Archives par mot-clé : computer

Some Tracking words

There was a time i was dreaming i’ll be a famous musician, i was dreaming finding my CDs on shop, i’ll play concerts, composed tunes for Video Games and will be known in the obscure Demoscene world… The time have passed, I pushed PAUSE button and looking back and see all the work i’ve made.

Pierre Martin, bette known as Cyborg Jeff, I live in the french part of Belgium. I was born in 1978 with Space Invaders and had chance to be quickly close to the Music and Computer world. I’ve tracked now more than 1000 songs on Scream Tracker, Impulse Tracker and Jeskola Buzz Tracker…

Albums

Cyborg Jeff - Super CJ Land - 2013

Depuis mes débuts, j’ai toujours voulu avoir “MES” albums ! J’ai d’abord commencé avec des K7 audio, jusqu’à ce que mon ami Vivien dispose d’un Pentium 100 flambant neuf, équipé d’un graveur CD. Le premier Album CD “Cyborg Jeff” verra donc le jour en avril 1997, et voici la liste de ceux qui suivirent.

Certains albums ont été ré-édité (d’où le S.E.) et en fonction de l’importance de ces modifications, je les ai fait remonter ou non dans l’ordre chronologique. Tous ces albums sont téléchargeables sur le Web, mais parfois de manière anarchique et donc non cliquable depuis cette page. N’hésitez donc pas à me contacter pour avoir l’URL d’un album dont le packaging n’est pas disponible !

From start, i would like to have MY albums ! So i began to record my songs on Audio K7 waiting my friend Vivien Vanoirbeek had a brand new computer with CD recorder. So my first CD Album was burned in april 1997 and here is the list of the next CDs.

Somes was re-edited and compare to the importance of that modifications i had moved it in the chronological order.

CD Albums

 

Album - Super CJ Land - 2013 - Cyborg JeffPaquet Cadeau 2010Goddess in my handWe want more Cyborg JeffBoué VillePopbsterv_alb_fairytalesCJ's World RemixLet the sun shineLa guerre des pâquerettesPast Present FuturePixelizationCrossing over the sceneHTML Questa l'affolerNéantExpression sentimentaleY2Kday after daysAnd what's about the love now ?Here comes my best ofTogether n Iv_alb_lasttriponmyshipSESoft XmasEyes DreamsEsperenzaSummer IslanddivagationPlaner n'est pas jouerv_alb_gimmeanamiga

 

CD Singles

Cyborg Jeff vs Gdream feat. Sabry’Z – Une autre galaxie (2009)
Cyborg Jeff feat. Jessica Martin – La Fée en rose (2008)
Cyborg Jeff feat. Sabry’Z – What is love ? (2008)
Cyborg Jeff – C64 Addict (2007)
Cyborg Jeff – Asteroïd Rave Party (2007)
Cyborg Jeff feat. DJ Daerden – La Daerden Machine (2007)
Cyborg Jeff – Je suis Plug & Play (2007)
Cyborg Jeff feat. DJ Daerden – C’est Extraordinaire (2006)
Cyborg Jeff – A Smile on your Face (2005)
Cyborg Jeff – No more Virus in Heaven (2005)
Cyborg Jeff – Summer night fever (2005)
Cyborg Jeff & Gdream – Perfection (2003)
E-Motion – I Want 2003 (2003)
Cyborg Jeff & Gdream feat. Astrid B. – L’amour est un soleil (2003)
E-Motion – I Want (1998)
E-Motion – Feeling (1998)
S.S.S. – Viens au Soleil (1997)

K7 Albums

Use my Keyboard to make an Earthquake (1998)
Esperenza (1997)
The Summer Time (1997)
If my name was DJ Innovation (1997)
Divagation (1997)
Trip to Ferrières (1997)
Planer n’est pas jouer (1997)
A journey in my mind (1996)

502. Grungee : Popcorn

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Cyrix 166 – S3M

Et pourquoi ne pas mettre un petit Popcorn dans la B.O. de ce Grungee hein ? Pour pas mal de trentenaires geeks de ma génération, je pense que Popcorn est un casse brique pour vieux PC assez réussi pour l’époque… Pour les plus jeunes, cette mélodie doit coller à l’affreuse grenouille nudiste sur sa moto volante,… Pour moi, Popcorn, c’est ce drôle de vinyl au drapeau américain avec de vieux sons synthétiques des années 70, l’un de mes préférés de la collection de mon paternel. Les popcorns s’est comme des fleurs, ça a de jolies couleurs…


YouTube Direkt

Hey, why not including Popcon in the Grungee’s B.O. hmm ? For some geeks of my generation, Popcorn was an old casse brique for realy AT-XT PC computer, for younger it probably let you remember those arwful crazy frog… but for me, Popcorn was that funny LP with an american flag and some kwel old seventies electronic sounds…

  GRUN3.S3M (136,7 KiB, 347 hits)

474. Back to the monaster

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Cyrix 166 – IT
track 1, Esperenza S.E. (1998) | track 14, Day after day (2000)

Wouw que de choses se sont passées durant cette rentrée 1997. Voilà qui est officiel, j’ai réussi mes exams d’entré en tant que futur Ingénieur du Son à l’IAD. J’ai donc quitté Seraing pour la cité universitaire de Louvain La Neuve, où co-kot avec Didier Rombauts, lui aussi entré à l’IAD. Très rapidement, je me suis à la recherche d’un ordinateur pour ne pas dépérir dans mon KOT, et j’ai donc racheté un Cyrix 166 à mon ami Vanoïd (Cédric Vanrutten). Musicalement, cela m’a pris pas mal de temps pour arriver à paramètrer ma carte son Aztec Sound Galaxy II sous Windows 95, devant choisir entre 16bits ou Stéréo, mais voilà… c’est enfin réglé !!

Je me suis alors lancé à fêter l’évènement, en composant une super musique, quelques choses de nouveaux et fortement inspiré de Era – Ameno ainsi que du concert en plein air de l’artiste liègeois Luc Baiwir…

A l’époque, c’était alors un clin d’oeil, mais le titre Back to the Monaster faisait référence au titre Falling in love (monaster mix) composé quelques mois plus tôt, un retour au Monastère de Saint Roch ? Aaah les filles hein !

So many things till the end of summer 97. It was official, i’ve succeed the admission exams to be Sound Ingineer at the I.A.D. I’ve left Seraing to settle in the univerCITY of Louvain La Neuve with my new friend Didier Rombauts. So i should find quickly a computer and have bought the one of my friend Cédric Vanrutten, a Cyrix 166mhz with a problematic Aztec Sound Galaxy II that won’t work first correctly with Windows 95 and Impulse Tracker… During the first days i should choose between 16bits or stereo… Finally it’s over !

So i’ve wrote this song, with a great melody something inspirated from ERA – Ameno and the belgian artist Luc Baiwir.

At that time it was just a clin d’oeil, but the title : Back to the monaster is a reference to the song Falling in love (monaster mix)… Yes, i was back tot the Saint Roch monaster….


YouTube Direkt

  B2MONAS2.IT (799,8 KiB, 1 357 hits)

  Track 1, Back to the monaster [Esperenza] (5,9 MiB, 484 hits)

417. Crazy Brix : Part 5

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – S3M

Voici clairement mon thème préféré pour notre petit Casse Brique maison made in PPP Team Software, inspiré par une série de sons du tracker Tarzan. En relisant les quelques notes de l’époque de mon frangin Pype, seul programmeur sur ce projet en Assembler, je me rends compte que j’étais quand même assez dur avec lui !!! J’avais au fond la tâche facile… je donnais des idées et je lui pondais une série de musiques, histoire de lui mettre la pression sur la lenteur de développement de son nouveau projet !

1.4: premiers essais de transparence (“C’est quoi, cette horreur?” dit Piet ” C’était encore mieux en BASIC!”)

1.8: Ajout des samples pour les bruitages (“Je te laisse débugger, Pype, je reviens à 12h00”)

Il avait pourtant un sacré mérite… Après quelques années de programmation en EP Basic et Quick Basic sur notre PC, se lancer dans le langage machine n’était probablement pas coton ! On n’était en Rétho (pour les français proche du BAC), mais tout de même ! Nous n’avions pas d’accès à Internet à l’époque… c’était grace à de précieux bouquin dont “Le SuperLivre de la SoundBlaster” qu’il avait pu programmer un player S3M from scratch, de quoi lire les extensions de fichier .LBM de Delux Paint et autres joyeusetés qui permettait de réaliser ce petit projet.

Au final, une version encore un peu buguée et surtout limitée en compatibilité serait terminée durant l’été 97, proposant aux plus assidus des niveaux illustrés par nos petits héros fétiches : Bilou, Bouli, Badman et Grungee… 2 ans plus tard, le projet ressortira des cartons pour être adapté et présenté à notre première participation en Démoparty, la Inscene’99 !

Here is my favorite musical theme for our little Breakout-like game, using some samples from the SoundTracker Tarzan. I realise that at that time, my brother Pype, the only programmer of this project didn’t have enough received my enthousiasm. My task was easy. I just left him some ideas and a lot of tune to add in the game !

Now i was proud of him ! We were young teenagers, he has only some years of EP and Quickbasic experience on our computer and starting that machine language should not be easy. We don’t have Internet to learn how the things work only the help of graal’s book to develop music player and image files display…

Finally a bugged version was finished in summer 97, offering some levels with our heroes Bilou, Bouli, Badman and Grungee. Two years later, we will relaunch the project to fit to our first Demoparty 100ko games rules : The Inscene’99

  CB5.S3M (106,4 KiB, 499 hits)

371. Sku Z zy Trance (Skuzzy)

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker II – Pentium 120 – IT
track 5, Divagation S.E. (1997-2003)

Divagation (pochette originale)Woouhou, depuis un bon moment je rêve de pouvoir réaliser un album CD, et plus des K7 de modules… voilà que le projet devient tout à fait envisageable grâce au super nouvel ordinateur de mon ami Vivien Vanoirbeek, équipé d’un graveur CD SCSI ! Moi le Rambo du module, je vais enfin pouvoir avoir mon album CD Cyborg Jeff !!

Bon, ce premier album, Divagation demandera d’encoder sur mon disque dur les modules choisis en fichier .WAV Stéréo, un premier travail sera donc à faire, intégrer de la stéréo dans ceux-ci, ce qui explique que vous pourrez trouver en fin de module une ligne : Stéréo Version Mix 1,2,…  une fois devenu fichiers WAV, il me faut alors démonter mon disque dur, remplis à rabord (j’avais même dû désinstaller Windows 3.11 et F1GP2 pour avoir suffisamment de place pour en copier le contenu sur le disque dur de Vivien. Impossible de se contenter de graver depuis mon disque… ce dernier étant un simple disque IDE, à l’époque, pour prévenir des nombreux plantages de gravure, l’utilisation de périphérique SCSI est nécessaire… Malheureusement, le disque dur de mon Vi ne fait que 650mo, et avec Windows 95 installé, je me vois donc dans l’obligation de perdre en route quelques titres initialement sélectionnés…. Gravé sur un CD-Rom 74min tout doré, le premier album de Cyborg Jeff était né !

Et un petit coucou à Tbob, Delphine Jacqmard, JedD, Parmy, Broz et Pierrick Hansen.

Bien des années plus tard, en écoutant mon vieux CD Club System 3, je me suis rendu compte que la musique de ce titre ressemblait assez bien à un titre de cette compilation Mix : Ayla – Ayla… Comme quoi on ne le fait pas toujours exprès !


YouTube Direkt

Wouw, a long time ago i hoped realising a CD Album and no more audio-tape compilations. The project would be possible since my neightboors and friend Vivien Vanoirbeek received is brand new computer with a CD-Rom Burner SCSI.

This first album : Divagation, need me a lot of work, first as i should render the selectionned track to Stereo WAV files, i should add stereo aspect to all that modules, that why you could find a line : STEREO VERSION MIX. Then i should remove my Windows 3.11 and Formula One GP2 to have enough place on my Hard Drive and brought it many times to transfer the datas. My 200mo IDE one could not be used in the SCSI architecture. Anyway my friend have a 650mo hard drive, that means i should forget some tracks and burns a smaller album… on great gold CD-Rom… the first Cyborg Jeff’s album was born !

Few years later, listening to the mixed compilation Club System 3 i recognised a song with a similar melody than this one, Ayla – Ayla… I was probably influenced by that when i wrote this one !

  SKUZZY.IT (726,6 KiB, 372 hits)

  track 5, Cyborg Jeff - Skuzzy [Divagation] (5,0 MiB, 532 hits)

316. Old Computer Medley

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – S3M

ghosts_n_goblins_01Très rapidement je suis devenu un vrai addict des musiques produites sur Commodore 64, que ce soit au niveau des sonorités, mais également coté mélodies. Dès que j’en ai eu la possibilité, j’ai commencé à m’enregistrer de nombreuses K7 de bandes sons tirées de mes jeux préférés, mais également des excellentes démos et intros…

Alors, ce jour là, j’avais ressorti l’une de ces compilations, avec l’envie de me faire un petit medley,… sans spécialement m’approcher des sonorités originales…

Vous pourrez retrouver : Crazy Sample 1 et 2 (Red, The Judge,1987), Movie Monster (Bob Viera, Epyx, 1986), RDS (Electronic Arts), Goshts’n Goblins (Mark Cooksey,Capcom-Elite, 1986), Formula One Grand Prix (Dave Lowe,Microprose,1991)


YouTube Direkt

I quickly be addicted of the musics produced on the Commodore 64, both for specific sounds and melodies. As soon as i would be able to do it, i recorded it on audio tape to be able to listen easely those games and demos sound track.

That day, i decided to rewrite a meldey out of the songs of one of my compilation, not be close to the original sounds, just rewrite the melodies.. this medley include : Crazy Sample 1 et 2 (Red, The Judge,1987), Movie Monster (Bob Viera, Epyx, 1986), RDS (Electronic Arts), Goshts’n Goblins (Mark Cooksey,Capcom-Elite, 1986), Formula One Grand Prix (Dave Lowe,Microprose,1992)

  OCMED.S3M (75,2 KiB, 250 hits)

Continuer la lecture de 316. Old Computer Medley

301. Can u feel ze change ?

Cyborg Jeff (Martin) Impulse Tracker – Pentium 120 – IT

Impulse TrackerAah les soldes étaient déjà en préparation, et je trouvais ce samedi là dans un bac en promo deux revues d’un magazine qui m’était totalement inconnu : 0&M, un magasine dédié à la Musique assistée par ordinateur… Ce dernier y traitait essentiellement de logiciel MIDI, mais sur la disquette de software, j’allais y trouver Impulse Tracker (programmé par Jeffrey Lim) qui allait révolutionner mon expérience musicale !

Alors que Scream Tracker III version Béta permet de composer de la musique en 16 pistes, Impulse Tracker propose ni plus ni moins que 64 pistes, deux fois plus que Fast Tracker II, et annonce jusqu’à 256 pistes virtuelles !

Alors que Scream Tracker ne propose que la gestion de “samples” qui serviront à composer mes petites musiques, à l’instar de Fast Tracker II, Impulse Tracker propose de construire ses instruments en permettant d’utiliser plusieurs samples pour un même instrument, de gérer son attaque, sa descente, des effets de volumes et de panning.

Grâce aux pistes virtuelles et à la gestion des instruments, le rendu du piano que l’on peu entendre dans cette composition démo réalisée avec Impulse Tracker est beaucoup plus réaliste. En effet, une fois une 2° note de piano jouée sur la même piste, le son de celui-ci ne se coupe pas immédiatement, mais peu se laisser doucement terminer, utilisant alors une piste virtuelle.

A coté de cela, Impulse Tracker à quelques petits défauts… il est conçu pour un clavier Qwerty plaçant certaines notes et fonctions à des positions illogiques, mais un peu d’habitude devrait résoudre le problème. Plus génant pour l’époque, le format .IT n’est reconnu par aucun autre logiciel. Fast Tracker, Cubic Player, Scream Tracker III… rien ne peut lire ce type de fichier. Je pourrais bien sur sauvegarder mon fichier en .S3M (ce que je ferais encore quelques mois), mais en perdant alors tous les avantages du nouveau format… J’attendais donc avec impatience que mon frangin Pype se plonge dans le doc lié au nouveau format (fournie avec le logiciel) afin de me concocter un .IT player maison.

Un petit coucou à Pierrick Hansen, JedD (Jean-Denis Magis), Tbob (Valentin Boigelot), La Puce (Simon Boigelot), V-Drums (Vivien Vanoirbeek), Parmy (Laurent Mazzapicchi) et Valyum (Romuald Dispa)

visiter le site officiel d’Impulse Tracker

I found that saterday afternoon two old magazine sold out. O&M was a Computer Assisted Music magazine speaking about MIDI, but i found a new incredible software called : Impulse Tracker (programmed by Jeffrey Lim) that was my fellow during long, long years !

As Scream Tracker beta version i used till that moment only manage 16 tracks, Impulse Tracker proposed 64 tracks and 256 virtual tracks. As Fast Tracker II, we could create instruments starting from sample managning attack, release, delay, volume and panning effect.

With the virtual track, i could have here a better rendering of a piano instrument using different samples and let the samples finishing its wave during he allready starts a new note, on a virtual track.

But IT have some bad parts. The Qwerty keyboard it need was not easy for me, some notes and effect use unlogical keys. The .IT file will not be read by my other musical software as Scream Tracker, Fast Tracker and Cubic Player, so i should wait my brother pype create a dedicated player.

  CHANGE.IT (244,1 KiB, 262 hits)

283. C64 SFX#1

PPP Team Software (Martin-Martin) Scream Tracker III – Pentium 120 – S3M

c64Le processeur SID du C64 m’a toujours ébloui les oreilles… Certes les premiers jeux étaient loin de proposer des sons extraordinaire… mais rapidement des bandes son tel que celle du jeu Loco 64 (adaptation d’un titre de Jean-Michel Jarre), puis toutes les productions de Chris Huelsbeck et autres Rob Hubbard n’ont fait que de me passionner… Dans le début des nineties, je me faisais d’ailleurs des compilations K7 de musiques de jeux et démos de mon Commodore.

Voici donc la base de concept à ranger parmi mes premières Chiptunes ! Mon frangin Pype m’avait construit une série de samples très petits, jouant sur des boucles afin de se rapprocher des sonorités du C64… on en était loin encore, mais pour une première expérience, c’était un bon début… Je m’étais donc mis à construire une petite musique avec ceux-ci. Non pas en 3 pistes, tel le processeur SID le proposait, ni en sur les 4 pistes Amiga, mais bien sur les 6 pistes disponibles sur le player S3M que Pype nous avait développé !

I love the The SID sound processor of the C64 since a long time ago… Sure the first game i played on this computer not use its power, anyway soundtracks as the one from the game LOCO64 (using a Jean-Michel Jarre arrangement) and later the one from Chris Huelsbeck or Rob Hubbard were excellent !

In the start of the nineties i was recording my C64 music game on audio tape… so here is the start of this production. My brother Pype had created some tiny loop samples to be close to the C64 sounds. Sure there should a lot of work to be more closer, anyway it could be among my first Chiptune creation, using the 6 tracks compatibiliy of the PPP Team Software S3M Player.

  C64FX.S3M (25,4 KiB, 242 hits)

254. Tokyo is burning

Cyborg Jeff (Martin) Fast Tracker II – Pentium 120 – XM

Qu’avais-je mangé ce matin là pour en arriver à composer ce morceau… J’avais plus probablement un peu abusé de mon vinyl de C in China… c’est plus que probable ma pas suffisant ! Déjà, j’avais sorti mon micro tout pourri et choisi de travailler avec Fast Tracker II… Depuis l’arrivée de notre Pentium 120 et de ces 8mo de mémoire, je pouvais me permettre de m’enregistrer pour personnaliser un peu plus mes morceaux… Bref, me voilà dans un délire Techno d’attaque du Japon par les américain… Si vous ne comprenez rien à ce que je raconte… en voici la retranscription… et surtout ce que je voulais dire (mon anglais était plus que limite à l’époque…)

Mayday Mayday US army arrives, if you want to save Tokyo, contact our friends please
— bruit d’avion qui lache une bombe… à la bouche 😉 —
Tokyo is burning
Bill Clinton saids : Tokyo is now burning, our aircraft can’t be anonthing to destroy it

What did i eat those morning ? I probably listen too much to my vinyl of C in China… but that’s not enough… I had brough back my huge microphone and dicided to work with Fast Tracker II. With the new computer Pentium 120 and his 8mo of memory i liked recorded my voice to more personnalise my songs. So here is a delirium techno songs about an american attack in Japan. You probably not easely understood what i said… and my english was realy realy bad at that time…

  TOKYO.XM (1,2 MiB, 158 hits)