Archives par mot-clé : Vivien Vanoirbeek

Esperenza S.E. (1998)

Année : 1998
Style : Experimental, Electro, Dance

Album disponible sur : JAMENDO | LAST.FM

Réalisé par : Pierre Martin, Valentin Boigelot (2, 6) et Pierrick Hansen (12)
Avec l’aide de : La Chorale Tetracorde et Sylvain Martin

1. Back to the monaster
2. Voyage dans sa tête
3. Here comes the Badboy
4. I couldn’t wait anymore
5. Electronic dream symphony ‘dub system mix’
6. Comin’ 2 my haus
7. Space is my reality
8. Let me see the sky
9. Vers la source du mal
10. La danse de la pluie
11. Dans les brouillards de Londres
12. Improvisation
13. Trip to Stratos
14. U know
15. Take a chance ‘power mix’
16. On a trip to Vega ‘radio mix’
17. Barbie girl ‘CJ’s homing mix’

J’avais 19 ans et j’étais alors entrain d’ouvrir mon univers musical à de nouvelles influences. Travaillant alors sur le futur album Esperenza qui serait finalisé en janvier 1998. A cette époque, bon nombre de choses changent dans ma vie ! Et essentiellement, je quitte pour la première fois le cocon familliale pour entrer à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain La Neuve. Loin de mes racines et surtout des amis, je vais découvrir une autre manière de vivre, en collocation avec Didier Rombauts (Hunter) qui sera d’ailleurs plus tard mon associé chez Quena.be. Mais aussi l’univers sans pitié des Média et de la musique où l’argent et les pistons font légion… et où tous les coups sont permis !

Je m’ouvrirais aussi au Rock Métal et à d’autres musiques plus expérimentales avec Antoine Reeckmans (Toon), Damien Bruindonckx et François Janssen (d-JAFAR).. De nouvelles influences maîtresses orienteront également ce nouvel album : Le concert en plein air de Luc Baiwir marquera évidemment les titres Back to the Monaster et Voyages dans sa tête. Je découvrirais également le magasine anglais Future Music Magasine et son CD de sample qui donneront des morceaux tels que La source du Mal ou La danse de la pluie.

A coté de cela, on retrouve bien sur des titres plus Cyborgjeffiens, je veux dire de l’Euro Dance Oldschool comme Let me see the sky et U know où j’y chante mon désespoir d’être si loin de ma petite amie de l’époque.

Techniquement, c’est toujours sous Impulse Tracker II (MS-DOS) que je travaille et sur mon tout nouveau PC racheté à mon ami Cédric Vanrutten, un Cyrix 166mhz avec 16 puis 32 mo de mémoire. J’achèterais assez vite un petit Tascam Porta Studio II avec toutes mes économies d’étudiant, un multipistes sur K7 audio qui me permettra d’améliorer mes titres chantés, bien que mon micro à 200FB soit tout de même bien pourri !

La pochette d’origine avait été réalisée sous Claris Works, une suite de bureautique acheté à LLN,.. et pour cette ré-édition, j’ai choisi une photo d’époque, équipé de mon enregistreur à K7 et de ma perche micro, à la recherche de sons inédits ! Enfin, pour l’anecdote, le titre Esperenza de l’album était enfait lié à un titre cléf du même nom composé en janvier 1998, mais Valentin l’ignorait, et lorsqu’il réalisa l’album pour mon anniversaire, le titre n’y était du coup pas présent.. Il faudra attendre l’album suivant en septembre pour le voir apparaitre !

Remerciements : Valentin Boigelot (TBob), François Janssen (d-JAFAR), Pierrick Hansen (DJ 3.14), Sylvain Martin (Pype), Didier Rombauts (Hunter), La chorale Tétracorde, Aqua, Floppy B, Stéphane, Delphine Jacqmard, Bruno Quoidback (BQ), Laurent Mazzapicchi (Parmesan), Vivien Vanoirbeek (V-Drums), Rudy Boigelot, Falcon, Future Music Magasine, Luc Baiwir, ERA, Nadine Martin, Emax, Vangelis, Moby, Ronny, Will Smith

523. Tour des Sites : Ouverture

Cyborg Jeff (Cyril Orcel-Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Aah, les projets fous de X-Perimental Association from LLN !! Mon ami Hunter (Didier Rombauts) nous avait ramené un CD de musique orchestrale tiré de “Tour des Sites” qui de mémoire était un spectacle itinérant en Belgique. Le morceau d’ouverture avait tapé dans l’oreille de notre ami Toon (Antoine Reeckmans), et l’idée était donc d’adapter celui-ci pour en faire quelque chose de plus Groove… Je me lançais donc dans le projet, tout d’abord en samplant la partie orchestral avant de lui donner le style demandé !

Petit coucou de l’époque à Toon, Dams (Damien Bruindonckx), Indy (Damien Deville), dJAFAR (François Janssens), Q, Hunter, JR, Jo, les jolies filles Valérie et Ingrid, Pype, Tbob (Valentin Boigelot), Pierrick Hansen, Parmy (Laurent Mazzapicchi), JedD (Jean-Denis Magis), V (Vivien Vanoirbeek), Doudou (Delphine Jacqmard), Puce (Simon Boigelot) et Romual Dispa.

Tiens, pour le petite histoire, j’annonçais pour la 2° fois ma prochaine arrivée sur Internet !! Il allait pourtant encore falloir attendre… C’est effectivement à l’époque que j’ai créé ma première adresse email : cjpiet_srg@hotmail.com mais sans vraiment comprendre l’intérêt de celle-ci ! Pouvoir laissé un mail à mes amis depuis le cyber-café pour une prochaine fois où eux aussi irait au cyber-café !! 60fb/l’heure pour cela… Bof, c’est loin d’être génial comme concept, je préfèrais garder mes économies pour téléphoner à Delphine ! Des années plus tard, j’ai donc dû me créé un cjpiet_srg2@hotmail.com, aillant complètement oublié le mot de passe de la première…

Héhé, once again a new crazy project from the X-Perimental Association from LLN. My friend Hunter had brought us a orchestral CD called “Tour des Sites” composed by Cyril Orcel for a belgian spectacle. The openning track sounded great and our friend Toon would like to imagine it with more groove arrangement… That’s why i’m starting to sample and work on it !

For the little story, at that time, i was just having my second Internet experience. Cyborg Jeff, next of Internet… Well you finally should wait again for that ! That was at that time that i’ve create my first email adresse : cjpiet_srg@hotmail.com. But to do what ? Writing mails to friends from the cybercafé that they could read when they go back there…. Bof, i prefer keep my 60fb to call Delphine !

  TOON.IT (2,5 MiB, 288 hits)

Module Pack 1997

L’année 1997 avait donc commencé en découvrant les nouvelles capacités et fonctions d’Impulse Tracker, découvert dans un magazine bradé chez GB… Plus de pistes, plus d’effets, des instruments plus réalistes. Dès le mois d’avril j’allais pouvoir graver mon tout premier album CD : Divagation avec l’aide de mon ami Vivien Vanoirbeek. Mes compos étaient alors toujours très orientée Trance/Dream, comme la fin 1996, inspirée par B.B.E., Faithless et Robert Miles.

Petit à petit, j’allais donc pouvoir entrer dans un style de musique que j’affectionne tout particulièrement, la Dance Music chantée et ce motivé par mes amis Tbob (Valentin Boigelot) et Delphine… Tous ces titres se retrouvant alors essentiellement dans l’album Summer Island à la fin de l’été. Un été productif d’ailleurs, durant lequel j’allais tourner le clip de Viens au Soleil dans le studio de Didier Rombauts, avec qui je partirais quelques semaines plus tard faire mes études d’Ingénieur du Son à Louvain-La-Neuve.

Nous créerons là, X-Perimental Association from LLN où je me tenterais à de nouveaux styles et de nouvelles inspirations, mais aussi une utilisation d’un matériel d’un cran supérieur… Tout cela prenant vie début 98 avec l’album Esperenza.

Cette archive contient donc un peu plus de 230 modules composés durant cette année 1997, essentiellement sous le logiciel Impulse Tracker, avec quelques écarts sous Fast Tracker II et Cakewalk Express.

97 year begin with discovering the new function of Impulse Tracker, more tracks, more effects, instrument power ! In april i burn my first CD album “Divagation” with Vivien Vanoirbeek. Those tracks are always oriented to trance/dream song, as in 1996 inspirated from BBE, Faithless and Robert Miles.

Then i switch to vocal dance music, a style of music i really like and motivated by my new “trackers friend” Tbob (Valentin Boigelot) and my girlfriend Delphine. those specific songs then appeared in the second album “Summer Island”.

After a long productive summer, during i recorded the movie clip of Viens Au Soleil with Didier Rombauts and Valentin Boigelot, i’ll move to Louvain La Neuve to follow study of Sound Ingineer.

I’ll go there with Didier, and we create X-Perimental Association from LLN that lead me to experimental music… those song appear in the album “Esperenza”.

This archive contains 235 files in IT, XM, S3M and MP3

Those tracks are written with differents friends :
Pierrick Hansen
DJ Dim (Dimitri Laermans)
Parmesan (Laurent Mazzapicchi)
Tbob (Valentin Boigelot)
Sébastien Valenti
Stefan Bastin
Pype (Sylvain Martin)
JedD (Jean-Denis Magis)
Guillaume Jacqmard
DJ Nelson (Nelson Bissot)
Cédric Vanrutten
Thierry Dubois
Didier Rombauts
André Rombauts
D-Jafar (François Jansen)

  1997_cyborgjeff_fullpack_31052011.rar (119,5 MiB, 429 hits)

496. Take a chance (Power Mix)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 15, Esperenza S.E. (1998)

Clairement, le titre Comin’ 2 My haus’ réalisé avec Pype et Tbob sous le nom de The Dream Team m’avait franchement marqué. Et j’avais très très envie de refaire ce genre de morceau, malheureusement, perché dans mon Kot rue de l’Hocaille, il m’était bien difficile de me trouver les sons de guitare nécessaires. J’avais déjà commencé à bosser sur ce nouveau titre dont l’influence première était un module de Floppy trouvé dans un PC Team ou PC Fun, tournant déjà autour de ce : Take a chance, Take my hand. Le résultat jusque là restait assez Rave Music avec peut-être un sample ou l’autre de Emax/TRSI… Puis m’est venu l’idée en utilisant le pédalier d’effets pretté par mon frangin Pype, d’essayer de sortir des sons de riffs de guitare à la voix… la version Power Mix était donc née.

Salutations d’époque à Hunter [X-per], V [Virtual Music], TBob [CSS], JedD, Piek [P.P.P], Dams, Bel [X-per], Doudou, Antoine [So Cool], Thcierri [Virtual Music], Parmy [Virtual Music], Stéphanie Dricot, Puce.

Sure, tracks as Comin’ 2 My Haus, realised with Pype and Tbob under the label name The Dream Team was excellent and I realy want to do more, but up in my Kot in LLN, I didn’t have any guitar sounds. So I’ve first worked on this song inspirated from a module called TAKE.XM from Floppy, found in a PC TEAM or PC FUN magazine. Result just sound Rave music maybe with some EMAX/TRSI inspiration… But i had the idea with the sound effect of my brother Pype to vocalise something sounding like a metal guitare, and here is the Power Mix version !

  TACHANCE.IT (1,4 MiB, 366 hits)

  Track 15, Cyborg Jeff - Take a chance (Power Mix) [Esperenza] (4,9 MiB, 1 882 hits)

484. Dark age groove theme

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

Mon Toon (Antoine Reeckmans) de l’IAD rêvait d’être chanteur, danseur, musicien, rappeur,… il s’était bien vite lié d’amitié à notre X-Perimental Association from LLN. Moi j’ai toujours aimé composé pour d’autres personnes, c’est un bon échange. Toon voulait un truc un peu Groove/Rap pour un projet de clip vidéo, ce qui n’est pas vraiment le style que je maitrise le mieux… Le résultat donnait donc quelque chose d’assez dark, avec même des clavecins…

Coucou à Toon, Hunter (Didier Rombauts), Tbob (Valentin Boigelot), Piek (Pierrick Hansen), Pype, Puce (Simon Boigelot), Doudou (Delphine Jacqmard), V (Vivien Vanoirbeek) et JedD (Jean-Denis Magis)

My friend Toon (Antoine Reeckmans) from the IAD was dreaming to sing, dance, rap and make music… So he was quickly close to our X-Perimental Association from LLN. Me, I realy like creating music for other people, it was each time a great experience. So Toon, would like to have something that sounds Groove and Rap for a Movie Clip project… It’s not the best thing i was able to do… the result was really dark… and with some clavecins.

  DARKAGE.IT (915,0 KiB, 267 hits)

466. Formula One Grand Prix 2 : Scuderia Ferrari

Cyborg Jeff (Martin-Broomhall-Parton) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

QW./ et zoupla me voilà pilote de F1 depuis déjà de longues années !! J’ai commencé ma carrière en 1985 en karting, j’avais 8 ans et mon père très riche possédait une entreprise automobile… J’ai fait mes classes en Formule Junior sur une Piet Brabham au coté de mon jeune ami l’autrichien Gregory Dierckx. Dans cette catégorie d’autres mini-monoplaces sont de la partie, Les Piet Intercooled pilotées par Scotty Duboulon et Vivien Vanoirbeek, mais également les Piet Venturri d’Alain Gilloen et Julien Starsar… Mon paternel espérait de bon résultat face à nos concurrents de toujours, le constructeur Tornade, avec les Exxons de Bart Anders et Fiti Didipadi et les Arati Pac Car de Bruno Devalkenaar et Marco Arati.

Ma toute première saison ne fut pas de tout repos, je parvenais tout de même à terminer en 6° position lors de la course de Monte Carlo. C’est mon compatriote Olivier Delbrouck qui remportait le championnat. Mon premier podium fut au Brésil, associé à l’italien Toni Borillini qui avait remplacé mon ami Skotty, préférant se concentré sur un nouveau moteur écologie qui équipait sa Toboru Air Car… C’est l’italien Michaelo Faria sur Cocktell Vision Nissan qui allait être champion.

Mais quel invention que le moteur Air Car de Skotty, après de longue discussion avec mon paternel, ce petit génie de 11 ans à peine avait réussi à mettre au point un moteur à hydgrogène produisant de la vapeur d’eau.. Dès l’année 88 et grâce au financement de Tristar & Red Sector, nous allions mettre au point une monoplace imbattable, La Tristar Belga Piet Air Car, qui allait me permettre de remporter le championnat de Formule Junior devant Peter Reverson et Stefan Dargeam. Fort de cette incroyable performance, ma paternel décide de pour la saison suivante d’aligner 4 monoplaces équipé du fabuleux Air Car.. Deux Piet Atlas Air Car seraient pilotées par les frères Gregory et Geoffrey Dierckx… nous allions trusté les 4 places du championnat !

Il était temps de voir plus haut ! Grâce à mon généreux sponsort, je me trouve une place en Formule Renault où les meilleurs espoirs européens tentent de se faire remarquer, la saison est rude et je parviens malgré tout à me hisser à la 5° place du championnant grâce à une superbe victoire à Monaco, c’est Rob Huysmann et sa Larousse qui sera champion de la catégorie.

Afin de préparer le futur, il nous faut plus de fond pour pouvoir mettre au point une voiture capable de participer au championnat de F3000, l’anti-chambre de la F1… Je décide alors de m’expatrier un moment en Angleterre pour participer au championnat de F3 britanique,… Franck Coppuck m’accueillait avec intérêt chez Lotus Vautour au coté de Peter Stalioon, pendant ce temps mon ami Skotty prennait part au développement de la Embrear Fairchild managée par Mike Mildway…. La saison était âprement disputé,… mais je parvenais malgré tout à remporter le championnat !

A 15 ans, j’étais donc fin prêt à sauter en F3000, les deux nouvelles Piet Diamond Air Car était prêtes à en découdre… La première année fut un peu difficile, mais dès 1993, au coté de l’italien Sebastiano Valenti, je parvenais à me placer en 2° place du championnat, remporté par l’espagnole Rob Huysmann et son indétronable De Robert. Mais tout était possible pour remporter le titre dès la saison suivante… De Robert aillant pris la direction de la F1, mon adversaire directe serait Sebastiano, passé chez Usura au coté de Frédéric Archambeau. A mais coté, il nous fallait des pilotes payants, c’est Pascal Deiting et la jeune Sabine Fontaine qui s’échangeait la Piet Diamond… J’échouais pourtant une fois de plus à la 2° place, derrière l’espagnol Sylvano Dradone et sa Heinzell.

Vice champion, ce n’est pas si mal… et avec une nouveau moteur V10 Skotty et mon paternel mettait au point une merveilleuse machine pour s’attaquer au championnat de Formule 1, dès la saison 1996, une fois de plus au coté de Sebastiano Valenti.

Les débuts furent difficiles ! Le nouveau Air Car manquait cruellement de fiabilité, durant deux années, et les bons résultats n’apparurent qu’en 1998, au Cédric Vanrutten et moi terminious 7° et 5°. Malheureusement, dès la saison 99, notre principale sponsor Belgacom nous abandonne, Skotty choisi de retourner chez Embrear qui entame son entrée dans le grand cirque, et je dois trouver refuge chez TWR au coté du japonnais Shinji Nakano…

(…)

Vous l’aurez compris, je suis un grand frappé de la série Formula One Grand Prix de Microprose,… mélangé à la soirée Marlboro Show Girl, je m’étais lancé dans un deuxième projet, articulé autour du thème guitare du jeu !

As you could understand i am a big big fan of the game Formula One Grand Prix from Microprose, so after the Marlboro Show Girl, i decided to launch a new project around the guitar theme of the game !


YouTube Direkt

  GP2.IT (709,0 KiB, 180 hits)

459. Cyborg Jeff – Cent Patattes (Shooose)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
Track 20, Summer Island S.E. (1997)

Si si, des projets de musiques techno à la sauce : Les Visiteurs – C’est Okay, cela m’a toujours très très bien inspiré… Alors évidemment le film Les 3 frères des Inconnus et ses nombreuses répliques cultes étaient une véritable mine d’or… Mon ami Vivien m’en avait prêté la K7 Vidéo, et j’avais pris de longues minutes pour trouver les meilleurs moments, et les digitaliser via Fast Tracker II… Cela fait, je me lançais alors dans la composition d’un titre Techno à la sauce DJ Sash!

Techniquement, il aura fallu jouer fin avec la fonction Sample Offset, histoire de caler au mieux les répliques sur le rythme…. Bref, on pourrait dire sans problème que ce titre est un précurseur de mon succès DJ Daerden !

Bon, il y a encore plein de place alors je bourre !

De 1, j’ai fini de bosser chez Delhaise, ça me fera du blé pour me payer mon Roland E68.

De 2, je vais voir Julie plus facilement

De 3, super concet de Virtual Music à Ouffalize devant 1000 personnes !

De 4, j’ai la dalle.

De 5, vivement que Vivien et Tbob reviennent de vacances.

De 6,… j’espère bientôt rentrer à l’IAD

Sure, I always like techno project as Les Visiteurs – C’est Okay, so the french movie Les 3 Frères from Les Inconnus was full of cult sequences ! My friend Vivien borrowed me the Video Tape, and I spent time to find and digitalise it with Fast Tracker II, then i wrote a techno track as mister DJ Sash could have done !

Technicaly, It was not so easy to do, I should use the Sample Offset function to place correctly the sequence with the rhythm… And we could tell that this song was a first step to my success song DJ Daerden.

Well, I’ve now finished to work at the AD Delhause, so I have enough money to buy me the Roland E68. I will have more time to Julie, I was so proud Virtual Music have played in front 1000 people, I’ve realy hungry, I’m hardly waiting Vivien and Tbob be back from holiday… and I’m realy excpecting to be soon at the Institut des Arts de Diffusion from Louvain-La-Neuve…

  3FRERES.IT (unknown, 1 886 hits)

  Track 20, Cent Patattes (Summer Island) (5,4 MiB, 480 hits)

Continuer la lecture de 459. Cyborg Jeff – Cent Patattes (Shooose)

458. Qu’est-ce que t’as ? (Vas dont au Paradis du Matelas)

Ze Papies (Martin-Martin-Dubois) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
track 14, Summer Island S.E.
(1997)

Il y a plusieurs mois, j’avais imaginé créer un genre de Boys Band du nom de Tutti Frutti, dont le projet, présent sur l’album Divagation n’avait pas vraiment été plus en avant. Entre temps, un autre projet de Boys Band avait lui fait un peu de chemin, S.S.S. Et pourtant, alors que je terminais la réalisation en studio de Viens au Soleil, je passais la journée avec mon ami Teddy Bear, et une idée nous traversa l’esprit,… et pourquoi un Boys Band de vieux… avec des Papis qui chantent !!! Rapidement je ressortais mon projet Tutti Frutti, et avec l’excellent imitation de Titi, il nous faisait un parfait P’tit vieux qui jàse wallon…. et propose à Jaennine d’aller chercher un nouveau matelas au Paradis du Matelas !!!!

Aaah le paradis du matelas !!! Une institution chez nous, les publicités radio en était des perles…. et j’imaginais déjà un projet un poil plus ambitieux avec ce nouveau concept !! En allant démarcher Radio Ciel pour y diffuser mon futur hit ! Le titre finira modestement sur l’album Summe Island fin de l’été.

Coucou à Tbob (Valentin Boigelot) et les Virtual Boys : Pype, Vivien Vanoirbeek, Laurent Mazzapicchi et Teddy Bear.

Desolé les paroles sont dans Un patois Wallon-Argo-Seraisien… Alors l’écriture est assez…phonetique

C.1
Eh mfi qu’est-ce que t’as pour l’momain
Qu’est que je ‘sais don mi,  j’y’n  sais rin
Eh mfi qu’est-ce que t’as pour l’momain
C’est surmain c’te musique la cause qui j’a mal mi reins

C.2
Vas donc a l’paradis du matelas
Je cru ben qu’tu vas trouver c’qui t’fas la
Pour rin t’en auras deux sous les bras
Et puis c’te nut tu tuseras a moi

REf
Venez au paradis du matelas
Je n’ai plus mal mes bras

Transport gratuit a l’achat

Et Jeannine t’embrassera

There were some months, i had imagined creating a Boys Band: Tutti Frutti, remember the  project, present on the album Divagation was finally left. Later, i started another similar project called : S.S.S. And during i was recording the song Viens au Soleil, my friend Teddy Bear came at home and we had an idea ! Why not imagine a Old Boys Band !!!! Quickly i get ou the old Tutti Frutti track and Titi brighlt imitate old Papies speaking and singing….

  MATELAS.IT (2,7 MiB, 509 hits)

  Track 14, Ze Papies - Qu'est-ce que t'as ? (5,3 MiB, 465 hits)

438. Don’t take it (ImproO mix)

DJ Innovation (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
Track 11, Summer Island (S.E.)

J’étais visiblement dans une phase où le nom de Cyborg Jeff me lassait un peu, puisque non content de signer une fois de plus mon morceau sous le nom de DJ Innovation, j’en rajoutais une couche en précisant qu’il avait été remanié par ImproO,… juste moi dans un autre état d’esprit ! Ceci dit, Don’t take it retournait à un style plus proche de ce que j’aimais,… et toujours en recherche de ce son propre à Faithless et DJ Sash! que j’adorais,… j’avais fini par m’en rapprocher avec ce son de Pizzicato. Une série d’autres samples venaient de mes dernières trouvailles en CDs pas cher que j’avais digitaliser via Fast Tracker : CJ Bolland et Dy1 tirés de compilation XXL Dance et les CD Maxi de Félix et Wonderland…. Malgré le sample “Cocaïne” très présent dans morceau ! Lui donnant un petit goût provocateur et rétro… puisque rappelant l’époque New Beat, je me défendais d’être lier à la drogue avec le titre du morceau : N’en prenez pas !

Pas encore remis de mes aventures, je laissais donc un petit coucou chalereux à mes amis : Pype, Tbob (Valentin Boigelot), Julie Libin, Doudou (Delphine Jacqumard), Puce (Simon Boigelot), JedD (Jean-Denis Magis), MegG (Laurent Rosati), Greg (Grégory Dierckx), Joe (Geoffrey Dierckx), VDrums (Vivien Vanoirbeek), Pierrick Hansen, Valyum (Romuald Dispa), Parmy (Laurent Mazzapicchi), Titi, Pascal Deiting et DJ Dub (Christophe Deblire)

It seems i would like to be someone else than Cyborg Jeff… Once again i signed this song under the name of DJ Innovation and adding that it was remixed by ImproO, just me, but in an other mood ! Anyway Don’t Take It go back to a musical style i like, close to Faithless and DJ Sash!… I was near to reach the same sounds, with this pizzicato. I also added some special samples i’ve made out of the last cheap CDs i’ve bought : CJ Bolland (XXL Dance), Dy1 (XXL Dance), Felix, Wonderland…

As if you often hear “Cocain” in this song, maybe just to chock and let remember the New Beat moments,… i prefer called my song : Don’t take it !!

  DJINNO3.IT (584,0 KiB, 394 hits)

  track 11, Cyborg Jeff - Don't take it (Summer Island) (4,6 MiB, 446 hits)

434. I dream of u (Opération Jésus Christ)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT
Track 9, Summer Island S.E. (1997)

Pfiiiiuuuuh, quelle frayeur ! Il est arrivé malheur à notre ordinateur. Le disque dur n°2, celui de 40mo, mal vissé probablement s’est détaché et venu s’effondrer sur le disque dur n°2, celui de 200mo où se trouvait toutes mes compos, tous les jeux vidéos que nous avions réalisés et bon nombre de lignes de codes de mon frangin Pype. Impossible d’en récupérer le contenu… C’est donc sur nos disquettes de backup qu’il nous faut compter… C’est avec tristesse donc que la plupart des projets de jeux vidéo en cours tel que Spector, Burner & Ice sont perdus, ainsi que Blood War… Coté musique, c’est chaud. Mon backup est en réalité un gros fichier .ARJ sur 56 disquettes, or pas de chance, l’une d’entre elle se retrouve corrompue et bloque la restauration… Heureusement mon génial frangin parviendra à contourner le problème… Les pertes à ce niveau se limiteront donc à EGO.IT, heureusement présent sur mon album Divagation.

Bon, maintenant notre PC est de retour, Cyborg Jeff est de retour, l’opération Jésus Christ a été un succès… Je voudrais donc remercier Tbob (Valentin Boigelot) pour tous ses coups de pouce, Pype pour la réparation de l’ordi et la table de mixage, Vivien Vanoirbeek et Teddy B pour m’avoir changé les idées, Joseph, Alain Gillon, la prof de Math (madame Franckart)… Bon j’aurais bien aimé ajouter Delphine mais qu’elle fréquente maintenant un sale Mingati (…)

Vous l’aurez compris, c’était une dure rupture, et difficile de la voir dans les bras de François Barré que j’avais à l’époque envie de massacré !

Bon, et musicalement, j’avais voulu faire de ce morceau quelques choses de très narcissique, histoire de me faire du bien… En me rapprochant de ce morceau dont j’étais toujours aussi fan : Sash! – Encore une fois !… et en ajoutant une foule en délire criant Cyborg Jeff, Cyborg Jeff, Cyborg Jeff !

Gosh !!! Here is the dead story of my hard drive fallen and scratching itself to Hard Drive 2… Our 200mo of data was lost and we should try to restore it back from our floppy’s backup. We lost many in progress games as Spector, Burner & Ice or Blood War… All my musics was backuped on a big range of 50 floppys containing a big ARJ file… Unfortunatly, one of them have reading problem… But my brother Pype solve it… So i could find back all my songs… except EGO.IT

Well scratching my hard drive was something hard, but i should add the end of my relationship with Delphine, leaving me for mister Franco… another difficult moment to live, so i was happy to spent time with my friend Tbob, Vivien and Teddy B.

  CJBACK.IT (1,8 MiB, 349 hits)

  Track 9, Cyborg Jeff - I dream of U (Summer Island) (4,7 MiB, 452 hits)