Archives de
Jour : 7 juin 2011

Mobile@work

Mobile@work

Et voilà, notre projet autour de l’utilisation des Mobiles dans l’eLearning se met en place ! La plupart de mes collègues vont pouvoir creuser le sujet, et moi techniquement le premier problème qui m’importe va être de rendre un produit pensé utilisateur personnel en un produit à utilisateurs multiples. Tout content comme un Geek de voir le magnifique objet dans sa boite,… je savais que j’allais devoir bien vite laisser partir ce premier iPad 2 tout beau, tout chaud… Ceci dit, je garderai toujours un œil sur lui,… Je peux en effet le tracer par GPS, ce qui tout de même bien pratique pour savoir qui et où il se trouve !

Mon ami Jérome m’avait parlé d’un système pour gérer plusieurs comptes sur un même iPad… En réalité l’application fonctionne pour iPhone, iPad et iPod…

Pour l’heure j’arrive effectivement à créer un profil depuis l’application à l’envoyer à l’iPad et à la supprimer, mais celui-ci doit être configuré depuis l’outil. Je n’ai pas trouvé comment exporter un profil depuis l’iPad.

Cette technique n’est évidemment pas la solution ultime, mais elle me permet déjà  :

– d’avoir des réglages Mails par profil
– d’importer les données d’un calendrier Google Agenda (en lecture uniquement)

Find My iPad : http://www.apple.com/fr/ipad/find-my-ipad-setup/
Utilitaire de configuration iPhone : http://support.apple.com/kb/DL926?viewlocale=fr_FR
Doc : http://developer.apple.com/library/ios/#featuredarticles/FA_iPhone_Configuration_Utility/Introduction/Introduction.html
PDF : http://images.apple.com/ipad/business/docs/iPad_Setup_Guide_EN.pdf

Y’a des matins…

Y’a des matins…

Tour de contrôle, le Bibi a fait un saut dans la mousse à raser, la nouvelle bouteille de Shampoing a été explosée dans la salle de bain et le livre à roulette y a été faire quelques dérapages. Une révolution semble s’être opérée dans les tiroirs à Tupperware et la 2° Crocs, d’après mon indicateur formel est en mission Dewors. Ce dernier a d’ailleurs tenter une explosion de Muffins au chocolat dans son cockpit, nous avons donc du prendre un itinéraire C rallongeant sensiblement le vol. Une fois sur place, j’ai du faire face à un débordement important, la combinaison aillant souffert également….