Archives de
Étiquette : S.S.S.

“Together & I”, mon 6° album de musique, sorti il y a 20 ans

“Together & I”, mon 6° album de musique, sorti il y a 20 ans

C’était il y a 20 ans, l’été 1999, je terminais le 6° album de Cyborg Jeff : Together n I. A l’époque je parle encore anglais comme un moustique russe, mais l’idée de ce titre était mettre  en avant cette forte sensation fantastique de travail musical collaboratif, force principale de cet album qui aurait pu tout autant s’appeler Creadream, le nouveau nom de notre rassemblement musicale “Creadream Sound Studio”.

Cyborg Jeff prend ses marques dans sa nouvelle chambre.
Cyborg Jeff prend ses marques dans sa nouvelle chambre.

Nous sommes en 1999, et Internet ne représente encore pas grand chose pour moi. Je viens de terminer avec brio ma première année de Marketing à l’ESEJ et je me sens entouré d’amis, d’ondes positives propices à faire exploser le potentiel de ce logiciel fantastique qu’est Impulse Tracker, un programme de musique à la sauce Demoscène issus du monde Amiga et tournant sur mon PC en mode MS-DOS !

Et parlons-en de Demoscène, depuis le début de l’année, j’ai cette idée qui me trotte en tête avec le frangin de faire des démos ! Enfin, qu’il fasse des démos, moi les musiques ! Voilà qui change des musiques d’EuroDance et de Pop à la gratte !

Je lui propose donc de nombreux projets sur le disque dur : Polycosmos, une parodie de Worms et de Titanic… Et nous voilà finalement en route avec Gino pour notre première Demoparty, la Inscene’99 où “Back to Paradise” et “El Ritmo Latino” entre autre, remporteront les 2 concours de la section musique et d’où je reviendrais avec un toute nouvelle carte son Sound Blaster Life qui à terme m’offrira encore plus de possibilité musicale.


Mais c’est bien sur aussi tous ses amis et nouvelles rencontres qui ont une importance capitale dans cet album !

Lire la suite Lire la suite

20 ans plus tôt : Divagation

20 ans plus tôt : Divagation

Retour en 1997, où je venais donc de passer depuis peu le cap de mes 19 ans… Une année particulièrement marquée par les sons incroyables de Faithless, Sash!, DJ MD ou BBE qui auront une grande influence dans les différentes compositions que vous retrouverez dans cet album.

Pochette originale de l'album Divagation, avril 1997
Pochette originale de l’album Divagation, avril 1997

Nous sommes au moi d’avril et mon meilleur ami et voisin, Vivien venait d’équiper son PC d’un graveur de CD ! (Waaoww).. si si, pour l’époque un graveur de CD, ce n’était pas commun et j’allais donc pouvoir créer mon premier album CD !! Pour vous rafraichir la mémoire, à l’époque je composais depuis 2 ans en « mode tracker » sous Impulse Tracker, logiciel de musique sous DOS, issu du monde Amiga.

Le concept est assez puissant pour l’époque, puisque à l’inverse de la plupart des logiciels de M.A.O., le programme ne mémorise pas uniquement la partition jouée (comme en midi qui serait rejouée de manière différente sur chaque synthétiseur) mais contient également les samples (échantillions) personnalisés qui serviront à créer les instruments.

Ne vous attendez pas à un album hyper perfectionner donc, je suis alors équipé d’un Pentium 120 mhz avec 8mo de mémoire.. chaque morceaux, est enregistré par la sortie son de mon PC vers l’entrée son du PC de Vivien… hors les disques dures de l’époque font rarement plus 600mo.. en enlevant une grosse 50aine de méga pour Windows 95.. il n’y a pas de quoi graver un CD entièrement.. il faut donc limiter l’album à 15 pistes. (+1 bonus dans la S.E. de 2002).

Si l’album original ne comptera que 15 titres en MONO, ce nouvel album “anniversaire” restaure tous ceux-ci en stéréo et inclus également 10 titres qui avaient dû être abandonnés ou améliorés par la suite : Trip to Aywaille City, Come on Baby, Alors regarde, Qu’est-ce que je fous ici ?, This day was a good day, Voyage au bout du monde ainsi que les versions chantées de Give me the night et Hey Mister DJ.

Néanmoins, Divagation n’est pas juste une histoire de technologie musicale, c’est avant tout une histoire d’amitié et de dernière années de Rétho !

cyborgjeff-divagation-20 ans

Lire la suite Lire la suite

Mes 500 premières compos !

Mes 500 premières compos !

Ça parait énorme, 500 compos non ? Et pourtant, celles-ci ont pourtant été composées entre juin 1995 et décembre 1997…. Et il m’aura fallu deux ans et demi d’encodage et de brassage de souvenir pour réaliser cette première étape de mon site web, la découverte du format de Sound Tracking avec Fast Tracker chez mon ami Vivien, les journées de folie à composer 5 ou 6 titres sur Scream Tracker III au lieu d’étudier mon examen de physique, le premier projet d’album CD, et le début de mon amitié avec Valentin ‘TBob’ Boigelot, se lançant lui aussi dans l’aventure et notre incroyable projet de Boys Band S.S.S. – Viens au soleil,  jusqu’à mon départ pour l’Institut des Arts de Diffusion, à Louvain La Neuve, donnant inévitablement une maturité différente à mon travail…

500 compos, biensur, ce n’est pas 500 tubes,… il y a des choses dont je suis fier, il y a des essais, il y a des trucs minables,… Parceque c’est cela aussi que je veux montrer à ceux qui viendront un jour ce perdre sur ce site… C’est que l’on ne devient pas un “artiste” en un jour… On apprend, on se trompe, on y croit, on doute, on progresse, on expérimente…

Rendez-vous sur : http://tracker.cyborgjeff.com

Cyborg Jeff & Tbob : Summer Island

Cyborg Jeff & Tbob : Summer Island

Summer Island redoIl y a quelques mois, je vous présentais mon premier album CD, Divagation, sorti en mars 97, dix ans au paravant. J’en profite donc pour enchainer ainsi sur cette retrospective avec l’album Summer Island sorti fin août 1997.

Cette fois, l’album s’oriente nettement plus vers des titres “Dance”… mes fans de la première heure se souviendront bien évidemment des “You’re my sun” et autres “Rendez-moi mes rêves” !

Et puis, il y a le évidemment tube de l’été !!!…. “Viens au Soleil

Remettez vous dans l’ambiance de l’époque. En 1997, les boys band ont la quotte. 2 Be 3 et autres Alliage se taillent une belle part d’antenne sur les radios, et je décide donc d’écrire un genre de parodie pour un groupe S.S.S. (Sea Sun Sex) qui devait être composé à la base de Thierry, mon frère et moi.

Pour finir, c’est avec Valentin que je lance le projet afin d’enregistrer le titre en studio et d’en réaliser le clip vidéo au studio Quena Arèdje (tiens donc ;p)


YouTube Direkt
Désolé, la K7 vidéo a bien souffert

Lire la suite Lire la suite

Didier@Quena.be

Didier@Quena.be

Didier & Roseline Rombautsun peu plus tard… un peu avant d’en finir avec les études secondaire, j’ai rencontré via La Troupe de L’îlot pour qui j’étais régisseur Lumière, le frère de Wivine, Didier Rombauts, qui venait de créer son studio d’enregistrement.. A l’époque en 1996, j’étais encore débutant dans la création musical et mon groupe de musique de l’époque balbutiait encore…
1 an plus tard, un projet de clip vidéo se met en route autour de Viens au Soleil et sera enregistrer au studio Quéna Arèdje… c’est surtout avec son papa que je vais faire connaissance, plus qu’avec Didier,.. mais nous découvrons alors tous les 2 que nous avons en projet d’entrer à L’institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain La Neuve.

Lire la suite Lire la suite