Archives de
Étiquette : Woody Allen

Les films du mois : World War Z

Les films du mois : World War Z

World War ZWorld War Z (2013) 8/10

Vous reprendriez bien un peu de Zombies ? Bon, il faut bien avouer que les films de Zombies et de contagion ont le vent en poupe ces dernières années. Alors un de plus ? World War Z, avec un titre qui n’inspire pas tant sur le sujet au premier regard se place tout de même comme très en la matière. C’est probablement l’un des premiers films de cette envergure. Le début fait fortement penser au tout récent jeu Last of Us. L’ambiance est excellente et on se sent de suite pris à suivre les personnages. Le film prend ensuite une tournure un poil plus “Resident Evil” à la recherche de la souche du problème. C’est évidemment une approche bien différente, mais cela fonction encore avec de bons effets spéciaux. World War Z qui au fond porte bien son nom se loupe à mon sens sur la fin. Sans grand originalité, l’histoire se termine, mais je lui aurais préféré un peu plus de sentiment sur les retrouvailles la petite famille, peut-être en les suivant un instant sur le retour à une vie “””normal”””.

To Rome with love (2012) 8/10

Comment replonger dans l’ambiance de l’Italie ? Et bien peut-être bien en se laissant embarquer dans un film hors norme qui nous balade d’une extravagante histoire d’amour à une autre dans les rues de Rome ! Alors, il ne faut pas avoir peur de l’inattendu et de situation saugrenues, c’est plus que probablement la patte de Woody Allen qui nous offrait déjà un peu le même genre de film avec Minuit à Paris que j’avais vraiment apprécié. Ce qui m’a vraiment plu, c’est que ce film semble ne sortir d’aucune époque, comme s’il était juste là. pas d’effet spéciaux et des plans qui me donne l’impression de sortir des années 60, 70, 80 ou de maintenant. Les dialogues sont très riches, mais à mon sens je perds beaucoup en immersion à l’avoir regarder en version française. Cela doit être bien plus chantant en version originale ou j’imagine que l’italien et l’anglais s’entrecroisent. On retrouve une belle brochette d’acteurs connus, ce qui est toujours très chouette. Je ne sais pas pourquoi ce film m’a tant plu. Il aurait surement pu en faire fuire plus d’un avec certaines situations tellement incongrues… Moi il m’a rappelé de nombreux souvenirs de vieux films que j’avais vu un jour ou l’autre étant plus jeune. Peut-être est-ce là l’effet Woody Allen ? Cela fait 4 films que je vois signé Woody Allen (To Rome with Love, Minuit à Paris, Match Point et La vie et tout le reste) qui me plaise vraiment dans leur originalité… Peut-être faudrait-il que je me penche sur quelques autres de ces productions récentes ?

Paris – Manatthan (2012) 8/10

Encore une belle surprise que cette comédie romantique française à la trame inattendue. Tenez bon les premières minutes, cela en vaut la peine !

Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare (2012) 8/10

Un roadtrip sur fond de comédie romantique et de fin du monde, avec comme acteur principal Steve Carell, ce n’était pas gagné ! Si l’on garde de nombreux éléments dans un esprit pastiche, cela reste très modéré, laissant une place importante à un bon scénario, imprévisible et romantique. Surprenante découverte !

Flipped (2010) 7/10

Sympathique petite comédie romantique de jeunes ados, pleine de poésie… Le finale aurait pu être un peu plus développé.