Archives par mot-clé : Barbie

504. Barbie Girl (CJ’s homing mix)

Aqua remixed by Cyborg Jeff (Rasted-Norreen-Nystorm-Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 17, Esperenza S.E. (1998)

Je n’ose imaginer qu’aucun d’entre vous ne se souviennent du cultissime morceau de Bubblegum Dance venu du nord scandinave Aqua, dont le succès phare fut en cette fin d’année 1997 le tube : Barbie Girl ! Mon frère avait tout particulièrement accroché à celui-ci et m’avait offert pour Noël, le CD-Maxi,… De quoi me donner de la matière pour me tenter une version remix sous Impulse Tracker…. Naissait donc un nouveau “Homing Mix” de Cyborg Jeff,… home made au petit clin d’oeil à Worms pour ces Homing Missile… Bref, j’étais assez satisfait du résultat qui se rapprochait assez bien de la qualité CD, rappelez vous qu’à l’époque, les MP3 étaient alors à leur balbutiement dans nos contrées, et qu’ils demandaient autant qu’un fichier au format .IT un programme dédié pour être lus.

A l’origine, ce remix était le premier titre de mon album Esperenza, tant j’étais fier de ce résultat, pour des raisons de Copyright, il fait maintenant simplement partie de la partie “Bonus”.


YouTube Direkt

Le groupe Aqua fait ses débuts en 1989 sous le nom de Joyspeed avant de devenir Aqua en 1996, leurs premiers singles n’ont pas débarqué chez nous à cette époque : Roses are Red ou My oh My (qui sera en Belgique leur troisième single en 1998 !).C’est donc avec Barbie Girl que le groupe a explosé, suivi de deux albums… Le single Doctor Jones fut également un grand succès, et un style Dance BubbleGum commença à se mettre en place, autour de la fin des années 90 où l’on retrouvera d’autres artistes tels que ATC, Les Vengaboys ou plus encore Toy-Box. Les titres du deuxième album ont eu beaucoup de mal à se faire une place dans les charts de chez nous (Lollipop, Turn back time, Catroon Heroes) avant la dissolution du groupe fin 2001, chacun tentant sa chance de son coté.. Et pourtant, depuis 2009, Aqua a remis le couvert avec des nouveaux single et un nouvel album prévu pour 2011 ! Un style plus moderne, un peu plus US, mais qui garde quand même un minimum d’Aqua Style musicalement… dont un Back to the eighties qui parle de Commodore 64 !


YouTube Direkt


YouTube Direkt

I can’t imagine that you didn’t remember the cultissim Bubblegum Dance track from the north of Europe : Aqua – Barbie Girl, arrived here in Beglium during the end of the year 1997. My brother Pype really liked it and he gift me it for my christmas, so i had materials to work on an Homing personnal mix with my Impulse Tracker. Remember that at that time, MP3 don’t was used for computer music… In the first version of my CD Album, this remix was the first track, as i was so proud of this result… For now, it was just in Bonus section of this S.E. for copyright reason.

The Aqua band started in 1989 under the name : Joyspeed and became Aqua in 1996. Their first singles not arriving here at that time, it was Roses are Red and My oh my (Released in Belgium in 1998). So it was with Barbie girl that the band exploded, following two albums. The next single was also a great success : Doctor Jones, and a special Bubblegum Dance mode started during this end of the Nineties with artists like ATC, Vengaboys, Toy-Box. Tracks from that second album not worked so fine here (Lollipop, Turn back time, Cartoon Heroes) and finally the band was dissolved in 2001. Each of them trying his chance in a solo carreer.

But finally, Aqua was back in 2009 with three news tracks, maybe with a more US sounds like the Black Eye Peas… and a Back to the Eighties and a clin d’oeil to the C64 !

  Track 17, Cyborg Jeff - Barbie Girl (CJ's Homing Mix) [Esperenza S.E.] (5,9 MiB, 254 hits)

  BARBIE.IT (23,8 MiB, 543 hits)

460. Viens au soleil (Big Bottom)

S.S.S. (Martin-Boigelot-Rombauts) Impluse Tracker II + Fostex – Pentium 120 – MP3
track 16, Summer Island S.E. (1997)


YouTube Direkt

Quelle aventure pour le jeune musicien que j’étais alors ! Rappelez-vous, quelques mois au par avant, inondé par les concepts Boys Band à la 2 Be 3 et Backstreet Boys, j’imaginais moi aussi composé un morceau surfant sur le même concept… Rapidement, j’imaginais une petite histoire pas très compliquée de jeunes petits frimeurs qui rêvent d’embobiner les filles, S.S.S. seraient composé de Cyborg Jeff (Pierre Martin) et Tbob (Valentin Boigelot). Musicalement l’influence à tout de même un petit coté DJ Sash!… et pour les paroles, il y avait une petite inspiration venant d’un titre peu connu “Sortez Couvert” qui passait dans le début des années 90 sur ma radio préférée, Radio Média Flémalle ! Bref, le projet aurait pu en rester là… comme plein d’autre ! Pourtant mon ami Valentin, très motivé allait faire décoller notre rêve… En effet, le paternel et frère de Wivine Rombauts, qui comme nous deux étaient à la Troupe de l’îlot venait de construire un studio d’enregistrement ! UN STUDIO D’ENREGISTREMENT…. Waooouw ! Didier s’occupait plutôt de tout ce qui était son, et son papa André s’intéressait notamment à la vidéo… Un projet allait donc se mettre en place pour l’enregistrement de Viens au Soleil en studio, puis la réalisation d’un clip vidéo chez Quéna Arèdje !

Cette nouvelle rencontre avec Didier Rombauts était pourtant assez réservée… caché derrière sa grande table de mixage, rien n’aurait pu laisser paraitre que si grande amitié entre nous existerait ! J’étais le client, il était l’ingénieur… Il faut dire que nous étions encore bien jeune ! Le morceau fut rapidement mis en boite, arrivant avec ma K7 audio rendue de format Sound Tracker… la technologie permettait à l’époque assez difficilement de pouvoir s’accommoder de l’originalité de mon format musicale… J’enregistrais facilement mes voix,… et nous prenions un peu plus de temps avec Val… encore chanteur débutant !

La réalisation du Clip Vidéo était très amusante… Je ne cherchais pas quelques choses de très sérieux… nous avions prévu quelques plans dans une plaine de jeux, dans un terrain vague et dans un champs de blé… La réalisation de la chorégraphie posait bien des problèmes à Mr TBob… mais ne le faisait-il pas un peu exprès !

Rooh, et quène look quand même que nous avions… c’est d’un cocasse ! On peut voir sur la vidéo Wivine et Simon, le frère de Val apparaitre… Et puis quelques barbies et voiture miniature pour scénariser quelques grands moments… rendant le concept finale complètement pastiche de Boys Band… Tant mieux peut-être !

Une fois le montage terminée, sur une table de montage… je récupérais la K7 vidéo… rien de plus… c’était donc la seul source qui allait nous servir pour récupérer la musique, afin de pouvoir l’ajouter sur notre album Summer Island !!! Et la vidéo, comme vous pouvez le voir a bien souffert des années…

Quelques semaines plus tard, Didier et moi constations que nous allions tous les deux passés nos examen d’entrée à l’Institut des Arts de Diffusion à Louvain la Neuve… nous nous y rendions tous les deux… sélectionné, nous voilà qui prenions un kot à deux sur presque coup de tête… une sacrée aventure allait se mettre en place,… puisqu’à l’heure actuelle nous nous sommes associés dans la société Quena.be !

What an adventure for the young musician i was ! Remember, few month ago, i was flushed by Boys Band concept as 2 be 3 and The Backstreet Boys.. I was also imagining surfing on this concept… Quickly i imagined as tiny story with young teenager trying to catch girls with their cars  and muscles… the S.S.S. was borned with Cyborg Jeff (Pierre Martin) and Tbob (Valentin Boigelot). Musicaly it was most inspirated from DJ Sash, and the lyrics had something from a not well known old dance songs called : Sortez Couvert.

The project should not go further, as a lot of other one, but my friend Valentin was so enjoyed by this, he let it grow up… The father and brother of Wivine Rombauts, who was in the same theatre troupe of us had just finishing a home recording studio. Waooouw !

Didier was the sound engineer and this father André was more focused on video aspect. The project was settle, we’ll record the track and then we’ll work on a movieclip realised on Quéna Arèdje !

This new meeting with Didier Rombauts still be reserved, hidden behind his mixing table, no one could imagine how friend we will be later ! I was just a client, and he was the engineer. The song was quickly recorded… The soundtracker format didn’t let us mix it easely with the Fostex, i easely recorded my voice, and we took more time with Val, who was young singer at that time !

Movieclip realisation was realy fun, We didn’t search something serious, so we shooted not so far the studio in field and children amusement places.

Few weeks later, Didier and I discovered we will go to Louvain La Neuve in the same school,… a brand new friendship will started !

  Track 16, S.S.S. - Viens au soleil (Summer Island) (unknown, 5 996 hits)