Archives par mot-clé : Moby

Gimme an Amiga (1996-2012)

Année : 1996 – 2012
Style : Oldschool, Amiga
Album disponible sur : JAMENDO | BANDCAMP

Réalisé par : Pierre Martin
Avec l’aide de : Fabrice Tonnelier

1. Night of the time (P.Martin) 03/1996
2. Astro Fire (P.Martin) 04/1996
3. Beyond the galaxy (P.Martin) 10/1996
4. GA-4021 Trip (P.Martin) 01/1996
5. Dudes buster (P.Martin) 01/1996
6. Funky days (P.Martin) 01/1996
7. House en Am (P.Martin) 02/1996
8. Hocus Pocus : Sweet dream (P.Martin) 01/1996
9. A tear in your eyes (P.Martin) 03/1996
10. Bilou’s Adventure : Water mines (P.Martin) 11/1996
11. Bilou’s Adventure : Aqua-zic (P.Martin) 12/1995
12. Bilou’s Adventure : Castle disco (P.Martin) 12/1995
13. When Bilou wins (P.Martin) 12/1996
14. Apple Assault : String Tracking (P.Martin) 10/1996
15. Badman in the japanese fall (P.Martin) 12/1996
16. Summer flight (P.Martin) 07/1996
17. Funky Crack Nono (P.Martin) 05/1996
18. Nono : welcome in Maya Zone (P.Martin) 07/1996
19. Funky pan flute (P.Martin) 11/1995
20. Jack Boost : Crime in the city (P.Martin) 01/1996
21. Blood War : Alien Ship (P.Martin) 12/1996
22. Blood War : Labyrinth (P.Martin) 12/1996
23. Cyberpunk mega death (P.Martin) 03/1996
24. Vega come to earth (P.Martin) 02/1996
25. Beyond the galaxy ‘remix’ (P.Martin – F.Tonnelier) 01/2006
26. Game Boy Mania (P.Martin) 12/1995

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012En 1993, deux amis me présentent l’Amiga 500, certes belle machine pour les jeux-vidéo, mais surtout très puissante pour la composition de musique électronique, essentiellement basée sur un logiciel dit “Tracker”, utilisant des samples comme instruments.

Durant de très longs mois, je rêverais d’avoir un Amiga,… et ce n’est qu’en juin 1995 que je trouverais un logiciel équivalent pour PC. En un peu plus de 1 an, je composerais alors près de 300 titres avec Fast Tracker et Scream Tracker, bien évidemment dans la veine des productions Amiga : 4Mat, Moby (Fréderic Motte), Bjorn Lynne, Barry Leitch, et bien d’autres seront mes modèles durant de nombreuses années.

Ce nouvel album est dédié à cette époque. Une époque où je travaillais alors sur un très modeste PC 80386 cadencé à 40mhz avec 1mo de mémoire devenant un peu désuet face à l’arrivée des Pentium, mais bien suffisant pour composer mes musiques. Ces dernières ont été légèrement remasterisées pour cette album, afin de vous offrir un peu plus que les fichiers .MOD originaux alors encore bien souvent signé de mon pseudo Mc Piet !

Thanks : Stephane Beelen – Nintendo – Sunsoft – Sabine Fontaine – René Barjavel – Astrofire – Bjorn ‘Dr Awesome’ Lynne – Sega – Two Crude Dudes – Yamaha PSR210 – Laurent ‘MegG’ Rosati – Hocus Pocus – Apogee – Creative Software – Laurent ‘Parmy’ Mazzapicchi – Pierrick Hansen – Sylvain ‘Pype’ Martin – Olaf Gustafsson – Pinball Dreams – 21st Century – Cédric ‘Vanoïd’ Vanrutten – Didier Rombauts – Confetti’s – Doom – Duke Nukem – Jaunty Step – Alain Gillon – Jean-Denis ‘JedD’ Magis – Red Alert – Frédéric ‘Moby’ Motte – Andromeda – Jogeir Liljedahl – Vivien Vanoirbeek – Romuald Dispa – Arnaud Guyon – Nuke –

… and all soundtrackers of the Amiga Scene !

Using : Scream Tracker III for creating music – Fast Tracker II for sampling sounds and a Yamaha PSR210 little synthesizer.

Mc Piet – S.A.B. Production – Alien from Seraing – Creative Sound Studio
P.P.P. Team Software – Eddy Music

Gimme an amiga - Cyborg Jeff - Album - 1996 - 2012

Esperenza S.E. (1998)

Année : 1998
Style : Experimental, Electro, Dance

Album disponible sur : JAMENDO | LAST.FM

Réalisé par : Pierre Martin, Valentin Boigelot (2, 6) et Pierrick Hansen (12)
Avec l’aide de : La Chorale Tetracorde et Sylvain Martin

1. Back to the monaster
2. Voyage dans sa tête
3. Here comes the Badboy
4. I couldn’t wait anymore
5. Electronic dream symphony ‘dub system mix’
6. Comin’ 2 my haus
7. Space is my reality
8. Let me see the sky
9. Vers la source du mal
10. La danse de la pluie
11. Dans les brouillards de Londres
12. Improvisation
13. Trip to Stratos
14. U know
15. Take a chance ‘power mix’
16. On a trip to Vega ‘radio mix’
17. Barbie girl ‘CJ’s homing mix’

J’avais 19 ans et j’étais alors entrain d’ouvrir mon univers musical à de nouvelles influences. Travaillant alors sur le futur album Esperenza qui serait finalisé en janvier 1998. A cette époque, bon nombre de choses changent dans ma vie ! Et essentiellement, je quitte pour la première fois le cocon familliale pour entrer à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain La Neuve. Loin de mes racines et surtout des amis, je vais découvrir une autre manière de vivre, en collocation avec Didier Rombauts (Hunter) qui sera d’ailleurs plus tard mon associé chez Quena.be. Mais aussi l’univers sans pitié des Média et de la musique où l’argent et les pistons font légion… et où tous les coups sont permis !

Je m’ouvrirais aussi au Rock Métal et à d’autres musiques plus expérimentales avec Antoine Reeckmans (Toon), Damien Bruindonckx et François Janssen (d-JAFAR).. De nouvelles influences maîtresses orienteront également ce nouvel album : Le concert en plein air de Luc Baiwir marquera évidemment les titres Back to the Monaster et Voyages dans sa tête. Je découvrirais également le magasine anglais Future Music Magasine et son CD de sample qui donneront des morceaux tels que La source du Mal ou La danse de la pluie.

A coté de cela, on retrouve bien sur des titres plus Cyborgjeffiens, je veux dire de l’Euro Dance Oldschool comme Let me see the sky et U know où j’y chante mon désespoir d’être si loin de ma petite amie de l’époque.

Techniquement, c’est toujours sous Impulse Tracker II (MS-DOS) que je travaille et sur mon tout nouveau PC racheté à mon ami Cédric Vanrutten, un Cyrix 166mhz avec 16 puis 32 mo de mémoire. J’achèterais assez vite un petit Tascam Porta Studio II avec toutes mes économies d’étudiant, un multipistes sur K7 audio qui me permettra d’améliorer mes titres chantés, bien que mon micro à 200FB soit tout de même bien pourri !

La pochette d’origine avait été réalisée sous Claris Works, une suite de bureautique acheté à LLN,.. et pour cette ré-édition, j’ai choisi une photo d’époque, équipé de mon enregistreur à K7 et de ma perche micro, à la recherche de sons inédits ! Enfin, pour l’anecdote, le titre Esperenza de l’album était enfait lié à un titre cléf du même nom composé en janvier 1998, mais Valentin l’ignorait, et lorsqu’il réalisa l’album pour mon anniversaire, le titre n’y était du coup pas présent.. Il faudra attendre l’album suivant en septembre pour le voir apparaitre !

Remerciements : Valentin Boigelot (TBob), François Janssen (d-JAFAR), Pierrick Hansen (DJ 3.14), Sylvain Martin (Pype), Didier Rombauts (Hunter), La chorale Tétracorde, Aqua, Floppy B, Stéphane, Delphine Jacqmard, Bruno Quoidback (BQ), Laurent Mazzapicchi (Parmesan), Vivien Vanoirbeek (V-Drums), Rudy Boigelot, Falcon, Future Music Magasine, Luc Baiwir, ERA, Nadine Martin, Emax, Vangelis, Moby, Ronny, Will Smith

469. Trip to Stratos

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
Track 13, Esperenza S.E. (1998)

Danger, si vous avez l’habitude de planer sans raison apparente, n’écoutez pas ce Module, car vous risqueriez de ne plus jamais poser les pieds par terre…

Je me suis un peu inspiré d’un MOd trouver dans le PC Fun (1.000.000 miles – Ronny/Teklords). Je l’ai écouté une fois, ça m’a plu et je me suis :  “On va replonger dans la Dream Music et ses pianos avec une petite touche de Vangelis et de Moby”…. Et ça nous donne ce titre complètement tripoïde avec une intro de 3 mètres, des Bassdrum Hardcore et des SoundFX mortels,… bref : La Classe !

Oki, Ciao Amigo, moi je m’en retourne à mes préparatifs pour partir à l’IAD. J’espère pouvoir là bas encore composer, mais sans ordi, ce sera peut-être plus dur…

Bonne Chance Schumi !! Gagne et mets la cara aux Williams !

La version CD disponible sur l’album Esperenza, aura un petit vocal additionnel “We go on a Trip to Stratos” !

Attention, if you are used to fly without logical reason, you should not listen to this track, in case you should never come back on earth…

I was inspirated from the track 1.000.000 miles from Ronny/Teklords found in the PC FUN, and then started this track mixing Dream Music, Vangelis, Moby, with a tripoïd intro, hardcore bassdrum and great SoundFX…

So Ciao Amigo, i go back to preparing my cases to go to Louvain-La-Neuve… Hope there I could continue writing music, but for now, no computer was planned.

The CD version included in Esperenza’s album finished with a special vocal : We go on a Trip to Stratos !

  STRATOTR.IT (562,5 KiB, 215 hits)

  Track 13, Cyborg Jeff - Trip to Stratos (Esperenza) (6,2 MiB, 461 hits)

229. House nation ‘mod mix’

Cyborg Jeff (Groenveld – Van der Zwan – Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – MOD

The Ultimate Seduction - House NationVoici donc une transposition du titre techno de 1992, House Nation, premier single de la formation Néérlandaise The Ultimate Seduction. Le titre n’a rien d’extraordinaire, mais il s’agit d’un des grands tubes techno de l’époque… La transposition au formation .MOD n’était pas trop difficile, de nombreux sons seuls était facile à récupérer du titre original, et je me suis enregistré modestement pour les voix… J’avais également utilisé quelques sons supplémentaires tirés de Moby et Teknohaus.

Ce genre de petit projet me donne l’occasion de pousser un peu plus loin la découverte du groupe The Ultimate Seduction dont je n’ai ensuite plus jamais entendu parlé. Koen Groendveld et Addy Van der Zwan ont pourtant réalisé une série d’autre singles plus hardcore sous ce nom, jusqu’en 2003, dont 2 remixs de ce titre…. dont un titre “The Ultimate Seduction” (1992) assez proche de Pull Over, bien connu également à l’époque… Ce sont également derrière d’autres formations techno, tel que dans 2Hi – Jump a little hi-er (1992), Frantic Explosion – Boom Bang (1993), Infectious – I need your lovin’ (1993) et continuent maintenant depuis 1995 sous le nom de Klubbheads, dont certains titres plus récents m’ont inspirés plus tard…


YouTube DirektThe Ultimate Seduction - House Nation (1992)

Here is a rework of the techno track from 1992 : House Nation, first single of the dutch formation The Ultimate Seduction. This title had nothing special, just a techno tube from that year. So .MOD transcription was not hard to do cause it was easy to sample alone instruments in the original track, then i just had to record my personnal voice for vocals. I also added some instrument sampled out of Moby and Teknohauss tracks.

Speaking about that project, let me made search about that formation The Ultimate Sedcution. Koen Groendveldt and Addy Van der Zwan have realised some other tracks under that name during ten years including two remix of House Nation, and espcially a song called “the ultimate seduction” in 1992 close to another hit techno song : Pull Over. They also were under other formation as 2Hi – Jump a little hi-er (1992), Frantic Explosion – Boom Bang (1993), Infectious – I need your lovin’ (1993) and now working under Klubbheards since 1995.

  HOUNAT.MOD (197,3 KiB, 223 hits)

Continuer la lecture de 229. House nation ‘mod mix’

117. Move your ass ‘Dj Dub Remix’

Mc Piet & DJ Dub ( Baxtter – Jordan – Bueller – Martin – Deblire) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – MOD

Un peu avant la fin des vacances, mon voisin temporaire Christophe Deblire était venu me rendre visite avec, lui aussi, ses nouveaux CDs reçus pour les fêtes ! Nous avons donc commencé par nous occuper du Maxi Single de Scooter – Move your ass, avec quelques samples d’un autre CD de Moby.

Few days before we were back to school, my temporary neightboor, Christope Deblire came at home with his brand new CDs. So we began to work with the Maxi Single of Scooter – Move your Ass and some samples from an other CD of Moby.

  DJDUBR.MOD (160,2 KiB, 134 hits)