Archives par mot-clé : instrument

579. Océanne 3D

Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 17, Eyes Dreams S.E. (1998) – Track 1, Cyborgelis (1998-2018)

Les mois passent depuis que j’ai composé Esperenza Theme qui a su toucher un public différent de mes créations électro habituelles. En moi résonne l’envie de raconter une nouvelle histoire similaire avec des notes et des instruments. Ma première année d’étude se termine à Louvain La Neuve, j’y vois un peu moins de monde et je passe plus de temps à fouiller les CDs de magasines PC Fun et PC Team à éplucher les oeuvres issues du monde de la Demoscène.

Les “Démos”, sont des court métrages entièrement numériques, en temps réel, en 3D bien souvent mais surtout portées par une bande son qui repose sur la même technologie musicale que la mienne. Le vient à l’idée que j’aimerais créer ma Team, que j’aimerais faire partie de la création de ce genre d’oeuvre et c’est ainsi que petit à petit va naître Océanne 3D… Un composition à facette multiple qui aurait pu être un jour accompagnée d’une narration visuelle en 3D temps réel.

“Yeah ce soir on descend dans les fond marin de l’ocean… ses vagues, ses plages, ses mysteres……. Je dois bien vous avouer que la partie Coconut Beach me fait penser aux ambiance Monkey Island.. Mais ce n’est pas un reproche. et puis le petit jingle au piano très aigu est vachement cool je trouve. Bref un morceau qui va surement cartonne autant que Esperenza a mon avis.” CJ, Juin 1998

Océanne 3D se découpe donc en 7 scènes différentes ce qui est particulièrement audacieux pour l’époque et l’ensemble du morceau repose essentiellement sur de nouveaux échantillons issus de mon synthé Roland E68 auxquels j’ai notamment ajouté des sons de l’océan récupéré dans un album de musique Reiki que ma soeur écoutait tous les soirs pour s’endormir.

Enfin, Océanne 3D marquera mes “fans” de l’époque… et mes parents tout spécialement qui plus que probablement en ont fait ma composition préférée.

Au moment faire la sélection des musiques qui se retrouveraient dans l’album Eyes Dreams, Océanne 3D était évidemment une pièce maitresse. J’avais imaginé une temps réaliser un projet autour des 4 éléments, avec Fire et Océanne 3D, il me reste la Terre et le vent à composer, mais j’ai alors finalement fait le choix de créer la partie “Cyborgelis” au sein de l’album Eyes Dreams.

00-05 Medieval Introduction
06-20 Off shore
21-26 Ocean's Dreams
27-35 Deep Caves
36-40 Ocean Silents
41-53 Coconut Beach
54-66 Back to the Sea 

Months have passed till I’ve written Esperenza Theme. That song have found a special audience different that my usual electro creations. I heard in myself the envy to tell stories with the same way, with notes and instruments. My first year of learning Sounds in Louvain-La-Neuve was near to be finished. I saw less people and took more time to search inside my PC FUN and PC TEAM CDs to discover the Demoscene’s world.

Those Demos are like short numeric movies, played in 3D real time and most of the time linked to a great audio part written with the same music engine than the one I used. So, I had in mind to create my own team, working on such project and… then was born the project of Océanne 3D that should have been included in a 3D visual narration in real time.

Océanne 3D is cutted in 7 scenes a big deal for that time and all those parts was written around the new samples made out of my Roland E68 but also using some ocean ambient I’ve made out of Reiki Music CD that my sister often listen before to sleep.

Finally, the song received lot of congrats from the original fans and especially my parents for who it’s probably the favorite CJ’s song.

I remember that I had in mind during that period to write a song on all the four elements. Fire and Océanne 3D should have been the first one and I should have to work on air and earth… but I finally choose to add those two first song to the “Cyborgelis” part of Eyes Dreams in September 1998.

Inspirations : Monkey Island, Demoscene, Reiki Music

Thanks to : Valentin ‘Tbob’ BOIGELOT, Sylvain ‘Pype’ MARTIN, Vivien VANOIRBEEK, Thierry DUBOIS, Marie MARTIN, Didier ‘Hunter’ ROMBAUTS, Simon ‘Tog’ BOIGELOT, Rudy BOIGELOT, Rudy ‘KLR’ KLEIN, François ‘DJafar’ JANSSEN, Antoine ‘Toon’ REECKMANS, Alain GILLON, Jean-Denis ‘JedD’ MAGIS, Damien ‘Poutrelle’ BRUINDONCKX, Damien DEVILLE, Claire GILLES, Delphine JACQMARD, Julie LIBIN, Carine SERON, Cédric OTTE, Cédrice ‘Vanoïd’ VANRUTTEN, Sébastien VALENTI, François HUBAUX, Stef & Gigi, Laurent ‘Parmy’ MAZZAPICCHI, Pierrick HANSEN, Romuald DISPA.

  OCEAN.IT (2,4 MiB, 1 080 hits)

  Track 17 - Océanne 3D [Eyes Dreams] (5,6 MiB, 2 091 hits)

Continuer la lecture de 579. Océanne 3D

545. Vega is a paradise (CJ’s ultimate Mix)

Cyborg Jeff vs DJ 3.14 (Pierrick Hansen-Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
track 10, Eyes Dreams S.E.

cover eyes dream SEDepuis mes débuts en Sound Tracking, les performances de mon ami et mentor Pierrick Hansen ont eu un impact certain sur mes productions. Il m’arrivait souvent d’avoir envie de travailler autour d’idées, mélodies ou sonorité qu’il avait réalisée pendant ses nuits, assis devant son Fast Tracker.

Depuis le mois de février son projet SPACE #17 me donnait envie et inspiration. Avec quelques arrangements à la sauce Cyborg Jeff, il y avait moyen de faire quelques choses de vraiment excellent ! Équipé des mes nouveaux sons Roland, Casio et Future Music Magasine, j’avais là beaucoup de matière pour prouver au monde entier que les habitants de Vega étaient là pour leur apporter le “son” par excellence !

L’un des éléments sur lequel  j’allais notamment me focaliser était la recherche de ce son si typique à Sash! en mélangeant le son créé par Pierrick un le son de Pizzicato de mon Roland.

Ce titre allait être le morceau principal de mon album K7 “Use my Keyboard to make an Earthquake” dernier album qui passera dans les locaux de l’IAD. Il se retrouvera légèrement retravaillé coté stéréo dans l’album CD Eyes Dreams terminé en Septembre 1998.

Till i’ve starting making Sound Tracker music, the creations of my friend Pierrick Hansen had deep impact on my own productions. I often listen to it and was inspirated by technic, ideas, melodies or sounds that he had made during his insomniak nights on Fast Tracker.

In february 98, i was inspirated from this project SPACE #17. With some new arrangement i should finished an ehance this track. Using my new Roland, Casio and Future Music Magasine samples i will prove to the world the power of Vega !

One of the important thing i would like to find i this so specific sounds from DJ Sash!. Mixing one of the instrument of Pierrick and a Pizzicato from my Roland Keyboard i was close to that !

This track will be the lead one from my last K7 album “Use my keyboard to make an Earthquake“, the last one played in the IAD. Finaly “Vega is a Paradise” will be included in the CD album Eyes Dreams.

  VEGAPARA.IT (1,2 MiB, 288 hits)

  Track 9, Cyborg Jeff vs DJ 3.14 - Vega is a paradise (CJ's Ultimate Mix) [Eyes Dreams] (4,8 MiB, 26 hits)

  SPACE17.XM (1,4 MiB, 219 hits)

542. Code Name : Cyborg Jeff

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Visage - Fade to greyDéjà un peu lassé de la banque de son de mon Roland E68, je m’étais mis à l’ouvrage en récupérant tous les sons originaux du nouveau synthé Casio de mon ami Vivien Vanoirbeek. A l’époque connu pour être des synthés Cheap, ce modèle (dont je n’ai plus la référence exacte) m’avait surpris. Si les sons classiques MIDI n’était pas tout à fait du niveau de ceux de Roland et Yamaha, les sonorités électro avait un petit coté Eighties très intéressantes. Bref, inspiré par ces nouveaux sont je me lançais dans un nouveau morceau qui rapidement a pris des allures de remix de Fade to Grey (Devenir Gris), un titre emblématique du groupe Visage issu de la période New Wave des années 80.

Ceci dit, à l’époque la seule version que je connaissais était la version Techno que l’on trouvait sur la compilation Future Dance Connection, un remix signée Sector Wave

I’ve just started to sample the excellent electro sound from the new Synthesizer Casio of my frient Vivien. At that time, Casio keyboards was low-cost model. For sure those piano and trumpet instruments didn’t sound like Yamaha or Roland one. Anyway the electro instrument from that Casio model had something intersting close to the eighties sound.

Inspirated by those one, i began a new track that turn to some kind of remix of the New Wave well known song : Fade to Grey.

At that time, i don’t really know the original Visage version, but only the nineties techno remix from Sector Wave.

  2GREY.IT (1,0 MiB, 1 978 hits)

Continuer la lecture de 542. Code Name : Cyborg Jeff

538. Fotoon

Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Petit morceau que je ciblais alors à la sauce 1996, utilisant de nouveaux instruments samplés de mon Roland E68. Une fois de plus j’étais encore peu convaincu par le résultat obtenu.

New track that i linked to the 1996 style and using brand new instruments i’ve sampled from my Roland E68. Once again with this track i was not enthousiast of the result.

  FOTOON.IT (1,4 MiB, 208 hits)

525. Sweet Smoke (CJ’s ultimate mix)

Cyborg Jeff vs DJ 3.14 (Pierrick Hansen-Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Prepare your ears for an experiment you won’t forget ! Ah clairement Sweet Smoke – Space9.XM était alors l’une de mes compos préférées de mon ami Pierrick Hansen et depuis un bon moment j’avais très envie de la retravailler ! J’allais donc revoir la structure du morceau, ajouter quelques samples, des drums plus agressifs tirés de The Director (Thunderdome XI), un son de bass de Lanchinhouse, des SFX de Comotion et un instrument pour le theme réalisé avec en mélangeant quelques sons de mon Roland E68.

J’avais bien eu le temps de faire ce titre, de retour en urgence de Louvain La Neuve suite à un malaise important… Bref, 3 heures de travail, il était temps d’éteindre ma lampe et de me mettre au lit.

Ceci dit, ce Sweet Smoke ne finira alors pas sur un de mes albums, je pense qu’avec un peu de recul, je n’étais plus si content du résultat, d’ailleurs, il repassera à la moulinette quelques années plus tard.

Pierrick apprécia assez bien ce remix, et d’ailleurs un SPACE9_2.XM verra le jour au mois d’avril, une version qui je pense est inspirée de mon remix, mais à la sauce XM Pierrick, puisqu’il n’avait pas de quoi utiliser les fichiers Impulse Tracker sur son PC.

Prepare your ears for an experiment you won’t forget ! For sure Sweet Smoke (SPACE9.XM) was at that time my favorite track of my friend Pierrick Hansen and i would like to remix it since few weeks… During those end of january 98 i should be come back early in Seraing and then i had finally some times to work on this project, after 3 hours of work, sampling new sounds from Thunderdome XI : The Director, Lanchinhouse, Comotion and also from my Roland E68.

Anyway Sweet Smoke will not included in the next Cyborg Jeff’s album. Later i will not so enthousiast by quality result and that’s why i rework on it few years later. But Pierrick like this new version. I found a SPACE9_2.XM finished in april 1998 inspirated from my remix but with more Piek&Fast Tracker touch as i can’t use easely the .IT format.

  SPACE9EE.IT (2,0 MiB, 328 hits)

  SPACE9.XM (1,6 MiB, 266 hits)

  SPACE9_2.XM (772,5 KiB, 305 hits)

Module Pack 1997

L’année 1997 avait donc commencé en découvrant les nouvelles capacités et fonctions d’Impulse Tracker, découvert dans un magazine bradé chez GB… Plus de pistes, plus d’effets, des instruments plus réalistes. Dès le mois d’avril j’allais pouvoir graver mon tout premier album CD : Divagation avec l’aide de mon ami Vivien Vanoirbeek. Mes compos étaient alors toujours très orientée Trance/Dream, comme la fin 1996, inspirée par B.B.E., Faithless et Robert Miles.

Petit à petit, j’allais donc pouvoir entrer dans un style de musique que j’affectionne tout particulièrement, la Dance Music chantée et ce motivé par mes amis Tbob (Valentin Boigelot) et Delphine… Tous ces titres se retrouvant alors essentiellement dans l’album Summer Island à la fin de l’été. Un été productif d’ailleurs, durant lequel j’allais tourner le clip de Viens au Soleil dans le studio de Didier Rombauts, avec qui je partirais quelques semaines plus tard faire mes études d’Ingénieur du Son à Louvain-La-Neuve.

Nous créerons là, X-Perimental Association from LLN où je me tenterais à de nouveaux styles et de nouvelles inspirations, mais aussi une utilisation d’un matériel d’un cran supérieur… Tout cela prenant vie début 98 avec l’album Esperenza.

Cette archive contient donc un peu plus de 230 modules composés durant cette année 1997, essentiellement sous le logiciel Impulse Tracker, avec quelques écarts sous Fast Tracker II et Cakewalk Express.

97 year begin with discovering the new function of Impulse Tracker, more tracks, more effects, instrument power ! In april i burn my first CD album “Divagation” with Vivien Vanoirbeek. Those tracks are always oriented to trance/dream song, as in 1996 inspirated from BBE, Faithless and Robert Miles.

Then i switch to vocal dance music, a style of music i really like and motivated by my new “trackers friend” Tbob (Valentin Boigelot) and my girlfriend Delphine. those specific songs then appeared in the second album “Summer Island”.

After a long productive summer, during i recorded the movie clip of Viens Au Soleil with Didier Rombauts and Valentin Boigelot, i’ll move to Louvain La Neuve to follow study of Sound Ingineer.

I’ll go there with Didier, and we create X-Perimental Association from LLN that lead me to experimental music… those song appear in the album “Esperenza”.

This archive contains 235 files in IT, XM, S3M and MP3

Those tracks are written with differents friends :
Pierrick Hansen
DJ Dim (Dimitri Laermans)
Parmesan (Laurent Mazzapicchi)
Tbob (Valentin Boigelot)
Sébastien Valenti
Stefan Bastin
Pype (Sylvain Martin)
JedD (Jean-Denis Magis)
Guillaume Jacqmard
DJ Nelson (Nelson Bissot)
Cédric Vanrutten
Thierry Dubois
Didier Rombauts
André Rombauts
D-Jafar (François Jansen)

  1997_cyborgjeff_fullpack_31052011.rar (119,5 MiB, 429 hits)

498. Let me see the sky

Cyborg Jeff (Martin) Impusle Tracker II – Cyrix 166, Tascam Porta Studio – IT
Track 8, Esperenza S.E. (1998)

La fin de l’année 1997 approche, et j’en profite alors pour finaliser la plupart des titres en standby pour mon futur album dont le titre n’est alors pas encore choisi. La version instrumentale de ce titre m’inspirait beaucoup, j’aimais beaucoup la mélodie que je lui avais trouvée et l’organ bass à la sauce Robin S. était vraiment chouette ! Il ne lui manquait plus qu’un bon texte et du chant ! Coté texte, j’avais bien sur toujours en tête Delphine, et bien que nous ne pouvions pas nous voir encore avant un bon moment, je gardais en espoir que nous verrions lors d’un petit séjour à Sun Park avec la famille Boigelot ! Petit à petit, les paroles prennaient forme, plus qu’à les mettre en musique… et là un titre allait vraiment m’influencer : Shadows of the Night de DJ Bobo. Bien sur dans ce titre, c’est essentiellement la partie orchestrale mélangée à ce titre Euro-Dance qui me plait… mais également le thème musicale, le chant… J’avais du coup envie d’apporter à mon titre ce sentiment d’une chorale qui chante sur de la Dance… L’occasion rêvée d’utiliser mon tout nouveau Tascam Porta Studio-2 offert par ma Mamy des Villes pour progresser dans mes études à l’IAD !

Si au cours, nous pouvions bâver sur les Fostex à pistes audio numériques, avec ce petite appareil, je pouvais transformer une simple K7 audio en un support me permettant d’enregistrer en 4 pistes. Une piste pour la bande son en mono, puis trois autres pour enregistrer les voix. Cela peut vous paraître assez basique, mais je peux vous dire qu’à l’époque, fin 1997, je me retrouvais vraiment dans un cran bien supérieur musicalement, et pouvait envisager plein de chouettes nouveaux projets… Seul l’exécrable qualité de mon micro Phillips à 200Fb posait problème…. Une fois chacune des pistes enregistrée, je pouvais ensuite les digitalisée une par une pour être intégrée dans Impulse Tracker… Une par une ?? Oui bien sur, cela me permettant depuis mon logiciel de piloter chacune d’elle séparément, tout en aillant pu les enregistrer en live pendant que j’écoutais le résultat !

Allé Joyeux Noël à vous !

Couplet 1. 

Let me see your eyes
 Oh please don't be shy, baby
 Let me see the sky
 Oh please let me fly, baby

Refrain. 

Come with me
 Come in an other story
 Follow me
 Follow the marks of your dreams

Couplet 2. 

Your my energy
 Simply my sunshine, Baby
 Let me see the sky
 Oh please let me fly, Baby

End of the year 1997 approaching and i worked hard to finish some standby tracks for my forcoming and untitled album. The instrumental version of this song realy inspirated me. I realy liked the melody and the Organ Bass sounding like Robin S. It needed again a great lyrics and vocals ! I still had in mind Delphine as if we was not able to see us, but realy hoped we’ll meet us at a forcoming Sun Park rendez-vous with the Boigelot familly. Step by step i’ll find the text i want to sing, and you should know i found a lot inspiration in the EuroDance song of DJ Bobo : Shadows of the night. Sure there it was a mix of orchestral instrument and Euro Dance… and i would like to mix Dance with a choral vocalisation. So it’s realy the best moment to train my brand new Tascam Porta Studio-2 !

At the IAD i had the opportunity to use numeric audio table from Fostex, but here for a cheaper price i would be able to transform a simple Audio Tape to a 4 track recording system ! On track for the music and three for vocals. It seems now a basic solution, but for the end of 1997 it was a realy step forward for me ! I just lost some quality with this stupid Phillips microphone…

Well when each tracks were recorded, i digitalised it to re-included it in Impulse Tracker.

Bien des années plus tard, le futur grand Spaneo me fit l’honneur de quelques Bootleg déjà prometteur tel que Madonna – Music VS Cyborg Jeff – Let me see the sky !

  LMSTSKY.IT (1,5 MiB, 750 hits)

  Track 8, Cyborg Jeff - Let me see the sky [Esperenza] (5,5 MiB, 627 hits)

497. Improvisation

Cyborg Jeff & DJ 3.14 (Martin-Hansen) Impusle Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 12, Esperenza S.E. (1998)

Du fin fond de mon Kot, mes amis sérésiens me manquaient vraiment. Les petites séances musicale tripoïde avec mon ami et mentor Pierrick Hansen (aka DJ 3.14) me semblait déjà loin, et l’avoir croisé entre deux bus, le temps d’écouter sur son Walkman sa dernière compo, m’avait vraiment donné envie de lui rendre hommage. Je m’étais donc lançé dans le projet Tripoïd, travaillant essentiellement avec ses instruments si particulier, et cherchant à retrouver cet esprit si spécial que les petites modules de Pierrick avaient. J’ai bien du mal à savoir si j’étais parti d’une de ces idées à la base. Car j’ai beau les écouter, je ne vois nulle part de Tripoïd1.xm ni de Space(xx).xm qui y ressemble… Le jeu de basse est très caractéristique et bien les petits sons aussi… Ensuite, je me suis lancé dans un jeu de piano improvisé, comme si mon ami Pierrick s’était mis sur mon synthé Roland et avait pris son pied… Au final, j’ai revu l’intro du morceau pour vraiment faire ressortir cette esprit d’improvisation…

Un bel hommage à toi Pierrick !

Far for my friends, the tripoïd musical session with my friend Pierrick Hansen are missing me. I’ve saw it few minutes in the Bus and had listen to his last track… But back at Louvain-La-Neuve, i realy would like to write him some kind of hommage song. So i decided to write this Tripoïd conceptual song working from his so special instrument and trying to imitate his style. I can’t remember if i’m starting from an existing demo like a Tripoid1.xm, and i didn’t have find the root in the Space(xx).xm collection. Anyway the bass game was completly in Pierrick’s mood and sure the tiny space sounds. Then i’ve written piano melody as if my friend Pierrick was there, have taken my Roland keyboards and have fun on the songs… So finally i’ve decided to call the song Improvisation and give this idea in the intro of the track.

Pierrick, this is written for you !

  TRIPOID2.IT (1,9 MiB, 363 hits)

  Track 12, Cyborg Jeff & DJ.314 - Improvisation [Esperenza] (4,9 MiB, 587 hits)

486. Waltz #2

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Juste quelques notes mignonnes sur un son qui me plait bien pour un autre projet Waltz… qui restera en l’état…

Just few notes with tiny instrument i like to…. for another Waltz project, never finished.

  WALTZ2.IT (226,6 KiB, 234 hits)

452. Naar Fabletjesland (CJ’s mix)

Cyborg Jeff (Hedriks-Lodders-Vanjol-Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Parmi les drôles de CD que je trouvais pas très cher, j’avais ramené un CD techno néérlandais de 1993 : Turn up the Fabletjeskrant – Naar Fabeltjesland. Le morceau en soit était loin d’être extraordinaire, mais je le trouvais marrant à tenter de sampler et reprogrammer au format Sound Tracking… Et puis les voix et le sample utilisé me disait vraiment quelque chose… Maintenant que je revois Monsieur le hibou en carton… je me souviens bien avoir regardé cette émission à la TV étant petit… peut-être même en néerlandais d’ailleurs !!

Among the strange CD i found for few money, there was this dutch techno CD from 1993 : Turn up the Fabletjeskrand – Naar Fabeltjesland. The song was not realy intersting, but i found it was fun to samples instruments and vocals and try to program it on Sound Tracker format… And those voice remember me something !!! Now i see back Mister the Owl, i remember i watch this on TV when i’m young… maybe in Dutch !


YouTube Direkt

  FABELTJE.IT (1,9 MiB, 252 hits)

Continuer la lecture de 452. Naar Fabletjesland (CJ’s mix)