466. Formula One Grand Prix 2 : Scuderia Ferrari

août 28, 1997 | In: Dance, Remix

Cyborg Jeff (Martin-Broomhall-Parton) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

QW./ et zoupla me voilà pilote de F1 depuis déjà de longues années !! J’ai commencé ma carrière en 1985 en karting, j’avais 8 ans et mon père très riche possédait une entreprise automobile… J’ai fait mes classes en Formule Junior sur une Piet Brabham au coté de mon jeune ami l’autrichien Gregory Dierckx. Dans cette catégorie d’autres mini-monoplaces sont de la partie, Les Piet Intercooled pilotées par Scotty Duboulon et Vivien Vanoirbeek, mais également les Piet Venturri d’Alain Gilloen et Julien Starsar… Mon paternel espérait de bon résultat face à nos concurrents de toujours, le constructeur Tornade, avec les Exxons de Bart Anders et Fiti Didipadi et les Arati Pac Car de Bruno Devalkenaar et Marco Arati.

Ma toute première saison ne fut pas de tout repos, je parvenais tout de même à terminer en 6° position lors de la course de Monte Carlo. C’est mon compatriote Olivier Delbrouck qui remportait le championnat. Mon premier podium fut au Brésil, associé à l’italien Toni Borillini qui avait remplacé mon ami Skotty, préférant se concentré sur un nouveau moteur écologie qui équipait sa Toboru Air Car… C’est l’italien Michaelo Faria sur Cocktell Vision Nissan qui allait être champion.

Mais quel invention que le moteur Air Car de Skotty, après de longue discussion avec mon paternel, ce petit génie de 11 ans à peine avait réussi à mettre au point un moteur à hydgrogène produisant de la vapeur d’eau.. Dès l’année 88 et grâce au financement de Tristar & Red Sector, nous allions mettre au point une monoplace imbattable, La Tristar Belga Piet Air Car, qui allait me permettre de remporter le championnat de Formule Junior devant Peter Reverson et Stefan Dargeam. Fort de cette incroyable performance, ma paternel décide de pour la saison suivante d’aligner 4 monoplaces équipé du fabuleux Air Car.. Deux Piet Atlas Air Car seraient pilotées par les frères Gregory et Geoffrey Dierckx… nous allions trusté les 4 places du championnat !

Il était temps de voir plus haut ! Grâce à mon généreux sponsort, je me trouve une place en Formule Renault où les meilleurs espoirs européens tentent de se faire remarquer, la saison est rude et je parviens malgré tout à me hisser à la 5° place du championnant grâce à une superbe victoire à Monaco, c’est Rob Huysmann et sa Larousse qui sera champion de la catégorie.

Afin de préparer le futur, il nous faut plus de fond pour pouvoir mettre au point une voiture capable de participer au championnat de F3000, l’anti-chambre de la F1… Je décide alors de m’expatrier un moment en Angleterre pour participer au championnat de F3 britanique,… Franck Coppuck m’accueillait avec intérêt chez Lotus Vautour au coté de Peter Stalioon, pendant ce temps mon ami Skotty prennait part au développement de la Embrear Fairchild managée par Mike Mildway…. La saison était âprement disputé,… mais je parvenais malgré tout à remporter le championnat !

A 15 ans, j’étais donc fin prêt à sauter en F3000, les deux nouvelles Piet Diamond Air Car était prêtes à en découdre… La première année fut un peu difficile, mais dès 1993, au coté de l’italien Sebastiano Valenti, je parvenais à me placer en 2° place du championnat, remporté par l’espagnole Rob Huysmann et son indétronable De Robert. Mais tout était possible pour remporter le titre dès la saison suivante… De Robert aillant pris la direction de la F1, mon adversaire directe serait Sebastiano, passé chez Usura au coté de Frédéric Archambeau. A mais coté, il nous fallait des pilotes payants, c’est Pascal Deiting et la jeune Sabine Fontaine qui s’échangeait la Piet Diamond… J’échouais pourtant une fois de plus à la 2° place, derrière l’espagnol Sylvano Dradone et sa Heinzell.

Vice champion, ce n’est pas si mal… et avec une nouveau moteur V10 Skotty et mon paternel mettait au point une merveilleuse machine pour s’attaquer au championnat de Formule 1, dès la saison 1996, une fois de plus au coté de Sebastiano Valenti.

Les débuts furent difficiles ! Le nouveau Air Car manquait cruellement de fiabilité, durant deux années, et les bons résultats n’apparurent qu’en 1998, au Cédric Vanrutten et moi terminious 7° et 5°. Malheureusement, dès la saison 99, notre principale sponsor Belgacom nous abandonne, Skotty choisi de retourner chez Embrear qui entame son entrée dans le grand cirque, et je dois trouver refuge chez TWR au coté du japonnais Shinji Nakano…

(…)

Vous l’aurez compris, je suis un grand frappé de la série Formula One Grand Prix de Microprose,… mélangé à la soirée Marlboro Show Girl, je m’étais lancé dans un deuxième projet, articulé autour du thème guitare du jeu !

As you could understand i am a big big fan of the game Formula One Grand Prix from Microprose, so after the Marlboro Show Girl, i decided to launch a new project around the guitar theme of the game !


YouTube Direkt

  GP2.IT (709,0 KiB, 162 hits)

1 Response to 466. Formula One Grand Prix 2 : Scuderia Ferrari

Avatar

PypeBros

janvier 12th, 2011 at 14:10

“*Dance* cette catégorie d’autres mini-monoplace sont de la partie”, hmm …
on comprend pourquoi tu as finalement lâché le volant pour le clavier.

Comment Form

Downloads

Downloads Page

Twitter

Bilou Homebrew DS