Archives de
Étiquette : Peter Pan

Les films du mois : Un été à Osage County

Les films du mois : Un été à Osage County

Un été à Osage CountyUn été à Osage County (2014) 8/10

Sacrée brochette d’acteur pour ce huis clos malsain et suant. Je ne m’étonne pas de découvrir qu’il s’agit d’une adaptation d’une pièce de théâtre, et l’adaptation est par ailleurs très réussie. Comme souvent au théâtre, les différents personnages ont des personnalités réussies, loin des clichés du cinéma américain. Avec Meryl Streep, Julia Roberts ou encore Erwan Mc Gregor, pas de quoi s’ennuyer.

Tristesse Club (2014) 7/10

Clochette et la fée pirate (2014) 7/10

Je l’ai plutôt trouvé rafraichissant ce film de Clochette et ses amies les fées. Bon évidemment je n’avais vu que le premier de longue série de films dédiées à ce spinoff de Peter Pan, peut-être ai-je donc éviter l’overdose ? Quoi qu’il en soit, cette manière de présenter la jeunesse du capitaine crochet était réussie et je suis resté captif à l’histoire jusqu’au bout !

Pixels (2015) 6/10

Un film sur les vieux jeux-vidéo. Difficile d’en faire l’impasse, Même si je suis loin d’apprécier l’humour lourd d’Adam Sandler. Dans lignée d’un Ghostbuster, voilà une bande de geek prêt à dégommer des aliens pour sauver la planète, difficile de faire très originale… et en même comment auriez-vous fait pour réaliser un scénario de film incluant Galaga, Arkanoid, Pacman, Centipede, QBert et Donkey Kong ? Je vous avouerais, je n’ai pas vraiment ri, ce n’est pas mon genre d’humour, mais j’ai bien apprécié les petites références et toute l’ambiance rétro-gaming du début du film… Coté effets spéciaux, le style 3D Pixels est assez amusant et coloré et rappelle bien sur un court métrage assez similaire diffusé il y a quelques années qui fut probablement l’inspiration de ce film. Peu de surprise dans l’histoire de ce fait, d’autant que la plupart des trucs originaux avaient déjà été utilisé dans les bandes annonces. En 92… j’ai absolument voulu voir Super Mario Bros au cinéma. C’était loin d’être un bon film, mais je me devais de l’avoir vu. Ici c’est un peu pareil. Quoi qu’il en soit, sur le même sujet, j’attends de pied ferme “Armada” d’Ernest Clyde qui devrait être bien plus mature comme approche d’envahisseur extraterrestre rétro-vidéo-ludique !

Nos pires voisins (2014) 3/10

ça ne me fait pas rire !

Le nouvel espion aux pattes de velours (1997) 2/10

Pitoyable remake d’un sympathique divertissement Disney.

Les films du mois : Le Loup de Wall Street

Les films du mois : Le Loup de Wall Street

Le loup de Wall Street

Le loup de Wall Street (9/10)

Encore un film incroyable taillé pour Léonardo Di Caprio. Il est certain que vous aurez encore moins confiance au monde des finances après l’avoir vu ! Il n’a pas vraiment vocation de vous dire toute la vérité sur le sujet mais plutôt de rentrer dans la débauche lié à l’univers des millions de dollars, Quoi qu’il en soit avec un jeu d’acteur extraordinaire, des scénes et des dialogues aux petits oignons je n’ai pas cessé d’être époustouflé par ce film… est-ce la patte Martin Scorcese ?

Hunger Games – L’embrasement (9/10)

J’avais déjà été agréablement surpris par le premier film tiré du roman Hunger Games que j’ai lu (Je le précise, c’est assez rare). Ce deuxième film est une fois de plus une belle réussite. L’ambiance si spéciale d’Hunger Games est vraiment bien retranscrite en image et même sublimée… Les lacunes d’un roman assez léger coté littéraires disparaissent ici avec des acteurs qui accroche et une rythmique forte ! Arriver à vous tirer quelques larmes en moins de 10 minutes tout en comptant que vous vous souvenez de ce qui s’est passé dans le film que vous avez vu un an plus tôt… ce n’est pas rien !

A aucun moment, je ne me suis dit, à ils ont oublié ceci, je n’aurais pas fait cela de cette manière… à la fin du film… j’avais l’impression de l’avoir déjà vu, tant tout était comme mon esprit l’avait construit quand je lisais le livre ! Chapeau bas !

Je me réjouis de voir le 3° film… n’aillant pus venir au bout d’un 3° livre plutôt décevant… je m’inquiète néanmoins de voir qu’il est prévu en 2 parties…. histoire de faire durer le suspens… et se faire un max de fric… le roman ne m’a vraiment pas semblé nécessité devoir découper le film en 2 parties.

Peter Pan (8/10)

Pfiuuuh, quelle différence avec les films modernes… Prenez juste la scène du début, avec le papa qui se fache dans la chambre des garçons. La bande son est écrite et jouée par un orchestre pour suivre tous les mouvements, toutes les animations du film… C’était vraiment ça l’une des grandes forces de Walt Disney, et cela c’est perdu…

Bref, Peter Pan est vraiment un monument !

Maman, j’ai raté ma vie (7/10)

Symaphtique roadmovie entre mère et fils, avec un humour suffisamment distillé!

Les 5 légendes (7/10)

Et bien j’ai été agréablement surpris par ce film d’animation. Je le pensais stupide et ridicule, alors qu’il tire un très bon scénario et des personnages pour certains attachants. Il faudra se faire à un père noël kozack certes et un lapin de pâques sortis d’un épisode des Tortues Ninja, mais il y a clairement quelques choses de très chouettes dans ce film… par contre, pas recommandé pour mes enfants !

Happiness Therapy (7/10)

Raaah, m’inspirait bien ce film là… mais madame à regarder la fin sans moi :(

La stratégie de la poussette (6/10)

Sujet déjà plusieurs fois proposé par les grosses comédie pas drôle américaines, ce film tente de faire rire à la française son public en mettant en avant différentes situations comiques entre un pas-papa tentant de séduire son ex avec un bébé qui n’est pas le sien.

Perso, je trouvais le style et l’ambiance plutôt réussie, mais les gags ne me font pas rire… je crois qu’une fois que l’on est vraiment parents, ce genre d’humour même avec la touche french ne passe pas… Reste que le film comporte de chouette idée, l’intro dans les escaliers en est un bel exemple.

Superstar (3/10)

J’attendais beaucoup de ce film dont le sujet m’interpelait. Au final, difficile d’accrocher… le film est désordonné et manque d’un quelques chose qui donne envie de rester devant l’écran… On sent juste ce petit trucs qui font que les média sont friand du malheur des gens.

Les misérables (2/10)

Oh mamamia mamamia mamamiamamama… persooooone ne m’avait diiiiit que cela chanteraaaaaiiiit toooouuuut du looooong…. si je l’eu suuuuu, j’aurais pas v’nuuuuuu !

Toi, moi et les autres (2/10)

Les films du mois : Rush

Les films du mois : Rush

Rush

Rush (9/10)

Woaw, vintage… Bien sur Rush, c’est de la F1, des moteurs, des pilotes…. Mais ce qui est extraordinaire c’est tout ce que ce film a su apporté en plus. De la passion, des frissons, de la vérité, de l’humain, de l’amour… Qui en font un film pour tous. Ce que j’aurais voulu vivre à cette époque, vibrer pour ces grands pilotes. bien plus encore qu’avec Senna (le film) je me rends compte que la F1 que je connais est devenue aseptisee, sans âme, sans talent.

Dans la maison (8/10)

Le cinéma français, c’est un peu comme le vin rouge… plus on vieilli et mieux on en apprécie les subtilités. Il y a fort à parier qu’il y 10, voire 5 ans, je n’aurais peut-être pas autant apprécié ce film. Quoi qu’il en soit, ici, le sujet nous accroche tout de suite, et on se sent captivé tant par l’envie de savoir ce qu’il va se passer, que le comment cela va se passer… au fond, l’histoire utilise les mêmes schémas que ceux qu’elle préconise ! Coté jeu d’acteur, Lucini bonifie vraiment avec l’âge, je restais à le mettre du coté des hystériques, mais il joue ici un rôle posé avec brio. J’aurais apprécié une fin plus profonde peut-être. Un film signé François Ozon et lorsque je regarde les titres d’autres films qu’il a réalisé, je ne suis pas surpris d’y trouver Potiche et Swimming Pool que j’avais assez bien apprécié également !

Peter Pan (8/10)

Pfiuuuh, quelle différence avec les films modernes… Prenez juste la scène du début, avec le papa qui se fache dans la chambre des garçons. La bande son est écrite et jouée par un orchestre pour suivre tous les mouvements, toutes les animations du film… C’était vraiment ça l’une des grandes forces de Walt Disney, et cela c’est perdu… Bref, Peter Pan est vraiment un monument !

Le marquis (8/10)

Looper (7/10)

L’ambiance et le concept sont vraiment bien. Bruce Willis n’est pas très bavard dans le film. Le scénario surprend, ce qui est une bonne chose, mais j’aurais préféré une fin moins brutal, qui nous laisse encore un peu voir comment s’oriente le futur suite au dénouement. Pour un film bingbangboum, c’est une bonne surprise !

The Holiday (7/10)

C’est dommage, il y a beaucoup d’élément que j’apprécie dans ce film, mais je trouve qu’il a petit quelque chose de trop “comédie romantique américaine” là où je lui aurais préféré un cachet plus “britannique”… c’était bien la 4° fois que je le vois, et je reste sur cela… Ceci dit, je finis par me faire à la présence de Cameron Diaz….

Les femmes du bus 678 (7/10)

Pfuuuh, révoltant comme film ! Ceci dit, cela donne l’impression que tous les hommes sont tous des animaux dans le pays ciblé (ici l’Egypte)… Ceci dit c’est la manière de tourner le film sur base d’une trame qui ne respecte pas la chronologie des évènements qui renforce ce sentiment.

Félins (7/10)

Un des premiers films qui accrochent vraiment nos deux choupettes Alice et Juliette !

Planes (6/10)

Manque cruellement de croisement avec cars et flash mac queen. L’histoire est sympathique mais prévisible.

Chimpazés (6/10)

Bachelorette (3/10)

Probablement le plus mauvais film que j’ai vu avec Kirsten dunst. Une tentative de version féminine de vert Badir trip, mais qui n’en a pas la saveur et l’audace…

Dredd (2/10)

Ok, en moins de 10 minutes, j’avais déjà compris que cela allait être mauvais !