Archives de
Étiquette : Amazon

Je vous souhaite un Joyeux Noël !

Je vous souhaite un Joyeux Noël !

Bon, je dois vous avouer que j’en ai un peu ral le bol de Facebook ! C’est ici que j’ai envie de vous souhaiter un Joyeux Noël

Parce qu’ici c’est chez moi ! Je peux raconter ce qu’il me chante, je peux être heureux, triste, inquiet, emballé… Enfin, quand j’en ai encore le temps !

Joyeux Noël, mettez de la folie dans votre famille !
Joyeux Noël, mettez de la folie dans votre famille !

Alors justement, prenez le temps de vous arrêter, de vivre avec ceux que vous aimer, de leur faire plaisir, de les écouter, … C’est tellement facile à dire, j’en conviens, mais essayons ! Noël passe tellement vite. Oh, je me permets de me faire la morale, il est 23h16 au moment où j’écris ces recommandations, parce que cette année, ce n’est plus à 19h quand les enfants NE sont PAS ENECORE au lit que je peux le faire, ni sur ma pause midi qui a plutôt tendance à n’être qu’un moment où je tente de faire le tri dans tout ce que j’ai fait le matin et ce que je veux faire l’après-midi… Mais tachons de ne pas marcher sur les plates bandes du bilan de l’année.

L’anniversaire d’Alice et Juliette, la Saint Nicolas, préparer les fêtes, s’assurer que tout est prêt au boulot, voire que tout tournera encore l’année suivante, faire de jolis cadeaux, penser à un repas de fête, rassembler la famille… Ne pourrait-on pas ajouter une ou deux semaine à décembre ? Malgré le concert de la chorale de Mamou, j’ai quand même l’impression que ma dose de chansons de Noël n’est pas suffisante !

 

Le sapin est prêt depuis longtemps, il est majestueux, il brille, les cadeaux s’amassent à ses pied, ma petite dame m’allume des bougies quelques fois, c’est magique une fois les enfants endormis… Mais je ne tiens guère longtemps, épuisé de mes journées… Elle aussi d’ailleurs. La saison de Noël, c’est beaucoup de travail dans son studio.

Demain… ou hier, c’est selon. J’irais enfin prendre la température dans les rues de Liège… Cela me changera d’Amazon, c’est certain ! J’aurais aimé me perdre à Strasbourg, dans les petits villages d’Alsace… Mais cette année encore, le temps manque. Cologne, n’en parlons pas, même avec la réduction famille nombreuse, c’est près de 200€ en train… Enfin, s’ils roulent ;) J’aimerais pourtant aller plus loin que Liège… Bruxelles peut-être ?

Lire la suite Lire la suite

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Il ne faudrait pas croire que Saint Nicolas reste tranquillement dans son fauteuil pendant une longue année, harassé d’avoir fait son petit tour le 6 décembre avec son âne pour gâter les enfants. Il y a un livre que j’aime beaucoup qui racontent d’ailleurs l’histoire de l’âne de Saint Nicolas où le voit dépoussiérer sa mitre et coiffer sa barbe… Non, non, même si Saint Nicolas et son âne s’est partagé le travail avec le Père Noël, ses reines volants, son traineaux magiques et son armée de lutin, il a tout de même quelques maisons à visiter avec un peu moins d’équipement, mais il a fort heureusement l’aide d’un puissant réseau d’agent secret qui lui permettent de savoir où se rendre pour trouver tous ce qui fera plaisir à nos petits enfants !

Les lettres à Saint Nicolas
Les lettres à Saint Nicolas

Bien évidemment, Saint Nicolas est connecté de nos jours. Il négocie les meilleures bon plans entre Amazon Allemagne, Dreamland ou encore les jouets Broze. Il repère les hypermarché Carrefour qui vident leurs stocks tout au long de l’année ainsi que les enfants qui… devenus grands troquent leurs anciens jouets contre des Smartphones, ordinateurs autres trucs de leur génération. Oui, pendant toute l’année Saint Nicolas prépare son stock afin d’être prêt, lorsque viendra de recevoir toutes ses lettres qui lui arriveront par millier !

Et chez nous, justement… l’anniversaire des miss à peine passer, il nous faut stratégiquement organiser l’après-midi “Lettres à Saint Nicolas” en famille, histoire que les 4 lettres de Charly, Alice, Juliette et Rose arrivent dans les temps… Mais l’occasion pour moi également de vous partager, qui sait, quelques idées à l’approche de toutes ces fêtes : LEGO, Playmobil, Jeux de société, livre, BD et tout une série d’autres idées pour sortir des habitudes…

Lire la suite Lire la suite

Bye Bye Dropbox !

Bye Bye Dropbox !

J’avais déjà grogné il y a quelques mois à ce sujet, depuis le mois d’avril, Dopbox a fortement modifié les services proposés dans son abonnement gratuit, poussant comme beaucoup de service web, ses utilisateurs à passer à la caisse. Voilà près de 15 ans que j’utilise le service de Cloud le plus connu sur la toile d’une part pour y stocker tout une série de données centralisées et synchronisées, dont mes musiques en cours, sur mes nombreux devices mais également pour automatiquement récupérer les photos réalisées depuis nos smartphones. De fait, mon utilisation du forfait “classique” me permettait sans devoir payer d’avoir près de 6go d’espace disponibles au départ de 21 appareils différents tout en pouvant récupérer d’anciennes versions de mes fichiers.

Des alternative à Dropbox ?
Des alternative à Dropbox ?

Or le forfait gratuit, depuis le mois d’avril limitait l’utilisation de Dropbox à 3 appareils tout en supprimant également le versionning de fichiers. L’arrivée d’un nouvel ordinateur et la ré-installation d’un second m’ont poussé à devoir trouver une alternative rapidement, d’autant que la version payante de Dropbox ne fait pas dans les chichis avec un tarif à 10€/mois !

J’ai donc lu tout une série de dossier sur le sujet et regardé si parmi les services payants que j’ai déjà (Infomaniak, Adobe ou Amazon Prime par exemple) quelque chose me conviendrait. C’est en lisant cet article sur Cloudwards que j’ai finalement fini par me décider pour approfondir pCloud.com

pCloud

pCloud propose jusqu’à 10go dans son abonnement gratuit, moyennant quelques petites actions pour gagner des giga, comme le faisait Dropbox, mais il propose un premier abonnement à 3,99€/mois pour 500go d’espace, un tarif que je pourrais envisager plus que celui de Dropbox. Pour l’instant, aucune restriction en nombre de Devices n’est appliquées et le versionning est disponible pendant 1 mois. Dans l’ensemble donc, il est très proche de Dropbox et fonctionne tant sur PC que MAC, sous Android que sous iOS. Le service est annoncé tout aussi sérieux que Dropbox et se situe en Suisse. On passe donc à un essai de migration.

Lire la suite Lire la suite

L’odyssée de Mario, en attendant les vacances sur la plage de Cocolint Island

L’odyssée de Mario, en attendant les vacances sur la plage de Cocolint Island

Oui, c’est fait, j’ai ramené une Nintendo Switch, nouvelle génération à la maison ! Il y a des offres à ne pas louper… c’était il y a une semaine et depuis lors j’attends qu’Amazon se bouge un peu pour m’apporter le nouvel épisode de Legend of Zelda – Link’s Awakening. Oui je sais je vous ai probablement assommé ces derniers temps à ce sujet. Mais bien mal m’en a pris, voulant profiter d’un prix avantageux, me voilà à attendre interminablement des délais de livraison repoussé à près d’une semaine. Espérons que rien de ne se perdent dans le Vortex de Charleroi X, que le mouvement de grève de BPost ne prenne trop d’ampleur, voire que la neige et le gel ne s’en mêlent. Oui déjà je me souviens des ces grands moments de désespoir à attendre les jeux de ma Wii il y a quelques années ; )

Rien à jouer sur ma Nintendo Switch
Rien à jouer sur ma Nintendo Switch

Si j’ai pu le premier jour prendre le temps de découvrir “l’objet”, cela m’a confirmé que la Nintendo Switch n’est pas une console à mettre dans les mains d’enfants trop jeune, on loin de la construction du Gamepad de la WiiU où du monobloc de la 2DS. Tout ce système de clips, de switch et de différentes manières jouer implique d’être méticuleux. Non mais Charly, je n’ai jamais dit que tu pouvais me chiper ma Switch le premier jour, non je ne l’ai pas dit ! Bref, pour les plus jeunes, l’arrivée de la Switch Lite a vraiment tout son sens…

Sous les bons conseils du frangin Pype, je mettais en téléchargement quelques démos gratuites du store en ligne dont notamment l’excellent titres de Ori and the Blind Forest. La situation est cocasse, le premier titre tournant sur ma nouvelle console Nintendo est donc un jeu développé par Microsoft ! Probablement le plus beaux jeux “indés” de ces dernières années. Je pensais d’ailleurs n’avoir jamais l’occasion d’un jour y jouer. Mais je m’attarderais aujourd’hui sur Super Mario Odyssey que m’a gentiment laissé le petit frère ce weekend.

L’Odyssée de Mario

Denden Town Osaka - Mario Odyssey
Ah, enfin un étalage dédié à Mario Odyssey – Denden Town Osaka

Je vous avoue qu’il y a deux ans, alors que je me promenais dans les rues d’Osaka, je n’étais guère enthousiasmé par ce nouvel épisode de mon ami plombier, premier gros titre venant supporter le lancement de la Nintendo Switch sortie chez nous début 2017.

Un Mario qui lance sa casquette pour éliminer ses ennemis… Un Mario qui se balade dans New York,… Un Bowser en haut de forme et même un Mario qui entre dans la peau d’un Tyrannosaure. Euh, vous êtes sérieux ? Rien que le nom de Super Mario Odyssey sonnait faut dans ma bouche, avec toujours cette arrière-goût d’un Nintendo Switch qui n’a rien pour me convaincre d’abandonner ma super-WiiU et tous ces super-jeux familiaux !

D’ailleurs c’est moi où même ce rare étale de nouveautés aux couleurs du nouvel épisode de Mario dans les rues d’Osaka donne le sentiment que ce Mario n’est pas celui que l’on espérait ?

Peut-être aurais-je été un peu plus enthousiaste à cette nouvelle aventure si j’avais en son temps apprécié l’épisode tant adulé de Mario 64 venant bouleverser le jeu de plate-forme en 1996 sur la Nintendo 64. Mais pour ma part, cet épisode de Mario était le signe claire que j’avais grandi et que Mario n’était plus ce héro qui me faisait rêver…

Lire la suite Lire la suite

Où sont les soldes ?

Où sont les soldes ?

Diable, c’est le dernier jour des soldes et je dois bien vous admettre que je n’ai cette fois rien trouvé, rien vu d’intéressant dans les rayons “Jeux-Vidéo”. Tant est-il que l’on puisse encore parlé de rayons ! Si la photo n’est pas de moi, les deux dernières fois que j’ai fait un saut chez Mediamarkt ou la FNAC de Liège, je me suis fait la réflexion que le rayon “PC” était devenus anecdotique, avec les Sims et tout ses add-ons, les séries de Call Of ou Farming Simulator. Il est claire que le joueur PC est devenu exclusivement dématérialisé…. Seul la Nintendo Switch conservant une approche sur support cartouche et souffrant d’un manque de place pour stocker les jeux dans la console reste bien présente dans les rayons.

Mais pour ma part, c’était des promotions sur la Playstation 4 que j’espérais. De toute manière, les magasins avaient déjà liquidé leur stock de jeux Nintendo 3DS et WiiU lors des soldes précédentes… Mais il m’aura bien fallu constaté que cette année que ce soit chez Mediamarkt, La Fnac, Carrefour, Broze ou même en ligne sur Dreamland.be, il n’y avait aucun bon plans ! Même les offres du Playstation Store n’ont pas réussi à me donner de quoi faire.

J’ai donc dû me tourner sur Amazon, pour “enfin” trouver Final Fantasy XII : Zodiac Age, la ré-édition de l’épisode sorti en 2007 sur Playstation 2 proposé l’été dernier et introuvable tant en magasin qu’en vente d’occasion. J’ai fini par le trouver pour 11€… me donnant l’envie d’ajouter dans mon panier le dernier Crash Team Racing vendu 10€ moins cher qu’en magasin.

Bref, ce n’est pas encore pour cette fois que je pourrais jouer à Resident Evil 2, Spyro, A plague tale, Secret of Mana, Wonderboy, Owl Boy,…

Avec de moins en moins de jeux physiques en magasin, il est certain qu’il y aura de moins en moins de bonnes affaires à faire : (