Archives par mot-clé : Amiga

Gimme an Amiga (1996-2012)

Année : 1996 – 2012
Style : Oldschool, Amiga
Album disponible sur : JAMENDO | BANDCAMP

Réalisé par : Pierre Martin
Avec l’aide de : Fabrice Tonnelier

1. Night of the time (P.Martin) 03/1996
2. Astro Fire (P.Martin) 04/1996
3. Beyond the galaxy (P.Martin) 10/1996
4. GA-4021 Trip (P.Martin) 01/1996
5. Dudes buster (P.Martin) 01/1996
6. Funky days (P.Martin) 01/1996
7. House en Am (P.Martin) 02/1996
8. Hocus Pocus : Sweet dream (P.Martin) 01/1996
9. A tear in your eyes (P.Martin) 03/1996
10. Bilou’s Adventure : Water mines (P.Martin) 11/1996
11. Bilou’s Adventure : Aqua-zic (P.Martin) 12/1995
12. Bilou’s Adventure : Castle disco (P.Martin) 12/1995
13. When Bilou wins (P.Martin) 12/1996
14. Apple Assault : String Tracking (P.Martin) 10/1996
15. Badman in the japanese fall (P.Martin) 12/1996
16. Summer flight (P.Martin) 07/1996
17. Funky Crack Nono (P.Martin) 05/1996
18. Nono : welcome in Maya Zone (P.Martin) 07/1996
19. Funky pan flute (P.Martin) 11/1995
20. Jack Boost : Crime in the city (P.Martin) 01/1996
21. Blood War : Alien Ship (P.Martin) 12/1996
22. Blood War : Labyrinth (P.Martin) 12/1996
23. Cyberpunk mega death (P.Martin) 03/1996
24. Vega come to earth (P.Martin) 02/1996
25. Beyond the galaxy ‘remix’ (P.Martin – F.Tonnelier) 01/2006
26. Game Boy Mania (P.Martin) 12/1995

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012En 1993, deux amis me présentent l’Amiga 500, certes belle machine pour les jeux-vidéo, mais surtout très puissante pour la composition de musique électronique, essentiellement basée sur un logiciel dit “Tracker”, utilisant des samples comme instruments.

Durant de très longs mois, je rêverais d’avoir un Amiga,… et ce n’est qu’en juin 1995 que je trouverais un logiciel équivalent pour PC. En un peu plus de 1 an, je composerais alors près de 300 titres avec Fast Tracker et Scream Tracker, bien évidemment dans la veine des productions Amiga : 4Mat, Moby (Fréderic Motte), Bjorn Lynne, Barry Leitch, et bien d’autres seront mes modèles durant de nombreuses années.

Ce nouvel album est dédié à cette époque. Une époque où je travaillais alors sur un très modeste PC 80386 cadencé à 40mhz avec 1mo de mémoire devenant un peu désuet face à l’arrivée des Pentium, mais bien suffisant pour composer mes musiques. Ces dernières ont été légèrement remasterisées pour cette album, afin de vous offrir un peu plus que les fichiers .MOD originaux alors encore bien souvent signé de mon pseudo Mc Piet !

Thanks : Stephane Beelen – Nintendo – Sunsoft – Sabine Fontaine – René Barjavel – Astrofire – Bjorn ‘Dr Awesome’ Lynne – Sega – Two Crude Dudes – Yamaha PSR210 – Laurent ‘MegG’ Rosati – Hocus Pocus – Apogee – Creative Software – Laurent ‘Parmy’ Mazzapicchi – Pierrick Hansen – Sylvain ‘Pype’ Martin – Olaf Gustafsson – Pinball Dreams – 21st Century – Cédric ‘Vanoïd’ Vanrutten – Didier Rombauts – Confetti’s – Doom – Duke Nukem – Jaunty Step – Alain Gillon – Jean-Denis ‘JedD’ Magis – Red Alert – Frédéric ‘Moby’ Motte – Andromeda – Jogeir Liljedahl – Vivien Vanoirbeek – Romuald Dispa – Arnaud Guyon – Nuke –

… and all soundtrackers of the Amiga Scene !

Using : Scream Tracker III for creating music – Fast Tracker II for sampling sounds and a Yamaha PSR210 little synthesizer.

Mc Piet – S.A.B. Production – Alien from Seraing – Creative Sound Studio
P.P.P. Team Software – Eddy Music

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012

Planer n’est pas jouer S.E. (1997-2007)

Année : 1995 – 2007
Style : Oldschool, Amiga, Dream
Album disponible sur : LAST.FM | JAMENDO | DEEZER | SPOTIFY 

Réalisé par : Pierre Martin et Pierrick Hansen
Avec l’aide de : Sylvain Sarrailh

1. A war without weapons (P.Martin) 04/1996
2. Musique d’ailleurs (P.Martin) 04/1996
3. A journey in my mind (P.Martin) 06/1996
4. The somniak ‘Air play mix’ (P.Martin) 05/1996
5. Planer n’est pas jouer (P.Martin) 01/1997
6. You’re dead, angles come (P.Martin) 03/1996
7. Just above the purple sea (P.Martin) 03/1996
8. Silence at absolute zero (P.Martin) 03/1996
9. Indice n°1 (P.Martin-Sanchioni-Quartier) 09/1996
10. Falling in love ‘Monaster Mix’ (P.Martin) 02/1997
11. Levitation on the moon (P.Martin) 11/1996
12. Classic of house (P.Martin) 04/1996
13. I give me more (P.Martin) 11/1995
14. Mellow of the earth (P.Martin) 01/1997
15. Summer snow (P.Martin-P.Hansen) 07/1996
16. Planer n’est pas jouer ‘Roland E38’ (P.Martin) 07/1997
17. Dance 2002 (P.Martin) 08/1995

cover_planernestpasjouer_copie.jpgCela fait maintenant bientôt 13 ans que je fais de la musique “intensive”, fou quand même !! Alors que le tout nouvel album sera bientôt disponible dans les mois à venir, j’ai eu envie vous ressortir une version “CD” des meilleurs morceaux de mes tous premiers albums, à l’époque disponibles en K7 audio…

Le choix du nom “Planer n’est pas jouer” n’est pas un hasard, il est également le nom du dernier album K7, sorti à l’époque en janvier 1997, un peu avant mon premier album CD “Divagation”.

Un peu de nostalgie ?

Continuer la lecture de Planer n’est pas jouer S.E. (1997-2007)

536. Allo Hervé Mellion ‘Stereo 98’

Cyborg Jeff (Pierre Martin-Alain Soreil) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Bonus Track – We Want More (2006)

Pouf, petit retour en arrière, lors de mes débuts dans le monde du Sound Tracking en novembre 1995. Je me lançais alors dans la veine d’un VDB et des Visiteurs dans un morceau de techno mettant en musique le comique belge du moment : Albert Cougnet ! Techniquement évidemment, le résultat était digne de ce qui pouvait être fait sur un Amiga et voilà donc qu’un de ces jours de printemps 98, me vient l’idée de donner un petit coup frais sur ce morceau plutôt comique !

A l’époque, je n’avais pu inclure tous les samples tirés de l’émission “Ca y’en aura pour tout le monde” où Albert Cougnet y faisait ses débuts, et c’était sur deux morceaux différents que je les avais répartis. Le deuxième titre, En direk de la plach’ étant moins bon musicalement.

Grâce aux 8mo de mémoire de mon PC Cyrix 166 et les performances à la hausse d’Impulse Tracker, je pouvais sans soucis importer l’entièreté de ceux-ci afin de réaliser le morceau “Allo Hervé Mellion” comme j’aurais voulu qu’il soit à l’époque !

Et franchement, j’aurais vraiment voulu un jour en faire de même avec François Damiens 🙂

Le titre se retrouvera en Bonus Track du CD Best of We Want More, sorti en 2006 dans la foulée de la Daerden Mania.

  HMACMIX.IT (483,4 KiB, 808 hits)

418. Trust me

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
track 4, Summer Island S.E. (1997)

En pleine folie Dance Music, je profitais donc de ce nouveau plaisir pour réaliser un nouveau titre. Coté texte, rien de bien extraordinaire, avec une pointe d’inspiration de Confetti’s – Pump it up. Musicalement, je me souviens avoir été inspiré de manière éloignée d’un module amiga peut-être bien au titre similaire….

Après quelques recherche, il s’agit plutot d’un titre Dance à la 2 Unlimited que je ne connaissais pas, mais dont j’avais un remix en module 😉

Trust me, control your body
Feel the beat enter your mind
Trust me, it’s the sound of magic
Now i can control your flight

Doubidabidou
Digidagidou
Digidagidoudada

1,2,3 Pump it up
1,2,3 Get ready !
1,2,3 everybody on the floor

How it’s funny, in my crazy time of writing Dance Tracks, here is a new one inspirated from a good dance Module i had and also the last New Beat release of Confetti’s… But it seems my song Trust me are more than just inspirated from an “unknow” tracker… Those soundtrack .mod file was in fact a mix of a 2 Unlimited-like sweden band called Pandora.

  TRUST.IT (2,0 MiB, 360 hits)

  track 4, Cyborg Jeff - Trust me (Summer Island) (5,3 MiB, 409 hits)

401. You’re my sun (Discoteca Mix)

yborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT
track 6, Summer Island S.E. (1997)

Fier du résultat obtenu avec mon nouveau futur tube “You’re my sun”, je m’imaginais déjà m’attaquer au TOP 50, et pour ce faire, il me fallait bien sur un Track 2 pour l’hypothétique single CD ! Je me lançais donc de suite dans une version remix, travaillant autour des excellents samples de Pierrick Hansen, déjà exploités dans “Space is my reality” et “Qu’est-ce que je fous ici“.

Au final, cette nouvelle version me plaira bien plus que la première, aux instruments un peu trop “Amiga”… C’est donc finalement cette version Discoteca Mix qui se retrouvera sur l’album Summer Island fin de l’été 97, mais se retrouvera au par avant sur un Mini Album de 6 titres pour Delphine et Valentin.

La mélodie de You’re my Sun a ce petit quelque chose qui la rend inoubliable… et en de nombreuses occasion (1999, 2003,…) je la retravaillerais un peu dans des versions plus modernes… Et qui sais peut-être même avait-elle inspiré le DJ français Julien Ranouil, mieux connu sous le nom de Pakito !! Si le premier tube du groupe reprene clairement une mélodie des années 80, le 2° titre : Movin’ on Stereo (2007) fait résonné une mélodie vraiment très très similaire à la mienne (1’10” dans le clip)… coïncidences ?


YouTube Direkt

Proud of the result of my last song “You’re my sun”, i was dreaming to be dropped in the TOP 50, but I’ll need a Track 2 for my Single CD. So I directly worked on a remix, using excellent samples from my friend Pierrick Hansen, allready used in Space is my Reality and Qu’est-ce que je fous ici ?

Finally, this new version sounds better than the first one who was just used some old Amiga samples, so at the end this Discoteca Mix version was chosen on my album Summer Island late in augustus 1997, as if it was also present in a Mini Album of 6 tracks only distributed to Tbob and Delphine Jacqmard.

The melody of You’re my sun have something that let it unforgetable ! then later in 1999 and 2003 i’ll work on remixes… And who knows, it may be have inspirated the french DJ Julien Ranouil more known as Pakito ! His first hit was clearly used a well known melody from the eighties, but his second hits : Movin’ on stereo (2007) let heard a melody really close to mine !! (1’10” in the movieclip).

  URMS2.IT (2,2 MiB, 1 010 hits)

  track 6, You're my sun (Summer Island) (5,7 MiB, 411 hits)

Continuer la lecture de 401. You’re my sun (Discoteca Mix)

398. Mountain of lemmons

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – S3M

A l’époque, je passais beaucoup de temps avec mon ami Valentin ‘Tbob’ Boigelot… Il avait grande envie de progresser en Sound Tracking, et nous nous jetions souvent des défis. Sur base d’un module réalisé par un autre musicien de l’époque Amiga, il nous fallait créer quelques choses de nouveaux en utilisant les samples d’origine… C’était le cas pour ce titre assez Jazzy, que j’avais limité à 6 pistes pour rester compatible avec le player Assembler de mon frangin Pype.

At that time i spent a lot of time with my friend Tbob, especially cause he would like to quickly progress creating soundtracking music. So we often play to create songs using a definited samples out of another amiga module… So here i wrote a jazzy song, limited by the 6 tracks possibility of the Assembler S3M Player coded by my brother Pype.

  MOUNTAIN.S3M (112,3 KiB, 210 hits)

Divagation S.E. (1997-2003)

Divagation S.E. (2003)Année : 1997 – 2003
Style : Dance, Trance, Dream, House, Electro

Album disponible sur : RAR | LAST.FM | JAMENDO

Réalisé par : Pierre Martin, Bruno Martinez (13)
Avec l’aide de : Vivien Vanoirbeek, Pierrick Hansen, Sylvain Martin et Laurent Mazzapicchi

 

1. One month but three weeks
2. 2-3 Frutti
3. Ego
4. Divagation
5. Skuzzy
6. The Warpfield
7. For u too
8. Deep House
9. Hey, mister DJ
10. Introduction of dreams (Part 2)
11. Give me the night
12. Moon Day
13. Somewhere in my dream
14. Get no sleep
15. Space Delirium Jam
16. BONUS : Divagation “remix”

Retour en 1997, où je venais donc de passer depuis peu le cap des 18 ans… nous sommes au mois d’avril et mon meilleur ami et voisin, Vivien Vanoirbeek venait d’équiper son PC d’un graveur de CD ! (Waaoww).. si si, pour l’époque un graveur de CD, ce n’était pas commun et j’allais donc pouvoir créer mon premier album CD !!Divagation (pochette originale)

Pour vous rafraichir la mémoire, à l’époque je composais depuis 2 ans en « mode tracker » sous Impulse Tracker, logiciel de musique sous DOS, issu du monde Amiga. Le concept est assez puissant pour l’époque, puisque à l’inverse de la plupart des logiciels de M.A.O., le programme ne mémorise pas uniquement la partition jouée, qui comme en midi, sera rejouée de manière différente sur chaque synthétiseur, mais contient également les samples (échantillions) personnalisés qui serviront à créer les instruments.

Ne vous attendez pas à un album hyper perfectionné donc, je suis alors sur un Pentium 120 mhz équipé de 16mo de mémoire.. chaque morceau, est enregistré par la sortie son de mon PC vers l’entrée son du PC de Vivien… hors, les disques dur de l’époque font rarement plus 600mo.. en enlevant une grosse 50aine de méga pour Windows 95.. il n’y a pas de quoi graver un CD entièrement.. il faut donc limiter l’album à 15 pistes. (+1 bonus dans la S.E. de 2002). La première pochette sera parmi mes premières créations graphiques, sous Delux Paint (logiciel graphique issu également du monde Amiga).

Coté influence, on peut fortement faire le rapprochement entre Faithless (Insomania) ou BBE (Seven days and one week), et autres morceaux clôturant l’âge d’or de la Dream et le début de la Trance. On retrouvera d’ailleurs sur l’album « One month but three weeks » et « Get no sleep ».

Pour ceux qui voudrait comprendre un peu la méthode et la technique vous pouvez écouter les morceaux au format natif .IT avec XMPlay ou Schism Tracker.

Remerciements de l’époque pour la création de l’album Divagation :

Vivien Vanoirbeek pour la partie technique de création de l’album.
Laurent Mazzapicchi pour le prêt de son synthé Roland E38
Sylvain Martin pour le matériel informatique et quelques idées dans le titre 2-3 Frutti
Cédric Vanrutten pour le concept de Moon Day
Pierrick Hansen pour une série de sons et l’idée de Get no Sleep
Bruno Martinez pour la mélodie originale de Somewhere in my dreams

Mais également merci à Georges Vanoirbeek, Delphine Jacqmard, Valentin Boigelot, Jean-Denis Magis, Romuald Dispa et Dimitri Laermans.

divagation_redo

  199704 Divagation v3 cyborgjeff mp3album.rar (71,6 MiB, 650 hits)

Module Pack 1996

Scream Tracker IIIVoilà donc plus de 200 modules Sound Tracker composés en cette année 1996, année de transition entre Mc Piet et Cyborg Jeff ! Essentiellement réalisés avec Scream Tracker III et donc au format .S3M, vous retrouverez néanmoins quelques fichier .MOD, quelques expériences sous Fast Tracker II en .XM et mes tout débuts sur Impulse Tracker.

La qualité de réalisation à bien progressé ! On reste encore proche du style Amiga, mais en construisant ma propre bibliothèque de samples chaques mois, je peux ainsi me démarquer de ce que l’on pouvait entendre à l’époque…

Grands nombres de ces compositions sont inspirées de Robert Miles, B.B.E. et Boris… L’album Planer n’est pas jouer est essentiellement tirées de cette période !

This second year season let you discovered the first production of Cyborg Jeff but also so tracks always under Mc Piet’s nick. Since january to augustus, i was tracking under an 386 DX and my brave Scream Tracker,.. My main style was dream music (BBE, Robert Miles, Boris,..) but i still trying other kind of music : techno, game, ….

Next part of year 1996, my brother Pype bought us an Pentium 120 so i was able to let run Fast Tracker II faster and began to create my personnal samples collections and not just rip from other modules.

And finally in the last days (29 december) i found the incredible Impulse Tracker that really fit to my needs !

The file contain 204 modules in MOD, S3M, XM and IT

Quality of those tracks was improved but still sounds as PC-Module.

Ces morceaux ont été réalisé avec différents amis / Those tracks was written with different friends :
DJ Dub (Christophe Deblire)
Parmesan (Laurent Mazzapicchi)
V-Drums (Vivien Vanoirbeek)
Pype (Sylvain Martin)
MegG (Laurent Rosati)
JedD (Jean-Denis Magis)
Pierrick Hansen

Enfin, merci à

mon frangin Pype qui a du supporter nos échanges de temps d’utilisation de notre ordinateur familiale, que ce soit le vieux 386 DX 40 ou notre nouveau Pentium 120.

Tous mes amis qui furent de grands fans durant cette année 96 : Caro (Caroline Lepaily), Ced (Cédric Vanrutten), Seb (Sébastien Valenti) et Pascal Deiting.

  1996_cyborgjeff_fullpack.rar (25,1 MiB, 652 hits)

303. Blood War : Captain Blood in the Alien’s ship

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – S3M
track 21, Gimme an Amiga (1996-2012)

Blood War version 2009En cette fin d’année 1996, PPP Team Software était en pleine ébullition, en effet mon frangin Pype était entrain d’envisager la conception d’un Game Maker 2 qui inclurait notamment la gestion de la PPP MOD Routine qui permet de lire des fichiers S3M de 6 pistes… Je continuais donc mon travail de mise en musique avec un nouveau morceau pour notre jeu Blood War dont je vous ai parlé il y a quelques jours, inspiré plus que probablement du jeu Amiga : Alien Breed.

Ce nouveau module, toujours dans un style ChipRock Metal inclus une série de son du jeu que nous avions réalisé, avec la voix de Pierrick Hansen.

End of the year 1996 is a great moment for PPP Team Software, my bros Pype was thinking on a new Game Maker 2 including the PPP MOD routine that let play S3M sound musics, so i continued to write songs for our games, as here again a new song for Blood War our Alien’s Breed clone.

This song is still a some Chip Rock Metal song using some vocal SFX using in our game, recording by Pierrick Hansen.

  CPTBLOOD.S3M (210,0 KiB, 269 hits)

299.Blood War : Captain Blood in the Labyrinth

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M
track 22, Gimme an Amiga (1996-2012)

Blood WarLe style “métal” du groupe d’Alain (Alain Gillon), Benoit (Benoit Remy) et Karolos (Karolos Moutzourelis) m’avait quand même un peu marqué… Et j’avais par moment envie de m’approcher de ce style un peu plus violent de musique que ce que l’on faisait dans notre groupe Virtual Music… hors le style pouvait également bien collé à l’un de nos jeux PPP Team Software réalisé essentiellement par Pierrick Hansen & Pype sous Game Maker : Blood War.

Blood War est au final un jeu très inspiré d’Alien Breed sur Amiga, qu’à l’époque mon frère et moi ne connaissions pas du tout. Perdu sur un station spatial abandonné, notre Captain Blood, tel un Duke Nukem, va devoir retrouver les codes d’accès permettant de comprendre le carnage qui s’est produit. En vue de haut, il devra éliminer les hordes d’aliens et d’arraignées qui s’attaquent à lui !

Un jeu vachement flippant de part la masse de monstres, mais qui malheureusement ne survivra pas au crash de notre disque dur en 1997…

Metal Rock from the band of my neightboor Alain Gillon with Benoit Remy and Karolos Moutzourelis have some influence on this song. It was more violent that what we played with our Pop band Virtual Music, but that kind of music suited to the hardcore game of PPP Team Software that my friend Pierrick Hansen and my brother Pype have finished few months ago.

Blood War was in fact inspirated that an Amiga game i never played at that time : Alien Breed. Lost in a space ship, Captain Blood as a Duke Nukem should find some acces key to understand the situation. in a up view he should destroy invasions of Aliens and space spiders… An hardcore game with a lot of attacks that not support the 97 Hard Drive crash !

  LABIRYNT.S3M (371,1 KiB, 296 hits)