Archives par mot-clé : Inscene’99

750. Crazy Brix ’99 : Play


Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – S3M
Track 12, Track 14, Crazy Brix : OST (1999 – 2017)

Angoisse de la page blanche, panne d’inspiration ? L’approche de la Inscene’99 , notre première Demoparty est imminente. J’ai mon projet de composition dans la catégorie Techno, dans la catégorie Multichannel, j’ai de nombreuses musiques pour notre projet de Demo pastiche des Worms,… mais je bloque toujours sur la musique principale pour notre nouvelle mouture de Crazy Brix.

Difficile de reprendre les thèmes technoïdes composés en 1997 dans l’esprit Chiptunes choisi pour gagné en mémoire et les différentes tentatives entamées depuis une dizaine de jour sont assez médiocres… C’est alors que m’est venu l’idée de reprogrammer mon thème “Play at CJ Land“. Le style est dynamique et met l’ambiance. Avec le recule, il manque tout de même un peu de panache et je comprends pourquoi le frangin était un peu déçu lorsqu’en pleine nuit de Demoparty, je composerais une musique bien plus fun pour le jeu de l’équipe concurrente…

Crazy Brix finira malgré tout à la première place de la catégorie 100ko games, et peut-être arriverez vous encore à le faire tourner sous DosBox ?

https://files.scene.org/view/parties/1999/inscene99/game/brix.zip

En 2010, le frangin ressortait quelques informations intéressantes retrouvées dans un fichier .TXT de versioning du jeu.

Salut à tous !
Bien le bonjour à vous, futurs joueurs de CrAzY BRIX.
Je me permets de me présenter: je suis Sylvain
(alias PYPEIN), programmeur de BRIX. Vous allez sans tarder découvrir la version 1.9 du nouveau XAM-WARE de PPP TEAM SOFTWARE. (XAM-WARE comme produit pendant les examens.)

Les Versions.
-1.0: Développement de l'algorithme de jeu en BASIC ("appelle moi pour jouer",dit Vivien)
-1.1: Première implémentation en Assembleur: MODPLAY+ chargement des images (ricanement de Piet)
-1.2: Réalisation des routines graphiques
-1.3: On peut commencer à jouer, mais c'est plein de bugs.
-1.4: premiers essais de transparence ("C'est quoi, cette horreur?" dit Piet " C'était encore mieux en BASIC!")
-1.5: décors de fond retravaillés
-1.6: ajout des patterns "GAME OVER" et "NEXT LEVEL"
-1.7: on peut changer la vitesse de la balle.
-1.8: Ajout des samples pour les bruitages ("Je te laisse débugger, Pype, je reviens à 12h00")
-1.9: image d'intro en POVRAY
-1.A: "ajout d'animations"
Note aux programmeurs
Mon module player n'est pas encore au point, néanmoins, si l'un d'entre vous veut en faire un en assembleur, je lui conseille d'abord de lire 'Le SuperLivre de la SoundBlaster' paru chez Micro Application. Je peux aussi vous passer une partie des sources (les fonctions de la S.B.) mais ne me demandez pas les sources complètes du player: le code est pas encore optimisé (PENTIUM minimum). Je vous le passerai seulement contre d'autres trucs (un player pour un autre format, des truc de balaises sur le mode protégé, un jeu que vous avez fait et qui est mieux que le mien...)
(tout ça, c'était avant que je ne découvre la GPL, NDLR)
PS: d'une certaine manière, 
Crazy Brix reflète assez bien ce qu'était PPP Team : en apparence un 
projet solo, ce jeu n'aurait jamais vu le jour sans le bouquin de Nowan sur la soundblaster ni sans l'assembleur A86 de Parmy. Il n'aurait pas 
été fun sans les Bilou/Badman de Pierrick, ni sans le personnage "tentacle bob" de Tbob, ni sans les mods de mon frère. Il n'aurait pas 
gagné la 100k sans les routines de compression de Kris, ni sans la voiture de Gino. Il n'aurait pas eu de sens si Pierrick n'avait pas lâché à Romu "tu te rends compte qu'il a fait ça en 100% assembleur !?"

White page anxiety, lack of inspiration? Inscene’99 is approaching, our first Demoparty is imminent. I have my composition project in the Techno category, in the Multichannel category, I have a lot of music for our Worms pastiche Demo project,… but I’m still stuck on the main music for our new Crazy Brix release.

It’s difficult to take back the technoid themes composed in 1997 in the Chiptunes spirit chosen to win in memory and the different attempts started since ten days are rather mediocre… That’s when I got the idea to reprogram my theme “Play at CJ Land”. The style is dynamic and sets the mood. With hindsight, it still lacks a bit of panache and I understand why the brother was a bit disappointed when, in the middle of Demoparty night, I would compose a much more fun music for the rival team’s game…

Crazy Brix will nevertheless finish in first place in the 100ko games category, and maybe you’ll still manage to run it on DosBox?

  CB1-99.S3M (40,0 KiB, 1 618 hits)

748. Crazy Brix ’99 : Boss

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – S3M
Track 16,  Crazy Brix : OST (1999 – 2017)

crazybrixOST
Crazy Brix

L’excitation est là, dans quelques semaines, nous embarquerons avec Gino, l’un des collègues du frangin pour nos rendre à notre première Demoparty ! La pile de projet est importante, tous n’auront pas la chance d’aboutir, et parmi eux, à la hâte, je compose quelques musiques à intégrer à l’optimisation en seulement 100ko de notre jeu de casse brique : Crazy Brix dans un style chiptunes au format .S3M 6 pistes compatible avec le player maison.

Après la bande son du menu, ce thème énergique pourra servir comme musique de fin ou de boss… c’est au choix !

The excitement is there, in a few weeks, we will embark with Gino, one of the brother’s colleagues to go to our first Demoparty! The pile of projects is high, not all of them will be successful, and among them, I’m hastily composing some musics to be integrated to the 100kb optimization of our brick-breaking game : Crazy Brix in a chiptunes style in .S3M 6 tracks format compatible with the homemade player.

After the menu soundtrack, this energetic theme could be used as end or boss music… it’s your choice!

  CB1-99.S3M (40,0 KiB, 1 618 hits)

 

 

747. Crazy Brix ’99 : The Menu


Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – S3M
Track 12, Track 14, Crazy Brix : OST (1999 – 2017)

Crazy Brix
Crazy Brix, un casse brique présenté à la Inscene’99

Dès nos 10 ans, mon frère et moi rêvions de créer des jeux vidéo. Si divers projets furent mis en route sur Commodore 64, EP Basic, Quick Basic et Game Maker,  il me faudra attendre 1997, avant que mon frère ne développe un player audio S3M en Assembler pour qu’un nouveau projet ne se mette en place : Crazy Brix.

Dans la lignée de notre référence Arkanoïd mais également de Krypton Egg, Crazy Brix serait un casse brique scénarisé reposant entièrement sur les compétences en programmation Assembler et graphique de Pype auquel s’ajouterait mes quelques productions musicales essentiellement composées dans un style electro-techno-minutes au début de l’été 1997 avec une plus que probable inspiration tirée des musiques de Kenny Chow dans le jeu de combat d’Epic Mega Games, One Must Fall 2097

“C’est quoi cette horreur ? C’était encore mieux en Basic ! Bon je te laisse débuggueur je finirais les musiques tantôt !”

Je me rends compte que j’étais quand même assez dur avec lui !!! J’avais au fond la tâche facile… je donnais des idées et je lui pondais une série de musiques, histoire de lui mettre la pression sur la lenteur de développement de son nouveau projet !

Il avait pourtant un sacré mérite… se lancer dans le langage machine n’était probablement pas coton ! On n’était en Rétho (pour les français proche du BAC), mais tout de même ! Nous n’avions pas d’accès à Internet à l’époque… c’était grâce à de précieux bouquin dont « Le SuperLivre de la SoundBlaster » qu’il avait pu programmer le player S3M from scratch, de quoi lire les extensions de fichier .LBM de Delux Paint et autres joyeusetés qui permettaient de réaliser ce petit projet.

Le Projet Crazy Brix’97 barbotera pendant 2 ans avant d’être remis sur pied en 1999 à l’approche de notre 1° Demoparty, la Inscene’99. L’idée étant alors d’optimiser le jeu pour le faire concourir dans la catégorie 100ko games, impliquant dès lors de modifier l’ensemble des musiques pour réduire drastiquement la taille du jeu !

J’entamais donc ce travail en repartant d’une feuille blanche avec un orientation ‘Chiptunes’, moins gourmande en mémoire, dans la lignée de Bilou’s Bubble composé un peu plus tôt.

Ce sont assez rapidement quelques boucles pour l’introduction qui seront mise en place…

So many years my brother an I were dreaming to create our own video games. Some projets starts on Commodore 64, EP Basic, Quick Basic or Game Maker but, it was only in early 1997, my brother coded in ASM an S3M audio player that let us imagine a small game from scratch. Code name : Crazy Brix.

Crazy Brix was a brick game like Arkanoid or Kypton Egg completly coded by my borthers. I wrote the techno-minute tracks for it in summer 1997 with a potential inspiration from One Must Fall 2097 video game music from Kenny Chow.

“Beurk, crappy transparence, it was better in Basic !”

For sure, i was not so kind with my brother at that time. I had the easier place with just giving ideas and wirtten the musics ! At that time, he only have some reading book to understand Assembler Machine Code as we do not have acces to Internet !

In 1999, we had in mind to go to the Inscene’99 our first Demoparty organised in Belgium. The idea was to rework Crazy Brix to fit to the 100ko game competition and that mean also completly change the musics of the game with tiny smaller files !

I’ll start working from zero with chiptunes orientation as in Bilou’s Bubble, written few weeks ago, firstly with some loop pattern used as a menu or winning and game over jingles.

  CB1-99.S3M (40,0 KiB, 1 618 hits)

692. Bilou’s Bubble

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT
Track 1,  HTML Quest (2001)

Cyborg Jeff - HTML Quest - cover
Cyborg Jeff – HTML Quest – cover

Petit à petit, je commence à prendre plaisir à faire des petites musiques dans le style Chiptunes.

Dans un premier temps, Bilou’s Bubble était dans mon esprit un projet de clone de Puzzle Bobble utilisant notre petite personnage fétiche Bilou.

Le morceau sera ensuite reprogrammé pour tenir au format S3M 6 pistes développé par le frangin Pype et finalement utilisé dans une démo “Cascada” codée en Quick Basic durant la Inscene’99. Ce fut, il faut bien l’admettre un peu complexe d’y intégrer la bande son cette nuit là, et je ne suis plus certain du bidouillage que nous avions mis en place !

Dans les commentaires cachés de ce module, tout en me rassurant que OK, Cyborg Jeff et Creadream Sound Studio sont toujours bien capable de composer de la musique rapidement, se poursuivait ce que j’utilisais comme l’ancêtre de l’eMail. L’envoi de module par disquette à mon correspondant Yota La Tanche alors membre de VGA Records. Je m’étais déjà étalé sur ce mes débuts de sound tracker, ici je lui partageais les grandes étapes de ma vie depuis ma rentrée à l’IAD deux années plus tôt.

“Donc 1997 Septembre .. rentrée des classes.
Et surtout trouver un KOT.. Chose dite chose faite un joli petit KOT dans le quartier de L’Hocaille (ndrl : à Louvain-La-Neuve)

Le début de l’année est très mouvemente entre IAD – Julie et Virtual Musique qui s’est encore enrichi de 3 concerts :
Menthe St Ethienne pendant 5 Heures en Juillet, Houffalize en aout et en avant première du groupe Bouldou
et enfin en Septembre au Café Bouldou.

Autre concert important, Celui de Luc Baiwir qui apportera quelques idées à mes mods.

En octobre je m’achète mon propre ordi pour LLN : Un Ciryx 133 avec 16 mo de mémoire.

Les études sont dures mais me laissent quand même le temps de tracker , de jouer à WORMS + et de voir ma DOUDOU [She’s back]. Un nouvel Album a été
réalisé en septembre avec TBOB #Summer Island# et puis aussi je me suis acheté mon ROLAND E68 après 1 mois de travail chez Delhaize.

Le sois-disant dernier concert de Virtual Music est donné en Novembre, apres Un mini concert dans notre ancienne Athénée avec Pierrick et Toni en soutien.

Mais avec 3 Jeunes aux études supérieures, il nous semble preferable de s’arrêter là. Moi dans le son, Pype en Info et Titi [Thierry] en Droit.

Puis 98 se passe gentiment, musique se faisant. Il me faut passer fréquement a l’hosto car je dois me faire opérer. De ce fait je ne presenterais pas les examens a L’IAD et me voila donc de retour à Seraing pour, à 3 jours de l’opération, un dernier concert des Virtual Musics à Liege.

Virtual c’est décidé à s’arrêter définitivement et moi je profite des vacances pour me reposer dans les Ardennes avec Thierry, premier conducteur de la bande. [MERCEDES] lui non plus n’a pas réussi ses examens.

En Septembre il me faut trouver une nouvelle école .. L’ISET
tout d’abord avec mon Cedric Vanrutten . Le temps de me rendre compte que la soudure c’est pas mon truc et j’opte finalement pour l’ESEJ en Marketing ou je retrouve mes copains de secondaire. Cédric lui préfère se
faire engager chez Kiwi comme vendeur de frites.

Virtual Music doit encore une fois se réveiller car suite a un coup de fil, il nous faut organiser un concert en moins de 2 semaines et surtout trouver une sono.. Qui sera WnM dirigé par Gaetan Creunier avec qui nous travaillons maintenant encore.

en Octobre nouveau concert et premier CD du groupe Virtual.

Coté CD la collection Cyborg Jeff c’est agrandie de l’album #ESPERENZA# en Janvier 98 et #Eyes Dreams# en Septembre.

En Decembre Virtual a été inscris a un concours mais préfère ne pas y prendre part vu le manque de qualité de celui-ci [peu etre une erreur de
notre part..]

Car en janvier 99 c’est avec beaucoup d’étonnement que nous recevons un coup de téléphone pour participer a une interview radio organisatrice de
ce dit concours….

Depuis le mois de septembre 1998 j’avais entrepris avec Didier Rombauts de QUENA SOUND de s’attaquer reélement et commercialement au marche Dance
Européen c’est pourquoi avec son appui technique se crée le groupe E-MOTION

CJ-Trapletti [P.Martin] auteur compositeur
DJ Emphasis [D.Rombauts] arrangement et mixage
Mano [M-N. Schumacher] Chant

Mano ne chante pas mal et manque un peu de sérieux et c’est pour finir Miranda une chanteuse professionnel allemande qui lui succédera. sur le titre I Want.

L’histoire aurait s’arrêter la si je n’avais pas rencrontrer Patrice Graillet de X-Gravity, étudiant en Marketing. Patrice est manager musical et viens donc avec son directeur artistique jeter un petit coup d’oreille
à cette compos..

Patrice trouve le boulot exceptionnel pour du track, mais au niveau commercial il y a nécessite de retravailler l’ensemble [et surtout] cote son en studio. Malheureusement cela nécessite un budget.. utilise déjà
dans des travaux d’agrandissement des locaux de CSS.

Bref je garde contact avec Patrice et un jour je lui présente d’autre compos. Qu’il fait parcourir jusque chez Arcade distribution et Byte Records, mais a chaque fois cela bloque question budget.

Fin Janvier 99 Je sors mon dernier album en datte #Last trip on my ship#

Et puis dernièrement Virtual a encore jouera au centre Culturel de Seraing le 7 et 8 mai avec un nouveau CD a la clef.

VIRTUAL MUSIC
————-
Thierry Dubois Guitare et chant principale 20ans Communication
Pierre Martin Claviers et chant 21ans Marketing
Sylvain Martin Guitare et chant 20ans Informatique
Laurent Mazzapicchi Basse 19ans Math..Economie
Vivien Vanoirbeek Batterie 19ans Economie

+
Pierrick Hansen guitariste et Chanteur de secours
Gaetan Creunier WNM sonorisation.

question track voici deux mods tres maigre en place [habituellement min
3mo] de deux style tres differents.

et pour les vacances enormement de choses encore. mais
c’est TOP SECRET…..

Ah plus et salut a la bande de VGA-RECORDS.”

Small chiptunes used in a small ASM demo coded by Codasm. inspirated from Bubble Bobble style.

original samples comments :
Yeah, fiuuuh, CSS is not dead. Cyborg Jeff still knows how to track.. here the first zik of the night. Samples from Liquid Paarsite.
Big hi 2 mister Yota La Tanche…

  B-BUBBLE.IT (52,3 KiB, 198 hits)

507. Brazil

Cyborg Jeff (Martin) Roland E68 – MID

Et bien, je pensais vraiment ne plus pouvoir ré-ouvrir mes quelques rares fichiers MIDI conserver sur disquette, puisqu’aucun lecteur ne pouvait les lire… Le problème était en réalité lié à un format MIDI artisanal lié à mon “vieux “Roland E68. En effet, la plupart de mes compos MIDI de l’époque était en réalité des fichiers enregistrés en direct, avec donc de nombreuses petites approximations. C’est que ce “bon vieux” Roland E68 était alors mon tout nouveau joujou dans lequel j’avais investi toutes mes économies de caissier chez Delhaise, le nec plus ultra, compatible MIDI, bender, son de piano magnifique et comble du bonheur, un lecteur de disquette me permettant de sauvergarder et relire mes performance live !

J’ai dans un premier temps pu récupérer l’arrangement du slow composé à l’époque pour Delphine, dont le résultat est plus fidèle que la version IT que j’avais conservée.

Focalisons nous maintenant sur Brazil, un titre latino dont j’étais particulièrement fier de la mélodie… D’ailleurs, mes fidèles fans et amis sceners pourront d’ailleurs reconnaitre que ce titre est clairement le début de ce qui deviendra en 1999 ma release “El Ritmo Latino” pour la Inscene’99 !

Well, i though i’ve never be able to re-listen to those MIDI files saved on a floppy disk. In fact, it was due to some special parameters linked to my Roland E68. Those tracks was in fact recorded in live from my keyboard.

Brazil was a latino track and i was realy proud to the melody. Maybe friends and sceners will have recognise that this melody and style will turn in 1999 to my Inscene’99 release : El Ritmo Latino !

  BRAZIL.MID (33,2 KiB, 235 hits)

417. Crazy Brix : Part 5

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – S3M

Voici clairement mon thème préféré pour notre petit Casse Brique maison made in PPP Team Software, inspiré par une série de sons du tracker Tarzan. En relisant les quelques notes de l’époque de mon frangin Pype, seul programmeur sur ce projet en Assembler, je me rends compte que j’étais quand même assez dur avec lui !!! J’avais au fond la tâche facile… je donnais des idées et je lui pondais une série de musiques, histoire de lui mettre la pression sur la lenteur de développement de son nouveau projet !

1.4: premiers essais de transparence (“C’est quoi, cette horreur?” dit Piet ” C’était encore mieux en BASIC!”)

1.8: Ajout des samples pour les bruitages (“Je te laisse débugger, Pype, je reviens à 12h00”)

Il avait pourtant un sacré mérite… Après quelques années de programmation en EP Basic et Quick Basic sur notre PC, se lancer dans le langage machine n’était probablement pas coton ! On n’était en Rétho (pour les français proche du BAC), mais tout de même ! Nous n’avions pas d’accès à Internet à l’époque… c’était grace à de précieux bouquin dont “Le SuperLivre de la SoundBlaster” qu’il avait pu programmer un player S3M from scratch, de quoi lire les extensions de fichier .LBM de Delux Paint et autres joyeusetés qui permettait de réaliser ce petit projet.

Au final, une version encore un peu buguée et surtout limitée en compatibilité serait terminée durant l’été 97, proposant aux plus assidus des niveaux illustrés par nos petits héros fétiches : Bilou, Bouli, Badman et Grungee… 2 ans plus tard, le projet ressortira des cartons pour être adapté et présenté à notre première participation en Démoparty, la Inscene’99 !

Here is my favorite musical theme for our little Breakout-like game, using some samples from the SoundTracker Tarzan. I realise that at that time, my brother Pype, the only programmer of this project didn’t have enough received my enthousiasm. My task was easy. I just left him some ideas and a lot of tune to add in the game !

Now i was proud of him ! We were young teenagers, he has only some years of EP and Quickbasic experience on our computer and starting that machine language should not be easy. We don’t have Internet to learn how the things work only the help of graal’s book to develop music player and image files display…

Finally a bugged version was finished in summer 97, offering some levels with our heroes Bilou, Bouli, Badman and Grungee. Two years later, we will relaunch the project to fit to our first Demoparty 100ko games rules : The Inscene’99

  CB5.S3M (106,4 KiB, 541 hits)