Archives par mot-clé : keyboard

497. Improvisation

Cyborg Jeff & DJ 3.14 (Martin-Hansen) Impusle Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 12, Esperenza S.E. (1998)

Du fin fond de mon Kot, mes amis sérésiens me manquaient vraiment. Les petites séances musicale tripoïde avec mon ami et mentor Pierrick Hansen (aka DJ 3.14) me semblait déjà loin, et l’avoir croisé entre deux bus, le temps d’écouter sur son Walkman sa dernière compo, m’avait vraiment donné envie de lui rendre hommage. Je m’étais donc lançé dans le projet Tripoïd, travaillant essentiellement avec ses instruments si particulier, et cherchant à retrouver cet esprit si spécial que les petites modules de Pierrick avaient. J’ai bien du mal à savoir si j’étais parti d’une de ces idées à la base. Car j’ai beau les écouter, je ne vois nulle part de Tripoïd1.xm ni de Space(xx).xm qui y ressemble… Le jeu de basse est très caractéristique et bien les petits sons aussi… Ensuite, je me suis lancé dans un jeu de piano improvisé, comme si mon ami Pierrick s’était mis sur mon synthé Roland et avait pris son pied… Au final, j’ai revu l’intro du morceau pour vraiment faire ressortir cette esprit d’improvisation…

Un bel hommage à toi Pierrick !

Far for my friends, the tripoïd musical session with my friend Pierrick Hansen are missing me. I’ve saw it few minutes in the Bus and had listen to his last track… But back at Louvain-La-Neuve, i realy would like to write him some kind of hommage song. So i decided to write this Tripoïd conceptual song working from his so special instrument and trying to imitate his style. I can’t remember if i’m starting from an existing demo like a Tripoid1.xm, and i didn’t have find the root in the Space(xx).xm collection. Anyway the bass game was completly in Pierrick’s mood and sure the tiny space sounds. Then i’ve written piano melody as if my friend Pierrick was there, have taken my Roland keyboards and have fun on the songs… So finally i’ve decided to call the song Improvisation and give this idea in the intro of the track.

Pierrick, this is written for you !

  TRIPOID2.IT (1,9 MiB, 365 hits)

  Track 12, Cyborg Jeff & DJ.314 - Improvisation [Esperenza] (4,9 MiB, 590 hits)

448. Let’s dance ! (No, no limits)

S.S.S. (Martin-Decoster-Dewilde) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Le boysband S.S.S. est de retour !! CJ, Pype et Tbob enchaine donc avec un nouveau titre qui va vous faire bouger tout l’été !! Exit le Roland Laurent… je me suis payé un tout nouveau Roland E68 avec lecteur de disquette incorporé après avoir travaillé à l’AD Delhaise Bergerie pendant les vacances !

Bref, je me souviens d’un morceau à l’eau de rose où la petite fille chantait… où les Beatles chantaient… et bien c’est un peu le concept, mais en hommage au groupe de ma jeunesse : 2 Unlimited et leur chanson No Limit sortit en 1993.

Le projet n’ira pourtant pas plus loin devant la difficulté à insérer tant de parole dans un fichier .IT ! Il ne finira pas non plus sur l’album Summer Island, car à l’époque, j’espérais alors réitérer le passage au studio Quéne Arèdje, comme j’allais le faire avec le premier titre de S.S.S. – Viens au Soleil.

Intro
Everybody say yeah
So come again say Yeah

Refrain.
Let’s Dance, Tonigh
Let’s Dance, Be all right

C1
Hey, Hey baby c’est toi que je veux
Tu es la plus belle oh s’il te plait viens danser
Hey, Hey baby je me noie dans tes yeux
Oh oui je crois bien que ce soir ce sera OOOuh

Change
Nono no no No No no no
Nono no no There’s no limit [2x]
No no limits you reach from the sky
no valley too deep, no mountain too high
It’ said, No no limits you reach from the sky
no valley too deep no mountain too high

C2
Mon dieu, mon pot vise la nana d’à cote
Je te le dis moi celle la je ne te la laisserai pas
Avec sa blouse carrément décolté
Je crois bien que je ne vais pas me faire prier

C3
Franchement je crois qu’on est vachement bien tombé
Toutes les gonzesses ici sont belles à croquer
Mmais toi tu sais tu es ma préférée
je crois bien que ce soir on va encore écouter…

The S.S.S. boysband is back ! CJ, Pype and Tbob will soon present another summer hit that let you move all the night ! No more Laurent’s Roland keyboard, i’ve bought my new Roland E68 with a floppy drivers after working a lot in the local marketshop during the holidays.

Well, i remember a french song where The Beatles singing… and it was the concept of this song, also an hommage to my favorite dance formation : 2 Unlimited.

The project won’t go further, due to the limit of the .IT file format and the ambitious lyrics…

  ROLWAV.IT (695,3 KiB, 172 hits)

447. Planer n’est pas jouer (Roland Mix)

Cyborg Jeff (Martin) Fast Tracker II – Pentium 120 – XM
Track 16, Planer n’est pas jouer (S.E.)

Parfois quand même… Beaucoup d’anciens s’accordent à dire que l’une des forces du format Sound Tracking, était de pouvoir s’écarter du manque d’originalité des sonorités des synthétiseurs Midi ! Seulement voilà, moi j’étais tout fou des sonorité du Roland E38 de mon ami Laurent, et j’allais donc de me lancer dans un drôle de petit jeu qui consisterait à retravailler les samples de quelques titres SoundTracker avec de nouveaux samples échantillonnés du synthé de Parmy.

Première “victime”, mon titre Planer n’est pas jouer, composé début 97 à l’origine avec une jolie série de sample de Romeo Knight… Le résultat n’est pas mauvais, mais manque tout de même de charisme !

Lot of oldschool musician were agree to say that one of the strong of the SoundTracking format is the possibility to have so specific instrument that not sound as a MIDI synthesizer… But, at that time, i was crazy of the Roland E38 of my friend Parmesan, and i began a new game, re-arranging some SoundTracker musics with my brand new samples set i’ve made of this keyboard.

The first song i choose, was Planer n’est pas jouer that i’ve written in the early 1997, originaly around the piano of Romeo Knight.

  PIANO.XM (841,8 KiB, 287 hits)

  Track 16, Cyborg Jeff - Planer n'est pas jouer (Roland E38) [Planer n'est pas jouer] (7,1 MiB, 453 hits)


446. Tiffany

Cyborg Jeff (Martin) Cubase Light – Pentium 120 – MID

Mon synthé n’était pas Midi ! C’était un choix volontaire de mon paternel, car je ne l’avais pas vraiment mérité à l’école, et c’est plus que probablement une des raisons qui a du faire que je me sois tourné vers le Sound Tracking… néanamoins, avec le pret de longue de durée de mon ami Laurent Mazzapicchi et un cable adhoc, j’avais pu me tenter à quelques essais via le logiciel Cubase Light.

Si la composition depuis un synthé était bien différente et permettait d’aborder un style de musique plus variété, je n’étais guère très précis dans mon jeu live, et l’utilisation de Cubase me donnait de l’urticaire…

Ceci dit, cela faisait plaisir à mon ami Vivien, qui trouvait le format SoundTracking pas très intéressant… Je m’étais donc tenté à écrire une chanson, un poil romantique (vraiment un poil) composée au synthé.

C1.
Je me souviens encore
De nos réveils à l’aurore
De nos chansons à deux
Dans la lande au coin du feu
Nous composions ensemble
Des chansons comme bon nous semble
Que je rejoue parfois
Sur le vieil orgue de Grand Papa

Ref.

Et la cloche du manoir
Retenti dans le soir, c’est fini
Mon train s’en va au loin
Faudra que j’attende demain, bah tant pis
J’aurais pas dû espérer
Te revoir cette année, quelle folie
Et puis pourquoi serais-tu
Revenue cette été dans les dunes, souvenirs

— il faut vraiment que je retrouve une version propre du texte —

I don’t have a MIDI Keyboard ! It was a choice of my father, i don’t have worked enough at school, but it was probably the main reason why i used so many energy to learn the Sound Tracking… But years later, with the long borrowing of my friends Parmy’s keyboard and the right cable, I sometimes make tries on Cubase Light.

Writing music directly from a syntesizer was realy different and it let me abord different music styles, but my life playing was perfectible and using Cubase was realy painfull.

Anyway, my friend Vivien had no interst to my SoundTracker creation compare to the MIDI one, so i once again made a try with something melodramatic.

  VM1.MID (40,0 KiB, 145 hits)

437. El marimba del house

DJ Innovation (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Je poursuivais donc mon petit parcours temporaire sous le nom de DJ Inno, avec un morceau techno aux sonorités originale utilisant des vieux sons de Marimba et Accordéon tiré à l’époque de mon synthé Yamaha et ma vieil carte son 8bits,… alors que j’envisageais justement l’achat d’un nouveau synthé, une fois la paie de mon Job d’étudiant chez Delhaise reçue ! Roland E68 ou XP10 ??

I followed tracking techno songs under the name of DJ Inno with this new songs using samples of marimba and accordeon from my old Yamaha synthesizer… And i also planned to buy a brand new one keyboard !! The Roland E68 or XP10 !

  DJINNO2.IT (396,5 KiB, 209 hits)

412. Zork

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT

Quelques fois l’inspiration n’est pas vraiment là… Je regroupais quelques samples à la base inspirants et je tentais quelque chose qui ne menait pas très loin… un coup de sauvegarde sur work.it, mais avec Impulse Tracker en QWERTY, me voilà avec un ZORK.IT

Sometimes inspiration don’t come… as if i’ve grouped some intersting samples, finally there were no need to continue… I just saved it to work.it, but forgot that i don’t have a QWERTY keyboard… so here is ZORK !

  ZORK.IT (320,3 KiB, 140 hits)

301. Can u feel ze change ?

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT

Impulse TrackerAah les soldes étaient déjà en préparation, et je trouvais ce samedi là dans un bac en promo deux revues d’un magazine qui m’était totalement inconnu : 0&M, un magasine dédié à la Musique assistée par ordinateur… Ce dernier y traitait essentiellement de logiciel MIDI, mais sur la disquette de software, j’allais y trouver Impulse Tracker (programmé par Jeffrey Lim) qui allait révolutionner mon expérience musicale !

Alors que Scream Tracker III version Béta permet de composer de la musique en 16 pistes, Impulse Tracker propose ni plus ni moins que 64 pistes, deux fois plus que Fast Tracker II, et annonce jusqu’à 256 pistes virtuelles !

Alors que Scream Tracker ne propose que la gestion de “samples” qui serviront à composer mes petites musiques, à l’instar de Fast Tracker II, Impulse Tracker propose de construire ses instruments en permettant d’utiliser plusieurs samples pour un même instrument, de gérer son attaque, sa descente, des effets de volumes et de panning.

Grâce aux pistes virtuelles et à la gestion des instruments, le rendu du piano que l’on peu entendre dans cette composition démo réalisée avec Impulse Tracker est beaucoup plus réaliste. En effet, une fois une 2° note de piano jouée sur la même piste, le son de celui-ci ne se coupe pas immédiatement, mais peu se laisser doucement terminer, utilisant alors une piste virtuelle.

A coté de cela, Impulse Tracker à quelques petits défauts… il est conçu pour un clavier Qwerty plaçant certaines notes et fonctions à des positions illogiques, mais un peu d’habitude devrait résoudre le problème. Plus génant pour l’époque, le format .IT n’est reconnu par aucun autre logiciel. Fast Tracker, Cubic Player, Scream Tracker III… rien ne peut lire ce type de fichier. Je pourrais bien sur sauvegarder mon fichier en .S3M (ce que je ferais encore quelques mois), mais en perdant alors tous les avantages du nouveau format… J’attendais donc avec impatience que mon frangin Pype se plonge dans le doc lié au nouveau format (fournie avec le logiciel) afin de me concocter un .IT player maison.

Un petit coucou à Pierrick Hansen, JedD (Jean-Denis Magis), Tbob (Valentin Boigelot), La Puce (Simon Boigelot), V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Parmy (Laurent Mazzapicchi) et Valyum (Romuald Dispa)

visiter le site officiel d’Impulse Tracker

I found that saterday afternoon two old magazine sold out. O&M was a Computer Assisted Music magazine speaking about MIDI, but i found a new incredible software called : Impulse Tracker (programmed by Jeffrey Lim) that was my fellow during long, long years !

As Scream Tracker beta version i used till that moment only manage 16 tracks, Impulse Tracker proposed 64 tracks and 256 virtual tracks. As Fast Tracker II, we could create instruments starting from sample managning attack, release, delay, volume and panning effect.

With the virtual track, i could have here a better rendering of a piano instrument using different samples and let the samples finishing its wave during he allready starts a new note, on a virtual track.

But IT have some bad parts. The Qwerty keyboard it need was not easy for me, some notes and effect use unlogical keys. The .IT file will not be read by my other musical software as Scream Tracker, Fast Tracker and Cubic Player, so i should wait my brother pype create a dedicated player.

  CHANGE.IT (244,1 KiB, 262 hits)

239. Comme d’hab ! (Dance Mix)

Mc Piet (Martin – Claude François) Scream Tracker III – 80836 DX 40 – S3M

claude-francois-philipsDurant les vacances notre groupe de musique Pop : Aliens from Seraing,  s’était un peu étoffé. Autour du noyau dur composé de mon frère Pype au chant et la guitare, Vivien à la batterie et moi-même au synthé, Laurent Mazzapicchi dit Parmy nous avait rejoint fin 95, d’abord en tant que second claviériste, puis comme guitariste lorsque Geoffrey Ducastel avait quitté le groupe… Un peu plus tard, début 96, Thierry Dubois, un autre camarade d’école était venu en tant que 3° guitariste… Le groupe manquait un peu d’homogénité… 3 guitaristes, c’était un peu compliqué… Ceci dit, fouillant les chansonniers, nous ajoutions de nouveaux morceaux à “Notre Farde”, et tout récemment, nous venions terminer de retrouver les accords de Comme D’habitude de Claude François… ce qui m’avait donné envie de temps une version “Dance Moderne”, Comme D’hab.

De retour du camps de la troupe de l’îlot, j’avais rencontré Perinne Lejeune qui m’avait assez bien impressionnée par sa voix… et celle-ci devait venir faire un essai chant dans le groupe… Je me souviens qu’il s’est d’ailleurs très bien passé… Mais elle n’a pas continué… Peut-être ses parents n’étaient-ils pas trop rassurée de la laissée avec une bande de garçon de deux ou trois ans plus agés… On avait pourtant répété avec le groupe le titre de KS’ Choice pour l’occasion.

Bref, j’avais là un tout nouveau morceau à faire écouter à Valentin qui devait venir chez moi ce jour là … Et un petit coucou à Vivien qui m’avait passé le single de Pin-occhio – Pinnochio Vaï dont j’avais tiré le sample de la mélodie “Dance”.

During summer holidays our Pop band : Aliens from Seraing have moved. Around the original team with Pype playing guitar and singing, Vivien at the drums and myself on the keyboards, arriving Parmesan in the end of 95, also playing first keyboard then, when Geoffrey Ducastle completly leave the band, Parmy switch to the second guitars. Later Thierry Dubois joined us on the 3rd guitar… But, yes 3 guitarist was not easy to managed… Well, we were searching new songs to add to our catalogue and then had just found the chord of “Comme d’habitude” from Claude François… That’s why i’ve thought to remix it in a modern dance version.

Back from La Troupe de l’îlot, I’ve met there Perinne Lejeune who impressed myself with his voicie… So we porosed her to have a test on the band… Great experience, anyway she will not continue with us… May be her parents was not so happy she played with older boys… Anyway we’ve work on the song from KS Choise for the occasion.

Well, i had there a new song to present to my friend Valentin who should come at home that day ! … And thanks to Vivien for the CD Single Pinnochio Vaï where i sampled the dance melody instrument.

  CDH.S3M (164,1 KiB, 325 hits)

182. After dark

Mc Piet (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M

Sur mon synthétiseur Yamaha PSR 210, la démo 11intitulée After Dark, me plaisait beaucoup, avec l’exploitation d’instrument dans la mouvance du theme du flic de Beverlly Hills… M’est alors venu l’idée de l’adapter au format Scream Tracker… Par contre je n’ai jamais réussi à savoir s’il s’agissait d’un titre écrit pour le Yamaha, ou une reprise de l’époque New Wave.

On my syntesizer Yamaha PSR 210, there was the demo 11 called After Dark that i realy liked with this sounds remember me Axel F. So finally i had decided to rewrote it on Scream Tracker. I’ve never found if it was just a song written for that keyboard or a re-arrangement from a New Wave song.

  AFTERDARK.S3M (164,1 KiB, 247 hits)

180. Space Bender

Mc Piet (Martin) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – S3M

Le Bender de l’espace… mais qu’est-ce qu’un Bender ?? La manette sur le coté qui permet de monter et descendre à la volée une note jouée sur un synthé. Bref, l’effet Gxx sous Tracker qui permet de passer de la note “A” à la note “C” par exemple,…. qui caractérise la ligne mélodique de ce morceau, à la base suite de J-M-J Improvisation.

Tiens, dans les commentaires du titre, je constate qu’à l’époque j’espérais que le RFC Seraing remporte la victoire contre le Standart de Liège…. Ma fois, je pensais que le club de football sérésiens avait disparu de puis plus longtemps que cela !

Well, but what a Bender ? It’s manual tool on syntesizer keyboard that let you pitch note in live. Something close to the Gxx effect from Scream Tracker that let you go from “A” to “C” for instance. That was caracterisctal in that song.

  JMJ2.S3M (246 bytes, 185 hits)