Archives par mot-clé : Sony

La guerre des pâquerettes (2003)

Année : 2003
Style : Jeux-Vidéo, New Age

Album disponible sur : JAMENDO

Réalisé par : Pierre Martin, Sylvain Martin (3,8,11,13), Benoît Charcosset (18)
Avec l’aide de : Monele, Jean-Luc Bécart, DJ LC, Lord Seb

1. Le Chevalier Noir ‘version instrumental’
2. Please wait, while loading
3. Forêt énigmatique
4. L’arbre dans la brume
5. L’hymne de la Guerre des Pâquerettes
6. Le chevalier triste
7. Flûte enchanteresse
8. Le Chevalier Noir ‘acoustique’
9. Amoureux d’une elfe
10. L’oasis de Sakram
11. El lento
12. Vague d’oubli
13. Frozen Lake
14. Le bar des amis
15. Le Chevalier Noir ‘Generic Tv’
16. Wakeuzena ha ha
17. Smith & Wesson’s radio
18. Le Cheeeeuvalier Noir ‘remixed by Maf’
19. L’hymne de la Guerre des Pâquerettes ‘démo version’
20. Jazzy knight

En 2003, je tombe depuis le site de Lost Treasure, sur l’équipe “Game Project”, team français en cours de réalisation d’un jeu vidéo de type “Point & Click”… A l’époque, ce genre de jeu à la Monkey Island n’a plus tant la cote, et le projet est donc plein d’enthousiasme.

Approchez braves gens et laissez-moi vous conter comment un Roi tout puissant d’une écœurante bonté décida de transformer le royaume en un immense jardin fleuri, et ce au grand dam des orques et trolls qui vivaient tranquillement dans leur marais visqueux et puants…

Je ne travaille alors qu’à mi-temps et j’ai donc pas mal de temps libre pour faire de la musique (plusieurs albums seront d’ailleurs réalisés cette année là !)… Bref je me lance pour reprendre le travail de DJ LC et composer des musiques pour le jeu. Un style fort différent de ce que beaucoup connaissent, loin du “cyborgjeff” techno… Avec des musiques souvent plus “fantasy”. Une bonne série seront d’ailleurs réalisées avec mon frère Sylvain “Pype” Martin à la guitare.

Le projet s’essoufflera en début 2004, malgré un relifting du site, devenu alors Arcallians. Longtemps ces titres n’étaient disponibles que pour les connaisseurs dans le fin fond de mon siteweb, jusqu’à ce qu’il soit “accidentellement” mis en ligne sur Jamendo. Non pas que cela ne fusse pas désiré, mais rien n’était vraiment prêt !

Bref, je vous invite à découvrir cet album, au style différent, un poil inspiré par les musiques de Nobuo Uematsu, compositeur de Final Fantasy…. les ré-arrangements du thème par Maf et DJ LC,… et la version “Générique TV” du thème du Chevalier Noir.

Techniquement, les titres sont de nouveaux réalisés avec Impulse Tracker (MS-DOS), sur un AMD 1800+ 512mo. Il s’agit donc là d’un des derniers albums conçu en Impulse Tracker. L’album ne sera donc pas “web-médiatisé”, car sa sortie sera conjointe à l’album dance “Let The Sun Shine”.

La pochette a été réalisée sur base des projets graphiques réalisés par l’équipe Arcallians : Lord Seb, Ryf,…

Les remerciements de l’époque : Yamaha DJX, Boss DR5, Roland E68, Nobuo Uematsu, Gandalf, Nokia, Sony, Pype (Sylvain Martin), Nightbeat, Maf (Benoit Charcosset), Gdream, Legend of Kyrandia, Marie David, Vibe, Iarwain, Lord Seb, Bestel, Cursor, Ryf, DJ LC, Monele, Izzy, Canelle.

Actuellement l’album est disponnible en version “light” sur le site de Jamendo et sera prochainement également diso sur http://laguerredespaquerettes.cyborgjeff.com

550. La marque jaune

I-idea (Pierre Martin-Sylvain Martin-Vivien Vanoirbeek) Sony K7, Fostex, Impulse Tracker II – MP3

La marque jaune - IAD

Nouveau projet lié à mon cursus d’Ingénieur du Son à l’IAD. Il s’agissait de réaliser une version sonore de deux planches de BDs. Je me souviens que bizarrement à l’époque, je n’étais qu’à moitié emballé par ce projet, ayant reçu une faible note pour mon paysage sonore durant l’hiver. Je pense que nous avions pourtant le choix libre de la série, et l’album “La Marque Jaune” de Blake et Mortimer était une référence proposée par les professeurs.

De mémoire, j’avais longtemps réfléchi aux choix à faire, et comment réaliser les sons nécessaires à faire mon projet. Avec le recul, je pense que le principale problème à tous ces projets d’avoir trouvé une idée bien précise du projet, des sons dont j’allais avoir besoin et de comment les réaliser avant de pouvoir disposer du matériel pour faire les enregistrements ou la table de montage. Cette fois je m’y étais pris tôt… très tôt, au point que je n’étais pas encore fixé sur mon projet, me rabattant donc sur La Marque Jaune qui loin d’être une BD que j’apprécie. Dommage, car en soi pédagogiquement, c’était un projet intéressant où j’aurais pu briller.

Techniquement, les ambiances ont été une fois de plus enregistrées depuis le magnétophone à K7 Sony emprunté à Mr David. Les bruitages avaient été réalisés avec l’aide de mon frère Pype et de Vivien Vanoirbeek derrière sa batterie ! Une petite musique d’intro programmée avec mon Roland E68 et Impulse Tracker, un fichier que je n’avais pas sauvegardé d’ailleurs… puis l’ensemble monté sur la table de montage FOSTEX.

Au final, le résultat est assez fade et trop long. Je pense d’ailleurs ne pas avoir récolté un excellent score pour ce dernier travail important afin de réussir ma première année d’Ingé Son.

This my last audio project linked to my Sound Cursus in Louvain La Neuve. I don’t realy know why, but i don’t find the inspiration for this project as i am a great fan of BD strips. I finally chose the teacher’s proposition and work around the Blake & Mortimer – La Marque Jaune.

  La marque jaune (1,4 MiB, 30 hits)

548. C’est facile

I-Idea (Pierre Martin – Didier Rombauts – Damien Bruindonckx) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Pierre Martin, Cyborg Jeff avec son matériel IAD'97Il est bien certain que musicalement, ce morceau n’a rien de bien intéressant ! Une bande son un peu New Beat, une mélodie à la Gala avec des instruments FM médiocres et des échantillons de voix qui semblent n’avoir aucun sens ! Et pourtant, ce module est l’un des témoignages les plus vivants de mon année d’étudiants à l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve.

En effet, pour la préparation de nos divers travaux sonores, notre petite bande se retrouvait régulièrement à se balader dans la ville, équipés de notre enregistreur à K7 Sony, notre perche avec à son bout un tout bon micro et un tatayet (Si, si la moumoute que l’on accroche au bout du micro). Il me reste dans mes armoires de nombreuses cassettes Maxell Chrome de cette époque, remplie d’enregistrement divers. Toute les voix que l’on retrouvent dans ce module en sont des petits exemples.

Il y a par exemple des extraits d’enregistrements de nos parties de Worms dans le KOT entre Didier (Hunter), Damien (Poutrelle) et moi. Nous avions donné à nos vers de terre les noms de nos profs : Baudoux la prof de phonétique, Duponchelle la prof de Math, Timmermans, Quoidback,

Des extraits des petites blagues de gaufres que Damien n’hésitait pas à faire dans les échoppes de la ville, les réflexions des passants ne voyant arnachés de la sorte, …

Le tout terminé par ce “C’est Facile” utilisé pour étudier lors d’un exercice de phonétique la différence entre la bonne prononciation et la prononciation à la liégeoise !

Well, if you don’t understand french, this module will probably absolutly not intersting for you ! Poor old newbeat style and basic melody with a lot of non-sence vocal samples. Anyway it was a great audio memory from that year 1998 where i was student at the IAD (Instut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve).

I spent there lot of time with my friends Didier Rombauts et Damien Bruindonckx to record tapes of sound in the city with or material and use some sample of that one in this song. From our Worms (Team 17) sessions, speaking about the teachers,… Some great memories !

  IAD.IT (2,0 MiB, 235 hits)

527. Buvez-moi

I-idea (Pierre Martin-Didier Rombauts) Sony K7, Fostex

Les études d’ingé Son à l’IAD, la vie estudiantine à Louvain-La-Neuve, des souvenirs bien loin maintenant mais de bons souvenirs ! Le premier travail important était la présentation de mon premier jury. C’est à dire la réalisation du carte postale sonore,… En gros imaginez une petite histoire avec des sons qui vous permettrait ensuite d’en recréer les images en tête. Cet exercice était très important puisqu’il allait être important dans la réussite de l’année…

Après avoir imaginé une petite histoire, je devais ensuite créer un script des différents sons nécessaires à sa réalisation. Mon histoire allait être plus qu’alambiquée, ce qui plus que probablement aura un impact négatif sur ma note… En gros, la vie d’un distributeur de canettes… perdu dans la masse en plein jour,… et seul dans la nuit… J’allais donc arpenter le labyrinthe de Louvain-La-Neuve armé de mon deck K7 Sony, mon micro et ma perche,… et mon fidèle ami Didier Rombauts comme acteur.

Le tout est ensuite monté sur la table de montage numérique Fostex dont nous rêvions tous alors…

Le résultat est oh combien expérimentale… Ceci dit, je serais curieux de savoir si le quartier de l’Hocaille est toujours aussi calme en pleine nuit pas loin de 15 ans plus tard…

I’ve got a lot of great memories of my student life in Louvain-La-Neuve, when i’m learning at the Institut des Arts de Diffusion. My first important work was this sound’s post card. I should create an audio story with sounds that let you imagine scenes in your mind. And this task will a important impact in my study succes.

After had imagined it, i’ve made a script with all the sounds i need. My story a probably too complicated as it count the life on a Coca automatic distributor during the busy day and the quiet night… I will not succed this examination… Anyway it was fun to walk night in Louvain-La-Neuve with my friend Didier Rombauts, my Sony Tape Recorder and microphone.

After that, i’ll had mounted it with a numeric Fostex.

  I-Idea - Buvez-moi (1,8 MiB, 149 hits)

509. Silence et contrepoint

Pierre Martin (Pierre Martin-Didier Rombauts-Damien Bruindonckx) Sony K7 recorder – MP3

Mes études à l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain La Neuve étaient intenses. La matière était énorme, remplie de Physique, électronique, optique, acoustique, mathématique… Moi qui sortait de Math 4 et Science 3… J’avais parfois un peu de mal à tenir le rythme. Ceci dit, au coté de la matière, les travaux artistiques avaient eux encore plus d’importance. Durant toutes les vacances de Noël, j’avais réfléchis et testé une série d’idées autour du thème “silence et contrepoint” pour la 3° épreuve. Si j’avais dans un temps envisagé l’idée du silence réveillé par la fermeture bruyante de la porte de garage de chez mes parents… Je trouvais l’idée trop simple.

Clairement l’inspiration me manquait, et je m’étais alors lancé dans un truc probablement trop conceptuel, un Quidam (Didier) se préparant tranquillement son repas dans son Kot, quand quelqu’un sonne à la porte… C’est un de ses pots qui lui raconte la blague de David et du vélo (très en vogue à l’époque). Les deux compères rigolent, rigolent, et en oublie le repas sur le feu… Immangeable,… Il se contera de l’adage “Qui dort, Dîne” comme repas.

Une fable estudiantine en paysage sonore… peut-être un peu trop tarabiscotée comme projet !

Techniquement, le tout était réalisé en enregistrement sur bande K7 et un enregistreur Sony. Dans la mesure ou je n’ai pas conservé en MP3 les premiers travaux, qui n’était que pure séquences d’enregistrement (Dont une avec Mr Leblond comme prof de Gym), je suis presque sur que la réalisation finale avait été faite sur le Fostex DMT-8, banc de montage audio numérique, dont nous rêvions tous alors !

My studies at the Institut des Arts de Diffusion from Louvain-La-Neuve were not so easy. They are a lot of cursus with Physics, electronic, optical, accoustic and mathematics… It was a lot compare what i’ve have learned before. But artistic part have a lot of importance. During all the xmas holidays i’ve thought a lot about the forcoming project i should make called “Silence and contrepoint”. It means making a audio project with silence and sounds that wake up life… First i’ve just thought about car door, but i was not so enthousiam by that project… Time missing me and the i’ve try this may be too conceptual student’s fable…

  Silence et contrepoint (3,0 MiB, 225 hits)

Je peux avoir un Gauffre

I-dea (Didier Rombauts-Damien Bruindonckx) Audio deck K7 Sony

I-dea, était l’un de nos projets issus de notre groupe X-Perimental Association from LLN,… l’envie de faire une petite compilation audio et musicale autour des évènements qui rythmaient notre vie d’étudiants, futurs ingénieurs du son, dans les rues de Louvain La Neuve… Beaucoup de choses sont restés sur les K7 audio que nous enregistrions, mais j’avais ressorti à l’époque quelques perles… On retrouve ici notre ami “Poutrelle”, Damien Bruindonckx, dans son rôle inimitable de comique s’étonnant de la pratique de fabrication de Gauffres de ce commerçant en face du Cinéma. A la perche, Didier Rombauts,…

Well, sorry for you english readers, this is pure souvenirs for the I-dea project we settled with X-Perimental Association from LLN, grabbing the best moments of our IAD student lifes in Louvain-La-Neuve? Here is a comic moment with Damien Bruindonckx at the Wafels shop,… recorded by Didier Rombauts.

479. Voyage dans sa tête

Cyborg Jeff & T-Bob feat. Tétracorde (Pierre Martin-Valentin Boigelot) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 2, Esperenza S.E. (1998)

X-perimental Association from LLNEn ce moment, je dois bien admettre que le mélange Luc Baiwir, Era et Trance music m’inspire vraiment, de plus avec l’accès à du nouveau matériel et les projets de l’IAD, je peux vraiment faire des réalisations d’un niveau supérieur. D’ailleurs ce titre signé d’une part sous le label X-Perimental Association from LLN, mais également Creative Sound Studio : The New Technology…

En effet, ce nouveau morceau inclus par exemple quelques samples enregistrés avec l’excellent deck K7 recordery Sony mis à disposition, lors d’un premier contact de captation audio dans la chorale Tétracorde de ma mère à Liège… Je pense d’ailleurs que le titre en question devait être un Ave Maria.

A cela quelques textes philosophiques de mon ami Valentin, le tout mélangé dans un style Dream/Trance exploitant les bons conseilles de mon ami Pierrick.

For the moment, i was realy inspirated by Trance Music, Era and Luc Baiwir, and with the excellent material from the IAD, i would be able to launch new intersting project. I was here recorded the Tetracorde mum’s choral in Liège and then used some samples of an Ave Maria, mixed with some philosophical refelxion of my friend Valentin… Let’s voyage in his head !

  CHORAL1.IT (3,7 MiB, 164 hits)

  Track 2, Cyborg Jeff & Tbob feat. Tetracorde - Voyage dans sa tête ( (6,9 MiB, 518 hits)