Archives par mot-clé : 1998

Albums

Cyborg Jeff - Super CJ Land - 2013

Depuis mes débuts, j’ai toujours voulu avoir “MES” albums ! J’ai d’abord commencé avec des K7 audio, jusqu’à ce que mon ami Vivien dispose d’un Pentium 100 flambant neuf, équipé d’un graveur CD. Le premier Album CD “Cyborg Jeff” verra donc le jour en avril 1997, et voici la liste de ceux qui suivirent.

Certains albums ont été ré-édité (d’où le S.E.) et en fonction de l’importance de ces modifications, je les ai fait remonter ou non dans l’ordre chronologique. Tous ces albums sont téléchargeables sur le Web, mais parfois de manière anarchique et donc non cliquable depuis cette page. N’hésitez donc pas à me contacter pour avoir l’URL d’un album dont le packaging n’est pas disponible !

From start, i would like to have MY albums ! So i began to record my songs on Audio K7 waiting my friend Vivien Vanoirbeek had a brand new computer with CD recorder. So my first CD Album was burned in april 1997 and here is the list of the next CDs.

Somes was re-edited and compare to the importance of that modifications i had moved it in the chronological order.

CD Albums

 

Album - Super CJ Land - 2013 - Cyborg JeffPaquet Cadeau 2010Goddess in my handWe want more Cyborg JeffBoué VillePopbsterv_alb_fairytalesCJ's World RemixLet the sun shineLa guerre des pâquerettesPast Present FuturePixelizationCrossing over the sceneHTML Questa l'affolerNéantExpression sentimentaleY2Kday after daysAnd what's about the love now ?Here comes my best ofTogether n Iv_alb_lasttriponmyshipSESoft XmasEyes DreamsEsperenzaSummer IslanddivagationPlaner n'est pas jouerv_alb_gimmeanamiga

 

CD Singles

Cyborg Jeff vs Gdream feat. Sabry’Z – Une autre galaxie (2009)
Cyborg Jeff feat. Jessica Martin – La Fée en rose (2008)
Cyborg Jeff feat. Sabry’Z – What is love ? (2008)
Cyborg Jeff – C64 Addict (2007)
Cyborg Jeff – Asteroïd Rave Party (2007)
Cyborg Jeff feat. DJ Daerden – La Daerden Machine (2007)
Cyborg Jeff – Je suis Plug & Play (2007)
Cyborg Jeff feat. DJ Daerden – C’est Extraordinaire (2006)
Cyborg Jeff – A Smile on your Face (2005)
Cyborg Jeff – No more Virus in Heaven (2005)
Cyborg Jeff – Summer night fever (2005)
Cyborg Jeff & Gdream – Perfection (2003)
E-Motion – I Want 2003 (2003)
Cyborg Jeff & Gdream feat. Astrid B. – L’amour est un soleil (2003)
E-Motion – I Want (1998)
E-Motion – Feeling (1998)
S.S.S. – Viens au Soleil (1997)

K7 Albums

Use my Keyboard to make an Earthquake (1998)
Esperenza (1997)
The Summer Time (1997)
If my name was DJ Innovation (1997)
Divagation (1997)
Trip to Ferrières (1997)
Planer n’est pas jouer (1997)
A journey in my mind (1996)

Eyes Dreams S.E. (1998)

Année : 1998  (ré-édition : 2009)
Style : Dance, Trance, New Age

Album disponible sur : Jamendo | Last FM | Spotify | Amazon

Réalisé par : Pierre Martin, Valentin Boigelot, Cédric Otte et Pierrick Hansen
Avec l’aide de : Sylvain Martin, Marie Martin, Didier Rombauts, et Cédric Roland

 

1. U wanna dance with the DJ ‘CJ & Tbob homing mix’
2. Calling for your love
3. I’ll be with you ‘Tbob reshorted intro’
4. On va danser ‘Live’
5. Communication ‘The Gigi’s mix’
6. Eyes dream ‘Adam version’
7. Rendez-moi mes rêves ‘Dub system mix’
8. I gonna life my life with you
9. Speed Di. ‘Prevention mix’
10. Vega is a paradise ‘CJ’s ultimate mix’
11. Message for KLR’s clouds
12. Give me the music ‘The Hotton DJ’s summer’
13. Pleasure zone
14. Titanic ‘Len D.C. mix’
15. Esperenza theme
16. Fires
17. In a virtual life
18. Play at CJ-land
19. Océanne 3D
20. Carine
21. Anne & Lumière
22. Quand de tes yeux coule une larme

Septembre 1998, Tbob (Valentin Boigelot), terminions la mise en boite de mon nouvel album “Eyes Dreams” après y avoir travaillé toutes les vacances… Enfin presque. Ce nouvel album comporte 3 parties aux styles différents : DanceBorg, et ces musiques Euro-Dance chantée à la sauce 2 Unlimited, CJ & DJ avec des titres plus Techno – Trance et enfin, petite nouveauté, un dernière partie plus soft au nom de Cyborgelis.

Cyborg Jeff - Eyes Dreams - Original Cover - 1998L’année 1998 fut une année difficile pour moi. Loin de tous, à Louvain la Neuve et sachant pertinemment que mes études d’ingénieur du son me mènerait vers une impasse, je me retrouvais également en plein soucis de santé, puisque dès le mois de février, un rendez-vous est pris pour une coupure de la tête à l’hôpital en juin… Enfait, une opération sous hypnose de la thyroïde… Bref, si le début de l’année est tout de même prolifique, mettant à profit le nouveau matériel, dont le Tascam Porta Studio II me permettant de pouvoir mettre des voix de manière plus aisée sur mes morceaux Dance, la découverte de beaucoup de nouveau sons dans Future Music Magasine, importée d’Outre Manche, mais également le passage à 32 m° de mémoire sur mon petite Cyrix, les vacances ne permettront pas autant de chose, puisque ma convalescence me laissera dans l’inquiétude de retrouver une voix acceptable pour chanter !! (Cf le titre “On va danser” où Tbob doit prendre la partie principale…)

Depuis le concert de Luc Baïwir en octobre 1997, je me suis donc intéressé à la musique dites “New Age”, surtout connue via des artistes tel que Vangelis et Jean-Michel Jarre, mais musique également très proche de qui s’appellera la Scénemusic, de la musique électronique issue du monde de la DémoScène. Bref, la dernière partie de l’album s’ouvre donc à des créations plus orchestrales, moins “dance”, avec des mélodies de Piano,… Un style qui lui aussi attirera de nouvelles oreilles…

Enfin pour la petite histoire, un album du nom de “Earthquake from my keyboard” aurait du voir le jour fin du printemps 1998, mais sans accès à un graveur CD à Louvain la Neuve, il ne sera disponible qu’en version K7 Audio. Quelques titres de celui-ci se retrouveront donc dans le projet “Eyes Dreams”, c’est l’occasion donc découvrir ce “Lost Album” dans cette nouvelle version S.E. (ici, Titanic et Rendez-moi mes rêves en titre bonus)

Remerciements de l’époque :

2 be 3 – 2 Unlimited – Alain Rinallo – Anne Trapletti – Benoit ‘Maf’ – Casio –  Charcosset – Carine Seron – Cédric Otte – Cédric Roland – Dance Ejay – Delphine Jacqmard – Didier Rombauts – Dimitri – DJ Bobo –  Double You –  Excalibure – Fabian L’heureux – Future Music Magazine – Gala – GEM – Gigi D’Agostino – Intermission – Julie Monard – Laurent Mazzapicchi – Loft – Luc Baïwir – Lyle – Madradeüs – Marie Martin – Miko Mission – Nexus – Pierrick ‘DJ 3.14’ Hansen – Pherplexter – Robert Miles – Roland – Rudy Boigelot – Rudy Klein – Serious Beat – Stefano Paganelli – Sylvain Martin – Thierry Dubois – Titanic – Unity Mixers – Valentin Boigelot – Virtual Music – Vivien Vanoirbeek – Yero – Xpo 

eyesdreamSE copie

579. Océanne 3D

Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 17, Eyes Dreams S.E. (1998) – Track 1, Cyborgelis (1998-2018)

Les mois passent depuis que j’ai composé Esperenza Theme qui a su toucher un public différent de mes créations électro habituelles. En moi résonne l’envie de raconter une nouvelle histoire similaire avec des notes et des instruments. Ma première année d’étude se termine à Louvain La Neuve, j’y vois un peu moins de monde et je passe plus de temps à fouiller les CDs de magasines PC Fun et PC Team à éplucher les oeuvres issues du monde de la Demoscène.

Les “Démos”, sont des court métrages entièrement numériques, en temps réel, en 3D bien souvent mais surtout portées par une bande son qui repose sur la même technologie musicale que la mienne. Le vient à l’idée que j’aimerais créer ma Team, que j’aimerais faire partie de la création de ce genre d’oeuvre et c’est ainsi que petit à petit va naître Océanne 3D… Un composition à facette multiple qui aurait pu être un jour accompagnée d’une narration visuelle en 3D temps réel.

“Yeah ce soir on descend dans les fond marin de l’ocean… ses vagues, ses plages, ses mysteres……. Je dois bien vous avouer que la partie Coconut Beach me fait penser aux ambiance Monkey Island.. Mais ce n’est pas un reproche. et puis le petit jingle au piano très aigu est vachement cool je trouve. Bref un morceau qui va surement cartonne autant que Esperenza a mon avis.” CJ, Juin 1998

Océanne 3D se découpe donc en 7 scènes différentes ce qui est particulièrement audacieux pour l’époque et l’ensemble du morceau repose essentiellement sur de nouveaux échantillons issus de mon synthé Roland E68 auxquels j’ai notamment ajouté des sons de l’océan récupéré dans un album de musique Reiki que ma soeur écoutait tous les soirs pour s’endormir.

Enfin, Océanne 3D marquera mes “fans” de l’époque… et mes parents tout spécialement qui plus que probablement en ont fait ma composition préférée.

Au moment faire la sélection des musiques qui se retrouveraient dans l’album Eyes Dreams, Océanne 3D était évidemment une pièce maitresse. J’avais imaginé une temps réaliser un projet autour des 4 éléments, avec Fire et Océanne 3D, il me reste la Terre et le vent à composer, mais j’ai alors finalement fait le choix de créer la partie “Cyborgelis” au sein de l’album Eyes Dreams.

00-05 Medieval Introduction
06-20 Off shore
21-26 Ocean's Dreams
27-35 Deep Caves
36-40 Ocean Silents
41-53 Coconut Beach
54-66 Back to the Sea 

Months have passed till I’ve written Esperenza Theme. That song have found a special audience different that my usual electro creations. I heard in myself the envy to tell stories with the same way, with notes and instruments. My first year of learning Sounds in Louvain-La-Neuve was near to be finished. I saw less people and took more time to search inside my PC FUN and PC TEAM CDs to discover the Demoscene’s world.

Those Demos are like short numeric movies, played in 3D real time and most of the time linked to a great audio part written with the same music engine than the one I used. So, I had in mind to create my own team, working on such project and… then was born the project of Océanne 3D that should have been included in a 3D visual narration in real time.

Océanne 3D is cutted in 7 scenes a big deal for that time and all those parts was written around the new samples made out of my Roland E68 but also using some ocean ambient I’ve made out of Reiki Music CD that my sister often listen before to sleep.

Finally, the song received lot of congrats from the original fans and especially my parents for who it’s probably the favorite CJ’s song.

I remember that I had in mind during that period to write a song on all the four elements. Fire and Océanne 3D should have been the first one and I should have to work on air and earth… but I finally choose to add those two first song to the “Cyborgelis” part of Eyes Dreams in September 1998.

Inspirations : Monkey Island, Demoscene, Reiki Music

Thanks to : Valentin ‘Tbob’ BOIGELOT, Sylvain ‘Pype’ MARTIN, Vivien VANOIRBEEK, Thierry DUBOIS, Marie MARTIN, Didier ‘Hunter’ ROMBAUTS, Simon ‘Tog’ BOIGELOT, Rudy BOIGELOT, Rudy ‘KLR’ KLEIN, François ‘DJafar’ JANSSEN, Antoine ‘Toon’ REECKMANS, Alain GILLON, Jean-Denis ‘JedD’ MAGIS, Damien ‘Poutrelle’ BRUINDONCKX, Damien DEVILLE, Claire GILLES, Delphine JACQMARD, Julie LIBIN, Carine SERON, Cédric OTTE, Cédrice ‘Vanoïd’ VANRUTTEN, Sébastien VALENTI, François HUBAUX, Stef & Gigi, Laurent ‘Parmy’ MAZZAPICCHI, Pierrick HANSEN, Romuald DISPA.

  OCEAN.IT (2,4 MiB, 1 066 hits)

  Track 17 - Océanne 3D [Eyes Dreams] (5,6 MiB, 2 089 hits)

Continuer la lecture de 579. Océanne 3D

561. Virtual Jam

Virtual Music (Pierre Martin – Vivien Vanoirbeek) Cakewalk – Pentium 120 – MID
Bonus Track, Cyborgelis (1998-2018)

Roland HP 205 - 1998Composer de la musique était vraiment quelques choses que j’adorais, mais j’avais à l’époque bien du mal à trouver d’autres personnes qui accrochaient au concept du Sound Tracker. Au tour de moi, c’était les séquenceurs tels que Cakewalk et le format MIDI qui attirait. Si je trouvais le fait de pouvoir piloter son ordinateur depuis un vrai synthé assez intéressant, je trouvais les restrictions d’instrument peu intéressante et surtout les outils tellement rigide. Il m’arrivait pourtant de faire quelques petits essais avec les fonctionnalités MIDI de mon synthé et de tenter des projets plus complexe avec mon ami Vivien qui avait depuis peu chez lui un grand piano Roland avec séquencer et lecteur de disquette intégré.

Autour de notre projet de groupe de musique Virtual Music, il nous arrivait donc de passer des heures sur Cakewalk a nettoyé et recalé méticuleusement des musiques initialement enregistrée sur ce piano, tel que ce projet “Virtual Jam” retrouvé au fin fond d’une vieille disquette.

Ce que je réalisais comme musique sur un équipement MIDI était toujours bien différents de ce que j’arrivais à faire avec mes outils habituels, j’ai toujours trouvé que cette petite mélodie, certes avec des goûts de “Mafland” était probablement une amorce au futur CJ-Land, mais qu’il y avait aussi un petit quelques chose des chansons de Sttellla (Jean-Luc Fonck).

Au jour d’aujourdhui, les fichiers .MID sonnent très mal sur les cartes son modernes, j’ai donc utilisé le site Solmire et la soundfont Cadenza pour donner un peu plus de corps au rendu finale.

I loved wiriting music but at that time i didn’t find a lot of other musicians that like to work wich such stuff as Impulse Tracker. Around me, they often worked with stuffs like Cakewalk sequencer and MIDI format. I found it was kwel to control a computer with a synthesizer but there are no VSTi at that time so the tons of sounds available with the sample and the sound tracker was what i prefer compare the fixed sounds of a instrument.

Anyway i sometimes worked with my friend Vivien and his large Roland keyboard to write different kind of music that we next cleaned with Cakewalk as the song Virtual Jam i’ve found back in a old floppy disk.

  JAM1.MID (17,6 KiB, 24 hits)

Continuer la lecture de 561. Virtual Jam

558. Titanic

Len D.C. (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
track 14, Eyes Dreams S.E.
Jack & Rose - Titanic

Clairement, l’écoute en boucle de la bande son du film Titanic avec mon ami Didier Rombauts m’apportait une bonne dose d’inspiration. Ce ne sera probablement qu’un an plus tard que je verrais le film au cinéma, mais à l’heure actuelle, la mélodie que l’on retrouve dans l’interprétation de Céline Dion reste encore gravée dans ma mémoire.

Je me lançais donc dans un 2° projet de musique techno au tour du thème Titanic. 2° en effet, puisqu’il y avait tout juste un an, bien avant que l’on parle du film, j’avais composé le titre “Deep House” pour l’album Divagation autour du thème du Titanic au fond de l’océan.

J’avais la volonté de ressembler au thème principal du film, sans pour autant le reproduire, le tout en utilisant le style de Sash! et B.B.E qui restait parmi mes influences les plus importantes à l’époque. La plus part des samples techno provenaient des packs de Pierrick et pour donner de la cohérence à mon projet, j’allais puiser également dans mon CD Reiki Music III.

Enfin, le titre n’allait pour finir pas être diffusé sous le nom de Cyborg Jeff, mais bien LEN D.C. donnant le change à Leonardo Di Caprio et Run DMC, histoire d’avoir un produit commercial “one shot”.

Oui, à l’époque j’espérais toujours faire carrière dans la musique, rencontrer les gens qu’il faut, être là au bon moment, mais déjà parfois le doute s’installait, et j’avais alors bien besoin du support et de l’enthousiasme de mon ami et fidèle fan Valentin.

Petit coucou de l’époque à Carine et Stéphanie.

A l’origine, ce morceau Titanic sera écarté de la sélection de titres finales de l’album Eyes Dreams et sera uniquement présent sur l’album K7 “Earthquake”. Il faudra donc attendre plus de 10 ans pour qu’il y trouve sa place lors de la ré-édition de 2009.

 

Creative Sound Studio proudly presents : Len D.C. – Titanic. A very personnal remix of the movie’s theme realised by Cyborg Jeff – April 1998. Thanks to V-Drums and Pierrick for sounds.

Ambiance from Sound Effect and Reiki Music III.

Hello to girls ! Especially Stef and CA.

*/ TBob PS : Hi man, you see, your CJ have time to to write text for you. Cause, effectivly when i finished a MOD, I only text my name for now.
Well, thank for helping me with this difficult job to be an artist. I hope we’ll arrive to be both famous compositors with all the people you know !

  WORK11.IT (2,5 MiB, 667 hits)

  Track 14 - Len D.C. - Titanic [Eyes Dreams] (4,6 MiB, 27 084 hits)

557. Fire

Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
track 16, Eyes Dreams S.E. – track 2, Cyborgelis

cover eyes dream SEEn rentrant fin mars de Louvain-La-Neuve, j’avais enfin pu revoir… mon cher clavier que j’avais dû laisser à Seraing chez mes parents. A peine assis, cette mélodie en est sortie. A l’époque, j’écoutais en boucle dans la voiture de mon ami Didier la bande son du film Titanic. Je me suis toujours dit que cela avait dû m’inspirer ce projet alors encore simplement appelé “WORK9.IT“.

Des années plus tard j’ai eu l’occasion de ré-écouter les musiques du film, sans qu’aucun des morceaux ne me fassent penser à Fire, et tant mieux !

Coté technique, j’ai d’abord travaillé le titre sur mon Roland E68, mélangeant le Steel Drum avec un Syn Brass Smooth et travaillant le jeu de caisse claire à la rythmique un peu militaire à deux doigts. Une fois l’idée bien en place, je m’étais attelé à digitaliser les différents instruments afin de reprogrammer tout cela dans Impulse Tracker.

Évidemment pas, si simple de composer du triolet dans un programme aussi carré, il aura donc fallu un peu chipoter avec le concours de mon frangin Pype…

Au bout de quelques jours, le projet Work numero 9 est devenu “Fire” et je me souviens très bien qu’à l’époque j’envisageais de faire un mini projet autour du feu, de l’eau, du vent et de la terre et il se pourrait bien qu’Océanne 3D ai été dans la continuité de ce projet.

dON'T FORGET HOW TO MAKE A TRIOLET PLAYING
 ------------------------------------------
 00*A4*64*...
 01*..*..*...
 02*A4*64*SD2
 03*..*..*...
 04*..*..*...
 05*A4*64*SD1
 06*..*..*...
 07*..*..*...
 AT SPEED 3 TEMPO 70

Back from LLN i could finally play again with my Roland Keyboard i should leave at home. Asap, this melody get out of my hand. During few days i’ve listening to the OST of Titanic, so i thought it could be an influence. But some time later, i’ve never find similarity.

Technically, i’ve first work on the keyboard mixing different instruments like the Steel Drum and a Synth Brass. After that i’ve sampled all instrument and composed the song in Impulse Tracker.

I need help of my brother Pype to addapt some triolet notes in such software.

  FIRES.IT (1,3 MiB, 565 hits)

  Track 16 - Cyborg Jeff - Fires [Eyes Dreams] (5,0 MiB, 1 694 hits)

Continuer la lecture de 557. Fire

555. She n Me

Cyborg Jeff (Pierre Martin – Max Berlin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Max Berlin - Elle et moiA bien écouter le morceau, musicalement, on se demanderait bien ce qu’il faisait sur une compilation de New Beat, si ce n’est cette volonté d’être provocant et planant. Découvert en cette année 98, près de 10 ans plus tard donc, il m’avait évidemment marqué avec son texte plutôt érotique ! Je m’étais donc mis en tête d’en faire une version revisitée Cyborg Jeff ’98… dont le projet se limitera à une bande son instrumental qui pourrait n’avoir aucun rapport avec le titre de Max Berlin si je ne vous en avais pas fait part !

Well, did u know this song “Elle et moi / She n I” from Max Berlin ? I should admit it don’t realy understand why it was on my New Beat CD Compilation, except the erotic ambient of the song. I had discover the song 10 years later in 1998 and i’ve planned to do a CJ 98 version. Finally it will be just an instrumental track that could have any links with Max Berlin if i will not tell you !

  SHENME.IT (1,3 MiB, 202 hits)

550. La marque jaune

I-idea (Pierre Martin-Sylvain Martin-Vivien Vanoirbeek) Sony K7, Fostex, Impulse Tracker II – MP3

La marque jaune - IAD

Nouveau projet lié à mon cursus d’Ingénieur du Son à l’IAD. Il s’agissait de réaliser une version sonore de deux planches de BDs. Je me souviens que bizarrement à l’époque, je n’étais qu’à moitié emballé par ce projet, ayant reçu une faible note pour mon paysage sonore durant l’hiver. Je pense que nous avions pourtant le choix libre de la série, et l’album “La Marque Jaune” de Blake et Mortimer était une référence proposée par les professeurs.

De mémoire, j’avais longtemps réfléchi aux choix à faire, et comment réaliser les sons nécessaires à faire mon projet. Avec le recul, je pense que le principale problème à tous ces projets d’avoir trouvé une idée bien précise du projet, des sons dont j’allais avoir besoin et de comment les réaliser avant de pouvoir disposer du matériel pour faire les enregistrements ou la table de montage. Cette fois je m’y étais pris tôt… très tôt, au point que je n’étais pas encore fixé sur mon projet, me rabattant donc sur La Marque Jaune qui loin d’être une BD que j’apprécie. Dommage, car en soi pédagogiquement, c’était un projet intéressant où j’aurais pu briller.

Techniquement, les ambiances ont été une fois de plus enregistrées depuis le magnétophone à K7 Sony emprunté à Mr David. Les bruitages avaient été réalisés avec l’aide de mon frère Pype et de Vivien Vanoirbeek derrière sa batterie ! Une petite musique d’intro programmée avec mon Roland E68 et Impulse Tracker, un fichier que je n’avais pas sauvegardé d’ailleurs… puis l’ensemble monté sur la table de montage FOSTEX.

Au final, le résultat est assez fade et trop long. Je pense d’ailleurs ne pas avoir récolté un excellent score pour ce dernier travail important afin de réussir ma première année d’Ingé Son.

This my last audio project linked to my Sound Cursus in Louvain La Neuve. I don’t realy know why, but i don’t find the inspiration for this project as i am a great fan of BD strips. I finally chose the teacher’s proposition and work around the Blake & Mortimer – La Marque Jaune.

  La marque jaune (1,4 MiB, 28 hits)

549. Mix of 1993

mixed by Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – MP3

Turn up the bass 25Profitant des nouveaux mega de mémoire ajouté à mon PC, j’en profitais pour piocher dans mes nouvelles travailles de CD pour sampler comme un fou et faire des megamix. C’est le cas de ce Mix of 1993 qui se base essentiellement sur des échantillons en provenance de la compilation Turn up the Bass 25 de chez Arcade.

Vous y reconnaitrez donc entre autre : 2 Unlimited – Tribal Dance, Robin S. – Show me love, TC 1993 – Harmony, Capricorn – 20hz, Mr Jackson – Mo’kassa, Jens – Psycho string, …

Considérant quelques années plus tard que ce module n’avait pas grand intérêt, j’ai un jour décidé d’effacer le fichier d’origine 1993.IT plus imposant que le fichier MP3 de l’époque… raison pour laquelle tant que je n’aurais pas fait des fouilles dans de vieux CD de backup, je n’ai plus que la version MP3 à vous proposer !

In april 1998, i’ll add some more mega of memory in my new computer. So i would be able to import more samples in Impulse Tracker. During that time i like to write some new megamix. This one especialy use samples coming from the Arcade compilation : Turn up the bass 25.

You will probably recognise songs from 2 Unlimited, Robin S., TC 1993, Capricorn, Mr Jackson, Jens,…

Some years later, i decided to delete the original 1993.IT files as it was bigger than the MP3 version.

  Mix of 1993 (1,1 MiB, 30 hits)

548. C’est facile

I-Idea (Pierre Martin – Didier Rombauts – Damien Bruindonckx) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Pierre Martin, Cyborg Jeff avec son matériel IAD'97Il est bien certain que musicalement, ce morceau n’a rien de bien intéressant ! Une bande son un peu New Beat, une mélodie à la Gala avec des instruments FM médiocres et des échantillons de voix qui semblent n’avoir aucun sens ! Et pourtant, ce module est l’un des témoignages les plus vivants de mon année d’étudiants à l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve.

En effet, pour la préparation de nos divers travaux sonores, notre petite bande se retrouvait régulièrement à se balader dans la ville, équipés de notre enregistreur à K7 Sony, notre perche avec à son bout un tout bon micro et un tatayet (Si, si la moumoute que l’on accroche au bout du micro). Il me reste dans mes armoires de nombreuses cassettes Maxell Chrome de cette époque, remplie d’enregistrement divers. Toute les voix que l’on retrouvent dans ce module en sont des petits exemples.

Il y a par exemple des extraits d’enregistrements de nos parties de Worms dans le KOT entre Didier (Hunter), Damien (Poutrelle) et moi. Nous avions donné à nos vers de terre les noms de nos profs : Baudoux la prof de phonétique, Duponchelle la prof de Math, Timmermans, Quoidback,

Des extraits des petites blagues de gaufres que Damien n’hésitait pas à faire dans les échoppes de la ville, les réflexions des passants ne voyant arnachés de la sorte, …

Le tout terminé par ce “C’est Facile” utilisé pour étudier lors d’un exercice de phonétique la différence entre la bonne prononciation et la prononciation à la liégeoise !

Well, if you don’t understand french, this module will probably absolutly not intersting for you ! Poor old newbeat style and basic melody with a lot of non-sence vocal samples. Anyway it was a great audio memory from that year 1998 where i was student at the IAD (Instut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve).

I spent there lot of time with my friends Didier Rombauts et Damien Bruindonckx to record tapes of sound in the city with or material and use some sample of that one in this song. From our Worms (Team 17) sessions, speaking about the teachers,… Some great memories !

  IAD.IT (2,0 MiB, 231 hits)