189. Silence at absolute 0

Cyborg Jeff (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M
Track 8, Planer n’est pas jouer S.E. (2007)

Planer n'est pas jouer S.E.L’inspiration Boris commence à bien se mettre dans ma tête… l’envie de faire des morceaux de Dream musique, musicalement dans le style de Robert Miles mélangé dans le futur par des histoires bizarres telles celles de Boris… La mélodie au piano est un petit peu inspirée du titre Jaelous Guy que je viens de trouver sur vieille K7 de John Lennon dans les affaires de mon paternel.

Ce nouveau morceau entame réellement le début de la nouvelle air “Dream music” qui sera marque de fabrique de Cyborg Jeff pendant un bon moment… musique électronique et jolies mélodies…

Les instruments viennent en partie de mon Yamaha PSR 210 mais également de samples réalisés par mes amis Pierrick Hansen et Laurent ‘Parmesan’ Mazzapicchi.

Dédicace spéciale à Vivien ‘V-Drums’ Vanoirbeek, Ludovic Remacle, Pascal Defossa, Jean-Denis ‘JedD’ Magis, Caroline Lepaily, Tchet, Christopher ‘DJ Dub’ Deblire, Laurent ‘MegG’ Rosati et mes cousins Pierre Versali et Thomas Hoyoux.

Ce morceau sera bien sur présent sur mes différentes compilations K7 de l’époque et apparaitra enfin dans la ré-édition CD de l’album Planer n’est pas jouer.

Boris inspiration began to be on my mind. I want to write Dream music as Robert Miles that i’ll mix with strange stories counting, as in Boris. The piano melody was inspirated from the song Jaleous Guy that i’ve just discovered on a very old tape of John Lennon in my father’s stuff.

This new song is the beginning of the brand new Cyborg Jeff Dream music period with electronic music and fresh melodies.

The instruments came from my Yamaha PSR 210 but also from friends samples of Pierrick & Parmesan.

This song appears on the old tape i recorded in 96 and was on the new CD edition of the album “Planer n’est pas jouer”.

  BORIS2.S3M (293,9 KiB, 364 hits)

  track 8 - cyborgjeff - Silence at absolute 0 [Planer n'est pas jouer] (5,2 MiB, 451 hits)

Une réflexion sur « 189. Silence at absolute 0 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.