Archives par mot-clé : Cédric Vanrutten

526. Dance Mix 11

mixed by Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Wouw, sacré Joyeux Anniversaire que m’aviez offert là pour mes 20 ans les amis !!! Alors que je revenais comme tous les weekends à Seraing chez mes parents, ces derniers avaient invité tous mes amis en secret pour me faire une petite fête d’anniversaire !! Comme j’étais content de revoir Vivien, Laurent, Thierry, Stéphane, Sophie, Sébastien, Valentin et Cédric dont pour une bonne partie je n’avais plus de nouvelles depuis le début de la rentrée scolaire… Ouaip, je n’avais même pas tiqué au nombre anormal de bouteille dans le caddy de chez GB !

C’est lors de cette petite fête que mon ami Tbob (Valentin Boigelot) m’avait offert MON album Esperenza, mais j’avais également reçu d’autres cadeaux, tel que le Dance Train 1998 (Valentin) et le single de Groove Zone (Pype)… Voilà de quoi renflouer ma banque de données de samples afin par exemple de vous proposer un nouveau Dance Mix 11 !

On retrouvait donc :

Brainbug – Benedictus
B.B.E – Desire
Da Hool – Bora Bora
Fiocco – The Spirit
Poppers feat. Aura – Every little steps
DJ Quicksilver – Power of an american native
F.U.S.E. – Dreamer
Run DMC vs Jason Nevis – It’s like that
Andreas Doreau – Girls in love
The Verve – Bitter sweet symphony
2 Be 3 – 2 be 3
Groove Zone – Eisbear

… Groove Zone – Eisbear, qui était clairement un clip vidéo que Pype et moi attendions avec impatience le soir sur MCM !


YouTube Direkt

Wooow thanks friends and familly for this secret birthday party for my 20th year ! I was so happy to have seen you back Vivien, Parmy, Thierry, Stef, Sophie, Seb, Val, Céd,… thanks for you gift as this Dance Train 98 and the single of Eisbear… That gave me new samples for new track… and especially this new Dance Mix 11 !

  DM11.IT (4,9 MiB, 289 hits)

Esperenza S.E. (1998)

Année : 1998
Style : Experimental, Electro, Dance

Album disponible sur : JAMENDO | LAST.FM

Réalisé par : Pierre Martin, Valentin Boigelot (2, 6) et Pierrick Hansen (12)
Avec l’aide de : La Chorale Tetracorde et Sylvain Martin

1. Back to the monaster
2. Voyage dans sa tête
3. Here comes the Badboy
4. I couldn’t wait anymore
5. Electronic dream symphony ‘dub system mix’
6. Comin’ 2 my haus
7. Space is my reality
8. Let me see the sky
9. Vers la source du mal
10. La danse de la pluie
11. Dans les brouillards de Londres
12. Improvisation
13. Trip to Stratos
14. U know
15. Take a chance ‘power mix’
16. On a trip to Vega ‘radio mix’
17. Barbie girl ‘CJ’s homing mix’

J’avais 19 ans et j’étais alors entrain d’ouvrir mon univers musical à de nouvelles influences. Travaillant alors sur le futur album Esperenza qui serait finalisé en janvier 1998. A cette époque, bon nombre de choses changent dans ma vie ! Et essentiellement, je quitte pour la première fois le cocon familliale pour entrer à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain La Neuve. Loin de mes racines et surtout des amis, je vais découvrir une autre manière de vivre, en collocation avec Didier Rombauts (Hunter) qui sera d’ailleurs plus tard mon associé chez Quena.be. Mais aussi l’univers sans pitié des Média et de la musique où l’argent et les pistons font légion… et où tous les coups sont permis !

Je m’ouvrirais aussi au Rock Métal et à d’autres musiques plus expérimentales avec Antoine Reeckmans (Toon), Damien Bruindonckx et François Janssen (d-JAFAR).. De nouvelles influences maîtresses orienteront également ce nouvel album : Le concert en plein air de Luc Baiwir marquera évidemment les titres Back to the Monaster et Voyages dans sa tête. Je découvrirais également le magasine anglais Future Music Magasine et son CD de sample qui donneront des morceaux tels que La source du Mal ou La danse de la pluie.

A coté de cela, on retrouve bien sur des titres plus Cyborgjeffiens, je veux dire de l’Euro Dance Oldschool comme Let me see the sky et U know où j’y chante mon désespoir d’être si loin de ma petite amie de l’époque.

Techniquement, c’est toujours sous Impulse Tracker II (MS-DOS) que je travaille et sur mon tout nouveau PC racheté à mon ami Cédric Vanrutten, un Cyrix 166mhz avec 16 puis 32 mo de mémoire. J’achèterais assez vite un petit Tascam Porta Studio II avec toutes mes économies d’étudiant, un multipistes sur K7 audio qui me permettra d’améliorer mes titres chantés, bien que mon micro à 200FB soit tout de même bien pourri !

La pochette d’origine avait été réalisée sous Claris Works, une suite de bureautique acheté à LLN,.. et pour cette ré-édition, j’ai choisi une photo d’époque, équipé de mon enregistreur à K7 et de ma perche micro, à la recherche de sons inédits ! Enfin, pour l’anecdote, le titre Esperenza de l’album était enfait lié à un titre cléf du même nom composé en janvier 1998, mais Valentin l’ignorait, et lorsqu’il réalisa l’album pour mon anniversaire, le titre n’y était du coup pas présent.. Il faudra attendre l’album suivant en septembre pour le voir apparaitre !

Remerciements : Valentin Boigelot (TBob), François Janssen (d-JAFAR), Pierrick Hansen (DJ 3.14), Sylvain Martin (Pype), Didier Rombauts (Hunter), La chorale Tétracorde, Aqua, Floppy B, Stéphane, Delphine Jacqmard, Bruno Quoidback (BQ), Laurent Mazzapicchi (Parmesan), Vivien Vanoirbeek (V-Drums), Rudy Boigelot, Falcon, Future Music Magasine, Luc Baiwir, ERA, Nadine Martin, Emax, Vangelis, Moby, Ronny, Will Smith

Module Pack 1997

L’année 1997 avait donc commencé en découvrant les nouvelles capacités et fonctions d’Impulse Tracker, découvert dans un magazine bradé chez GB… Plus de pistes, plus d’effets, des instruments plus réalistes. Dès le mois d’avril j’allais pouvoir graver mon tout premier album CD : Divagation avec l’aide de mon ami Vivien Vanoirbeek. Mes compos étaient alors toujours très orientée Trance/Dream, comme la fin 1996, inspirée par B.B.E., Faithless et Robert Miles.

Petit à petit, j’allais donc pouvoir entrer dans un style de musique que j’affectionne tout particulièrement, la Dance Music chantée et ce motivé par mes amis Tbob (Valentin Boigelot) et Delphine… Tous ces titres se retrouvant alors essentiellement dans l’album Summer Island à la fin de l’été. Un été productif d’ailleurs, durant lequel j’allais tourner le clip de Viens au Soleil dans le studio de Didier Rombauts, avec qui je partirais quelques semaines plus tard faire mes études d’Ingénieur du Son à Louvain-La-Neuve.

Nous créerons là, X-Perimental Association from LLN où je me tenterais à de nouveaux styles et de nouvelles inspirations, mais aussi une utilisation d’un matériel d’un cran supérieur… Tout cela prenant vie début 98 avec l’album Esperenza.

Cette archive contient donc un peu plus de 230 modules composés durant cette année 1997, essentiellement sous le logiciel Impulse Tracker, avec quelques écarts sous Fast Tracker II et Cakewalk Express.

97 year begin with discovering the new function of Impulse Tracker, more tracks, more effects, instrument power ! In april i burn my first CD album “Divagation” with Vivien Vanoirbeek. Those tracks are always oriented to trance/dream song, as in 1996 inspirated from BBE, Faithless and Robert Miles.

Then i switch to vocal dance music, a style of music i really like and motivated by my new “trackers friend” Tbob (Valentin Boigelot) and my girlfriend Delphine. those specific songs then appeared in the second album “Summer Island”.

After a long productive summer, during i recorded the movie clip of Viens Au Soleil with Didier Rombauts and Valentin Boigelot, i’ll move to Louvain La Neuve to follow study of Sound Ingineer.

I’ll go there with Didier, and we create X-Perimental Association from LLN that lead me to experimental music… those song appear in the album “Esperenza”.

This archive contains 235 files in IT, XM, S3M and MP3

Those tracks are written with differents friends :
Pierrick Hansen
DJ Dim (Dimitri Laermans)
Parmesan (Laurent Mazzapicchi)
Tbob (Valentin Boigelot)
Sébastien Valenti
Stefan Bastin
Pype (Sylvain Martin)
JedD (Jean-Denis Magis)
Guillaume Jacqmard
DJ Nelson (Nelson Bissot)
Cédric Vanrutten
Thierry Dubois
Didier Rombauts
André Rombauts
D-Jafar (François Jansen)

  1997_cyborgjeff_fullpack_31052011.rar (119,5 MiB, 430 hits)

474. Back to the monaster

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Cyrix 166 – IT
track 1, Esperenza S.E. (1998) | track 14, Day after day (2000)

Wouw que de choses se sont passées durant cette rentrée 1997. Voilà qui est officiel, j’ai réussi mes exams d’entré en tant que futur Ingénieur du Son à l’IAD. J’ai donc quitté Seraing pour la cité universitaire de Louvain La Neuve, où co-kot avec Didier Rombauts, lui aussi entré à l’IAD. Très rapidement, je me suis à la recherche d’un ordinateur pour ne pas dépérir dans mon KOT, et j’ai donc racheté un Cyrix 166 à mon ami Vanoïd (Cédric Vanrutten). Musicalement, cela m’a pris pas mal de temps pour arriver à paramètrer ma carte son Aztec Sound Galaxy II sous Windows 95, devant choisir entre 16bits ou Stéréo, mais voilà… c’est enfin réglé !!

Je me suis alors lancé à fêter l’évènement, en composant une super musique, quelques choses de nouveaux et fortement inspiré de Era – Ameno ainsi que du concert en plein air de l’artiste liègeois Luc Baiwir…

A l’époque, c’était alors un clin d’oeil, mais le titre Back to the Monaster faisait référence au titre Falling in love (monaster mix) composé quelques mois plus tôt, un retour au Monastère de Saint Roch ? Aaah les filles hein !

So many things till the end of summer 97. It was official, i’ve succeed the admission exams to be Sound Ingineer at the I.A.D. I’ve left Seraing to settle in the univerCITY of Louvain La Neuve with my new friend Didier Rombauts. So i should find quickly a computer and have bought the one of my friend Cédric Vanrutten, a Cyrix 166mhz with a problematic Aztec Sound Galaxy II that won’t work first correctly with Windows 95 and Impulse Tracker… During the first days i should choose between 16bits or stereo… Finally it’s over !

So i’ve wrote this song, with a great melody something inspirated from ERA – Ameno and the belgian artist Luc Baiwir.

At that time it was just a clin d’oeil, but the title : Back to the monaster is a reference to the song Falling in love (monaster mix)… Yes, i was back tot the Saint Roch monaster….


YouTube Direkt

  B2MONAS2.IT (799,8 KiB, 1 358 hits)

  Track 1, Back to the monaster [Esperenza] (5,9 MiB, 485 hits)

466. Formula One Grand Prix 2 : Scuderia Ferrari

Cyborg Jeff (Martin-Broomhall-Parton) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

QW./ et zoupla me voilà pilote de F1 depuis déjà de longues années !! J’ai commencé ma carrière en 1985 en karting, j’avais 8 ans et mon père très riche possédait une entreprise automobile… J’ai fait mes classes en Formule Junior sur une Piet Brabham au coté de mon jeune ami l’autrichien Gregory Dierckx. Dans cette catégorie d’autres mini-monoplaces sont de la partie, Les Piet Intercooled pilotées par Scotty Duboulon et Vivien Vanoirbeek, mais également les Piet Venturri d’Alain Gilloen et Julien Starsar… Mon paternel espérait de bon résultat face à nos concurrents de toujours, le constructeur Tornade, avec les Exxons de Bart Anders et Fiti Didipadi et les Arati Pac Car de Bruno Devalkenaar et Marco Arati.

Ma toute première saison ne fut pas de tout repos, je parvenais tout de même à terminer en 6° position lors de la course de Monte Carlo. C’est mon compatriote Olivier Delbrouck qui remportait le championnat. Mon premier podium fut au Brésil, associé à l’italien Toni Borillini qui avait remplacé mon ami Skotty, préférant se concentré sur un nouveau moteur écologie qui équipait sa Toboru Air Car… C’est l’italien Michaelo Faria sur Cocktell Vision Nissan qui allait être champion.

Mais quel invention que le moteur Air Car de Skotty, après de longue discussion avec mon paternel, ce petit génie de 11 ans à peine avait réussi à mettre au point un moteur à hydgrogène produisant de la vapeur d’eau.. Dès l’année 88 et grâce au financement de Tristar & Red Sector, nous allions mettre au point une monoplace imbattable, La Tristar Belga Piet Air Car, qui allait me permettre de remporter le championnat de Formule Junior devant Peter Reverson et Stefan Dargeam. Fort de cette incroyable performance, ma paternel décide de pour la saison suivante d’aligner 4 monoplaces équipé du fabuleux Air Car.. Deux Piet Atlas Air Car seraient pilotées par les frères Gregory et Geoffrey Dierckx… nous allions trusté les 4 places du championnat !

Il était temps de voir plus haut ! Grâce à mon généreux sponsort, je me trouve une place en Formule Renault où les meilleurs espoirs européens tentent de se faire remarquer, la saison est rude et je parviens malgré tout à me hisser à la 5° place du championnant grâce à une superbe victoire à Monaco, c’est Rob Huysmann et sa Larousse qui sera champion de la catégorie.

Afin de préparer le futur, il nous faut plus de fond pour pouvoir mettre au point une voiture capable de participer au championnat de F3000, l’anti-chambre de la F1… Je décide alors de m’expatrier un moment en Angleterre pour participer au championnat de F3 britanique,… Franck Coppuck m’accueillait avec intérêt chez Lotus Vautour au coté de Peter Stalioon, pendant ce temps mon ami Skotty prennait part au développement de la Embrear Fairchild managée par Mike Mildway…. La saison était âprement disputé,… mais je parvenais malgré tout à remporter le championnat !

A 15 ans, j’étais donc fin prêt à sauter en F3000, les deux nouvelles Piet Diamond Air Car était prêtes à en découdre… La première année fut un peu difficile, mais dès 1993, au coté de l’italien Sebastiano Valenti, je parvenais à me placer en 2° place du championnat, remporté par l’espagnole Rob Huysmann et son indétronable De Robert. Mais tout était possible pour remporter le titre dès la saison suivante… De Robert aillant pris la direction de la F1, mon adversaire directe serait Sebastiano, passé chez Usura au coté de Frédéric Archambeau. A mais coté, il nous fallait des pilotes payants, c’est Pascal Deiting et la jeune Sabine Fontaine qui s’échangeait la Piet Diamond… J’échouais pourtant une fois de plus à la 2° place, derrière l’espagnol Sylvano Dradone et sa Heinzell.

Vice champion, ce n’est pas si mal… et avec une nouveau moteur V10 Skotty et mon paternel mettait au point une merveilleuse machine pour s’attaquer au championnat de Formule 1, dès la saison 1996, une fois de plus au coté de Sebastiano Valenti.

Les débuts furent difficiles ! Le nouveau Air Car manquait cruellement de fiabilité, durant deux années, et les bons résultats n’apparurent qu’en 1998, au Cédric Vanrutten et moi terminious 7° et 5°. Malheureusement, dès la saison 99, notre principale sponsor Belgacom nous abandonne, Skotty choisi de retourner chez Embrear qui entame son entrée dans le grand cirque, et je dois trouver refuge chez TWR au coté du japonnais Shinji Nakano…

(…)

Vous l’aurez compris, je suis un grand frappé de la série Formula One Grand Prix de Microprose,… mélangé à la soirée Marlboro Show Girl, je m’étais lancé dans un deuxième projet, articulé autour du thème guitare du jeu !

As you could understand i am a big big fan of the game Formula One Grand Prix from Microprose, so after the Marlboro Show Girl, i decided to launch a new project around the guitar theme of the game !


YouTube Direkt

  GP2.IT (709,0 KiB, 182 hits)

463. Scuderia Ferrari

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Depuis l’arrivée de Michaël Schumacher chez Ferrari en 1996, j’étais devenu un vrai supporter, un vrai Tiffosi !! Et à l’approche du Grand Prix de Spa Francorchamps, un grand Meeting Marlboro Show Girl avait été mis en place au Hall des foires de Coronmeuse, avec des artistes tel que Snap et Global DeeJay, des danseuses et plein de Tshirt et casquettes…. Waow, quelle soirée passée là avec mon ami Vanoid !! Je m’étais alors dit (avant que l’on ne sorte un titre “Schumacher”), qu’un morceau à la DJ Sash autour du thème de Ferrari serait vraiment le pied dans ce genre de meeting… ce qui entraina ce petit essai !

Since Michael Schumacher joined Ferrari in 1996, i was a big fan of the red F1 team… Spa Grand Prix arrived and with the help of my friend Cédric Vanrutten i would be able to go to the Marlboro Show Girl Meeting taking place in Liège with artists as Snap or Globa Deejay, with dancing girls, Thsirts and caps,…. What a party !!! So i thought it should be great if they are a Sash-like song around Ferrari theme for that meeting… before was released the song : Schumacher from DJ Visage.

  FERRAI.IT (1,2 MiB, 207 hits)

Continuer la lecture de 463. Scuderia Ferrari

436. The house negro

DJ Innovation (Martin) Impusle Tracker II – Pentium 120 – IT

Après une petite sortie avec mon ami Cédric Vanrutten, aillant besoin de me changer les idées… Ce dernier me motiva à prendre une orientation plus Discothèque à mes créations un peut trop gentillette… Je me lançais donc dans un projet plus techno travaillant notamment autour de samples tirés de vieux vynils de New Beat et pour l’occasion, étant dans une phase en quête de changement, je décidais donc de mettre de coté mon pseudo Cyborg Jeff au profit de DJ Inno aka DJ Innovation.

After meeting my friend Vanoïd, to change my mind… he motivated me to write more mature techno song as what we could heard in discoteca… So I start this new project working with some samples i’ve made out of my old New Beat LPs, and for the occasion, as i would like to change my life… i also change my nickname… no more Cyborg Jeff… here is DJ Innovation !

  DJINNO.IT (633,8 KiB, 252 hits)

425. Ced & Seb go to school

Cyborg Jeff feat. Ced & Seb (Martin-Vanrutten-Valenti) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

La fin de l’année s’annonce à grand pas, et plus que cela, la fin d’une époque !! Dans quelques jours, cette petite vie de 7 ans à l’Athénée de l’Air Pur de Seraing prendra fin, avec un départ vers Louvain La Neuve alors que bons nombres de mes amis s’en irons à l’ESEJ à Jemeppe…

Ce jour là, mes deux grands camarades de classe Sébastien Valenti et Cédric Vanrutten étaient venu à la maison et nous nous étions fait un petit délire sous Fast Tracker,… leur laissant le micro afin de garder un souvenir inoubliable de ces années et surtout de notre rétho !

Chaque samples de voix a donc été enregistré par Seb ou Ced et correspond a une
petite anecdote de notre vie at school !

Ced : Mon nom à moi c’est Valenti je viens du nord de l’Italie
(Seb est d’origine italienne et il n’arrette pas de nous le rappeler)

Seb : Martin, 4 heures de retenue hein gars ! Sans m’énerver hein !
(Au debut de l’année on avait mr Agnessen en gym et il nous faisait courir, une fois j’ai pas voulu courir alors il s’est énerve.)

Ced : J’en ai rien à foutre si tu pues des bras, allé Gym, fais gym gars, allé !(Ce meme jour une bonne partie de la classe n’avait pas ses effets de gym et ne voulait pas faire gym habillé)

Ced : Vandaag wordenschat, mais vous allez la fermer hein !
(En première periode nous avions Monsieur Licata en Neerlandais, Il y avait beaucoup de vocabulaire, beaucoup d’eleves et donc beaucoup de bruit.)

Seb :  Fhad tu vas arrêter de me faire chier hein…
(Jusque Noel le coursde geo etait donne par Mme Counard qui n’arrettait pas de s’ennerver sur Fhad parcequ’il parlait ! De plus on avait invente un eleve Munir Khala qui n’etait jamais là puisqu’il n’existait pas… mais pour faire plus vrai, on avait fini par demander à Edwin de venir une fois en classe !)

Seb : Linda je t’aime !
(C’est clair, à l’époque, Seb était amoureux de Linda depuis 2 ans)

Ced : Aujourd’hui je me présente, j’mapelle Cédric Vanrutten, je suis dans une école de gros handicapé !
(Voila ce que Ced pense de l’ecole)

Seb : Ekwe Deiting t’as mis tes lunettes aujourd’hui !
(Un mercredi Pascal Deiting avait oublier ses lunettes, du coup le Lendemain repondant par une reponce correct Mm Franckart la prof de Math lui demamda s’il avait mis aujourd’hui ses lunettes)

Seb : (Seb est fou de la Juventus)

Seb : Julie, ferme ta bouche, bientot il n’y aura plus de mouche sur la terre !
(La prof de français trouvait que Julie, la copine de Ced parlait un peu trop souvent !)

Seb : J’en ai marre de faire la police !
(Ca C’est Mm Lipper [Francais] Quand elle s’ennervait , depuis elle avait fait une depression)

Ced : Bouché !
(C’est juste le nom de Nicolas)

Seb : David mon amour !
(Lorsque Len est arrive des USA il disait toujours ca en anglais à David.)

  CESE.IT (2,5 MiB, 258 hits)

408. Ballade pour Delphine

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Ce jour là, j’avais pas mal de profs absents ! J’avais donc lâchement abandonné mon ami Ced à l’étude pour rentrer à la maison, composer ce petit slow pour Delphine, une fois de plus autour des instruments utilisé dans “Plus belle que ces accords” issus de la B.O. du jeu Innerworlds.

That day, i had a lot of teachers not present at school, so i left my friends Cédric Vanrutten there and went back home to write this little song to Delphine, still on the same base as “Plus belle que ces accords” started from the OST of the game Innerworlds.

  BALDEL.IT (1,3 MiB, 1 673 hits)

402. U luf Me (Everything is good in a better world)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
track 1, Summer Island S.E. (1997)

Attendant comme d’habitude un courrier de Delphine, je continuais mes productions. Je devais en principe revoir son cousin Nelson qui allait venir enregistrer un titre à la maison dans mon mini home studio…

Ce nouveau morceau reste dans un style Trance/Dream mélangeant plein d’autres influences et idées de ces derniers mois… A l’origine le titre s’apellait juste “Everything is good in a better world”, à savoir Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, une expression de Candide si je ne m’abuse que j’avais apprise au cours de Français…

Grand bonjour à Pierrick Hansen, Tbob (Valentin Boigelot), Delphine Jacqmard, Puce (Simon Boigelot), Vilvo (Renaud Detry), Pype, JedD (Jean-Denis Magis), V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Valium (Romuald Dispa), Cédric Vanrutten, Pascal Deiting et tous les autres…

Waitin’ a letter from Delphine, i still working on new productions. I should met back her cousin Nelson to record a song on my mini home studio..

That new track was still in Trance/Dream style, mixed with a lot of other influences from those months… First the song called “Everything is good in a better world” that comes, if i’m correctly remember from a citation of Candide, that’ve i’ve learned in my french lessons.

  ULUFMI (1,6 MiB, 435 hits)

  track 1, Cyborg Jeff - U luf me (Summer Island) (4,4 MiB, 427 hits)