Archives de
Étiquette : Pinnacle Studio

Pourquoi m’entourer d’archives de jeux vidéo ?

Pourquoi m’entourer d’archives de jeux vidéo ?

Si plusieurs de mes amis me disent en souriant que mon bureau est un véritable musée, je n’aurais pas la prétention d’en dire autant, même si je suis conscient aujourd’hui d’avoir si pas quelques trésors, un large spectre de l’histoire du jeu vidéo que je peux montrer, partager voir brancher pour la faire découvrir à d’autres !

La thématique de l’archivage du jeu vidéo et de sa patrimonialisation abordée cette semaine dans le cadre du certificat en culture vidéoludique m’aura donc mené à me questionner : “Pourquoi m’entourer d’archives de jeux-vidéo ?”

Ce qui m’anime dans cette passion n’est pas disposer d’éditions rares, de rassembler l’ensemble de toutes les cartouches d’une console, ni toutes les consoles, mais plutôt de m’entourer d’objet physique en lien avec le jeu qui sont pour moi, tels de jalons mémoires, un petit morceau de ma vie, une vie dans laquelle le jeu vidéo a toujours pu trouver une place, comme j’avais eu l’opportunité d’en parler avec Valentin Boigelot lors de la séquence du JT de la RTBF en décembre dernier.

Quand je prends en main l’un de ces jeux, prenons la boîte de Final Fantasy VIII – PlayStation (Squaresoft, 1999), ce n’est pas vraiment dans l’idée de me replonger dans cette aventure de plusieurs dizaines d’heures dans des arènes en 3D qui évidemment ont fortement vieilli. J’aurais d’ailleurs pu, si pas à moindre coût, de manière plus aisé acheté la ré-édition dématérialisée de celui-ci sur le magasin en ligne de ma console moderne de salon. Non, quand je prends en main mon boitier de Final Fantasy VIII, c’est tout une histoire que j’ai à raconter…

C’est tout d’abord une époque dans laquelle je me replonge. Les premiers partages de passions communes avec ma future épouse. C’est avec elle que je vais découvrir plusieurs jeux de l’univers PlayStation, sa console. Tout en découvrant les jeux qui nous plaisent à tous les deux, nous achèterons ensemble ce Final Fantasy. A l’époque, je n’ai eu l’occasion que de tester quelques aventures Super Nintendo en émulation voire sur la Game Boy et j’ai le sentiment que nous pourrions apprécier ce mélange d’aventure réflexion et aventure action. De fait, nous y passerons des longues nuits blanches.

Final Fantasy VIII
Final Fantasy VIII

De cette époque, je me souviens aussi que nous achetions nos jeux dans une boutique de seconde main dédiée au jeux vidéo, Mario Shop à Seraing. C’était l’endroit parfait pour acheter des jeux récents sans se ruiner… Ce Final Fantasy VIII nous aura effectivement coûté 600Fb…. Et quelques années plus tard, j’en ferais cadeau à mon beau frère, afin que lui aussi puisse profiter de l’aventure.

Je pourrais aussi vous parler de notre manière de jouer à deux, l’un à la manette, l’autre scrutant les HP et MP, un œil sur le site ETAJV pour ne pas rater l’occasion de trouver de nouvelles chimères pour améliorer nos stratégie de combat

Je pourrais encore vous embarquer dans notre passion pour la saga, pour les autres jeux de Squaresoft, ou encore une ouverture à l’écoute d’OST, bandes son composées pour les jeux vidéo auxquels j’ai commencé alors à m’intéresser.

Bien évidemment, tout ce dont je m’entoure ici n’a pas une histoire aussi riche, mais il a malgré tout une histoire qui illustre de manière plus ou moins forte une époque. Que ce soit comment la Formule 1 a évolué dans le monde du jeu vidéo, comment des petits studios que j’appréciais ont évolué ou les derniers représentants du jeu de plateforme,…

Tiens, voilà que me fait penser que lorsque je donnais ma formation à l’utilisation du logiciel de montage vidéo Pinnacle Studio, je faisais travailler les enseignants à créer un petit clip au départ des bandes annonces des Sims ou de Final Fantasy : )

Lire la suite Lire la suite

Désentrelacez cette vidéo que je ne saurais voir

Désentrelacez cette vidéo que je ne saurais voir

Bon, il y eu une époque où lorsque l’on travaillait des fichiers vidéo, on se retrouvait régulièrement avec des problèmes d’effet de peigne, d’entrelacement de l’image. La vidéo se présentait par ailleurs correctement sur une télévision, mais le problème apparaissait notamment sur un écran d’ordinateur. C’est qu’un grand nombre des premières caméra Haute Définition ne filmaient pas en FULL HD 1920×1080 mais en HDV, du 1440×1080, un format à base de pixels rectangulaires et codant l’image une ligne sur deux. C’était encore le cas de mes caméras personnelles il y a peu.

Or, j’aimerais réaliser un montage vidéo sur base d’archives tournées ces 15 dernières années. Les fichiers sources sont divers : du DVD-RIP (de la Simple Définition), de gros fichiers AVI bruts, des fichiers HDV en MPG de l’époque de Pinnacle Studio sur PC ainsi que des fichiers MOV en 25i issus de mes montages Finl Cut Pro X

Problème d'entrelacement sur un fichier MPG HDV issus de Pinnacle Studio 14.
Problème d’entrelacement sur un fichier MPG HDV issus de Pinnacle Studio 14.

Après quelques recherches, il semble que FCPX soit capable en interne de modifier le type de méthode utilisée, mais cela m’a pris un bon moment pour comprendre comment modifier ce qu’il considère être comme une trame “progressive”.

Il faut en réalité cliquer sur le média placé sur la ligne du temps et se rendre dans le panneau “info” de ce dernier. Ensuite en bas à gauche de ce dernier modifier l’option réglage pour avoir accès aux options permettant de changer la trame et imposer un désentrelacement…

Yes, cela fonctionne !

Valider le désentrelacement dans FCPX
Valider le désentrelacement dans FCPX

 

Final Cut Pro X a changé mes vies.

Final Cut Pro X a changé mes vies.

Inutile de revenir une fois de plus sur les motivations qui m’ont poussées à abandonner Pinnacle Studio et me lancer dans le montage vidéo sous Mac via le logiciel Final Cut Pro. Les choses se sont d’ailleurs faites en douceur avec plusieurs années de transition ! Entre 2011 et 2012, j’ai dans un premier temps appris à utiliser le programme en choisissant une série de projets pilotes plus ou moins complexes, tout en terminant les projets en cours déjà commencés sous Pinnacle Studio. A la moitié de l’année 2012, tous mes nouveaux projets eLearning étaient alors produits avec FCPX, mais ce n’est qu’en 2013 que j’ai complètement abandonné (ou presque) Pinnacle Studio en réalisant également mes montages de vidéo de mariage ou de vie de famille avec Final Cut.

3 années, cela pourrait être long, mais cela me semble cohérent. 1 année pour maitriser l’outil notamment en suivant d’excellents petits modules d’auto-formation, 1 année pour produire de manière efficace et mettre en place mon workflow de travail, 1 année pour jongler et exploiter à son maximum le programme et pouvoir oser de nouvelles choses !

Droit à l’oubli numérique – controverse from ecampusulg on Vimeo. (réalisation eCampus – IFRES – ULg, juin 2014)

Lire la suite Lire la suite

Souvenirs de décembre 2013

Souvenirs de décembre 2013

Facebook Décembre 2013

Charly chez SlumbalandCJ, 31 décembre : Ce qui est génial avec les LEGO, c’est que tout est possible.
CJ : Un des magasins où Charly est le plus calme… chez Slumberland… J’aimerais qu’il lise paisiblement comme cela à la maison aussi !

CJ, 29 décembre : Savez-vous où acheter des feux d’artifices tel que l’on pouvait le faire à Boncelles (près dur Carrefour) ?
CJ : Il pleut trop, il pleut trop …

CJ, 28 décembre : S’il y a bien une chose qui est rangé nickel de chez nickel chez moi… ce sont mes livres ! d’ailleurs les shelfies… je m’y adonne depuis un moment

CJ, 27 décembre : encore du bon Daftpunk remixé ! (Pentatonix)
CJ : Un album rare de Adam Young (Owl City). merci Pere Noel

CJ, 26 décembre : Alice appelle Juliette à la suivre : “allé, viens ma belle”

CJ, 25 décembre : J’ai passé un magnifique réveillon ! …. l’after sur le toit à 3h du matin était par contre franchement dispensable <mode très fatigué>

CJ, 24 décembre : Une petite ambiance spéciale pour Noël… c’est l’occasion de ressortir mon album “Paquet Cadeau” en ce moment gratuit sur Bandcamp !
CJ : c’est la dernière fois que l’on fait commander un truc dans cette boulangerie !
CJ : Noël, c’est le moment de rappeler à nos proches combien on les aime, Noël c’est regarder avec des yeux d’enfants et croire que tout peut changer pour un monde meilleur, Noël c’est pardonner, c’est donner, c’est rêver…
CJ : Brrr je déteste les nuits de grand vent… impossible de dormir paisiblement. ajouter à cela la porte en métal du voisin qui cogne à chaque coup de bourrasque… je dirais même plus Brrrr

CJ, 23 décembre : dju mais qui a overclocké les djones.

Lire la suite Lire la suite

Souvenirs de novembre 2013

Souvenirs de novembre 2013

Charly lit un Boule & BillCJ, 30 novembre : Maldonado officiellement chez Lotus… va y avoir du grabuge sur les circuits !
CJ :Waouw… ce nouveau jeu de Square Enix (Bravely Default) a l’air vraiment superbe ! Mais pourquoi ne font-ils pas qqch de ce genre sur PS3 !?

CJ, 29 novembre : Bon, et bien je me suis inscrit pour suivre un MOOC au sujet plus que passionnant pour le début de l’année prochaine…
CJ : Installation de Pinnacle Studio 17.
CJ : L’équipe du Leader prend du galon… Bob Cramer dans une Lotus ! va y avoir de la tôle froissée en 2014.
CJ : Et bien, si vous avez aimé la musique électronique belge, l’époque new-beat, les belles années techno des années 90… je vous recommande chaudement de voir l’émission The Sound of Belgium qui est passée il y a un gros mois sur PlugTV !
CJ : Prise de sang pour Papa et Charly ce matin… il a été très courageux… moi je me retrouve avec un sparadrap dinosaure. Merci Assistant Charly

CJ, 28 novembre : les surprises du NET, il existe un morceau composé par Chicane (Saltwater, don’t give it up) et chanté par Adam Young (Owl City)
CJ : Yes, j’ai reçu ma Bible GameBoy version collector

Charly dans la voiture : Papa, pourquoi il y a des fusées dans le ciel ?
Papa : Des fusées !! Oouw, hé bien en fait c’est …
Charly : Ah attend, je dois aller sur mon Internet, maintenant je dois me concentrer…
Papa : :X

CJ : Pfuuuh 50 minutes de bouchons dont 30 minutes à l’arrêt complet ! Heureusement que j’ai mis à jour mon iPod sacrebleu !

CJ, 27 novembre : Et bien en toute honnête, l’iMac 27′ se montre très agréable pour faire du montage vidéo,… par contre je trouve que la qualité du son est franchement en retrait par rapport au 21′ sur lequel je travaillais avant. Le son n’est pas homogène, il est nasillard et avec un gros boost dans les basses fréquences…
CJ : Petit à petit on nous verrouille tout ce qui a rendu ces dix dernières années une ouverture à Internet et la culture… La technologie aux services de tous devient la technologie aux services des majors…. Le futur ne m’inspire vraiment pas

CJ, 26 novembre : Relic Runners, un titre de chez Day of Wonders qui a l’air assez attirant.
CJ : Deux extensions sympas découvertes pour SmallWorld Realms propose de transposer le jeu non plus sur un plan de jeu fixe, mais sur un plan de jeu modulable construit à base de tuile ! … et moi j’aime bien les tuiles

CJ, 25 novembre : “Aufait Pitu, c’est quoi une sauvegarde ? Je suis petit, alors je ne sais pas ce que c’est…” Ooh comment en quelques secondes sentir que ce Zelda va me rappeler les bons moments passés il y a vingt ans sur Link’s Awakening

Le matin, au levé…
Papa : Alors Alice, on va aller boire le bibi.
Alice : Non
Papa : Noooon !? On va faire quoi alors ?
Alice : Jooooouuuuuuueeeeeeer !
Papa : Aaah jouer à quoi ?
Alice : Poussette !!!!

 

Lire la suite Lire la suite