Archives de
Étiquette : La planète des singes

2017 coté ciné

2017 coté ciné

2017 semblerait presque déjà loin, mais c’est pourtant encore l’heure où j’aime à m’attarder sur quelques statistiques. En 2017, nous nous sommes abonnés à Netflix. Je pensais y trouver de nombreux bons films à voir en plus des séries dont regorgent le service de VOD. J’étais donc attelé pendant les vacances à comparer les sources des “bons films” vu en 2017, 2016 et 2015. Les films prix en compte dans chacun de ces graphiques ont été vu entièrement pour la première durant l’année ciblée (et ce même s’ils sont plus anciens). De plus, seuls les films auxquels j’ai attribué la note de 8/10 auront été pris en compte. C’est ainsi que par exemple, en 2017 je découvrais pour la première fois Dirty Dancing…

L’idée de m’intéresser à ce graphique m’est venue essentiellement en me posant la question suivante : “BeTV, chaine à contenu payant, continue-t-elle toujours à m’offrir suffisamment de bons films ?” Il est vrai que j’avais en début d’année le sentiment que les films proposés collaient moins à mes gouts. Statistiquement, cela se confirme je n’ai vu que 13 bons films cette année contre 16 les années précédentes, mais c’est essentiellement dû au fait que nous avons été un peu plus au cinéma. Cette fréquentation plus régulière des salles obscures impliquant dès lors que les bons films programmées sur BeTV, nous les avons déjà vus. Il intéressant également de constater qu’entre l’offre de Netflix qui propose quelques bons anciens films en VOD haute définition et la box Evasion, bien plus efficace que l’ancien Voocorder, le besoin en achat de film sur support physique s’est réduit depuis 2015 !

Mission réussie pour Valérian et Laureline !
Mission réussie pour Valérian et Laureline !

Parmi mes films préférés de cette années 2017 on retrouve Beauté Cachée avec Will Smith, la pétillante comédie musicale La la land, la magnifique ré-écriture de La Belle et la Bête dans un décors extraordinaire, un peu de romance teenage avec Everything Everything mais également deux surprises inattendues ! Santa & Cie, le conte de Noël plus que réussi d’Alain Chabat et le film d’animation très touchant, Ma vie de Courgette.

ma critique du dernier Star Wars sur SensCritique
Force où es-tu ?

Enfin le grand absent de ce lot de meilleurs films 2017, c’est bien le dernier Star Wars qui n’était pour moi pas du tout à la hauteur face par exemple à la belle réussite que fut le passage de l’univers de Valérian sur le grand écran !

Bref, pour conclure, j’ai eu plus l’impression d’être devant un de ces énième films de super héros à la Marvel (un de ces films que je déteste) qu’autre chose… Un peu comme si la Force nous avait quittée. Le film n’en est pas pour autant mauvais, mais ce ne sera clairement pas mon Star Wars préféré. (A lire sur SensCritique)

Lire la suite Lire la suite

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

Et si cette année, nous partions en vacances près de chez nous ? J’ai pour habitude chaque année de nous préparer un super roadbook remplis d’activités et de visites à faire en famille un peu partout en France, mais force est de constater que faire de même en Belgique n’est pas si simple, tant les sites web touristiques wallons sont désuets et font qui plus est l’impasse sur les activités à faire en Flandre, aux Pays-Bas, France ou Luxembourg, pourtant très proche ! Nous avions en tête de faire une nouvelle visite à Pairi Daisa le weekend dernier, mais nous avions été un peu refroidi par le tarif agressif estival, montant à plus de 160€ pour notre grande famille ! Durant nos recherche, nous avons découvert l’existence du Gaia Zoo, à quelques minutes de Maastricht soit moins d’une heure de Liège !

Visite du Gaia Zoo

Incroyable, nous sommes pourtant de grands amateurs de Zoo et en visitons plusieurs chaque années, mais tout est bien organisé pour qu’ici, on ne parle que du médiocre Monde Sauvage d’Aywaille aux animaux si tristes et enfumés… Un contraste énorme avec le concept de Gaia qui se veut offrir un parc respectueux des animaux ! En route donc, droit devant jusqu’au dernier rond-point pour le Gaia Zoo en famille !

Tout d’abord, il faut avouer qu’il est bien plus agréable de se promener sans se sentir oppresser de monde ! Nous sommes pourtant un samedi 22 juillet, mais le parc n’est pas noyer de monde comme celui de Pairi Daisa ! Certes les deux parcs sont loin d’être comparables, et je reste un grand amateur du gigantisme de ce dernier, mais il faut avouer que ne pas faire la file et pouvoir prendre le temps de s’arrêter pour regarder fait du bien ! D’autant que le Gaia Zoo offre de nombreux chemins ombragés ! Nous avons passés du temps à regarder les loutres faire les sossottes, les girafes et surtout les grands singes, d’autant plus fascinant alors que nous venons de regarder les 3 derniers films de la Planète des Singes !

Autres attractions originales du Gaia Zoo, le Dino Dome ! Un petit coin de Jurassic Park où les enfants pourront se défouler dans une grand espace intérieur dédié aux Dinosaures ! On regrettera peut-être le choix d’avoir fait l’impasse sur les instructions en français dans le parc, il faudra se contenter du néerlandais, de l’anglais ou de l’allemand… dommage !

Bref, une belle découverte que ce Gaia Zoo, tout proche, pour un budget moitié moins cher ! Il en reste qu’il est toujours aussi difficile de mettre mes quatre monstres en photo sans qu’un ne rouspettent et que l’objectif Sigma 135mm s’il se prette parfaitement à photographier les animaux me demandait trop de recul pour photographier notre famille !

L’idée était de profiter de la balade pour finir la journée à Maastricht ou peut-être Aachen toutes deux proches du parc, mais notre Rose s’étant échappée du harnais de sa poussette, il aura fallu rentrer de manière un peu plus hâtive à la maison !

EnregistrerEnregistrer

Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement

Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement

La planète des singes

La planète des singes : l’affrontement (8/10)

J’étais déjà un grand quand avec mon paternel nous avons regardé le tout premier film de la Planète des Singes, bien plus tard que Starwars et Labyrinthe, soit au tout début des années 90, le film datant de 1968. Il est claire que les effets spéciaux étaient bien en deçà des spaces opéra à la Georges Lucas. Mais il y avait un concept différent, cette quête de comprendre le monde dans lequel on se retrouve qui me plaisait et dans le 2° film une part de réponse que l’on y trouvait, tout en laissant place à l’imaginaire.

En 2001, j’avais vraiment bien apprécié la ré-écriture du film autour de l’histoire de “La planète des singes”, se rapprochant un peu de “Lost in Space”, là, le réalisateur avait poussé plus loin les réponses données aux spectateurs en fin de film sur les circonstances de la domination des singes.

Puis il y eu le préquel : “Les origines” déjà agé de 3 années maintenant ! Un préquel sensationnel qui parvient à mélanger action, touche d’humour, sensibilité,… une parfaite réussite de transposition à notre époque, avec nos craintes et nos technologies de ce qui aurait pu être le début de l’histoire…

Dans “L’affrontement”, nous nous retrouvons dans la suite directe des origines de la planète des singes, 10 ans après les faits du préquel de 2011, une position temporel qui permet de faire cohabiter les singes aillant déjà pu s’organiser et les humaines affaiblis, le tout dans superbe décors et scènes digne de The Last of Us et la série Revolution.

Sans entrer trop dans les détails, une fois encore tous les ingrédients sont réunis pour faire un excellent film. Un peu plus d’action, mais pas uniquement. Le film se centre également sur les liens entre chaque individus, la confiance, la famille, la trahison,… Une fois de plus une parfaite réussite autour de “La Planète des Singes” !

Mais comment font les femmes (8/10)

Monstres Academie (7/10)

Quoi de mieux comme spin off de l’excellent Monster & Cie que de faire un flashback dans le temps pour retrouver Bob et Sully lorsqu’ils rêvaient d’intégrer la prestigieuse entreprise Monster INC. !? Afin d’assouvir leur rêve, la porte d’entrée est la Monster University ! On retrouvera alors tout l’univers de Monster & Cie transposé en mode Université Américaine, avec les départements, les profs, les confréries secretes et tutti quanti. Le tout donne un résultat efficace, sans pour autant surprendre… On reste dans le moule, mais si vous avez apprécié le premier film, celui-ci ne pourra que vous plaire !

Demi-soeur (6/10)

Le genre n’est clairement pas ma tasse de thé, et pourtant il faut bien admettre que le film ose un sujet un peu différent, traité de manière humoristique et efficace avec un duo d’acteur de choc !

Joséphine (6/10)

J’ai eu l’impression qu’à sa sortie, on en a fait beaucoup autour de ce film non ? Le concept est assez comique, avec une ambiance comédie parisienne agréable, mais qui reste avec des sentiments surfaits… Si l’on ce dit que Joséphine est la version française de Bridget Jones, alors le résultat est d’un niveau plus intéressant. Dans l’absolu, j’ai passé un bon moment !

Arretez-moi (6/10)

Bon, je n’étais vraiment pas emballé par la tournure de ce film, mais il faut lui reconnaitre une série de qualité. Le jeux des acteurs principaux est intéressant et Sophie Marceau s’offre dans un nouveau registre réussi. Bien que je ne sois pas fan de la vue “FPS” au cinéma comme en jeu vidéo, l’idée est exploitée de manière intéressante.

Jeune & Jolie (5/10)

Le risque quand on regarde un film sans savoir de quoi il en retourne, c’est que l’on peut se prendre une sacrée surprise. Je pensais regardé un film romantique, un peu à l’eau de rose, j’étais loin du compte. Verdict un sujet pas très marrant, dans un film où je cherche encore la morale de l’histoire.

J’ai de quoi être d’autant plus déçu que j’avais plutot bien apprécié d’autres films de François Ozon (Dans la maison, la piscine, potiche,…)

Elysium (5/10)

En soi, le scénario est assez chouette dans le genre. Cela me fait pensé à de nombreux pitch de BD S.F.
Par contre, je trouve le film un peu trop violent Bing/Bang à mon goût. Quand on enlève toutes ces étapes, le film manque clairement de profondeur : (

Eyjafjallajökull (5/10)

D’accord, cela semble être la ligne de conduite de conception d’un film à la Dany Boon, très similaire au film Supercondriaque. J’ai bien moins apprécié celui-ci, peut-être parceque l’actrice du binôme est vraiment désagréable ? Quoi qu’il en soit, on est un cran trop haut de le type d’humour que j’apprécie… oui, j’ai bien rigolé, mais sans en garder un bon souvenir !

Percy Jackson : La mer des monstres (5/10)

Bon, pour ce deuxième film, les aventures de Percy Jackson, le fils de Poseidon n’ont pas vraiment fait mieux. Dans l’ensemble, l’histoire est amusante à suivre et offre un divertissement sympa pour la soirée, mais il faut bien admettre que l’on a l’impression de suivre une mauvaise imitation de la sage Harry Potter transposée dans le monde des dieux grecs exilés sur le continent américain !

La belle et la bête (4/10)

Bon, je dois bien admettre que je ne suis vraiment pas fan de l’histoire de la Belle et la Bête à la base. Je ne sais trop pourquoi, mais déjà dans le “Raconte moi des histoires”, cela m’énervait. De fait, je n’ai pas non plus été grand amateur de la version Disney, qui a pourtant de beaux atouts.

Ici, je n’ai jamais accroché. Il y a pourtant de très beaux paysages créés par ordinateurs, de beaux costumes d’époques et des acteurs français crédibles. Tout en cadrant son sujet, la réalisation est plus qu’honorable construisant une intrigue originale autour de l’histoire que l’on connait (à moins que cela ne soit 100% repris du film d’époque ?)

Justement à parler film d’époque, je crois que ce qui me dérange, c’est que j’ai l’impression de voir Peau D’âne relifter. Je vous cible Peau D’ane parce que je n’ai pas vu la vieille version de La Belle et La Bête mais que les deux films sont assez similaires.

Le rythme est mou, vraiment mou et même si sur la fin nous avons droit à quelques combats de géant, il n’en reste que c’est mou ! Les décors sont somptueux, mais il me laisse la sensation en permanence d’être dans un studio…

Bref, je n’ai pas accroché au film, et pourtant je dois lui admettre un certain soin et une volonté à faire quelques choses d’international.

Lone Rangers : la naissance d’un héro (4/10)

Hmmm, il y a Johnny Depp, et il colle bien au rôle, mais je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire.

Wolverine : le combat de l’immortel (3/10)

Bon déjà, je commence à être fatigué de cette envahissement de super héros marvel de moins en moins comique !
Wolverine contre les ninjas… boh, sans façon !

Ernest & Célestine (3/10)

Je trouve le sujet malsain pour des enfants…..

Les Schtroumphfs 2 (1/10)

Je crois qu’il devait être difficile de tomber plus bas !

Souvenirs d’Août 2011

Souvenirs d’Août 2011

Facebook - Août 2011

CJ, 31 août : skypus, skupum, skypem
CJ : Passera l’après midi entre Le Vietnam, la Lituanie, Le Congo et le Canada

Facebook - Août 2011Jessica, 29 août : Bonne nouvelle : J’ai récupéré la gourmette de Charly, elle était restée à la crèche – me voilà soulagée et réjouie !
CJ : démarrage à tout vitesse pour mon retour de vacances….

CJ, 28 août : Oufti, c’est pas ptit la brocante de Poulseur !!! (J’y avais trouvé Castlevania Adventure pour GameBoy)
CJ : Dju, l’Android d’un Xperia, c’est franchement dépriment

CJ, 26 août : encore un orage…. on coupe tous les ordis !
CJ : Très jolie réussite pour cette préquelle de la Planète des Singes !!!

Ch : il va aller se promener Charly ?
Papa : On va aller où ?
Ch : Ikea, Charly !
Papa : … Chez Ikea ‘ …. Et on va acheter quoi !
Ch : Des boites… Dans la cave Ikea !
Papa : ‘

CJ, 25 août : Kid Paddle a quitté Dupuis !! ouftoi

CJ, 23 août : Range son underground en mode Année 1991 : Technotronic, 2 Unlimited, Altern 8, BB Jérome, Benny B, Capella, Crystal Waters, Cubic 22, Culture Beat, DHS, Dr Alban,…
CJ : Hé bé,… je n’en avais jamais eu un pareil d’orage, sacrément violent !! Et encore, il est resté à bonne distance !

CJ, 22 août : pfiiiiuh, it’s finaly over… chambre terminé et même sur-meuble construit. Vivement que Charly découvre sa jolie chambre
CJ : Hébé, j’ai vu d’un coup un éclair et le courant sauter dans une bonne partie de la ville en rentrant hier soir… mais je ne pensais pas que cela en était la cause ! (Incendie d’une usine à Seraing)

CJ, 21 août : Terrible, météo jusque mercredi de 23 à 27° avec uniquement de la pluie !!!

CJ, 19 août : Allé zou en avant pour un refresh Polyfila et peinture !
CJ : Petit pincement au coeur en pensant à mon meilleur ami et son épouse en route (et j’espère bien arrivé) pour leurs nouvelles aventures dans le Sud…

Facebook - Aout 2011 - Cala RadjadaCJ, 18 août : Bon l’acclimatisation à la Belgique est faite, les placards et frigo sont remplis… Maintenant rendez-vous avec les miss puis on s’y remets à ranger tout, monter les armoires et mettre des coups de pinceaux où il faut !
CJ : Back from Cala Rajada… et vous a ramené le soleil

CJ, 10 août : ah ben en réorganisant mes ports USB, ça va tout de suite plus vite !
CJ : sacrebleu, je vais arriver à en monter une sans devoir recommencer à chaque fois
CJ : Où pourrais-je trouver un morceau de contreplaqué blanc de 20cm de hauteur et 2m de longueur ?
CJ : vindju, va falloir qui j’y aie en 4x chez Ikea pour faire cette chambre avec leur gestion de stock à la 6-4-2

CJ, 8 Août : Sympa, une mouche dans la bouteille de lait candia neuve
CJ : A défaut de bronzer et faire des barbecs, je me suis inscris à un stage IKEA… ça me rappelle ma jeunesse et les plans LEGO

CJ, 7 août : En avant pour aujourd’hui,… avec du soleil et des jambes en compote !

CJ, 6 août : Les jeux Arkedo sur le PSN, Aaaah ENFIN !!!!

CJ, 4 août : C’est encore très bazoor dans mon Underground,… mais il y fait bien frais
CJ : s’épuise……………..

CJ, 3 août : Je suis presque FAN d’Ikea,… mais il y a toujours un truc qui coince….
CJ, 3 août : Raaah, mais pourquoi il met en bouche tous les tchiniss qu’il trouve

CJ, 2 août : Ancien bureau à donner,… des amateurs !?

CJ, 1 août : a peint, déménagé, transbahuté, déconnecté et reconnecté, frotté, récuré, puis encore peint… avec de bons moments passés avec mes amis… En direct de Studio Quena Underground

Les films du mois : La planète des singes, rise up

Les films du mois : La planète des singes, rise up

Splice (2010) ***°

Expérience génétique romancée à  la franco-canadienne plutôt réussie… Les effets spéciaux sont d’ailleurs excellents afin de rendre Dren la plus vivante possible… Au final le film est bcp plus touchant qu’effrayant !

The Crazies (2010) ***°

Bon, j’aime mieux les attaques de zombies que de fou furieux, mais le concept restent au fond dans le même genre, en faisant abstraction des scènes que j’aime moins, l’histoire se calque dans ce un genre que j’apprécie, à mis chemin entre Walking Dead et La colline à des yeux !

Rise of the Planet of the Apes (2011) ***°

Très jolies réussite pour cette préquelle de la Planète des Singes. L’histoire est touchante et reste suffisamment cohérente comme ce qui aurait pu être l’explication à ce retournement de situation…