Archives de
Étiquette : Bruno Senna

La Saison 2021 de F1, la première du fiston Schumacher !

La Saison 2021 de F1, la première du fiston Schumacher !

Encore quelques jours et… si le ciel ne nous tombe pas sur la tête, la saison 2021 de Formule 1 ouvrira le bal sur le tracé de Sakhir à Barhein. Une saison qui devrait être l’une des plus longues avec 23 courses prévues au calendrier ! Je vous avouez, cette année je n’ai pas l’envie de m’étendre en longueur. Je suis fatigué du quotidien et de ne savoir de quoi sera fait demain. Alors au fond, les Grand Prix pourront je l’espère me faire un peu oublier tout cela.

Ce n’est probablement pas le plus grand changement cette saison, mais voici qu’apparaitra à nouveau le nom de Schumacher sur la grille de départ. Je ne vous mentirais pas que cela me fait un petit pincement. Si j’ai le temps d’une saison supporter Nigel Mansell et sa Ferrari, j’ai très vite été un grand supporter de Michael Schumacher depuis le GP de Belgique en 1993 où je l’ai vu remporté sa première victoire ! Si je ressorts mes revues d’histoire, il est amusant de constater qu’il y a 20 ans, en 2001, 2 Schumacher était en haut de l’affiche. Michael bien évidemment qui allait s’offrir sa 4° couronne chez Ferrari, mais son frère Ralph également, leader chez Williams BWM qui s’offrira d’ailleurs cette année là ces 3 premières victoires !

 

2001, c’est également l’année des débuts des deux vétérans de la grille de cette année. Fernando Alonso qui débutait discrètement sur la Minardi Ford en fond de grille après une magnfique saison de F3000, mais également Kimi Raïkkonen qui allait glisser sa Sauber Petronas Ferrari dans les points, soit à la 6° place, lors du premier grand prix de la saison !

Si l’on remonte un peu moins, d’à peine de 10 années, il est amusant de constater qu’après s’être retiré du grand circus à la fin de la saison 2006 emportant une 7° couronne, Michael Schumacher faisait son grand retour sur les circuits au volant de la première Mercedes GP de ce siècle ! 2011, c’est également les débuts de deux futurs grands pilotes, l’Australien Daniel Ricciardo qui débutera modestement sur l’HRT Cosworth ainsi que le Mexicain Sergio Perez chez Sauber Ferrari !

Lire la suite Lire la suite

C’était le tout premier ePrix de Formule E

C’était le tout premier ePrix de Formule E

Fan absolu de Formule 1 depuis 20 ans maintenant, cela fait un moment que je suis de manière très intéressée la mise en place du championnat de Formule E qui disputait sa toute première course ce weekend sur le tracé urbain de Pékin.

Ce n’est pas la première fois qu’est tenté un nouveau championnat mondial alternatif de monoplaces, il y avait eu notamment une série liée à des clubs de football et alignant des pilotes d’un même pays, mais c’est ici la première fois qu’un grand nombre de paramètres sont réunis afin de proposer quelques qui pourrait, ici en Europe, concurrencer une F1 malade. Tout d’abord, les Formule E sont des monoplaces 100% électriques, c’est un incroyable défi de faire tourner ce genre de bolides hypernerveux à 260km/h ! L’absence de bruit étant particulièrement impressionnant. A coté de ce défi technologique, le gratin de pilotes est impressionnant ! On y retrouve de beaux noms issus de la F1 : Takuma Sato, Franck Montagny, Charles Picq, Luca Di Grassi, Nelson Piquet JR, Jérome D’ambrosio, Sébastien Buemi, Karun Chandhok, Bruno Senna, Jarno Trulli, Nick Heitfeld, Stephane Sarazin et Jaime Algersuari. Les Fils De sont également de la partie, avec Nicolas Prost, Bruno Senna et Nelson Piquet JR… à leurs côtés, deux femmes et une série d’autres jeunes loups déjà bien rodés dans les compétitions annexes, et surtout notre Jérome D’Ambrosio nationale ! Avec une volonté de présenter un championnat moderne et dans son temps, la Formule E a également mis en place un système de Fan Boost qui récolte les votes des fans vers leurs pilotes préférées sur le web avant la course. Les 3 pilotes préférés du public reçoivent alors 5 sec d’énergie supplémentaire !

Côté voiture, toutes les équipes disposent du même châssis et pour cette saison du même moteur. Un moteur signé Renault, mais utilisant des composants issus de Williams et Mc Laren. Dès l’année prochaine, d’autres motoristes intéressés par les moteurs électriques pourront se présenter et il y a fort à parier que Honda et Audi seront de la partie ! Les écuries peuvent faire évoluer la discipline, mais toutes avancées technologiques devront être partagées avec deux autres écuries, afin de tirer la discipline vers le haut. Voilà qui permet plus qu’en F1 aux pilotes de mettre leur talent en avant ! Dans les écuries ont retrouvent là aussi de grands noms du sport automobile tel que Venturri, Dams, Alain Prost, Jarno Trulli, Penske… et même Léonardo Di Caprio !

Côté circuits, la Formule E se veut urbaine, proche du public, on y retrouve des tracés mythiques tel que Monaco, Long Beach et Miami, mais également de nouveaux tracés à Berlin, Pékin ou Londres, les 10 courses prendront place entre Septembre et Juin, afin d’être le moins possible en concurrence avec le championnat F1.

Lire la suite Lire la suite

En route pour ma 19° !

En route pour ma 19° !

Et oui, en route pour ma 19° saison de Formule 1 assidue ! Si l’un des premiers GP que j’ai regardé devait se situer dans les fin des années 80, à l’époque ou Alain Prost perdait sa roue alors qu’il allait gagner un GP sur sa Williams et où je tenais avec la Ferrari rouge de Nigel Mansell, ce n’est qu’en 1994 que j’ai commencé à regarder chaque Grand Prix et à acheter ma petite revue spécialisée.

Et si cette saison 2012 remettait Michaël Schumacher dans le coup ! Les essais hivernaux n’ont pas été mauvais pour l’écurie Mercedes de Schumi et Rosberg. Ce Weekend, tout le F1 circus se retrouve pour le premier rendez-vous de la saison à Melbourne en Australie. Les premiers essais et la qualifs ont déjà un peu donné le ton sur les performances des monoplace 2012, des monoplaces aux nez de boxeurs !

Mc Laren Mercedes et son duo de pilote Jenson Button et Lewis Hamilton semble être en grande forme et signe d’ailleurs un doublé en qualif ! Voilà qui offre donc un début de saison plus intéressant que si nous avions droit à une domination Sebastien Vettel Redbull, double vainqueur ces deux dernières années. Les Redbull Renault de Vettel et Webber ne sont pas à la traine mais concèdent déjà une bonne grosse seconde aux Mc Laren se qualifiant derrière la Lotus de Grosjean et les deux Mercedes.

Lire la suite Lire la suite

Après 4 courses…

Après 4 courses…

Bon, il faut bien admettre qu’avec les weekends chargés que j’ai, suivre le championnat F1, un œil sur Charly n’est pas toujours facile… Mais heureusement pour moi, il s’agissait ici en grande partie de GP matinaux…

En réalité, je suis assez étonné de la tournure prise par ce début de saison. Je m’attendais à un retour en grande forme de Schumi, sur une voiture Mercedes GP issue du génie de Ross Brawn… aux résultats narquois, Je m’attendais à un Vettel accumulant les points et à un Jenson Button, champion en titre, déjà oublié chez une équipe Mc Laren Mercedes vouée à Lewis Hamilton !

… Or donc, Jenson Button, qui il y a 10 ans faisait de brillant début en F1 chez Williams BMW aux cotés de Ralf Schumacher, se construit un très bon départ, avec 2 victoires tactiques, prenant l’ascendant sur un Lewis Hamilton en crise, agressif, et dont le pilotage est plus que limite !

La FIA a imposé cette année un nouveau barème de point, censé donner plus d’avantage à la victoire, or on constate qu’au championnat pilotes, la ponctualité est bien plus importante, puisque Nico Rosberg sur sa Mercedes GP pointe à la 2° place du classement provisoire, devant les deux autres vainqueurs de cette année : Sebastian Vettel (RedBull Renault) et Fernando Alonso (Ferrari)

Et Schum ? … Dans les pâquerettes Schum… Complètement AtSchumé par mon petit Rosberg qui est en permanence bien plus rapide… Je regrette vraiment de le voir tant à la peine, ternir l’éclat de ses titres… La Mercedes GP est loin d’être au niveau des Mc Laren, Ferrari et RedBull… Mais tout de même, Schum se bat pour 1 point, et cette année… 1 point, c’est la 10° place !

La saison semble se dessiner en un duel Mc Laren vs RedBull, ces dernières semblant être devant tous les autres, mais manquant de stratégie et surtout de fiabilité… La Mc Laren, avec son système F-Duck, le nouvel appendice bonus de cette saison, tire un avantage non négligeable en ligne droite…

Je suis sinon plutôt content de voir Robert Kubica en meilleur forme… J’ai même été très enthousiaste de la course du russe Petrov, cohéquipier de Kubica chez Renault… Je pensais de ce pilote qu’il n’avait pas sa place en F1, et il m’a vraiment démontré le contraire. J’apprécie également voir Sutil et Liuzzi jouer les points sur l’ex-Jordan devenue Force India Mercedes… Et je ne peux que regretter voir les 3 nouvelles écuries à près 7 secondes du leader…

Lire la suite Lire la suite

Comme dans un Michel Vaillant…

Comme dans un Michel Vaillant…

En principe, l’hiver est long, long avant la reprise de la saison de F1… Je guette alors avec intérêt quelques infos sur les nouvelles voitures, voire la signature des pilotes encore manquants… C’est long, mais on fait avec ! Ceci dit, cela fait quelques fois que je dis cela, et que malgré cela, restent quelques incertitudes rendant cette période croustillante, l’année passée, à la sortie du magasine AutoHebdo Guide F1, l’écurie Honda, future Brawn n’était pas sure du tout d’être présente… et elle allait être championne du monde !

Mercedes GP - Michael SchumacherAlors imaginez l’affaire,… Brawn GP s’est faite rachetée par Mercedes, devenant Mercedes GP. Cette nouvelle écurie aux voitures toujours dessinées par Ros Brawn, a officialisé début janvier, après un sacré jeux de mystère le retour de Michaël Schumacher, 41 ans, après 3 années de repos. A ses côtés le prometteur Nico Rosberg. La Mercedes GP a de l’allure dans sa robe bleu et argentée.

Mc Laren Mercedes - Jenson ButtonLe n°1 emporté par le champion du monde Jenson Button arborera les Mc Laren Mercedes, il y retrouvera l’ancien champion du monde Lewis Hamilton pour un sacré cocktaill,… La Mc Laren nouvelle a des allures d’X-Wing, mais elle devra faire face au départ de Ron Dennis (mi-2009) et maintenant Norbert Haug, aillant suvi Mercedes dans sa nouvelle écurie principale !

Beaucoup de sang neuf !!! BMW et Toyota se sont retirés, et la FIA a donc ouvert ses portes à de nouvelles écuries… tout d’abord un projet 100% américain : US F1, même si à l’heure actuelle, ce dernier semble être mal embarqué, ont peu imaginer, à l’image des meilleures histoires de Michel Vaillant, un coup de tonnerre, une idée génial des Yankees débarquant « enfin » en F1… Ceci dit, malgré le soutien de Youtube, on aurait pu imaginer plus de sérieux dans l’affaire si des pilotes américains de renom lui avait été associée… hors, actuellement, seul José-Maria Lopez fait partie de l’équipe, avec derrière lui, le soutient du gouvernement argentin.

Lire la suite Lire la suite