Archives par mot-clé : Scream Tracker III

Gimme an Amiga (1996-2012)

Année : 1996 – 2012
Style : Oldschool, Amiga
Album disponible sur : JAMENDO | BANDCAMP

Réalisé par : Pierre Martin
Avec l’aide de : Fabrice Tonnelier

1. Night of the time (P.Martin) 03/1996
2. Astro Fire (P.Martin) 04/1996
3. Beyond the galaxy (P.Martin) 10/1996
4. GA-4021 Trip (P.Martin) 01/1996
5. Dudes buster (P.Martin) 01/1996
6. Funky days (P.Martin) 01/1996
7. House en Am (P.Martin) 02/1996
8. Hocus Pocus : Sweet dream (P.Martin) 01/1996
9. A tear in your eyes (P.Martin) 03/1996
10. Bilou’s Adventure : Water mines (P.Martin) 11/1996
11. Bilou’s Adventure : Aqua-zic (P.Martin) 12/1995
12. Bilou’s Adventure : Castle disco (P.Martin) 12/1995
13. When Bilou wins (P.Martin) 12/1996
14. Apple Assault : String Tracking (P.Martin) 10/1996
15. Badman in the japanese fall (P.Martin) 12/1996
16. Summer flight (P.Martin) 07/1996
17. Funky Crack Nono (P.Martin) 05/1996
18. Nono : welcome in Maya Zone (P.Martin) 07/1996
19. Funky pan flute (P.Martin) 11/1995
20. Jack Boost : Crime in the city (P.Martin) 01/1996
21. Blood War : Alien Ship (P.Martin) 12/1996
22. Blood War : Labyrinth (P.Martin) 12/1996
23. Cyberpunk mega death (P.Martin) 03/1996
24. Vega come to earth (P.Martin) 02/1996
25. Beyond the galaxy ‘remix’ (P.Martin – F.Tonnelier) 01/2006
26. Game Boy Mania (P.Martin) 12/1995

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012En 1993, deux amis me présentent l’Amiga 500, certes belle machine pour les jeux-vidéo, mais surtout très puissante pour la composition de musique électronique, essentiellement basée sur un logiciel dit “Tracker”, utilisant des samples comme instruments.

Durant de très longs mois, je rêverais d’avoir un Amiga,… et ce n’est qu’en juin 1995 que je trouverais un logiciel équivalent pour PC. En un peu plus de 1 an, je composerais alors près de 300 titres avec Fast Tracker et Scream Tracker, bien évidemment dans la veine des productions Amiga : 4Mat, Moby (Fréderic Motte), Bjorn Lynne, Barry Leitch, et bien d’autres seront mes modèles durant de nombreuses années.

Ce nouvel album est dédié à cette époque. Une époque où je travaillais alors sur un très modeste PC 80386 cadencé à 40mhz avec 1mo de mémoire devenant un peu désuet face à l’arrivée des Pentium, mais bien suffisant pour composer mes musiques. Ces dernières ont été légèrement remasterisées pour cette album, afin de vous offrir un peu plus que les fichiers .MOD originaux alors encore bien souvent signé de mon pseudo Mc Piet !

Thanks : Stephane Beelen – Nintendo – Sunsoft – Sabine Fontaine – René Barjavel – Astrofire – Bjorn ‘Dr Awesome’ Lynne – Sega – Two Crude Dudes – Yamaha PSR210 – Laurent ‘MegG’ Rosati – Hocus Pocus – Apogee – Creative Software – Laurent ‘Parmy’ Mazzapicchi – Pierrick Hansen – Sylvain ‘Pype’ Martin – Olaf Gustafsson – Pinball Dreams – 21st Century – Cédric ‘Vanoïd’ Vanrutten – Didier Rombauts – Confetti’s – Doom – Duke Nukem – Jaunty Step – Alain Gillon – Jean-Denis ‘JedD’ Magis – Red Alert – Frédéric ‘Moby’ Motte – Andromeda – Jogeir Liljedahl – Vivien Vanoirbeek – Romuald Dispa – Arnaud Guyon – Nuke –

… and all soundtrackers of the Amiga Scene !

Using : Scream Tracker III for creating music – Fast Tracker II for sampling sounds and a Yamaha PSR210 little synthesizer.

Mc Piet – S.A.B. Production – Alien from Seraing – Creative Sound Studio
P.P.P. Team Software – Eddy Music

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012

Some Tracking words

There was a time i was dreaming i’ll be a famous musician, i was dreaming finding my CDs on shop, i’ll play concerts, composed tunes for Video Games and will be known in the obscure Demoscene world… The time have passed, I pushed PAUSE button and looking back and see all the work i’ve made.

Pierre Martin, bette known as Cyborg Jeff, I live in the french part of Belgium. I was born in 1978 with Space Invaders and had chance to be quickly close to the Music and Computer world. I’ve tracked now more than 1000 songs on Scream Tracker, Impulse Tracker and Jeskola Buzz Tracker…

Planer n’est pas jouer S.E. (1997-2007)

Année : 1995 – 2007
Style : Oldschool, Amiga, Dream
Album disponible sur : LAST.FM | JAMENDO | DEEZER | SPOTIFY 

Réalisé par : Pierre Martin et Pierrick Hansen
Avec l’aide de : Sylvain Sarrailh

1. A war without weapons (P.Martin) 04/1996
2. Musique d’ailleurs (P.Martin) 04/1996
3. A journey in my mind (P.Martin) 06/1996
4. The somniak ‘Air play mix’ (P.Martin) 05/1996
5. Planer n’est pas jouer (P.Martin) 01/1997
6. You’re dead, angles come (P.Martin) 03/1996
7. Just above the purple sea (P.Martin) 03/1996
8. Silence at absolute zero (P.Martin) 03/1996
9. Indice n°1 (P.Martin-Sanchioni-Quartier) 09/1996
10. Falling in love ‘Monaster Mix’ (P.Martin) 02/1997
11. Levitation on the moon (P.Martin) 11/1996
12. Classic of house (P.Martin) 04/1996
13. I give me more (P.Martin) 11/1995
14. Mellow of the earth (P.Martin) 01/1997
15. Summer snow (P.Martin-P.Hansen) 07/1996
16. Planer n’est pas jouer ‘Roland E38’ (P.Martin) 07/1997
17. Dance 2002 (P.Martin) 08/1995

cover_planernestpasjouer_copie.jpgCela fait maintenant bientôt 13 ans que je fais de la musique “intensive”, fou quand même !! Alors que le tout nouvel album sera bientôt disponible dans les mois à venir, j’ai eu envie vous ressortir une version “CD” des meilleurs morceaux de mes tous premiers albums, à l’époque disponibles en K7 audio…

Le choix du nom “Planer n’est pas jouer” n’est pas un hasard, il est également le nom du dernier album K7, sorti à l’époque en janvier 1997, un peu avant mon premier album CD “Divagation”.

Un peu de nostalgie ?

Continuer la lecture de Planer n’est pas jouer S.E. (1997-2007)

354. Dark City Invasion

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – S3M

Bien que j’ai complètement abandonné l’utilisation de Scream Tracker III au profit d’Impulse Tracker depuis quelques mois déjà, c’est toujours au format S3M que je sauvegarde la plupart de mes créations, ne pouvant alors pas exploiter toutes les performances de mon nouvel outil…

Mais qu’importe, à cette époque, le format .IT ne peut-être lu que part Impulse Tracker, alors que le format .S3M me semble plus “mondial”… lisible via Fast Tracker II ou Cubic Player par exemple… et tant qu’à présent, mon frangin n’est pas en mesure d’envisager la conception d’un autre player, que celui qu’il a programmé en Assembler, pouvant lire des fichiers .S3M limité à 6 pistes.

Ici, je me lançais dans un morceau d’ambiance pour mon projet de Shoot’m up, mettant en scène l’oppression de l’invasion ennemie… Rien à voir donc avec le film Dark City 😉

Salut à JedD (Jean-Denis Magis), Tbob (Valentin Boigelot), Parmy (Laurent Mazzapicchi) et Delphine Jacqmard.

As if i no more used Scream Tracker III since few month, i still saved my songs under the .S3M file format and then was not able to use the power of Impulse Tracker.

But it was not a problem. The .IT format seemed for me not enough global compare to the S3M that Fast Tracker, Cubic Player of the PPP Team Software Assembler Dos-Player  could read.

So, there is a song written for the introduction ambiance of my Shoot’m up project, where ennemis invade the city.

Hi JedD, Tbob, Parmy and Delph.

  DARKCITY.S3M (85,0 KiB, 341 hits)

Module Pack 1996

Scream Tracker IIIVoilà donc plus de 200 modules Sound Tracker composés en cette année 1996, année de transition entre Mc Piet et Cyborg Jeff ! Essentiellement réalisés avec Scream Tracker III et donc au format .S3M, vous retrouverez néanmoins quelques fichier .MOD, quelques expériences sous Fast Tracker II en .XM et mes tout débuts sur Impulse Tracker.

La qualité de réalisation à bien progressé ! On reste encore proche du style Amiga, mais en construisant ma propre bibliothèque de samples chaques mois, je peux ainsi me démarquer de ce que l’on pouvait entendre à l’époque…

Grands nombres de ces compositions sont inspirées de Robert Miles, B.B.E. et Boris… L’album Planer n’est pas jouer est essentiellement tirées de cette période !

This second year season let you discovered the first production of Cyborg Jeff but also so tracks always under Mc Piet’s nick. Since january to augustus, i was tracking under an 386 DX and my brave Scream Tracker,.. My main style was dream music (BBE, Robert Miles, Boris,..) but i still trying other kind of music : techno, game, ….

Next part of year 1996, my brother Pype bought us an Pentium 120 so i was able to let run Fast Tracker II faster and began to create my personnal samples collections and not just rip from other modules.

And finally in the last days (29 december) i found the incredible Impulse Tracker that really fit to my needs !

The file contain 204 modules in MOD, S3M, XM and IT

Quality of those tracks was improved but still sounds as PC-Module.

Ces morceaux ont été réalisé avec différents amis / Those tracks was written with different friends :
DJ Dub (Christophe Deblire)
Parmesan (Laurent Mazzapicchi)
V-Drums (Vivien Vanoirbeek)
Pype (Sylvain Martin)
MegG (Laurent Rosati)
JedD (Jean-Denis Magis)
Pierrick Hansen

Enfin, merci à

mon frangin Pype qui a du supporter nos échanges de temps d’utilisation de notre ordinateur familiale, que ce soit le vieux 386 DX 40 ou notre nouveau Pentium 120.

Tous mes amis qui furent de grands fans durant cette année 96 : Caro (Caroline Lepaily), Ced (Cédric Vanrutten), Seb (Sébastien Valenti) et Pascal Deiting.

  1996_cyborgjeff_fullpack.rar (25,1 MiB, 651 hits)

301. Can u feel ze change ?

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT

Impulse TrackerAah les soldes étaient déjà en préparation, et je trouvais ce samedi là dans un bac en promo deux revues d’un magazine qui m’était totalement inconnu : 0&M, un magasine dédié à la Musique assistée par ordinateur… Ce dernier y traitait essentiellement de logiciel MIDI, mais sur la disquette de software, j’allais y trouver Impulse Tracker (programmé par Jeffrey Lim) qui allait révolutionner mon expérience musicale !

Alors que Scream Tracker III version Béta permet de composer de la musique en 16 pistes, Impulse Tracker propose ni plus ni moins que 64 pistes, deux fois plus que Fast Tracker II, et annonce jusqu’à 256 pistes virtuelles !

Alors que Scream Tracker ne propose que la gestion de “samples” qui serviront à composer mes petites musiques, à l’instar de Fast Tracker II, Impulse Tracker propose de construire ses instruments en permettant d’utiliser plusieurs samples pour un même instrument, de gérer son attaque, sa descente, des effets de volumes et de panning.

Grâce aux pistes virtuelles et à la gestion des instruments, le rendu du piano que l’on peu entendre dans cette composition démo réalisée avec Impulse Tracker est beaucoup plus réaliste. En effet, une fois une 2° note de piano jouée sur la même piste, le son de celui-ci ne se coupe pas immédiatement, mais peu se laisser doucement terminer, utilisant alors une piste virtuelle.

A coté de cela, Impulse Tracker à quelques petits défauts… il est conçu pour un clavier Qwerty plaçant certaines notes et fonctions à des positions illogiques, mais un peu d’habitude devrait résoudre le problème. Plus génant pour l’époque, le format .IT n’est reconnu par aucun autre logiciel. Fast Tracker, Cubic Player, Scream Tracker III… rien ne peut lire ce type de fichier. Je pourrais bien sur sauvegarder mon fichier en .S3M (ce que je ferais encore quelques mois), mais en perdant alors tous les avantages du nouveau format… J’attendais donc avec impatience que mon frangin Pype se plonge dans le doc lié au nouveau format (fournie avec le logiciel) afin de me concocter un .IT player maison.

Un petit coucou à Pierrick Hansen, JedD (Jean-Denis Magis), Tbob (Valentin Boigelot), La Puce (Simon Boigelot), V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Parmy (Laurent Mazzapicchi) et Valyum (Romuald Dispa)

visiter le site officiel d’Impulse Tracker

I found that saterday afternoon two old magazine sold out. O&M was a Computer Assisted Music magazine speaking about MIDI, but i found a new incredible software called : Impulse Tracker (programmed by Jeffrey Lim) that was my fellow during long, long years !

As Scream Tracker beta version i used till that moment only manage 16 tracks, Impulse Tracker proposed 64 tracks and 256 virtual tracks. As Fast Tracker II, we could create instruments starting from sample managning attack, release, delay, volume and panning effect.

With the virtual track, i could have here a better rendering of a piano instrument using different samples and let the samples finishing its wave during he allready starts a new note, on a virtual track.

But IT have some bad parts. The Qwerty keyboard it need was not easy for me, some notes and effect use unlogical keys. The .IT file will not be read by my other musical software as Scream Tracker, Fast Tracker and Cubic Player, so i should wait my brother pype create a dedicated player.

  CHANGE.IT (244,1 KiB, 262 hits)

300. The Confusion (Mixy Mix) I get no sleep

Cyborg Jeff & DJ 3.14 (Maxi Jazz – Sister Bliss – Rolo – Martin – Hansen) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M

Robert Miles a fait son temps,… un nouveau son Techno Trance se dessine pour la nouvelle année 1997, celui de Sash ! … mais il est encore un peu trop tôt pour en parler…

La deuxième semaine de vacances de Noël était bien entamée et mon ami Pierrick Hansen était passé à la maison, histoire de nous faire un petit module tous les deux… Pierrick avait en tête un truc qui pette ! Une idée de morceau techno, mais il fallait trouver LE SON ! … Difficile alors pour lui de m’expliquer, nous passions en revue ma longue liste de samples maison pour s’approcher de ce que Pierrick avait en tête… Le thème composé dans Fast Tracker… c’était ce son de “Koto” qui semblait le plus se rapprocher de l’affaire… et en soirée, je m’attaquais seul à finaliser le morceau, que j’appellais Confusion, tant nous avions chercher après le son mystère…

Pourtant quelques semaines plus tard, j’allais comprendre pourquoi Pierrick voulait tant enregistrer un “I can’t get no sleep” dans le morceau, après avoir reçu pour mon anniversaire une super compilation Best of 1996 contenant l’excellent titre Faithless – Insomnia… et devenir vraiment fan du son mélange entre un orgue et un pizzacatto, qui fera les beaux jours de DJ Sash !… mais on en reparlera la prochaine fois.


YouTube Direktinsomnia

Robert Miles was the electronic artist of year 1996, but there are now a new techno sounds arriving with the year 1997, the sound of DJ Sash! but it’s quite to quick to speak about that !

During the second weeks of my xmas holidays, my friend Pierrick Hansen came at home and we started a new soundtracker song. Pierrick had in mind a new techno song concept using a specific instrument that we search during all the afternoon in my personnal samples bank… The closer we found was that Koto instrument and then later i worked alone to finish the arrangement of the song that i called Confusion

Later i undestand why Pierrick would like to record his voice : “I can’t get no sleep”, after listen to the song Faithless – Insomnia. I was fan of this new sounds mixing an organ and a pizzichatto… that let DJ Sash ! be my favorite arstist during long years !

  CONFUSIO.S3M (93,8 KiB, 287 hits)

  INSOMNIA.S3M (138,7 KiB, 254 hits)

  INSOMNST.XM (237,3 KiB, 267 hits)

299.Blood War : Captain Blood in the Labyrinth

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M
track 22, Gimme an Amiga (1996-2012)

Blood WarLe style “métal” du groupe d’Alain (Alain Gillon), Benoit (Benoit Remy) et Karolos (Karolos Moutzourelis) m’avait quand même un peu marqué… Et j’avais par moment envie de m’approcher de ce style un peu plus violent de musique que ce que l’on faisait dans notre groupe Virtual Music… hors le style pouvait également bien collé à l’un de nos jeux PPP Team Software réalisé essentiellement par Pierrick Hansen & Pype sous Game Maker : Blood War.

Blood War est au final un jeu très inspiré d’Alien Breed sur Amiga, qu’à l’époque mon frère et moi ne connaissions pas du tout. Perdu sur un station spatial abandonné, notre Captain Blood, tel un Duke Nukem, va devoir retrouver les codes d’accès permettant de comprendre le carnage qui s’est produit. En vue de haut, il devra éliminer les hordes d’aliens et d’arraignées qui s’attaquent à lui !

Un jeu vachement flippant de part la masse de monstres, mais qui malheureusement ne survivra pas au crash de notre disque dur en 1997…

Metal Rock from the band of my neightboor Alain Gillon with Benoit Remy and Karolos Moutzourelis have some influence on this song. It was more violent that what we played with our Pop band Virtual Music, but that kind of music suited to the hardcore game of PPP Team Software that my friend Pierrick Hansen and my brother Pype have finished few months ago.

Blood War was in fact inspirated that an Amiga game i never played at that time : Alien Breed. Lost in a space ship, Captain Blood as a Duke Nukem should find some acces key to understand the situation. in a up view he should destroy invasions of Aliens and space spiders… An hardcore game with a lot of attacks that not support the 97 Hard Drive crash !

  LABIRYNT.S3M (371,1 KiB, 295 hits)

298. Badman II : Skyboy’s Castle theme

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M

badboy2Et voici donc, une fois de plus, une musique de méchant boss… C’est cette fois Skyboy, le vilain méchant Badboy caché dans son chateau dans le 2° épisode de Badman & Rubish Bin qui a droit à son morceau techno mélange entre le début de La Macarena et la musique du film Mortal Kombat.

Here is a new song for a PPP Team Software’s big boss. This track was written for Skyboy, the Badboy hidden in his castle that should be defeated by Badman & Rubish Bin in their second episodes. This some kind of mix between La Macarena and the movie sound track of Mortal Kombat.

  SKYBOY.S3M (221,7 KiB, 175 hits)

297. Sound of C (supramix)

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M

the sound of CBon… c’est vrai on entend le sample de The Sound of C, hit New Beat du groupe belge Confetti’s… il y a un petit air d’Acid Music derrière tout cela… mais il faut bien dire que la ressemblance s’arrête là !

J’ai personnellement une bonne série de vinyle de ce groupe phare de ma jeunesse… mais je n’ai que depuis peu le 45 tours de The Sound of C, abandonné par mes voisins lors d’un vide grenier ! … Merci Judith 😉

Yep, that’s right, you could here the vocal sample “This is the sound of C” from the belgian house hits of Confetti’s… Right it sounds acid music… but no more conclusion, it’s not a remix… just a basic techno sounds.


YouTube Direkt

  SOUNDOFC.S3M (130,9 KiB, 262 hits)