Archives de
Étiquette : anniversaire

L’anniversaire de Charly en mode #StayHome

L’anniversaire de Charly en mode #StayHome

Et voilà, notre grand Charly a maintenant 11 ans. Cela devait être une grande fête dans la jardin avec famille et amis, comme chaque année. J’avais même en tête de faire un anniversaire sur le thème de The Voice, mais entre temps, le monde a changé et tout le monde s’est retrouvé confiné chez soi. Depuis 30 jours, l’arrivée de ton anniversaire nous permettait de décompter les jours. On oublie la fête prévue début du mois, on oublie les vacances dans le sud qui auraient permis d’aller faire coucou à ta marraine, mais nous allons t’offrir malgré tout une journée magique qui comptera pour une belle journée pour toi !

Un sacré gâteau pour tes 11 ans !
Un sacré gâteau pour tes 11 ans !

Et puis maman s’était donné du mal pour faire le gâteau dont tu rêvais. Une page A4 de recette !

🎈Pour ses 11 ans🎈, mon Charly voulait un gâteau bien précis, du chocolat, de la crème au beurre chocolat… Maman a voulu faire un gâteau spécial pour toi et y mettre tout son cœur. En espérant qu’il te fasses oublier le manque de fête, d’amis autour de toi et d’ambiance festive à la maison. Rdv pour le gouter mon grand garçon. Nous te souhaitons un merveilleux anniversaire pour tes 11 ans et nous t’aimons très fort. 😍😘😘😘🥰🎂🎂🎉🎊 DEJA Merci d’avance à ceux qui vont égayer sa journée en appelant 🥳🥳🥳
#anniversaireenconfinement #11ansetconfiné #anniversaire#joyeuxanniversairecharly #stayhome

Grâce à vous tous, vos appels et l’organisation de souffler de bougie en vidéo-conférence, nous avons pu te faire vivre un moment entourés de ceux qui sont importants pour toi, quelques cadeaux heureusement choisi à l’avance et même une livraison de pizza surprise pour remplacer la potée aux choux rouges avant de terminer par une séance de cinéma pour finir la journée ! Un véritable anniversaire en mode #StayHome.

Te voilà un grand ! Fini le p’tit garçon, je le sais… Mais cela me fait encore chaud au coeur de te voir jouer et profiter comme un enfant. Créer de grandes villes en Playmobil avec tes soeurs, raconter d’incroyables histoires et regarder les livres d’image. Mais ordinateurs, tablettes, musiques, chants, photos… tout cet univers te passionne et te fait grandir pas après pas.

Quelques photos souvenirs de cette journée, en attendant la petite vidéo annuelle : )

Lire la suite Lire la suite

ça va être long !

ça va être long !

Je ne dirais pas que c’était une surprise. Dès le début du confinement j’avais bien conscience que les 3 semaines annoncées initialement se prolongeraient jusqu’à la fin des vacances de Pâques, soit le 18 avril.

Deux semaines que nous sommes en mode confiné, la cage est dorée, nous avons une maison spacieuse avec un jardin et un quartier bucolique à la campagne, il y a bien pire j’en conviens… Néanmoins à six, les journées sont de plus en plus tendues. Elles s’enchainent réveil, faire la classe, prendre un café, faire un lave-vaisselle, descendre en bas faire du télétravail. Pendant ce temps les enfants doivent lire.

Cette deuxième semaine, là où Alice et Juliette étaient volontaires devant le travail à faire, là où Charly avait toujours à redire sur la méthode la semaine dernière, c’est maintenant l’inverse. Mais quoi qu’il en soit c’est toujours autant fatiguant de démarrer la journée de la sorte ! Par contre le moment lecture est pour l’instant bien apprécié. Alice et Juliette lisent le roman qu’elles avaient été choisir au magasin en récompense de leur bon bulletin. Charly lui a commencé par un ancien livre de la collection J’aime Lire pour embrayer sur “15 jours sans écran“. Cette semaine, nous lui avons proposé de lire “Le Journal d’Anne Franck” qui colle évidemment à la situation de confinement actuelle !

L’après-midi, madame et moi tentons d’occuper les enfants de manière originale. Si j’avais déjà le sentiment d’avoir exploité beaucoup d’options la première semaine, celle-ci s’est montré bien plus compliquée. Je m’étais même tenté, très motivé à faire un atelier musicale qui est parti en cacahuète à clé de sol ! Allé, courage, c’est le WE, on va essayer de reprendre un meilleur rythmes.

Lire la suite Lire la suite

PypeBros, codite chronique

PypeBros, codite chronique

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon P’tit frère ! C’est sa journée, et comme on est tous confiné, je lui dédie ce petit sujet. Il avait écrit il y a quelques mois une très sympathique petite histoire qui raconte son symptôme de codite chronique et tous ses petits projets de jeux vidéo amateurs… Je m’étais dit que je devais au moins partager cela avec mon fiston !

Bonjour docteur,

J’ai commencé ma codite tout petit. Je crois bien que c’est mon frangin qui me l’a ramenée de chez un copain. Quand je voulais jouer à un jeu vidéo ça se terminait toujours dans les pics ou dans les dents d’un monstre. C’était pas drôle. J’avais l’impression que le jeu ne m’aimait pas et en plus du coup, je devais toujours passer le joystick à un plus grand qui du coup jouais beaucoup plus que moi.

Calimero Against the Black Empire en EP Basic (1991-1994)
Calimero Against the Black Empire en EP Basic (1991-1994)

Alors pour se défendre, avec mon frère, on a imaginé une ruse diabolique: on allait fabriquer nous-même un jeu où on serait les seuls à arriver à la fin. Comme les jeux, c’est vraiment trop injuste, on a décidé d’y mettre Caliméro.

C’est là que j’ai fait ma première crise de codite. J’avais bien mis des faux picots partout et des bonus cachés pour pouvoir voler par-dessus la lave, je ne voyais pas que les sauts étaient impossible pour les autres et qu’entendre bipper le PC parce qu’on gardait la touche “droite” enfoncé trop longtemps, c’était pas du jeu.

Calimero against the black empire - Fire Zone 1-1
Calimero against the black empire – Fire Zone 1-1

Plus tard, on a rencontré un super-pote dans un centre de réinsertion sociale pour grands malades et il nous a proposé de bosser ensemble sur un nouveau personnage inspiré des p’tits jeux qu’il faisait sur son amstrad CPC. On l’a baptisé “Bilou”. Il devait avoir 7 mondes avec des pierres magiques à retrouver, une école géante, des pyramides, un ordinateur géant, un volcan, une usine chimique du Groënland et j’en passe.

Puis là, ma codite m’a repris: je venais de jouer à Link’s Awakening sur le gameboy d’un copain, et c’était trop chouette. Je voulais absolument avoir quelque-chose du même genre sur mon PC. Alors j’ai pris les personnages du jeu “Bilou” et j’ai commencé à en faire un RPG

Bilou's Quest - Quick Basic
Bilou’s Quest – Quick Basic

Sauf que je ne voyais pas que avoir son perso qui se coince dans tous les murs en essayant de suivre le curseur souris, c’est pas drôle, et que quand on veut faire un jeu de combat à l’épée, il ne faut pas partir avec comme personnage un explorateur de l’espace tout rond et tout bleu. Et surtout, surtout ne pas prévoir de trouver le bouclier après 40 minutes de jeu et attendre d’avoir traversé la mer pour trouver une épée…

Lire la suite Lire la suite

De mes bons vœux 2020 au coup de vieux

De mes bons vœux 2020 au coup de vieux

Et vlan, nous sommes donc entrés dans les années 20. Cela me donne un certain coup de vieux, quand je me dis que j’ai connu l’entrée dans le nouveau millénaire en devenant adulte, que je suis devenu parent dans la décade suivantes, que je vois passer la Génération 80 comme perdant son souffle derrière le retour en force des Nineties !

Je referme donc 10 années incroyables, où j’ai vu grandir mes 4 “petits”, les 10 années à venir me plongeront donc dans le rôle de père d’une bande d’ado qui auront en 2029 respectivement 20, 18 et 15 ans. Là comme cela, c’est presque flippant ! Je m’arrête toute de suite sur ce sujet, je n’y pense plus, il faudra déjà se tracasser de l’école secondaire de Charly dans un futur très proche !

Quoi qu’il en soit, cette année 2019 aura été épuisante, c’est le juste mot, et je tâcherais n’en garder que le meilleur. La Bretagne, la Toscane, les nombreux moments entre amis, mais aussi de beaux projets menés avec mes collègues de l’équipe MOOC,…  un peu de musique même, bien que cela me paraisse déjà loin…

2019ciao

Allez, Ciao 2019 ! Il n’est déjà plus l’heure de regarder en arrière, le coup de vieux se rapproche !  Et cette année, encore plus que les précédente, cela me fait beaucoup réfléchir. J’ai l’impression d’être sur un nouveau chapitre à écrire où je ne cesse de ré-écrire la première page depuis des mois sans trouver la bonne approche. En jouant sur ce qui a été apprécié jusqu’ici, en changeant radicalement d’approche ? Comment le lecteur appréciera-t-il le mieux l’histoire. “Fait le, ou ne le fait pas ! Il n’y a pas d’essai” me rappelle chaque matin Aymeric quand je m’assieds devant mon ordinateur.

Lire la suite Lire la suite

Rose, déjà 4 ans

Rose, déjà 4 ans

Juste avant Noël, c’était l’anniversaire de Rose qui fêtait ses 4 ans. C’est alors la course des fêtes de fin d’année et si l’on arrive alors à stopper tout pour fêter cela en famille, le temps manque alors pour préparer les photos et laisser un petit mot au blog pour les années futures. D’ailleurs, nous serons en février que je n’aurais pas encore monté ma traditionnelle vidéo, le retard en mariage étant prioritaire à rattraper. Bref, j’ai envie de m’arrêter pour glisser ici les plus jolies photos de cette journée ! Une journée magique avec en surprise l’arrivée d’Elsa venue chanter avec tes copines Maryssa, Manon et Mia. Tu étais toute étonnée, tu es allé chercher la boite du film, pour vérifier si Elsa en était sortie. Cela t’inquiétait un peu de te dire que La Reine des Neiges pouvait sortir de boite semble-t-il ; )

Quand un enfant entre dans votre vie, il la bouleverse. Quand il rejoint 1 frère et deux soeurs, c’est un tourbillon… tourbillon de bonheur, bien sur ! Rose, 4 ans (oui je sais c’était le 21 décembre, mais j’avais du boulot par dessus mon chapeau)… 4 années totalement folles résumées en quelques minutes : )

Cette année est passé tellement vite. On en oublie que tu as à tout juste 4 ans. Tu es tellement géante, tu parles comme une grande de 6 ans, tu fais du Judo avec une tête de plus que tous les autres… mais au fond, tu es encore notre toute petite Rose ! Qui débarque le matin en courant dans notre lit, qui chipe les marqueurs pour peinturlurer un peu tout et n’importe quoi. Qui fait du boudin pour un Bibi ou un biscuit… Mais qui veut être grande comme les autres. Une vraie petite dernière ! C’est épuisant de te voir sortir et sortir tout ton bardas, mais quelle bonheur tu apportes à notre famille, ma Rose !

 

Wouw !
Wouw !

4 ans ma petite fleur 🎂 Ma petite Rose de Noël c’était il y a déjà trop longtemps que tu ouvrais tes petits yeux sur le monde. Trop longtemps que tu étais blottie contre mon coeur… Cela me semble si loin et pourtant je me souviens d’avoir regardé ton petit visage pour la première fois et de t’avoir murmuré, comme tu es jolie ma Rose. Joyeux Anniversaire ma plus belle ! Maman.

Waow, bravo Rose ! Quelle magnifique Reine des Neiges tu nous as dessinée pour tes 4 ans !!!