Archives par mot-clé : john lennon

374. Sunday bloody sunday

Cyborg Jeff  & Pype ( The Edge – Bono – Martin – Martin)  Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Bon, ne rigolez pas, j’ai découvert le groupe U2 en 1996, avec les titres Sunday Bloody Sunday et With or without you… A l’époque, toute la culutre pop rock m’était complétement inconnue, après Les Beatles et les Shadows, j’avais embrayé sur la New Beat, la Techno et la Dance, faisant totalement l’impasse sur des groupes tels que U2, Depeche Mode ou encore R.E.M.

Bref, en 96, avec notre groupe de musique Virtual Music, je découvrais via Pierrick Hansen puis Mr Teddy Bear ces deux morceaux… Nous avions un concert, il nous fallait du sang neuf, exit les John Lennon et Johnny Be Good… Sunday Bloody Sunday sera l’un de nos morceaux clefs, et présent dans chacun de nos concert… Si dans le premier concert je jouais la ligne de basse au synthé pendant qu’un séquencer s’occupait du reste, par la suite, je m’occupe des lignes de strings et violon… et quelques fois des choeurs avec mon frangin Pype.


YouTube DirektVirtual Music - 1996 - Mare aux Joncs - Sunday bloody Sunday

A force de jouer et rejouer le titre, j’ai fini par avoir envie d’en tenter une version “Dance Tracker” sans oublier le solo de Batterie de V-Drums (Vivien Vanoirbeek) ! … le tout avec un petit coup de main de mon frangin Pype.

Vous constaterez qu’en fin de module on peut voir apparaitre un “Final CD Version”… le titre était prévu pour faire partie de l’album Divagation, mais n’a pas été retenu pour éviter des problèmes de Copyright.

Petit coucou à Tbob et Delph.

Don’t laugh, i only discovered the pop band U2 in 1996, with the songs Sunday Bloody Sunday and With or Without you… In fact, my pop rock culture stops with The Beatles and The Shadows and switch to New Beat, Techno and Dance Music… so i only heard songs from Depeche Mode, U2 and R.E.M. at that time, with my Virtual Music Pop Formation…

Pierrick and Teddy Bear realy like the sound of U2, we needed at that time new influence for the concert of “La Mare aux Joncs” and then we trashed John Lennon and Johnny Be Good for Sunday Bloody Sunday, that would be a key song for our band.

In the first concert, i only played bass theme with my keyboard during a sequencer played the violin parts, but later, i’ll do it myself and sometimes also sing chord parts…

So, i finally would like to write a dance tracker version !

  SUNDAY.IT (1,2 MiB, 342 hits)

245. $$$P$$$

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M

Spector... revu plus tard par PypeNon, je ne vennais pas de gagner le pactol… juste un peu de narcissisme autour de la première lettre mon prénom… Un nouveau morceau de Trance avec une jolie mélodie au piano… Assez réussi d’ailleurs comparativement à l’arrangement globale du titre, qui d’ailleurs ne sonne pas tout à fait juste sous Modplug/Xmplay.

Durant cette fin de vacances, je m’étais lancé dans pas mal d’activité diverses, en plus des mes compositions au format Tracker, avec mon ami V-Drums (Vivien Vanoirbeek), nous continuions à réaliser des morceaux au format MIDI grâce à son séquenceur… Culture Beat – Mr Vain, John Lennon – Imagine, The Beatles – Let it be…

PPP Team Software n’était pas en reste ! Pype et moi continuions à faire avancer le 3° épisodes de Badman 3.. enfin surtout lui d’ailleurs, de mon coté je me lançais dans un pari fou d’imagine Wolfstein 3D en jeu de plate-forme 2D sous Game Maker toujours… Rebaptiser “Spector”, a la bouille de pixel proche de l’inspecteur gadget, Nono et Badman… il avait tout ce qu’il faut pour faire un bon héros… De mon coté, je prennais un malin plaisir à pixeliser les animations d’hémoglobine qui allait servir à faire mourir les soldats et autres gardiens de prison qui devait servir au premier niveau : l’évasion… J’avais clairement de quoi être fier… Ce début de projet était très très prometteur… Malheureusement, les données serons perdues lors d’un crash disque dur 1 an plus tard.

De leur coté Tentacle Bob (Valentin Boigelot) et son frère La Puce (Simon Boigelot) travaillait à plusieurs projets après quelques conseils de Pype … Un jeu mettant en scène Tentacle Bob lui même… Ratman qui sera d’ailleurs le premier boss de Badman 3 et un jeu “Bart” … probablement utilisant le personnage Bart Simpson.

Un dernier coucou à V-Drums, JedD (Jean-Denis Magis), Pierrick Hansen, La Puce, Tentacle Bob, MegG (Laurent Rosati) et DJ Dub (Christophe Deblire).

Nope, i was not won a lot of money… just a narcissic moment arount the first letter of my first name…. and a new trance song with interesting piano melody… better thant the global arrangement that not correctly sounds on Modplug/XMplay rendering.

During those holidays, i was working on differents stuffs. Keep tracking with Scream Tracker III but also writing MIDI songs with my friends Vivien and his sequencer : Culture Beat, John Lennon, The Beatles…

PPP Team Software also worked hard. Pype and I still working on the third episode of Badman and I especially working on a new project first starting from a 2D conversion of Wolfstein 3D world on Game Maker. Called Spector with a hero inspirated from Inspector Gadget, Nono and Badman… I took time to work on blood animation of my enemi death ! The first level was great ! But one year later we lost all data in a Hard Drive crash.

Tentacle Bob and his brother La Puce also working now with Game Maker…. Valentin working on a game called Tentacle Bob and also Ratman… who also appears as the first boss of Badman 3.

  P.S3M (330,1 KiB, 281 hits)

189. Silence at absolute 0

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M
Track 8, Planer n’est pas jouer S.E. (2007)

Planer n'est pas jouer S.E.L’inspiration Boris commence à bien se mettre dans ma tête… l’envie de faire des morceaux de Dream musique, musicalement dans le style de Robert Miles mélangé dans le futur par des histoires bizarres telles celles de Boris… La mélodie au piano est un petit peu inspirée du titre Jaelous Guy que je viens de trouver sur vieille K7 de John Lennon dans les affaires de mon paternel.

Ce nouveau morceau entame réellement le début de la nouvelle air “Dream music” qui sera marque de fabrique de Cyborg Jeff pendant un bon moment… musique électronique et jolies mélodies…

Les instruments viennent en partie de mon Yamaha PSR 210 mais également de samples réalisés par mes amis Pierrick Hansen et Laurent ‘Parmesan’ Mazzapicchi.

Dédicace spéciale à Vivien ‘V-Drums’ Vanoirbeek, Ludovic Remacle, Pascal Defossa, Jean-Denis ‘JedD’ Magis, Caroline Lepaily, Tchet, Christopher ‘DJ Dub’ Deblire, Laurent ‘MegG’ Rosati et mes cousins Pierre Versali et Thomas Hoyoux.

Ce morceau sera bien sur présent sur mes différentes compilations K7 de l’époque et apparaitra enfin dans la ré-édition CD de l’album Planer n’est pas jouer.

Boris inspiration began to be on my mind. I want to write Dream music as Robert Miles that i’ll mix with strange stories counting, as in Boris. The piano melody was inspirated from the song Jaleous Guy that i’ve just discovered on a very old tape of John Lennon in my father’s stuff.

This new song is the beginning of the brand new Cyborg Jeff Dream music period with electronic music and fresh melodies.

The instruments came from my Yamaha PSR 210 but also from friends samples of Pierrick & Parmesan.

This song appears on the old tape i recorded in 96 and was on the new CD edition of the album “Planer n’est pas jouer”.

  BORIS2.S3M (293,9 KiB, 364 hits)

  track 8 - cyborgjeff - Silence at absolute 0 [Planer n'est pas jouer] (5,2 MiB, 450 hits)

159. To Johnny be Good

Mc Piet (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M

Chuck Berry - Johnny be goodParmis les premiers CDs que mes parents m’ont offert au début des années 90 se trouvait un album de Chuck Berry. Mais je dois bien admettre que je préfèrais bien plus mes CDs de techno que ceux de Rock’n Roll. Ceci dit, le morceau “Johnny be Good” a tout de même beaucoup d’importance pour moi, puisque, ce fut l’un des deux morceaux que notre petit groupe de musique d’ados interpreta lors de son premier concert, à l’époque sous le nom des Acides Aminés.

A l’origine, seul mon frère Pype et mon ami et batteur Vivien Vanoirbeek faisait partie du groupe, et nous devions interpreter Imagine de John Lennon. Puis, un autre élève de notre école, Geoffrey Ducastel se sépara de groupe… et nous nous regroupions, ajoutant Johnny be Good à notre performance…

Voilà, donc, même si ce titre n’est à de relation avec le titre de Chuck Berry que la petite intro, il s’agit quand même d’un hommage à ces souvenirs.

Petite dédicace à : V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Parmy (Laurent Mazzapicchi), Pierrick Hansen, Joe (Geoffrey Ducastel), Valyum (Romuald Dispa), Pascal Deiting, Salvatore Canicatti.

In the early nineties, my parents gift me some of my first CDs as Bill Haley & the Comets or Chuck Berry. I should admit that i prefered listening to my techno Cd’s than Rock’n roll one. Anyway, the song “Johnny be Goood” has importance to me cause it was one of the first songs i performed on stage with my teenage rock band, Les Acides Aminée. So, as if that song has just a relation with that Chuck Berry’s song with his title and the introduction, it’s also an hommage to that souvenirs.

  JBG.S3M (212,9 KiB, 236 hits)

Continuer la lecture de 159. To Johnny be Good