Archives de catégorie : Pop

446. Tiffany

Cyborg Jeff (Martin) Cubase Light – Pentium 120 – MID

Mon synthé n’était pas Midi ! C’était un choix volontaire de mon paternel, car je ne l’avais pas vraiment mérité à l’école, et c’est plus que probablement une des raisons qui a du faire que je me sois tourné vers le Sound Tracking… néanamoins, avec le pret de longue de durée de mon ami Laurent Mazzapicchi et un cable adhoc, j’avais pu me tenter à quelques essais via le logiciel Cubase Light.

Si la composition depuis un synthé était bien différente et permettait d’aborder un style de musique plus variété, je n’étais guère très précis dans mon jeu live, et l’utilisation de Cubase me donnait de l’urticaire…

Ceci dit, cela faisait plaisir à mon ami Vivien, qui trouvait le format SoundTracking pas très intéressant… Je m’étais donc tenté à écrire une chanson, un poil romantique (vraiment un poil) composée au synthé.

C1.
Je me souviens encore
De nos réveils à l’aurore
De nos chansons à deux
Dans la lande au coin du feu
Nous composions ensemble
Des chansons comme bon nous semble
Que je rejoue parfois
Sur le vieil orgue de Grand Papa

Ref.

Et la cloche du manoir
Retenti dans le soir, c’est fini
Mon train s’en va au loin
Faudra que j’attende demain, bah tant pis
J’aurais pas dû espérer
Te revoir cette année, quelle folie
Et puis pourquoi serais-tu
Revenue cette été dans les dunes, souvenirs

— il faut vraiment que je retrouve une version propre du texte —

I don’t have a MIDI Keyboard ! It was a choice of my father, i don’t have worked enough at school, but it was probably the main reason why i used so many energy to learn the Sound Tracking… But years later, with the long borrowing of my friends Parmy’s keyboard and the right cable, I sometimes make tries on Cubase Light.

Writing music directly from a syntesizer was realy different and it let me abord different music styles, but my life playing was perfectible and using Cubase was realy painfull.

Anyway, my friend Vivien had no interst to my SoundTracker creation compare to the MIDI one, so i once again made a try with something melodramatic.

  VM1.MID (40,0 KiB, 143 hits)

433. The end of the dream (Part II): Be together

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Dans la poursuite de cloture de mon projet “Dream”, je m’orientais toujours un peu plus dans une optique de “fin de rêve”. Ce nouveau morceau beaucoup plus rock était d’ailleurs fortement inspiré du style musicale du groupe de rock français Noir Désir, dont nous apprenions les titres les plus connus dans notre groupe de Pop Rock Virtual Music… J’avais donc poursuivi par l’écriture d’un texte à chanté dans l’esprit révolutionnaire de Un jour en France, titre phare du groupe Noir Désir…. Vous pourrez d’ailleurs vous rendre compte de l’innocence que l’on peut avoir à 18 ans… juste le sentiment que rien ne va, qu’on veut le dire, mais que l’on au fond vraiment aucune solution à mettre sur la table…

En l’année douze cent nonante trois
Sur les terres du Roi, le peuple gronde encore
Il revendique de la liberté
Moins de taxes, et des trucs a bouffer

Rien ne va
Le peuple veut lincher son roi

Déja une bonne centaine de cavaliers
 sont sortis du chateau, prets à tout renverser
 le village pue le sang, d’hommes, de femmes ou d’enfants
 fallait pas espérer pouvoir leur résister

C’est pas comme ça
que tu dois faire respecter la loi

Be Together
For Ever
Be Together
Save The World

Pas besoin de remonter si loin
pour voir la même chanson, le même refrain
pas besoin de regarder chez le voisin
on a les même maux, si tu regardes bien

Toi aussi
t’as pas toujours été gentil

Mais il faut pas s’rabattre sur la fatalité
il y a des organismes, on peut encore lutter
à toi de mieux choisir ton parti
je fais pas d’politique, mais la loi c’est nous aussi

refrain + solo guitare chorus

Oui mais nous on ne veut pas s’impliquer
dans des tendances racistes, ou bien vraiment larguées
ce qu’il faut c’est que des pros se reveillent
qu’ils rattrappent la piste, là ou on la laisser

Si tu es concerné
ne les laisses pas crever

Notre message de rage et violence
voudrait briser la glace, d’une politique malade
on veut pas faire de coup d’Etat
on voudrait juste que toi, tu voies ou tout ca va

Chacun ses responsabiltités
pour faire une meilleure societé

Following the end of my Dream project, i wrote this rock songs inspirated from the french band Noir Desir that we learned in our Popband Virtual Music. I also would like to write lyrics in the revolutionary mood of  Un jour en France…. But as you could read, innonce of the teenage i was don’t let me realy write something strong !

  EOD2.IT (414,1 KiB, 265 hits)

382. Qu’est-ce que je fous ici ? (instrumental version)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Notre groupe de Pop Variété, Virtual Music se portait plutôt bien ! Nous préparions alors avec énergie le concert au Centre Culture de Seraing, et de mon coté, je ne désespérais pas de proposer une composition à notre staff… Mais la mission était hardue… Teddy B. était loin d’apprécier autre chose que le vieux Rock, quand à Vivien Vanoirbeek, il restait toujours très mitigé face au monde du Fast Tracker…

Je m’étais pourtant bien appliqué dans ce titre inspiré des structures complexes de U2, avec quelques pointes de musique électronique, un solo de batterie et de la slap bass pour Parmy (Laurent Mazzapicchi)

Enfin, pour couronner le tout, j’avais même écris des paroles à la sauce Noir Désir…

Introduction
4 mesures batterie
4 mesures Synthe + Bass
4 mesures Couplet avec 2 distos

1 Couplet
Egaré quelque part à l’approche de la nuit
Traversant le boulvard innondé par le bruit
Tous ces gens qui le poussent sans pardon sans remord
Il a froid dans sa blouse quand la question ressort

Refrain
Qu’est ce que je fous ici ?
Je serai mieux dans un lit,  mais connerie
Qu’est ce que je fou ici ?
C’est le vide dans mon esprit

Choeur
Paumé, Vendu, Ta mère, T’es perdu
Gamin, Clochard, T’es nul, T’es exclu

2 Couplet
Plus personne dans les rues juste quelques loubard
La seringue en sangsue dans la bouche un petard
Ce n est pas ca qu’il cherche ça au moins il le sait
Quand soudain comme une flèche cette question apparait

Refrain

4 mesures Solo Guitare

Choeur

3 Couplet
Il a passé la nuit dans un bar de banlieu
Réveillé par la pluie qui ne cesse de tomber
Il poursuit son chemin mais ne voit que très peu
Dans ses yeux du chagrin il va faire un aveu

Refrain

8 mesures Solo Batterie et Bass

Choeur

4 Couplet
Juste au coin d’une allée un passant l’intercepte
Il lui glisse décide une lettre détrempée
il a ouvert le plis, a reconnu le nom
son coeur a tressailli elle demandait pardon

Refrain
Qu’est ce que je fous ici ?
je serais mieux dans son lit
Qu’est ce que je fous ici
Je reviens, j’arrive

Choeur 2X
Je t’aime, Reviens, Pardon, Part pas trop loin
Tu m’manques, J’ai froid, Pourquoi, J’te comprends pas

Our Pop band Virtual Music worked well, we were preparing a new concert at Le Centre Culturel de Seraing and I personally  still hoped to proposed one of my composition to the band…. But Teddy B and Vivien was not fan of Fast Tracker..

I have used a lot of energy to proposed them a good song with complexe structure as in the best songs of U2, some electronical touch and slap bass pattern for Parmy… And i’ve finally wrote a text in the mood of Noir Désir !

  COMPO.IT (947,3 KiB, 232 hits)

251. On est les fous de la musique

Target Music (Martin) Fast Tracker II – Pentium 120 – XM

Concert de Virtual Music en octobre 1996Voilà clairement un morceau vraiment spécial que j’avais écris pour mon groupe de musique à l’époque dans un nom transitoire Target Music, pas loin du tout de devenir Virtual Music…

Il s’agit d’un morceau au début un peu reggea ou j’avais d’ailleurs tenté de crée un son de solo de guitare avec quelques effets assez bizarre… Ceci dit, le plus tordu reste bien les paroles que j’avais écrites.

Bon, il faut bien admettre qu’il vous faudra tirer oreille pour comprendre ce que je raconte… enregistré avec un petit micro à 200fb (5€) et digitaliser en 8bits dans Fast Tracker II… le chant est peu compréhensible… D’ailleurs, le morceau a été entièrement composé dans FT2, ce qui était plutôt rare… Même si ce dernier plantait nettement moins sur le nouveau Pentium 120 avec c’est 8mo de mémoire, j’avais tout de même un peu de mal à y retrouver mes repères pris après une année de composition via Scream Tracker.

Un morceau bien évidemment écris pour les futurs Virtual Boys : Vivien Vanoirbeek à la batterie, Pype, Parmy (Laurent Mazzapicchi) et Thierry à la guitare.. et moi au synthé.

Tout a commencé dans un garage mal aéré
Quelques notes qui déjà nous faisaient rêver
Après de longues répets de morceaux bien cool
De rythmes chauds qui vous font vibrer les genoux

Oui, c’est nous les musiciens fous
Oh, vous savez nous on fait ça pour nous
Oui, c’est nous les musiciens fous
Quoi l’on dise nous c’est musique voodoo

Poum ba poum dom dom dom

Speed up

On est le fous de la musique
On devient bargeot quand elle nous pique
A la batterie, à la guitare
ou même au piano faut que ça démarre

So here is a crazy song written for my Pop band called at that moment Target Music, soon renamed Virtual Music.. That was a kind of Reggea song where i tryed to add some guitar’s elements and also write some realy strange lyrics in french (i’ll try to translate it for you)… but not so easy to understand. At that time i recording my voice with a cheaper microphone (5€) and digitalised it in 8bits with Fast Tracker II. That song was full written with FT2 as i often go back to finalise it on Scream Tracker III. That’s right the new Pentium 120 with 8mo of memory let run FT2 easely than the old 80386, but after one year using ST3, i was easier for me to continue with that tool.

  REGGAE.XM (1,5 MiB, 197 hits)

48. Little composition

Mc Piet (Martin) Scream Tracker III, Fast Tracker II – 80386 DX 40 – MOD

Fast Tracker II
Fast Tracker II

Quelques semaines après avoir trouvé mon bonheur sur Scream Tracker III, Erick V. me trouva finalement contre monnaie trébuchante le soft Fast Tracker II que je lui avais demandé à la rentré ! Il est vrai que Scream Tracker est plutôt austère graphiquement en comparaison aux Fast Tracker, et cette nouvelle mouture était compatible avec mon écran elle aussi ! Je me retrouvais dans une phase difficile ou il me fallait choisir entre ces deux outils. Le nouveau Fast Tracker était Très très puissant, il intégrait un sampler, gérait des instruments et non des samples (même si je n’y comprenais pas grand chose alors)… Par contre, j’aimais moins sa prise en main… C’est que je m’étais déjà habitué au raccourcis clavier de mon ST3, et le mélange clavier/souris de FT2 m’inspirait moins.

Ceci dit, je pense que si au final, FT2 n’est resté pour moi qu’un outil de finalisation et de création de sample, c’est surtout dû à sa gourmandise mémoire. A l’époque, j’étais toujours en possession de mon brave PC 386 équipé de 1mo de mémoire. Pour un 386 c’était énorme ! Quand je l’avais eu, j’avais 2x fois plus que mes amis, mais en 1995, les ordinateurs les plus communs, des PC 486 étaient équipé de 4mo de mémoire et l’on commençait à trouver des PC de type Pentium équipé de 8 et 16mo de mémoire !!! Et clairement FT2 demandait un 4mo de mémoire pour être exploité correctement !

Et concernant donc cette petite composition, écrite pour groupe de musique Les Acides Aminées (Vivien Vanoirbeek à la Batterie, Pype et Geoffrey Du Castel à la guitare, et moi au clavier), on sent que tout cela découle de mes apprentissage dans Funky Pan Flute, plus de mélodie, des recherches rythmiques… Le tout s’égare un peu, mais la personnalité grandi !

Some weeks after have found Scream Tracker III, Erick V. find and sold me Fast Tracker II that i ask him in september. I should admit that ST3 had basic graphism compare to the Fast Tracker familly, and this new version was now compatible with my screen ! So i should choose between those soft. The new Fast Tracker was powerfull, it integrated a sampler and also let me use instrument (as if at this moment, i will not able to understand the difference with samples). But i don’t like his useplay, i have memorised the shortcuts of ST3 and swapping keyboard and mouse on FT2 was not so fun.

So, FT2 was just for me a tuning tools and a sampler, because of its needs of memory. A this time i’m still on a 80386 PC with 1mo of memory. That’s was a lot for this kind of PC, but in 1995, many users have a PC 80486 with 4mo of memory, and the brand new PC Pentium arrived ! with 8 or 16 mo of memory ! So, FT2 realy need 4mo of memory for a correct use !

And about this song ? It was a little composition for my rock band “Les Acides Aminés”. It feel like Funky Pan Flute, maybe not so right, but i tune my musical profil !

  COMPO.MOD (220,7 KiB, 355 hits)

42. Imagine

Mc Piet (Lennon – Martin)  Scream Tracker III – 80386 DX 40 – MOD

John Lennon - Imagine3° morceau de la journée, et vous le constaterez un registre bien différent ! Exit les Techno et autres boumboum musiques, je me lançais dans une ré-écriture au format tracker du grand classique Imagine de John Lennon.

Pour la petite histoire, c’est le premier morceau que mon groupe de rock de l’époque les Acides Aminés avait interprété au concert de notre école,… l’idée m’était venue de le proposer à notre groupe après avoir étudié ce morceau au cours d’anglais de mon prof Mr Licata… Bref, un choix absolument pas anodin pour cette ré-écriture.

Ecrit sur base de son très “amiga”, c’était ma première expérience de Sound Tracking à plus de 4 pistes… J’étais loin encore de me tenter aux 16 pistes que proposaient Scream Tracker III, j’allais me cantoner ici à un format .MOD en 8 pistes…

Ce morceau était alors dédicacé à mes cousines Laure et Claire Gilles, ainsi qu’à Stefan Bastin.

Third song of the day, you’d mention that it is a complete different kind of music. No techno and poumpoum music, i’ll tryed to rewrite in .mod format a classic song : John Lennon – Imagine.

For the story, this is the first song I play on scene with my band : The Acides Aminés. It was first an idea coming from my english lessons.

Written with amiga samples, it was my first experience with a sound track of more than 4 channels. I will not use all the power of the 16 tracks of Scream Tracker III, but only switch to the 8 channels .MOD format.


YouTube Direkt

  IMAGINE.MOD (210,0 KiB, 294 hits)