Archives par mot-clé : Alain Gillon

Gimme an Amiga (1996-2012)

Année : 1996 – 2012
Style : Oldschool, Amiga
Album disponible sur : JAMENDO | BANDCAMP

Réalisé par : Pierre Martin
Avec l’aide de : Fabrice Tonnelier

1. Night of the time (P.Martin) 03/1996
2. Astro Fire (P.Martin) 04/1996
3. Beyond the galaxy (P.Martin) 10/1996
4. GA-4021 Trip (P.Martin) 01/1996
5. Dudes buster (P.Martin) 01/1996
6. Funky days (P.Martin) 01/1996
7. House en Am (P.Martin) 02/1996
8. Hocus Pocus : Sweet dream (P.Martin) 01/1996
9. A tear in your eyes (P.Martin) 03/1996
10. Bilou’s Adventure : Water mines (P.Martin) 11/1996
11. Bilou’s Adventure : Aqua-zic (P.Martin) 12/1995
12. Bilou’s Adventure : Castle disco (P.Martin) 12/1995
13. When Bilou wins (P.Martin) 12/1996
14. Apple Assault : String Tracking (P.Martin) 10/1996
15. Badman in the japanese fall (P.Martin) 12/1996
16. Summer flight (P.Martin) 07/1996
17. Funky Crack Nono (P.Martin) 05/1996
18. Nono : welcome in Maya Zone (P.Martin) 07/1996
19. Funky pan flute (P.Martin) 11/1995
20. Jack Boost : Crime in the city (P.Martin) 01/1996
21. Blood War : Alien Ship (P.Martin) 12/1996
22. Blood War : Labyrinth (P.Martin) 12/1996
23. Cyberpunk mega death (P.Martin) 03/1996
24. Vega come to earth (P.Martin) 02/1996
25. Beyond the galaxy ‘remix’ (P.Martin – F.Tonnelier) 01/2006
26. Game Boy Mania (P.Martin) 12/1995

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012En 1993, deux amis me présentent l’Amiga 500, certes belle machine pour les jeux-vidéo, mais surtout très puissante pour la composition de musique électronique, essentiellement basée sur un logiciel dit “Tracker”, utilisant des samples comme instruments.

Durant de très longs mois, je rêverais d’avoir un Amiga,… et ce n’est qu’en juin 1995 que je trouverais un logiciel équivalent pour PC. En un peu plus de 1 an, je composerais alors près de 300 titres avec Fast Tracker et Scream Tracker, bien évidemment dans la veine des productions Amiga : 4Mat, Moby (Fréderic Motte), Bjorn Lynne, Barry Leitch, et bien d’autres seront mes modèles durant de nombreuses années.

Ce nouvel album est dédié à cette époque. Une époque où je travaillais alors sur un très modeste PC 80386 cadencé à 40mhz avec 1mo de mémoire devenant un peu désuet face à l’arrivée des Pentium, mais bien suffisant pour composer mes musiques. Ces dernières ont été légèrement remasterisées pour cette album, afin de vous offrir un peu plus que les fichiers .MOD originaux alors encore bien souvent signé de mon pseudo Mc Piet !

Thanks : Stephane Beelen – Nintendo – Sunsoft – Sabine Fontaine – René Barjavel – Astrofire – Bjorn ‘Dr Awesome’ Lynne – Sega – Two Crude Dudes – Yamaha PSR210 – Laurent ‘MegG’ Rosati – Hocus Pocus – Apogee – Creative Software – Laurent ‘Parmy’ Mazzapicchi – Pierrick Hansen – Sylvain ‘Pype’ Martin – Olaf Gustafsson – Pinball Dreams – 21st Century – Cédric ‘Vanoïd’ Vanrutten – Didier Rombauts – Confetti’s – Doom – Duke Nukem – Jaunty Step – Alain Gillon – Jean-Denis ‘JedD’ Magis – Red Alert – Frédéric ‘Moby’ Motte – Andromeda – Jogeir Liljedahl – Vivien Vanoirbeek – Romuald Dispa – Arnaud Guyon – Nuke –

… and all soundtrackers of the Amiga Scene !

Using : Scream Tracker III for creating music – Fast Tracker II for sampling sounds and a Yamaha PSR210 little synthesizer.

Mc Piet – S.A.B. Production – Alien from Seraing – Creative Sound Studio
P.P.P. Team Software – Eddy Music

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012

579. Océanne 3D

Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 17, Eyes Dreams S.E. (1998) – Track 1, Cyborgelis (1998-2018)

Les mois passent depuis que j’ai composé Esperenza Theme qui a su toucher un public différent de mes créations électro habituelles. En moi résonne l’envie de raconter une nouvelle histoire similaire avec des notes et des instruments. Ma première année d’étude se termine à Louvain La Neuve, j’y vois un peu moins de monde et je passe plus de temps à fouiller les CDs de magasines PC Fun et PC Team à éplucher les oeuvres issues du monde de la Demoscène.

Les “Démos”, sont des court métrages entièrement numériques, en temps réel, en 3D bien souvent mais surtout portées par une bande son qui repose sur la même technologie musicale que la mienne. Le vient à l’idée que j’aimerais créer ma Team, que j’aimerais faire partie de la création de ce genre d’oeuvre et c’est ainsi que petit à petit va naître Océanne 3D… Un composition à facette multiple qui aurait pu être un jour accompagnée d’une narration visuelle en 3D temps réel.

“Yeah ce soir on descend dans les fond marin de l’ocean… ses vagues, ses plages, ses mysteres……. Je dois bien vous avouer que la partie Coconut Beach me fait penser aux ambiance Monkey Island.. Mais ce n’est pas un reproche. et puis le petit jingle au piano très aigu est vachement cool je trouve. Bref un morceau qui va surement cartonne autant que Esperenza a mon avis.” CJ, Juin 1998

Océanne 3D se découpe donc en 7 scènes différentes ce qui est particulièrement audacieux pour l’époque et l’ensemble du morceau repose essentiellement sur de nouveaux échantillons issus de mon synthé Roland E68 auxquels j’ai notamment ajouté des sons de l’océan récupéré dans un album de musique Reiki que ma soeur écoutait tous les soirs pour s’endormir.

Enfin, Océanne 3D marquera mes “fans” de l’époque… et mes parents tout spécialement qui plus que probablement en ont fait ma composition préférée.

Au moment faire la sélection des musiques qui se retrouveraient dans l’album Eyes Dreams, Océanne 3D était évidemment une pièce maitresse. J’avais imaginé une temps réaliser un projet autour des 4 éléments, avec Fire et Océanne 3D, il me reste la Terre et le vent à composer, mais j’ai alors finalement fait le choix de créer la partie “Cyborgelis” au sein de l’album Eyes Dreams.

00-05 Medieval Introduction
06-20 Off shore
21-26 Ocean's Dreams
27-35 Deep Caves
36-40 Ocean Silents
41-53 Coconut Beach
54-66 Back to the Sea 

Months have passed till I’ve written Esperenza Theme. That song have found a special audience different that my usual electro creations. I heard in myself the envy to tell stories with the same way, with notes and instruments. My first year of learning Sounds in Louvain-La-Neuve was near to be finished. I saw less people and took more time to search inside my PC FUN and PC TEAM CDs to discover the Demoscene’s world.

Those Demos are like short numeric movies, played in 3D real time and most of the time linked to a great audio part written with the same music engine than the one I used. So, I had in mind to create my own team, working on such project and… then was born the project of Océanne 3D that should have been included in a 3D visual narration in real time.

Océanne 3D is cutted in 7 scenes a big deal for that time and all those parts was written around the new samples made out of my Roland E68 but also using some ocean ambient I’ve made out of Reiki Music CD that my sister often listen before to sleep.

Finally, the song received lot of congrats from the original fans and especially my parents for who it’s probably the favorite CJ’s song.

I remember that I had in mind during that period to write a song on all the four elements. Fire and Océanne 3D should have been the first one and I should have to work on air and earth… but I finally choose to add those two first song to the “Cyborgelis” part of Eyes Dreams in September 1998.

Inspirations : Monkey Island, Demoscene, Reiki Music

Thanks to : Valentin ‘Tbob’ BOIGELOT, Sylvain ‘Pype’ MARTIN, Vivien VANOIRBEEK, Thierry DUBOIS, Marie MARTIN, Didier ‘Hunter’ ROMBAUTS, Simon ‘Tog’ BOIGELOT, Rudy BOIGELOT, Rudy ‘KLR’ KLEIN, François ‘DJafar’ JANSSEN, Antoine ‘Toon’ REECKMANS, Alain GILLON, Jean-Denis ‘JedD’ MAGIS, Damien ‘Poutrelle’ BRUINDONCKX, Damien DEVILLE, Claire GILLES, Delphine JACQMARD, Julie LIBIN, Carine SERON, Cédric OTTE, Cédrice ‘Vanoïd’ VANRUTTEN, Sébastien VALENTI, François HUBAUX, Stef & Gigi, Laurent ‘Parmy’ MAZZAPICCHI, Pierrick HANSEN, Romuald DISPA.

  OCEAN.IT (2,4 MiB, 1 066 hits)

  Track 17 - Océanne 3D [Eyes Dreams] (5,6 MiB, 2 089 hits)

Continuer la lecture de 579. Océanne 3D

511. The New Beat hits

mixed by Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

1988, j’avais alors 10 ans ! Voilà qu’alors les disques de Dorothée, Bioman, Melody et Sandra Kim n’allait plus faire mon bonheur. Non, je venais d’avoir un petit poste de radio et devenir complètement dingue de cette mode qui entrait à l’école… La New Beat, les petits badges smiley, les T-shirt smiley, du fluo et de la musique électronique à danser le dimanche matin ! Très vite je m’achetais mon premier 45tours, C in China, je m’écoutais mes premières compilation de New Beat que Stéphane, le cousin d’Alain Gillon nous fournissait… Des musiques bien en mémoire, dont les titres m’échappaient complètement, puisque je n’y connaissais rien de rien en anglais !

Clairement, Confetti’s était ce que j’aimais le mieux, peut-être tout simplement car ce groupe proposait une version édulcorée de la New Beat adulte qui déferlait dans les boites de nuit de l’époque, celle-là même qui inquiétait mes parents car directement liée à la drogue… Même mes petits badges véhiculait quelques légendes… puisqu’il se disait qu’ils étaient utilisé pour cacher de l’Acid et de la Cocaïne… Aciiiiid !!! C’était pourtant très tendance d’avoir cette déclaration de drogue dans les titres de New Beat… Il me fallait alors bien cacher ces morceaux “tabous”…


YouTube Direkt

J’attendais avec impatience les soupers fromage, fête de carnaval et soirée dansante à Spaarenduin pour aller m’éclater sur C Day, Plaza et Marina !

La période New Beat ou House Music dans d’autres coin de l’Europe ne fut pas très longues, mais permis à la Belgique de se faire une jolie place dans le monde musicale électronique. Rapidement le style allait évoluer avec des groupes comme Technotronic ou 2 Unlimited lançant la Techno et l’Euro-Dance.

En 1998, j’étais alors tout content de découvrir tout d’abord un premier CD de compilation de New Beat dans un brocante de Louvain La Neuve, puis une deuxième de la même série offerte par mon ami Didier… J’allais y découvrir une série de Hits que je n’avais pas connu, me donnant l’envie de me faire un Megamix avec mon Impulse Tracker.

Ce petit mix allait donc être réalisé avec les titres suivants :

Confetti’s – The Sound of C
Erotic Dissidents – Shake your hips
King of Agreppo – Agreppo
Fatal Error – Fatal Error
Major Problem – Acid queen
B-Art – Baby want’s to ride
Explorers Of The Nile – We Are All Egyptians
Public Relation – Public Relations

1988, ten years old ! I no more want to buy LPs of Dorothée, Bioman, Melody or Sandra Kim… Now i’ve my little radio, i want to have fluo smileys and Confetti’s LPs. New Beat invaded belgian schools. I bought quickly my first vynil : C in China and listen to my first house tape compilation that Alain’s cousin recorded. I’ve just musics in mind, no title as at that time I absolutly not understand english.

For sure, Confetti’s was my favorite band, but probably cause that was Light version of House Music compare to the adult tracks that was performed in Night Club. House Music or New Beat was linked to drugs as Cocaïn and Acid… So i should realy hide some tracks at home… As an “Aciiiiiiiiid” scream will realy not welcome ! The little boy i was hardly waiting some familly and school dancing time to move on C Day, Plaza and Marina.

New Beat time was not so long but let electronic belgian music be recognised and open the door to Techno and Euro Dance style with Technotronic or 2 Unlimited.

In 1998 i was realy happy to found a CD compilation in an second hand shop of Louvain La Neuve. Then my friend Didier gave me his Take II compilation that i’ll use for this megamix.

  NEWBEAT1.IT (3,8 MiB, 222 hits)

Continuer la lecture de 511. The New Beat hits

466. Formula One Grand Prix 2 : Scuderia Ferrari

Cyborg Jeff (Martin-Broomhall-Parton) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

QW./ et zoupla me voilà pilote de F1 depuis déjà de longues années !! J’ai commencé ma carrière en 1985 en karting, j’avais 8 ans et mon père très riche possédait une entreprise automobile… J’ai fait mes classes en Formule Junior sur une Piet Brabham au coté de mon jeune ami l’autrichien Gregory Dierckx. Dans cette catégorie d’autres mini-monoplaces sont de la partie, Les Piet Intercooled pilotées par Scotty Duboulon et Vivien Vanoirbeek, mais également les Piet Venturri d’Alain Gilloen et Julien Starsar… Mon paternel espérait de bon résultat face à nos concurrents de toujours, le constructeur Tornade, avec les Exxons de Bart Anders et Fiti Didipadi et les Arati Pac Car de Bruno Devalkenaar et Marco Arati.

Ma toute première saison ne fut pas de tout repos, je parvenais tout de même à terminer en 6° position lors de la course de Monte Carlo. C’est mon compatriote Olivier Delbrouck qui remportait le championnat. Mon premier podium fut au Brésil, associé à l’italien Toni Borillini qui avait remplacé mon ami Skotty, préférant se concentré sur un nouveau moteur écologie qui équipait sa Toboru Air Car… C’est l’italien Michaelo Faria sur Cocktell Vision Nissan qui allait être champion.

Mais quel invention que le moteur Air Car de Skotty, après de longue discussion avec mon paternel, ce petit génie de 11 ans à peine avait réussi à mettre au point un moteur à hydgrogène produisant de la vapeur d’eau.. Dès l’année 88 et grâce au financement de Tristar & Red Sector, nous allions mettre au point une monoplace imbattable, La Tristar Belga Piet Air Car, qui allait me permettre de remporter le championnat de Formule Junior devant Peter Reverson et Stefan Dargeam. Fort de cette incroyable performance, ma paternel décide de pour la saison suivante d’aligner 4 monoplaces équipé du fabuleux Air Car.. Deux Piet Atlas Air Car seraient pilotées par les frères Gregory et Geoffrey Dierckx… nous allions trusté les 4 places du championnat !

Il était temps de voir plus haut ! Grâce à mon généreux sponsort, je me trouve une place en Formule Renault où les meilleurs espoirs européens tentent de se faire remarquer, la saison est rude et je parviens malgré tout à me hisser à la 5° place du championnant grâce à une superbe victoire à Monaco, c’est Rob Huysmann et sa Larousse qui sera champion de la catégorie.

Afin de préparer le futur, il nous faut plus de fond pour pouvoir mettre au point une voiture capable de participer au championnat de F3000, l’anti-chambre de la F1… Je décide alors de m’expatrier un moment en Angleterre pour participer au championnat de F3 britanique,… Franck Coppuck m’accueillait avec intérêt chez Lotus Vautour au coté de Peter Stalioon, pendant ce temps mon ami Skotty prennait part au développement de la Embrear Fairchild managée par Mike Mildway…. La saison était âprement disputé,… mais je parvenais malgré tout à remporter le championnat !

A 15 ans, j’étais donc fin prêt à sauter en F3000, les deux nouvelles Piet Diamond Air Car était prêtes à en découdre… La première année fut un peu difficile, mais dès 1993, au coté de l’italien Sebastiano Valenti, je parvenais à me placer en 2° place du championnat, remporté par l’espagnole Rob Huysmann et son indétronable De Robert. Mais tout était possible pour remporter le titre dès la saison suivante… De Robert aillant pris la direction de la F1, mon adversaire directe serait Sebastiano, passé chez Usura au coté de Frédéric Archambeau. A mais coté, il nous fallait des pilotes payants, c’est Pascal Deiting et la jeune Sabine Fontaine qui s’échangeait la Piet Diamond… J’échouais pourtant une fois de plus à la 2° place, derrière l’espagnol Sylvano Dradone et sa Heinzell.

Vice champion, ce n’est pas si mal… et avec une nouveau moteur V10 Skotty et mon paternel mettait au point une merveilleuse machine pour s’attaquer au championnat de Formule 1, dès la saison 1996, une fois de plus au coté de Sebastiano Valenti.

Les débuts furent difficiles ! Le nouveau Air Car manquait cruellement de fiabilité, durant deux années, et les bons résultats n’apparurent qu’en 1998, au Cédric Vanrutten et moi terminious 7° et 5°. Malheureusement, dès la saison 99, notre principale sponsor Belgacom nous abandonne, Skotty choisi de retourner chez Embrear qui entame son entrée dans le grand cirque, et je dois trouver refuge chez TWR au coté du japonnais Shinji Nakano…

(…)

Vous l’aurez compris, je suis un grand frappé de la série Formula One Grand Prix de Microprose,… mélangé à la soirée Marlboro Show Girl, je m’étais lancé dans un deuxième projet, articulé autour du thème guitare du jeu !

As you could understand i am a big big fan of the game Formula One Grand Prix from Microprose, so after the Marlboro Show Girl, i decided to launch a new project around the guitar theme of the game !


YouTube Direkt

  GP2.IT (709,0 KiB, 177 hits)

434. I dream of u (Opération Jésus Christ)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT
Track 9, Summer Island S.E. (1997)

Pfiiiiuuuuh, quelle frayeur ! Il est arrivé malheur à notre ordinateur. Le disque dur n°2, celui de 40mo, mal vissé probablement s’est détaché et venu s’effondrer sur le disque dur n°2, celui de 200mo où se trouvait toutes mes compos, tous les jeux vidéos que nous avions réalisés et bon nombre de lignes de codes de mon frangin Pype. Impossible d’en récupérer le contenu… C’est donc sur nos disquettes de backup qu’il nous faut compter… C’est avec tristesse donc que la plupart des projets de jeux vidéo en cours tel que Spector, Burner & Ice sont perdus, ainsi que Blood War… Coté musique, c’est chaud. Mon backup est en réalité un gros fichier .ARJ sur 56 disquettes, or pas de chance, l’une d’entre elle se retrouve corrompue et bloque la restauration… Heureusement mon génial frangin parviendra à contourner le problème… Les pertes à ce niveau se limiteront donc à EGO.IT, heureusement présent sur mon album Divagation.

Bon, maintenant notre PC est de retour, Cyborg Jeff est de retour, l’opération Jésus Christ a été un succès… Je voudrais donc remercier Tbob (Valentin Boigelot) pour tous ses coups de pouce, Pype pour la réparation de l’ordi et la table de mixage, Vivien Vanoirbeek et Teddy B pour m’avoir changé les idées, Joseph, Alain Gillon, la prof de Math (madame Franckart)… Bon j’aurais bien aimé ajouter Delphine mais qu’elle fréquente maintenant un sale Mingati (…)

Vous l’aurez compris, c’était une dure rupture, et difficile de la voir dans les bras de François Barré que j’avais à l’époque envie de massacré !

Bon, et musicalement, j’avais voulu faire de ce morceau quelques choses de très narcissique, histoire de me faire du bien… En me rapprochant de ce morceau dont j’étais toujours aussi fan : Sash! – Encore une fois !… et en ajoutant une foule en délire criant Cyborg Jeff, Cyborg Jeff, Cyborg Jeff !

Gosh !!! Here is the dead story of my hard drive fallen and scratching itself to Hard Drive 2… Our 200mo of data was lost and we should try to restore it back from our floppy’s backup. We lost many in progress games as Spector, Burner & Ice or Blood War… All my musics was backuped on a big range of 50 floppys containing a big ARJ file… Unfortunatly, one of them have reading problem… But my brother Pype solve it… So i could find back all my songs… except EGO.IT

Well scratching my hard drive was something hard, but i should add the end of my relationship with Delphine, leaving me for mister Franco… another difficult moment to live, so i was happy to spent time with my friend Tbob, Vivien and Teddy B.

  CJBACK.IT (1,8 MiB, 343 hits)

  Track 9, Cyborg Jeff - I dream of U (Summer Island) (4,7 MiB, 451 hits)

321. Jack Boost (Panzer attack)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – S3M

Voici donc un nouveau morceau 100% Hard Metal, composé à l’origine pour le groupe Jaunty Step d’Alain Gillon, Benoit Remy, Sébastien Jeunhomme et Karolos Moutzourelis… mais également pour la bande son du dernier épisode de la trilogie Panzer réalisé par PPP Team Software… un dernier épisode mettant clairement Jack Boost (déjà présent dans le jeu Blork Carnage) dans un jeu d’arcade à la Metal Slug.

J’avais également écris des paroles pour cette chanson qu’il faudra que je ressorte d’un vieux cahier.

Bien que cette musique soit composée pour le jeu Panzer III, mettant en scène un retour de notre Jack Boost dans un char d’assault,… les paroles, elles, racontent les aventure de Jack dans son premier épisode : Blork Carnage.

Un petit coucou à T. Dubois, Parmy (Laurent Mazzapicchi), Pype, Vivien Vanoirbeek et JedD (Jean-Denis Magis).

Here is a new Hard Metal rock song written for the band Jaunty Step from Alain Gillon, Benoit Remy, Sébastien Jeunhomme and Karolos Moutzurelis… But it was also the sound track of our PPP Team Software game : Panzer III starring Jack Boost, in a Metal Slug like arcade game.

I also have written some lyrics for that song, but i should find back the book.

— soon some screenshots —

After two hundred years, of good job in the US Army
Jack Bosst go on war, in the ninety four Galaxy.
Nobody knows his age, nobody knows his life,
But when his brother destruct Africa and Europe
The American president calls his help !

C1.
When Jack Boost enters the ship
No room were accessible
Then he just blast’ into
To find the Bazooka Boo.

Ref.
Jack Boost, your bros. is mad
Jack Boost, you must defeat him
Jack Boost, I can’t beleive
Jack Boost, this stage is clear !

C2.
He returned to the Earth
To find the Caterpillar
She’s hidding in the wood
But no one defeat Jack Boost

C3.
After the Labs and Factorys
He found this Brother’s Blorked
But it is peace of cake
For Jack and his machine gun

Ref.
Jack Boost, your bros. is dead
Jack Boost, you’ve saved the Earth
Jack Boost, I can’t beleive
Jack Boost…. He disapered.

  MILITARY.S3M (241,2 KiB, 154 hits)

299.Blood War : Captain Blood in the Labyrinth

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M
track 22, Gimme an Amiga (1996-2012)

Blood WarLe style “métal” du groupe d’Alain (Alain Gillon), Benoit (Benoit Remy) et Karolos (Karolos Moutzourelis) m’avait quand même un peu marqué… Et j’avais par moment envie de m’approcher de ce style un peu plus violent de musique que ce que l’on faisait dans notre groupe Virtual Music… hors le style pouvait également bien collé à l’un de nos jeux PPP Team Software réalisé essentiellement par Pierrick Hansen & Pype sous Game Maker : Blood War.

Blood War est au final un jeu très inspiré d’Alien Breed sur Amiga, qu’à l’époque mon frère et moi ne connaissions pas du tout. Perdu sur un station spatial abandonné, notre Captain Blood, tel un Duke Nukem, va devoir retrouver les codes d’accès permettant de comprendre le carnage qui s’est produit. En vue de haut, il devra éliminer les hordes d’aliens et d’arraignées qui s’attaquent à lui !

Un jeu vachement flippant de part la masse de monstres, mais qui malheureusement ne survivra pas au crash de notre disque dur en 1997…

Metal Rock from the band of my neightboor Alain Gillon with Benoit Remy and Karolos Moutzourelis have some influence on this song. It was more violent that what we played with our Pop band Virtual Music, but that kind of music suited to the hardcore game of PPP Team Software that my friend Pierrick Hansen and my brother Pype have finished few months ago.

Blood War was in fact inspirated that an Amiga game i never played at that time : Alien Breed. Lost in a space ship, Captain Blood as a Duke Nukem should find some acces key to understand the situation. in a up view he should destroy invasions of Aliens and space spiders… An hardcore game with a lot of attacks that not support the 97 Hard Drive crash !

  LABIRYNT.S3M (371,1 KiB, 289 hits)

284. Basket Case

Mc Piet & Pypein (Green Day-Martin-Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M

basket_case_green_day_2Qui ne connait pas ce morceau punk du groupe Green Day ! A l’époque, … moi ! J’étais un vrai manche dans tout ce qui était du rock metal et compagnie… Pour moi, c’était le mal… c’était ce qui avait perverti mon ami Alain… détourné du monde “Techno”… Bref, ce n’est qu’en 95-96, avec la création de groupe de musique que je découvre petit à petit les gros tubes et des formations tel que U2, R.E.M.,… et Green Day ! Je peux vous dire, que j’adore maintenant ce titre, qu’assez souvent c’est même moi qui le chantait en concert !!

Pierrick nous l’avait appris depuis peu, et avec mon frangin Pype, je m’étais remis à le programmer en Scream Tracker III… une longue série de problèmes allait se mettre sur ma route… surtout pour l’enregistrement des voix dans Fast Tracker II, en perpétuel manque de mémoire… je n’ai finalement gardé que la version “instrumental”

Tiens… assez comique en faisant des recherches sur Wikipedia, j’ai découvert que ce titre de Green Day était inspiré du Canon en D mineur de Pachelbel, que l’on entend souvent comme musique de messe de mariage 😉


YouTube Direkt
Clip original


YouTube Direkt
reprise Virtual Music (Chant Pierre ‘cyborgjeff’ Martin et T.Dubois, guitare T.Dubois et Sylvain ‘Pype’ Martin, basse Laurent ‘Parmy’ Mazzapicchi, Batterie Vivien ‘V-Drums’ Vanoirbeek)

Who don’t know the punk rock band Green Day ! At time i didn’t know it. For me, metal rock was an obscure part of music that have catched my friend Alain Gillon. So well i just discovered U2, R.E.M., Oasis and Green Day in 1996 !

So i have tryed with my brother Pype to rewrite in Scream Tracker III…

  BASKC.S3M (199,2 KiB, 1 325 hits)

279. Moon Day

Cyborg Jeff & DJ Vanoïd (Martin) Fast Tracker II, Scream Tracker III – Pentium 120 – XM, S3M
Track 4, Divagation S.E. (1997)

Divagation (pochette originale)Et bien, voici l’un de mes “premiers tubes qui pettent” !! et présenter sur le concept “Cyborg Jeff & DJ Vanoïd”… dans la mesure ou ce cher DJ Vanoïd (Cédric Vanrutten) organisait alors de temps à autre quelques animations soirée, j’avais essayé de lui composer un tube qu’il pourrait passer en exclusivité !!!

Et justement, le 19 décembre, le titre allait être diffusé lors de la soirée d’anniversaire de François Barré… et bien mettre l’ambiance !! Bon, y avait grillé l’ampli,… mais on s’était vraiment bien amusé… Alors c’est comique à raconter, mais pour l’époque, comment “mixer” un module en soirée… sans avoir de graveur CD… et bien tout simplement en utilisant l’ordinateur comme table de mixage…. sans soucis pour mettre des modules… Ça parait bièsse… mais à l’époque… on avait même pas de fichier MP3 !!

Moon Day fera partie de mon tout premier album CD, Divagation, réalisé en avril 97… D’ailleurs, je reste assez étonné du nombre de personne cherchant après ce titre sur Google… On le retrouve également dans pas mal de vidéo Youtube (ceci expliquant cela)… dû à sa bonne visibilité sur le portail Jamendo.

Un grand coucou d’époque à DJ Dim (Dimitri Laermans), Nicolas Laermans, Philippe Dechaine, JedD (Jean-Denis Magis), Parmy (Laurent Mazzapicchi), V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Deedee (Ferdinant Christiaens), Len Sapp, Raphaël Lazzari, Delphine Magis, Mr Xav (Xavier Strivay), Pascal Deiting, Pierrick Hansen, Romuald Dispa, Steph & Virgi, Tbob (Valentin Boigelot), La Puce (Simon Boigelot), Franco (François Barré), Claire Gilles, Gilloen (Alain Gillon) et Smooty.

So well, here is my first big hit that rocks ! presented under Cyborg Jeff & DJ Vanoïd Concept… Where i write tracks and my friend Cédric Vanrutten, playing the DJ try to spread the songs…

And then at the birthday party of my friend François Barré, that song works ! … And we explode the amplification… Anyway that was fun !

Moon Day would be include in my first CD Album : Divagation released in april 1997… It’s fun to notice that for now, that songs is often searched on Google…. and also used in amateur movie-clip on Youtube… May be cause it received a good visibility on Jamendo’s musical portal !


YouTube Direkt

  HOUSE4.S3M (160,2 KiB, 248 hits)

  HOUSE4.XM (801,8 KiB, 554 hits)

  track 4 - Cyborg Jeff & DJ Vanoird - Moon Day [Divagation] (6,3 MiB, 537 hits)

171. Outrun (remixed theme)

Mc Piet (Brooke-Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M

OutrunParmi les premiers jeux découverts sur nos vieux PCs, se trouvaient Outrun, version assez modeste d’un jeu d’arcade réalisé par Sega, également disponible avec bien plus de réussite sur d’autres supports. Cette version PC était très basique, puisque ne supportant que le mode 16 couleurs EGA et à l’époque j’y jouais sans carte son, avec juste une adaptation sur PC Speaker de la musique original… Suffisant pour en garder un bon souvenir des parties jouées avec Alain Gillon et Vivien Vanoirbeek. Bien plus tard, j’ai découvert la version C64 et sa bande son survitaminée !!

Ceci dit, les sons de mon Yamaha PSR 210 m’inspirait souvent le thème d’Outrun,… j’ai donc fini un jour par me tenter à l’adapter au format Tracker,… avec beaucoup de liberté.


YouTube Direkt

Between the games discovered on our old MS-DOS PC, there was Outrun, a modest version of the arcade racing game developped by Sega, also available on many other support. This PC version only support the EGA 16 color mode and at that time, i don’t have any sound card, so i just have the PC Speaker melody. Enough to keep good memories of that playing time with Alain and Vivien. Later i discovered the C64 version with his excellent sound track !

So, the sounds of my Yamaha PSR 210 inspired me to work around the Outrun theme, so i finaly have a try with Scream Tracker III.

  OUTRUN.S3M (59,6 KiB, 227 hits)

Continuer la lecture de 171. Outrun (remixed theme)