Archives de
Étiquette : Scott Pilgrim

Les 100 meilleures musiques de jeux vidéo

Les 100 meilleures musiques de jeux vidéo

Les plus belles musiques de jeux vidéo, voilà un sujet qui me tient à coeur depuis de très nombreuses années ! Il existe bien sur déjà diverses playlists sur Youtube ou sites amateurs de clics qui se sont penchés à proposer ce genre de mega hit parade et au fond qui suis-je pour prétendre proposer un autre TOP 100 ?

J’en conviens, c’est le genre d’approche qui a une certaine part de subjectivité, parce qu’en matière d’art les gouts, les couleurs, les notes, les sons, chacun aura une oreille différente. Néanmoins je me lance malgré tout.

Tout d’abord, parce que la musique propre aux jeux vidéo a toujours été pour moi un élément important. J’ai découvert les jeux vidéo à 6 ans en 1983 avec les premières petites musiques du Commodore 64 et je suis devenu rapidement fasciné par les sons que cette machine pouvait offrir grâce aux prouesses de compositeurs vidéoludique de l’époque. J’ai ensuite basculé sur un PC où j’ai vu l’arrivé des premières cartes son aux sonorités FM faisant la transition vers l’arrivée des premières bande son sur CD-Rom qui se frottaient alors à la technologie du soundtracking issue du monde Amiga.

Piano Collections: Final Fantasy VIII
Piano Collections: Final Fantasy VIII

J’ai pris également du recul quand à ce que je trouvais étonnant dans les musiques des jeux de la Game Boy, de la NES, Super Nintendo et Megadrive avant le passage aux bandes sons plus orchestrées du nouveau millénaire et le retour de la vague plus “rétro” des jeux indépendants de ces 10 dernières années.

Ce bagage m’aide à prendre un certain recul autour de mes expériences personnelles de joueurs amateurs de musique vidéoludique mais également quant à la qualité technique d’oeuvres composées pour des jeux auxquels je n’ai pas joué. Ces démarches de reflexion font également partie de mon approche en tant que compositeur de musique pour une série de jeux vidéo indépendants et amateurs.

Enfin, la plupart des “tops” que j’ai eu l’occasion de découvrir était toujours à mon gout trop américain, trop import japonais voire trop franco-français.

Bien entendu, comme Bjorn Olav Dozo l’explique dans le MOOC “Introduction à la culture vidéoludique“, il y aura toujours de nombreuses approches pour écrire l’histoire du jeu vidéo, et à nouveau j’apprécie partager avec vous cette angle-ci.

Les 100 meilleures musiques de jeux vidéo

Lire la suite Lire la suite

Le monolithe noir et moi

Le monolithe noir et moi

Débarquée en Europe au printemps 2007, la Playstation 3 de Sony aura bientôt 10 ans. A l’époque, je me décidais à racheter une Playstation 2 avec la sortie tardive de la version européenne de Final Fantasy XII. Les choses auraient peut-être été différentes si le dernier né des studios Square Enix avait été disponible sur la nouvelle génération de console, mais à son lancement, le monolithe noir n’avait que peu de titres pour nous convaincre ! Certes, la petite versions rose de la Playstation 2 ne restera pas très longtemps à la maison cédant sa place à la Nintendo DS puis la Nintendo Wii.

Uncharted 1 - PS3
Uncharted, une jungle réussie !

Tout commencera donc un weekend d’octobre 2008, alors que madame, enceinte, m’interpelle d’un “Et si tu allais acheté une Playstation 3 !” Diable, nous sommes samedi, il est presque 18h, et il est évidemment hors de question de contrarier une femme enceinte ! Ni une, ni deux j’avais couru chez Broze lui ramener cet énorme bloc noir de 80go. Le choix des premiers jeux fut plus difficile, je n’avais guère eu le temps de préparer mon achat. Si Ratchet & Clang était assez chouette pour se faire une idée de l’éblouissante qualité d’image de la bête, Assassin Creed se montra comme une grosse déception, complexe à prendre en main et trop saccadé. Ceux-ci furent rapidement rejoint par Bioshock, Dead Space, Little Big Planet et Motorstorm Pacific Rift avant a fin de l’année.

29. Little Big Planet
Little Big Planet, un concept de gameplay novateur !

Nous voici en 2017, et ma Playstation 3 s’apprête à tirer sa révérence pour terminer sa vie dans mon petit musée, alors que mon filleul Rémi, lui va pouvoir en découvrir les plaisir sur une édition plus compacte… Les années PS3 resteront figeront donc une longue période de fidélité au catalogue de Sony. En huit an plus de 100 titres sont passés sur ma console, qu’il s’agisse de jeux originaux, des nombreux échanges faits sur Gamerz et JeuContreJeu, de titres téléchargés sur le Playstation Store ou de rétrogaming issu du catalogue de la PS1. En effet, si rapidement Sony avait supprimé la possibilité de lire des jeux PS2 sur sa nouvelle console cette dernière était capable de lire les jeux de la toute première génération. La PS3 a également initié mes achats de jeux dématérialisée. Bien sur, je n’ai jamais cédé à acheter un gros titres disponibles en boite, mais c’était enfin la possibilité de gouté à de nombreux titres dit “Indies” vendu à des prix très démocratiques !

Cerise sur le gâteau, si la PS2 nous avait fait basculer à l’air du DVD, la PS3 allait nous offrir l’accès à de nombreux films en Haute Définition grâce à son lecteur BluRay…

Bref il est tant de rendre hommage à cette console portée par de tellement bons jeux que la plupart de ceux-ci se sont rapidement retrouvés portés en ré-éditions “HD” sur la nouvelle génération. J’ai donc profité de l’occasion pour réaliser un shooting “rétro” en studio avant de vous en raconter un peu plus…

Lire la suite Lire la suite

Playing 2014

Playing 2014

Dernier trait sur l’année 2014, un moment pour faire le point sur les différents jeux-vidéo passés entre mes mains. Sur Playstation 3, Nintendo 3DS, PC, Mac, iPad, Smartphone Androïd et plus récemment sur la WiiU.  Sur le nouveau site de Press Start, J’ai un peu plus de mal que de coutume à sélectionner les titres de mon TOP 3 de titres sortis en 2014, et cela est essentiellement dû à l’achat de la Nintendo WiiU qui m’a permis de découvrir bon nombre de super jeux déjà disponibles depuis quelques années, mais ici, je vais couvrir l’ensemble des jeux joués cette année.

Il y eut toutes les bonnes découvertes, avec bien en haut du tableau Rayman Legends qui se glisse sans conteste dans mon TOP 15 intergénérationnel ! Seul, à deux en multi le plaisir n’a cessé d’être présent sans jamais donné de sentiment de redondance ! Indéniablement Super Mario Kart 8 mérite la seconde place rythmant régulièrement les soirées entre amis. Peut-être maquait-il un peu d’audace et d’un mode “ballon” à l’ancienne. Enfin, Godus aura fini par louper la 3° place. Belle surprise de cette fin d’année, le titre tactile du père de Thème Park et Populus s’enlise dans un modèle free-to-play payant qui le rend frustrant à souhait… sans pour autant ne pas être addictif… Je préfère donc offrir à Bravely Default, petite perle RPG sur 3DS cette 3° place, même si je n’y ai que trop peu jouer !

Enfin, je terminerais ma petite rétrospective de l’année 2014 avec un petit « Coup de gueule » envers Electronic Arts !

Vous souvenez-vous des Sims 4, dont je vous avais parlé ? Dans l’ensemble, il me plaisait ce jeu ! Mais je reste sur ma faim. Tout d’abord, aucune version MAC à l’horizon à l’approche de Noël, ce qui m’oblige à y jouer sur un PC temporaire. Enfin, y jouer est un bien grand mot ! Faut-il encore que la plate-forme Origin m’y autorise ! Et le moins que l’on puisse dire est que mes créneaux de disponibilité ne semblent pas vraiment coller avec les heures de pointe du système. Au mieux, je peux me connecter pour faire une nouvelle mise à jour, ce qui est frustrant au plus haut point !

Lire la suite Lire la suite

Lovin’ pixels

Lovin’ pixels


YouTube Direkt

Non, je ne vous parlerais pas du dernier ouvrage paru aux éditions Pix n Love, mais bien Scott Pilgrim vs the World… le jeu ! Il me faut bien l’admettre, je joue de moins en moins, et ce malgré mon long mois de vacances, hormis quelques rares parties pour avancer dans Heavy Rain, le début de Chrono Trigger en attendant un rendez-vous chez le dentiste et quelques petits tests de la dernière version de l’interpreteur DOS pour la DS, afin de faire tourner Flashback, Monster Bash et Chicago 90… il n’y a pas eu grand chose de plus… si ce n’est hier soir !

Car si je ne joue pas, je consulte néanmoins chaque mercredi la liste des nouveautés disponibles sur le Playstation Store, et en début de moi, j’avais donc téléchargé la démo de Scott Pilgrim, sans en avoir le temps d’y jouer ou juste tout simplement de voir de quoi il en retournait ! “Tu vas adoré, de la bonne 2D et de la chiptunes…” m’annonçait P@r@. J’étais très très intrigués, mais j’avais à préparer mes vacances en Bretagne…

Hier donc, en alllumant ma PS3, je revois la petite icone sympathique qui m’attend… allé hop !!! “Allé hop”.. si j’avais su où j’allais être emporté !! Mais c’est ainsi qu’ils devraient être tous les jeux vidéo !!! Du magnifique PixelArt et effectivement des chiptunes endiablées, dans un jeu dans la lignée de Double Dragon et Street of Rage,… en plus moderne ! Disons que la mécanique des jeux est similaire, c’est du beat’m all ! Mais il y a franchement quelques choses en plus… avec de l’EXP à gagner, des achats à faire dans les magasins et des nouvelles techniques de combat à prendre… il y a donc une petite dose de RPG dans l’affaire…

Je n’ai bien sur accès qu’au premier niveau, dans la neige, suivi du combat contre mon premier bosse… mais c’est bien suffisant pour se faire une idée de l’extraordinaire ambiance qui ressort de ce jeu !!! Quelques choses proche de certains d’un jeu sur SNES qui m’intriguait fortement… mélangé avec les idées de mon ami Toad (Sylvain Sarrailh) dans divers de ces projets tel Heatown

Je reste subjuguer par le choix fait de créer un jeu tel que celui-là… et j’en suis fan… Je ne connaissais absolument pas l’univers de Scott Pilgrim,… issu d’un BD comics américaine et dont un film vient d’être réalisé… le jeu est lui excellent… Le concept, Scott Pilgrim est FOU amoureux de la belle Ramona… mais il va devoir affronter les 7 ex-fiancés de cette dernière s’il veut pouvoir lui compter fleurette tranquillement !

Bon, on peut jouer jusqu’à 4, alors si madame veut bien se prendre la peine de prendre la 2° Dual Shock… allons mettre de l’ordre dans tout cela ??