Archives par mot-clé : Drogue

511. The New Beat hits

mixed by Cyborg Jeff (Pierre Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – IT

1988, j’avais alors 10 ans ! Voilà qu’alors les disques de Dorothée, Bioman, Melody et Sandra Kim n’allait plus faire mon bonheur. Non, je venais d’avoir un petit poste de radio et devenir complètement dingue de cette mode qui entrait à l’école… La New Beat, les petits badges smiley, les T-shirt smiley, du fluo et de la musique électronique à danser le dimanche matin ! Très vite je m’achetais mon premier 45tours, C in China, je m’écoutais mes premières compilation de New Beat que Stéphane, le cousin d’Alain Gillon nous fournissait… Des musiques bien en mémoire, dont les titres m’échappaient complètement, puisque je n’y connaissais rien de rien en anglais !

Clairement, Confetti’s était ce que j’aimais le mieux, peut-être tout simplement car ce groupe proposait une version édulcorée de la New Beat adulte qui déferlait dans les boites de nuit de l’époque, celle-là même qui inquiétait mes parents car directement liée à la drogue… Même mes petits badges véhiculait quelques légendes… puisqu’il se disait qu’ils étaient utilisé pour cacher de l’Acid et de la Cocaïne… Aciiiiid !!! C’était pourtant très tendance d’avoir cette déclaration de drogue dans les titres de New Beat… Il me fallait alors bien cacher ces morceaux “tabous”…

J’attendais avec impatience les soupers fromage, fête de carnaval et soirée dansante à Spaarenduin pour aller m’éclater sur C Day, Plaza et Marina !

La période New Beat ou House Music dans d’autres coin de l’Europe ne fut pas très longues, mais permis à la Belgique de se faire une jolie place dans le monde musicale électronique. Rapidement le style allait évoluer avec des groupes comme Technotronic ou 2 Unlimited lançant la Techno et l’Euro-Dance.

En 1998, j’étais alors tout content de découvrir tout d’abord un premier CD de compilation de New Beat dans un brocante de Louvain La Neuve, puis une deuxième de la même série offerte par mon ami Didier… J’allais y découvrir une série de Hits que je n’avais pas connu, me donnant l’envie de me faire un Megamix avec mon Impulse Tracker.

Ce petit mix allait donc être réalisé avec les titres suivants :

Confetti’s – The Sound of C
Erotic Dissidents – Shake your hips
King of Agreppo – Agreppo
Fatal Error – Fatal Error
Major Problem – Acid queen
B-Art – Baby want’s to ride
Explorers Of The Nile – We Are All Egyptians
Public Relation – Public Relations

1988, ten years old ! I no more want to buy LPs of Dorothée, Bioman, Melody or Sandra Kim… Now i’ve my little radio, i want to have fluo smileys and Confetti’s LPs. New Beat invaded belgian schools. I bought quickly my first vynil : C in China and listen to my first house tape compilation that Alain’s cousin recorded. I’ve just musics in mind, no title as at that time I absolutly not understand english.

For sure, Confetti’s was my favorite band, but probably cause that was Light version of House Music compare to the adult tracks that was performed in Night Club. House Music or New Beat was linked to drugs as Cocaïn and Acid… So i should realy hide some tracks at home… As an “Aciiiiiiiiid” scream will realy not welcome ! The little boy i was hardly waiting some familly and school dancing time to move on C Day, Plaza and Marina.

New Beat time was not so long but let electronic belgian music be recognised and open the door to Techno and Euro Dance style with Technotronic or 2 Unlimited.

In 1998 i was realy happy to found a CD compilation in an second hand shop of Louvain La Neuve. Then my friend Didier gave me his Take II compilation that i’ll use for this megamix.

  NEWBEAT1.IT (3,8 MiB, 233 hits)

Continuer la lecture de 511. The New Beat hits

438. Don’t take it (ImproO mix)

DJ Innovation (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
Track 11, Summer Island (S.E.)

J’étais visiblement dans une phase où le nom de Cyborg Jeff me lassait un peu, puisque non content de signer une fois de plus mon morceau sous le nom de DJ Innovation, j’en rajoutais une couche en précisant qu’il avait été remanié par ImproO,… juste moi dans un autre état d’esprit ! Ceci dit, Don’t take it retournait à un style plus proche de ce que j’aimais,… et toujours en recherche de ce son propre à Faithless et DJ Sash! que j’adorais,… j’avais fini par m’en rapprocher avec ce son de Pizzicato. Une série d’autres samples venaient de mes dernières trouvailles en CDs pas cher que j’avais digitaliser via Fast Tracker : CJ Bolland et Dy1 tirés de compilation XXL Dance et les CD Maxi de Félix et Wonderland…. Malgré le sample “Cocaïne” très présent dans morceau ! Lui donnant un petit goût provocateur et rétro… puisque rappelant l’époque New Beat, je me défendais d’être lier à la drogue avec le titre du morceau : N’en prenez pas !

Pas encore remis de mes aventures, je laissais donc un petit coucou chalereux à mes amis : Pype, Tbob (Valentin Boigelot), Julie Libin, Doudou (Delphine Jacqumard), Puce (Simon Boigelot), JedD (Jean-Denis Magis), MegG (Laurent Rosati), Greg (Grégory Dierckx), Joe (Geoffrey Dierckx), VDrums (Vivien Vanoirbeek), Pierrick Hansen, Valyum (Romuald Dispa), Parmy (Laurent Mazzapicchi), Titi, Pascal Deiting et DJ Dub (Christophe Deblire)

It seems i would like to be someone else than Cyborg Jeff… Once again i signed this song under the name of DJ Innovation and adding that it was remixed by ImproO, just me, but in an other mood ! Anyway Don’t Take It go back to a musical style i like, close to Faithless and DJ Sash!… I was near to reach the same sounds, with this pizzicato. I also added some special samples i’ve made out of the last cheap CDs i’ve bought : CJ Bolland (XXL Dance), Dy1 (XXL Dance), Felix, Wonderland…

As if you often hear “Cocain” in this song, maybe just to chock and let remember the New Beat moments,… i prefer called my song : Don’t take it !!

  DJINNO3.IT (584,0 KiB, 392 hits)

  track 11, Cyborg Jeff - Don't take it (Summer Island) (4,6 MiB, 446 hits)

118. Grud’s sound

Mc Piet & DJ Dub (Martin – Deblire) Scream Tracker III – 80386 DX 40 – MOD

MontiniBon, je ne sais pas si vous serez encore en vie à la fin du morceau !? Je me lançais avec Christophe Deblire dans un morceau techno, un peu hypnotique, basé sur quelques sons, mais surtout sur le style de ce que l’on trouvait alors sur le CD Montini vol. 4 (compilation de la discotèque du même nom).

Le titre de notre morceau avait été censuré, c’est que parlé de drogue chez moi, ce n’était pas vraiment de bon ton, du coup, à l’origine Drug’s Sound, le titre devient Grud’s Sound.

Je n’ai jamais touché à ce genre de supstence, mais depuis toujours, la musique électronique que ce soit la Newbeat ou la Techno, à toujours produit des titres un peu bizarre, dont les sons et le ryhtme sont censé améliorer les sensation de prise de Drogue,… Du coup j’imaginais très bien ce morceau entrer dans un tel schéma !

Well, i’m not sure you’re still alive when the song will be finished. I worked then with Christophe Deblire on a new techno track, with hypnotik loop sounds, inspirated and sampled from the Montini vol. 4 (compilation of the best songs from that belgium discotec).

The track’s title was censured, cause speaking about Drugs will not accepted at home, that’s why the original Drug’s Sound came Grud’s Sound.

I’ve never taken that kind of pills but i well know that from the start of the electronic music from Newbeat to Techno, that space track with strange loop sounds and hypnotic rhythm will be optimised for people who have taken drugs. So i imagined that song entering in that schema.

  MONTINI.MOD (60,5 KiB, 251 hits)