Archives de
Étiquette : Henri Dès

Liège immobile

Liège immobile

Marre marre marre marre des bouchons
des autoroutes, des autos, des travaux, des camions
marre marre marre marre des bouchons
coincés comme des sardines dans des caisses a savon

Aah, mon cher Jean-Luc, elle me faisait bien rire ta chanson en 2009… C’est qu’à cette époque, ici en région liégeoise, les bouchons n’étaient pas aussi communs… Mais ces dernières semaines, avec la fermeture du tunnel de Cointes (l’axe permettant le transit autoroutier à travers Liège), les nombreux travaux entre autre aux abords de l’école du grand (Embourg), sur la jonction stratégique entre « chez nous » et les écoles (au niveau du CHU), l’interdiction des camions à circuler dans Liège (et maintenant Esneux) qui concentre la circulation vers la Route du Condroz, les plans B de tous les automobilistes à l’arrêt,… Chaque matin est un défi pour arriver à rejoindre les écoles avant le début des cours !!!

Certes, je ne me voile pas la face. Nous savions parfaitement qu’ajouter une école secondaire dans l’équation clôturait ce chapitre extraordinaire d’une mobilité tellement facile. 11 minutes entre la maison et l’école/bureau de papa, la tournée s’orientant dorénavant à 32 minutes.

Mais actuellement la tournée frisent les 60 minutes… et quand bien même splittons sur deux voitures, les 11 minutes d’avant se transforment en 27 minutes ! … Ah, quoi ? Et ils viennent de fermer le passage à niveau de Mery qui permet de rejoindre Tilff… Soyons fous !

A cela bien sur, s’ajoutent les nombreuses activités extra-scolaires de nos 4 morlocs… et pas de chance, la moitié d’entre elles impliquent d’emprunter l’accès entre Boncelles vers le CHU,… ce petit tronçon fermé jusqu’à Noël qui impliquent d’aller se plonger un peu plus loin dans d’interminables bouchons…

Marre, marre marre des bouchons
Marre, marre marre des bouchons
Camion sur la route... ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !
Camion sur la route… ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !

Oh, je ne suis probablement pas à plaindre. A Bruxelles c’est pire… Mais voici peut-être ce à quoi ressemblera dans 10 ans notre quotidien,… non plus en attendant que les travaux soient terminés, mais de manière définitive ! Alors en attendant, râler sur les bouchons, me fait du bien ! Tiens aujourd’hui, vendredi ça roulait mieux, on était presque sous les 40 minutes, et déjà les camions sur la route qui font prout, prout, prout nous font presque rire avec les filles !

Lire la suite Lire la suite

Petits congés en famille

Petits congés en famille

Parfois faire un break devient nécessaire et je vous avoue que cette année, même si être à la maison (avec les 4) est épuisant, les journées au boulot m’épuisent bien plus que toutes celles passées les années précédentes. Même avec une petite Rose en mode Varicelle éclaire et athypique… (Probablement le Pitch de La Varicelle 2 : Le retour). Bref, cela m’a fait du bien de passer du temps à la maison, la tête ailleurs ! Comme toujours, il y a des tas de choses que j’aurais voulu faire, planter mes tulipes, faire des sorties en famille, mais il n’empêche que je reprends le travail avec le sentiment d’avoir profité des enfants !

Il y eu de belles soirées avec nos amis, la balade d’Halloween dans le quartier, des pâtisseries avec les enfants, jeux de société, câlins, la découverte nombreux 33tours pour enfants, LEGO, Playmobil, Micro Machine… et le soir venu, de quoi continuer à avancer dans mon aventure de Legend of Zelda… Mais surtout, ranger, ranger et encore ranger tout ce bazar qui se forme à chaque fois qu’ils se posent dans un coin de la maison !

Leur dada pour l’instant, c’est de construire de grandes écoles en utilisant des Kapla pour délimiter les classes et faire des bancs qu’ils remplissent de personnages Playmobil. Saint Nicolas cela te donnera peut-être des  idées !? Côté Micro Machine, je dois bien admettre que le fun semble s’être un peu atténué ces derniers mois. Alice était contente de faire découvrir cela à son ami Louis, mais j’ai fini d’ailleurs par faire un gros archivage de ce qu’il y avait dans la chambre de Charly, qui est maintenant un peu moins chargée. Idem, Pirates et Dinosaures Playmobil ont tiré leur révérence pour retrouver une nouvelle famille.. un peu comme dans l’histoire de Toys Story 4 que nous sommes allés voir au cinéma !

Miss Rose accroche à mon tourne disque, elle réclame souvent pour que je mette tourner de la musique, et j’ai justement récupéré tout un stock de disques pour enfants ! Henri Dès, Dorothée, Chantal Goya ou encore Manique et Jo !

Et puis moi, entre toutes les séries du soir que nous avons entamées, je poursuis mon aventure de Link sur l’île de Cocolint. J’ai bien tourner dans la baie avec mes palmes en écoutant les conseils de la sirène, mais… rien à faire, comment entrer dans gueule du poisson chat ! Pype, un petit conseil… Ah, je vois que tu bloques au même endroit qu’à l’époque me répond-il… et tu étais justement revenu avec un soluce du jeu… Allé, plonge un peu !

Lire la suite Lire la suite

Mes premiers disques

Mes premiers disques

Quel chouette cadeau j’ai reçu là pour fêter nos 19 années ensemble ! Un tourne disque « Music Recorder » imitation vintage. Cela faisait un bon moment déjà que j’avais envie d’entendre à nouveau les vieux disques qui avaient accompagné ma découverte du monde de la musique. J’y réfléchissais encore il n’y pas si longtemps. Mon Charly de 10 ans a évidemment été baigné dans mon univers musicale et mes goûts, mais le monde d’aujourd’hui fait qu’avec les tablettes, youtube, Just Dance et toutes les autres activités artististques qu’il fait. Il a déjà une ouverture assez importante sur la musique de sa génération et fait entrer à la maison des artistes qui me seraient passés totalement au dessus, comme par exemple Soprano – Je suis en feu ou Zara Larsson – Lush life.

Chez moi, après avoir utilisé un temps les bandes de K7 familiale pour protéger de jeunes chatons du froid, je me suis très assis devant la chaine stéréo familiale qui tenait alors dans une armoire entière pour écouter des disques, et petit à petit à les mettre moi-même sur le pick up. J’aimais fouillé dans ceux que me parents n’écoutaient que rarement et c’est ainsi que laissant de côté les album d’Henri Dès et Anne Sylvestre, je me suis intéressé aux disques énergiques de mon paternel. Les Shadows et les Spoutniks trouvant plus mes faveurs que ces albums des Beatles. Mais hors de tous ces disques de guitares électriques, deux disques sortaient vraiment du lot : Le 45 tours de Pop Corn et un album « Synthesizer Hit ». Ces drôles de son me fascinaient !

Bioman, Juliette Je t'aime, allé chante Bernard, chante !
Bioman, Juliette Je t’aime, allé chante Bernard, chante !

Pourtant à 10 ans, en 1988 je n’avais encore que peu eu l’occasion de découvrir que je grandissais dans la génération « New Wave » rythmée par Depeche Mode, Erasure, Eurythmics, Indochine, The Cure, OMD que je ne découvrirais qu’au moins 10 ans plus tard ! Pour moi, les musiques modernes aux sonorités électroniques, ce sont essentiellement les génériques de dessin animés ! De l’inspecteur Gadget en passant par Les Mystérieuses cités d’or puis la fournée de son issues des synthés cheaps des Musclés et chanté Bernard Minet ! C’était une belle époque où chaque générique TV se retrouvait édité en 45 tours et se vendaient comme des petits pains chez le disquaires du coin ! Pour ma part, ce sera surtout des compilations 33 tours qui auront mon choix !

Trouvailles sur la brocante ce matin
Trouvailles sur la brocante ce matin

Mes premiers 45 tours seront surtout ceux de ces jolies chanteuses dont j’étais amoureux étant enfant : Sandra Kim et Melody : ) Combien de fois ai-je fais tourner mon disque de « Y’a pas que les grands qui rêvent » et « J’aime la vie » en regardant la pochette… Et c’est évidemment avec beaucoup d’émotion que j’ai apprécié voir mes filles Alice et Juliette aimer ces chansons de ma jeunesse !

Il faudra attendre la fin de l’année 1988, j’ai alors bientôt 11 ans pour je commence vraiment à avoir l’envie d’avoir mes musiques. J’ai un petit poste de Radio reçu de chez 3 Suisses pour écoute Radio Ciel et je commence à enregistrer des K7 de musiques de son électronique qui donnent envie de danser. Je viens de découvrir la New Beat et le groupe Confetti’s… Impossible de trouver The Sound of C en magasin, j’achèterais donc sans en connaitre la chanson le 45 tours de C in China !

Lire la suite Lire la suite

On n’oublie pas les 2 ans Rose !

On n’oublie pas les 2 ans Rose !

Décembre passe tellement vite, on doit y caser tant de choses, que c’est avec un peu de retard que je vous partage les beaux moments de cette 2° année avec Rose et quelques photos souvenirs de sa journée d’anniversaire. Elle grandit tellement vite que j’ai peine à me dire qu’elle n’a « que » 2 ans… C’est bien certain qu’elle hyper stimulée pour le reste de la tribu !

Lire la suite Lire la suite

Henri, Lili puis Léon

Henri, Lili puis Léon

Lili et les déménageurs - concert decembre 2013 - Chenée

Je vous l’accorde, la photo n’est pas mega-terrible, elle provient de mon smartphone (*), mais elle permet quand même de se rendre compte de l’ambiance du concert de Lili et les Déménageurs en décembre dernier. En effet depuis novembre j’ai eu l’occasion d’emmener notre Charly de 4 ans et demi voir trois spectacles : Henri Dès au Forum de Liège, Lili et les déménageurs au Centre Culturel de Chênée et ce weekend Léon Accordéon au Centre Culturel de Seraing. Trois expériences bien agréables, car il faut bien l’avouer, Charly adore les spectacles, les concerts, les stars,… dès qu’il rentre à la maison, il attrape sa guitare, son harmonica et il se lance dans de nouveaux spectacles ! Mon petit phénomène !

Je vous avais présenté une série de CD de musique pour enfants qui avait la cote chez nous, l’année dernière et j’avais envie cette fois de vous parler des performances sur scène !

Léon l'accordéon - janvier 2014 - Centre culturel de SeraingIl faut bien l’admettre, en haut du tableau, je placerais Lili et les déménageurs ! Il faut dire que papa et maman connaissent maintenant toutes les chansons par coeur, que les CDs tournent en boucle et que l’on danse, danse, danse dessus en permanence. Mais il n’y a pas que cela. Sur scène, Lili danse, danse, saute et virevolte, les musiciens sont drôles et leurs instruments tellement magiques.

A coté de cela, le bon vieil Henri Des assis sur sa chaise avec sa guitare, son batteur et son pianiste a un peu de mal à tenir la comparaison. Certes il a un sacré répertoire qui fera chanter 3 générations, mais musicalement c’est un peu plus mou, et de plus, j’accroche assez moyennement à ces nouvelles chansons.

Enfin, Léon l’Accordéon me laisse sur un avis partagé. Réalisé par Yves Barbieux qui a écrit une série de chanson pour Lili et les déménageurs, je n’avais été accroc à la présentation du nouvel album au printemps dernier, trouvant les musiques trop compliquées et les voix peu accrochantes, reste que j’avais envie d’entendre l’histoire. Sur scène, c’est bien différent ! J’ai bien aimé la prestation des artistes et je trouvais les chansons interprétées à trois voix vraiment chouette ! L’histoire passait à mon sens un peu trop en arrière-plan ! Du coup, je reste un peu déçu car sur le CD, il s’agit toujours des musiques beaucoup moins entrainantes que ce que l’on pouvait entendre sur scène… Et sur scène, je trouve qu’avoir les vraies instruments de musiques que Léon découvre aurait tout de même été un vrai plus !

Posting....