Archives par mot-clé : Cubase Light

446. Tiffany

Cyborg Jeff (Martin) Cubase Light – Pentium 120 – MID

Mon synthé n’était pas Midi ! C’était un choix volontaire de mon paternel, car je ne l’avais pas vraiment mérité à l’école, et c’est plus que probablement une des raisons qui a du faire que je me sois tourné vers le Sound Tracking… néanamoins, avec le pret de longue de durée de mon ami Laurent Mazzapicchi et un cable adhoc, j’avais pu me tenter à quelques essais via le logiciel Cubase Light.

Si la composition depuis un synthé était bien différente et permettait d’aborder un style de musique plus variété, je n’étais guère très précis dans mon jeu live, et l’utilisation de Cubase me donnait de l’urticaire…

Ceci dit, cela faisait plaisir à mon ami Vivien, qui trouvait le format SoundTracking pas très intéressant… Je m’étais donc tenté à écrire une chanson, un poil romantique (vraiment un poil) composée au synthé.

C1.
Je me souviens encore
De nos réveils à l’aurore
De nos chansons à deux
Dans la lande au coin du feu
Nous composions ensemble
Des chansons comme bon nous semble
Que je rejoue parfois
Sur le vieil orgue de Grand Papa

Ref.

Et la cloche du manoir
Retenti dans le soir, c’est fini
Mon train s’en va au loin
Faudra que j’attende demain, bah tant pis
J’aurais pas dû espérer
Te revoir cette année, quelle folie
Et puis pourquoi serais-tu
Revenue cette été dans les dunes, souvenirs

— il faut vraiment que je retrouve une version propre du texte —

I don’t have a MIDI Keyboard ! It was a choice of my father, i don’t have worked enough at school, but it was probably the main reason why i used so many energy to learn the Sound Tracking… But years later, with the long borrowing of my friends Parmy’s keyboard and the right cable, I sometimes make tries on Cubase Light.

Writing music directly from a syntesizer was realy different and it let me abord different music styles, but my life playing was perfectible and using Cubase was realy painfull.

Anyway, my friend Vivien had no interst to my SoundTracker creation compare to the MIDI one, so i once again made a try with something melodramatic.

  VM1.MID (40,0 KiB, 143 hits)