Archives de
Étiquette : Julien Stassart

SEGA, c’est plus fort que qui ?

SEGA, c’est plus fort que qui ?

C’était mon projet durant les grandes vacances, organiser un petit shooting autour des consoles SEGA et tout particulièrement la console Megadrive ! En primeur chez Press-Start depuis le mois d’aout, je reviens ici sur la genèse de ce projet.

Bien que je sois plutôt un grand fan de Nintendo aujourd’hui, si je me pose un moment sur la grande époque du début des années 90 où le combat SEGA VS Nintendo battait son plein, il me faut bien admettre que j’avais plus d’intérêt pour la Mega Drive que pour la Super Nintendo. Et il y a plusieurs raisons à cela.

LoadGame - l'arrivée de Sonic
Automne 1991, Sonic et Mario 3 débarque chez Maxitec !

Tout d’abord, les courses folles de Sonic le hérisson avaient de quoi donner le tournis, bien plus que les sauts calculés d’un Super Mario qui avaient déjà peut-être perdu de son effet « nouveauté ». Si je jette un oeil à ma ligne du temps de joueur, c’est en 1988 que je découvre Super Mario Bros sur la NES. Le plombier moustachu restera pour moi la référence en la matière pendant quelques années mais la confrontation sera rude lorsque débarquera, à la rentrée 1991 au rayon Maxitec, le nouveau titre de SEGA : Sonic the Hedgehog sur Master System et Mega Drive aux cotés de Super Mario Bros 3.

Autre élément important, l’attaque des foyers : SEGA, c’est plus fort que toi !

SEGA, c'est plus que QUI ? - Sonic the Hedgehog 2
SEGA, c’est plus que QUI ? – Sonic the Hedgehog 2

Et comment, la Mega Drive allait rapidement trouver sa place chez nombre de mes camarades dès 1992 ! Alors que, longtemps, seul mon ami Julien S. possédera une Super Nintendo et il faudra attendre le début 1995 avant que la console de Nintendo ne renverse la vapeur. Or ma passion des jeux vidéo a toujours été un mélange de moments forts passés avec mes amis et c’est cela qui aura fait devenir cultes à mes yeux les voyages au cœur du labyrinthe englouti des aventures de Sonic avec Benoit M., les combats endiablés de Streets of Rage II chez Greg et Joe ou la poursuite de la découverte des mondes secrets de Kid Chameleon chez Bruno D… Alors que chez moi, jeune ado de 14 ans, les consoles n’étaient pas autorisées à la maison.

Lire la suite Lire la suite

J’avais 10 ans en 1988

J’avais 10 ans en 1988

Quand j’avais 10 ans, je pouvais potentiellement être à n’importe lequel de ces endroits… Inimaginable à notre époque !

Et pourtant c’était la zone autorisée alors que je n’avais pas encore 9 ans… Le mot d’ordre étant : “Tu peux te promener tant que tu ne dois pas traverser la rue” J’ai assez vite réussi à me rendre compte qu’avec le bois, je pouvais aller assez loin sans traverser… la zone de la propriété terrienne derrière la piscine s’étant alors ajoutée à ma zone d’action, là où la rue Curie a pris plus de temps à s’ajouter… Une fois que j’ai eu l’autorisation de rentrer de l’école tout seul entre la 4° et la 5° primaire, la zone s’est alors agrandie..

Seraing en BMX - 1991
Seraing en BMX – 1991

De fait, lors de notre arrivée à Seraing en 1983, j’ai d’abord eu l’autorisation d’aller du début du trottoir jusqu’à la voiture rouge. C’est ainsi que j’ai rencontré mon premier copain Alain Gillon, qui habitait juste après la voiture rouge, et agrandi un peu mon territoire. Un peu plus tard, nous avons commencé à aller jouer dans le petit bois d’à coté… C’était les guerres avec les Insoumis de la rue Lavoisier et nous étions sous le commandement du général Marc Bosman… Nous n’avions alors que 7 ans et c’était un peu trop loin déjà… Avec Xavier, on grimpait dans l’arbre des pluies… Puis le petit bois s’est transformé en nouvelles constructions, dont celle de Vivien, qui sera alors mon meilleurs amis pour les années à venir !

Lire la suite Lire la suite

Keen Commander en poche !

Keen Commander en poche !

Yep, un petit statut passant incognito sur Facebook de mon frangin me titille un matin… Keen Commander sur Nintendo DS, via un émulateur “DOS”… Info/Intox, je ne peux résister et je fonce directement sur le lien pour en savoir plus…. Effectivement, Patrick Aalto développe un DSx86 en version alpha, à l’heure actuelle permettant de s’approcher d’un vieux PC 286, en mode CGA, EGA et MCGA (pas encore de VGA), et du rendu Adlib/Sound Blaster…

Rien de plus n’est nécessaire pour faire tourner Keen Commander 4 d’ID Software, puisque ce dernier repose sur un moteur graphique hyper fluide en 16 couleurs EGA.

Euh Commander Quoi ?? Ah bon, vous ne connaissez pas Keen Commander ?? Damnation !! Moi c’est une belle grosse partie de ma jeunesse… Pendant que bon nombres d’entre vous, vous éclatiez à Super Mario Bros, sur votre NES voir Super Nintendo… Moi j’avais mis mon C64 dans un coin pendant que j’allais jouer sur les PCs de mes amis et voisins !! … Les premiers épisodes de Commander Keen avait nous avais pas mal intéressé, mais lorsqu’arriva le 4° épisode : Oracles of Time…. Plus rien ne fut pareil ! … L’équipe d’ID Software avait réussir à en faire LE JEU DE PLATE-FORME sur PC, avec de grands sprites, des scrollings fluides, des bonus, du challenge, de la technique et surtout de très nombreux passages secrets !

Bref, ce jeu fait partie de mon TOP 10, et je rêve depuis des années de pouvoir y jouer sur console ! PS3, Wii, DS… qu’importe… Mon voeux est donc presque exaucé ! Presque…

Lire la suite Lire la suite

My Video-Game remixes !

My Video-Game remixes !

giana sisterIl arrive de temps à autres que certains visiteurs arrivent ici de liens en liens,… souvent me connaissant de part mon relatif succès issu de mon petit morceau Techno Dance mettant en musique notre ministre belge Michel Daerden…. ou parce que je parle de vieux jeux vidéos. Du coup, on me demande, tiens : “Tu aimes les musiques de jeux vidéo ?” ou “Tu sais qu’il existe des musiques de jeux vidéo remixées ?” … Mais bien sur que oui !! Il y eu même un temps, pourtant pas si éloigné, où Cyborg Jeff était surtout associé aux remixs de jeux vidéo tel que Furry of the Furries, Lotus Challenge ou encore Donkey Kong Country… Peut-être donc l’occasion de vous rassembler tout cela en seul et même lieu ? Puisque ma présence sur Overclocking Traxx s’est plutôt réduite, le site VGMix n’est plus vraiment une référence en la matière, et au fond, je n’ai jamais compilé tous mes remixs dans un seul album…

Pourtant, les musiques de jeux m’ont depuis toujours fortement marqués et j’ai rapidement commencé à me faire des compilations sur K7 des musiques de mon Commodore 64, de l’Amiga 500 de mon ami Bruno Devalkeneer et des rendus sonores de la carte Sound Blaster de mon autre ami Julien Stassart… Dès mes débuts en Sound Tracking, en 1995, je me tentais d’ailleurs rapidement à un premier remix, loin d’être de qualité il faut l’avouer, de la musique d’introduction du jeu C64 : Giana Sister (Chris Huelsbeck) qui m’avait grandement marquée…. Un peu plus tard, et avec un poil d’expérience en plus, une série de sample un peu Funk, m’inspiraient en février 1996 un petit arrangement de différents thèmes issu du jeu de plate-forme Commander Keen episode 4 (Bob Prince), Keen Nostagly sera très apprécié dans la première vie du site VGmix. Cette année là, je me tentais aussi à un petit essai d’arrangement d’Outrun sur base de samples tirés de mon synthé Yamaha.

fury of the furriesCe n’est qu’en 2000, avec la découverte du site OCRemix.org (Overlcocking Remix) proposant quelques remixs de musiques de jeux vidéo, que j’ai eu envie de pousser plus loin ce type d’arrangement musicaux… Après quelques petits essais par exemple sur la bande son de Prehistorik (à l’origine jouée sur une carte son PC-Speaker, Tetris ou une nouvelle version du thème de Giana Sister… Je finis par faire découvrir au monde un premier grand remix de qualité : Fury in the Forest, un arrangement d’une musique originale de Frédéric Motte (Moby/Elmobo) du jeu Fury of the Furries, un grand classique sur Amiga 500.

Ce n’est bien sur qu’un début… d’autres remixs de qualité vont alors voir le jour, mais avec difficulté pour se faire une place sur OCRemix. L’excellente musique du jeu de plate forme Innerworlds (Sleepless Software), un arrangement de Legend of Kyrandia,… Qui trouveront place sur VGMix, un autre sites dédiée au remix de jeu vidéo. OCRemix fera encore une jolie place à mon remix de Lotus Turbo Challenge II et le nouveau remix de Fury of the furies, probablement le meilleur : Swimming Furries, qui sera également mon titre le plus apprécié sur Nectarine Radio, la radio des Demosceners…

C’est ensuite sur VGmix que je continuerais ma diffusion avec une ré-écriture au format SoundTracker très appréciée de la bande son de F-Zero GX, jeu de course futuriste sortis alors sur la Nintendo GameCube… Mes nombreux chats avec Sylvain “Toad” Sarrailh m’inspireront d’autres tentatives tel que la musique de Sparkster, Mask,…

Enfin, les derniers grands remixs seront liés à la série Donkey Kong Country… c’était en 2006. Par la suite, je me tenterais à quelques petits essais, mais rien d’aussi bonne qualité… manque de temps

Lire la suite Lire la suite

A toutes les Gameboys auxquelles j’ai jouées avant… (1/3)

A toutes les Gameboys auxquelles j’ai jouées avant… (1/3)

webP1000384.jpgPadam padam… oauip, un tube d’époque hein ! En lisant une petite astuce de Torx sur son Blog sur comment laver son Gameboy au lave-vaisselle, je me suis rappelé que j’avais envie d’écrire un petit sujet sur la Gameboy, la première console portable de Nintendo dont j’ai été un grand consommateur dans ma jeunesse.

S’il m’est assez facile de situer l’arrivée du premier ordinateur à la maison, le C64 en 1983, j’ai un peu plus de mal à me souvenir du début de ma période Gameboy… Ce qui est claire, c’est que celle-ci débarque en novembre 1990 en Europe, près d’un an et demie après sa sortie au japon.. C’est donc durant la période pré Saint Nicolas que le rayon jouet (et pas Maxitec pour une fois) a arboré une grosse borne au couleur de Nintendo avec une jolie Gameboy bien protégée de ces nombreux plexi afin de nous donner envie… Si dans un premier temps c’est bien sur Tetris qui était en démonstration, Double Dragon, assez réussi y a rapidement succédé.

Lire la suite Lire la suite