Archives de
Étiquette : Samsung

Ecran incurvé ?

Ecran incurvé ?

écran incurvé

Rappelez-vous, l’hiver dernier je gardais déjà un oeil sur les TVs 2015. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord mon actuelle excellente TV Sony Full HD minutieusement choisie commence à avoir un âge certain et pourrait potentiellement me faire bon. Qui plus est, dans notre nouveau salon, son écran 32′ se montre particulièrement petit rendant la lecture des sous-titres difficile et surtout mettant peu en valeur les productions vidéo que j’ai à y présenter à nos futurs mariés.

Je me suis donc penché sur les produits du moment. En 2015, une télévision plus grande proposant les mêmes caractéristiques que mon actuel Sony Bravia coute plus de 50% de moins qu’à l’époque, mais la qualité de finitions et la connectique y est revue à la baisse tant chez Sony qu’à la concurrence. La 3D est à mes yeux une option inutile, les possibilité de Smart TV (accès à internet, youtube, netflix) sont peu utile ici en Belgique, puisque ces options impliquent un décodeur disposant déjà de ces options. La nouvelle norme Ultra HD (ou 4K) prend le plis sur la Full HD, alors que très faible nombre de contenus existent et dernière “mode”, les écrans incurvés ont fait leur apparition.

Ce type de télévision attire le chaland, mais cela en vaut-il le coup ?

Tant via le site de la FNAC que sur RTL, les TV à écran incurvé ne semblent pas avoir révolutionné le monde de la TV. Hormis l’effet Waouw du défi technologique et l’aspect très joli, l’immersion apportée est plutôt relative et se fait plutôt si l’écran est très grand (en dessous de 50′ cela a peu d’intérêt) et que le spectateur en est plus proche.

Par ailleurs, ce type d’écran est optimisé pour obtenir une meilleure vision de l’ensemble de l’image, et moins de reflet… pour peu que l’on soit placer bien en face de la TV. Voilà qui en fait plutôt une TV adaptée plus pour les célibataires que pour une grande famille où chacun sera placé à différents endroits devant la TV.

Bref, pas vraiment convaincu… Même si ces TV sont très jolies… ou presque ! J’ai jeté un oeil à un petit modèle 40′ Samsung en promo par exemple qui est loin d’être joli et même donne l’impression d’avoir un angle de vision beaucoup plus petit que sur une TV normale de la même taille.

Lire la suite Lire la suite

Fast photo

Fast photo

Alice a chippé la glace de Maman - Google Nexus 5 - TilffEn tant que photographe, j’ai longtemps eu un œil critique sur cette manie qui se développait depuis quelques années autour des photos réalisées avec un Smartphone, cette mode de la photo iPhone, Instantgram et compagnie était assez irritante quand on travaille avec un bon reflex pro, des objectifs, le tout en mode manuel… Néanmoins, mon Smartphone évoluant, j’ai fini par apprécier toute une série d’aspects à cela et l’achat de mon dernier terminal, le Google Nexus 5 était notamment dicté par la volonté de disposer d’un appareil offrant une bonne qualité d’image.

Je n’ai jamais eu l’occasion de tester la qualité photo des derniers modèles Samsung et Apple, mais le Nexus 5 offre pour moi de très bons résultats. En condition intérieure, j’arrive régulièrement à avoir une photo nette et offrant suffisamment de contraste, même lorsque je prends en photo les enfants qui sont évidemment très mobiles. Si le Reflex a l’avantage d’être rapide pour immortaliser l’instant, mon Smartphone est lui toujours sous la main et Léger en poche.

Bien entendu, je n’ai pas la qualité d’image que m’offre la 30aine de pixels du D800, ni la gestion de la luminosité possible avec mon D4 ou la profondeur de champ offerte par mon 35mm F1.4, c’est vrai, mais les options telles que le Focus 3D et les options de retouches poussées directement sur mon téléphone Android permettent de combler d’une certaine manière ce handicap avec un peu de créativité.

Enfin, dernier avantage certain, je peux directement exploiter ma photo, soit via mon Smartphone, soit depuis une de mes machines où les photos sont automatiquement synchronisées.

Bref, je vous laisse quelques jolis souvenirs réalisés ces derniers mois avec mon Nexus 5 !

Lire la suite Lire la suite

Google Nexus 5 : “Mon précieux”.

Google Nexus 5 : “Mon précieux”.

Google Nexus 5 - Belgique - AlloTelecom - LiègeBon, je vous avouerais que j’avais presque désespéré trouvé ce fameux Google Nexus 5 (made by LG) avant l’an nouveau ! En principe sorti depuis début novembre, il était introuvable en Belgique et difficile à obtenir dans les pays limitrophes. Au lendemain du vendredi 13, la chance ma sourit, j’ai trouvé le premier et unique modèle disponible chez AlloTelcom à Liège ! Et je peux vous dire que pour toute la Belgique, il semble vraiment introuvable !

Les filles à la sieste, le grand devant la télévision, je peux enfin prendre en main le précieux anneaux téléphone signé LG et Google offrant le meilleur de la technologie actuelle pour un prix bien moindre que les iPhone et Samsung S4. Son écran 5 pouce est plus imposant que mon ancien HTC, il a clairement du répondant et a comme un grand récupéré presque l’intégralité du contenu de mon ancien smartphone, une fois mon compte Google validé, vite Google Backup ! Seul Facebook manquait à l’appel. Il aura d’ailleurs fallu que j’applique la mise à jour Kit Kat 4.4.2 pour que Facebook finisse par reconnaitre mon compte !

Il faudra encore un peu de paramétrage, notamment pour maximiser la consommation de batterie qui serait le seul point faible de ce smartphone QuadCore, dernière version d’Android, finition “gomme” et APN 8 Mpx ! Je vais enfin pouvoir passer à Instangram !

Merci Stéphane R. pour le conseil de cet appareil !

Lire la suite Lire la suite

Ma vie, mes PCs

Ma vie, mes PCs

386 DX 40(mise à jour 2017) Depuis longtemps, les ordinateurs ont pris beaucoup de place dans ma vie… il faut bien l’admettre… cela a commencé avec un Commodore 64 arrivé en 1983 à la maison et est resté ensuite dans ma chambre jusqu’en 1995-96. Entre temps, un premier PC est arrivé à la maison, d’abord un 8088, que j’ai peu utilisé, puis en 1992 un puissant 80386 DX 40mhz avec 1mb de mémoire et une carte Hercule 2 couleurs… ainsi qu’un disque dur de 20mo. Pas de lecteur 3’1/2, juste un lecteur 5’1/4… Pour l’époque, il s’agissait d’une jolie bombe bridée pour ne pas que nous jouions avec… Mes amis avaient bien souvent un 80286, mais disposait par contre d’une carte son, d’un écran 256 couleurs et d’un lecteur 3’1/2… mais pas de disque dur, ou un bien plus petit… Mais en 1994 couleurs et son apparaitront, grâce au finance du petit frère… afin de faire progresser le développement de nos jeux Bilou et Calimero…

1993-1996

Processeur : 80386 DX 40mhz
Mémoire : 1mo
Disque dur : 20mo
Lecteur : 5'1/4 -> 3'1/2
Carte graphique : Hercules 2 couleurs -> Trident VGA 256 couleurs
Ecran : monocrhome -> VGA 14'
Carte Son : PC Speaker -> Master Boomer -> Sound Galaxy Pro 2
OS : MS-DOS / Windows 3.11
Magasin : CHG
Musique : Scream Tracker III
Image : Delux Paint
Vidéo : /
Jeux : Grand Prix Circuit, Keen Commander, Moktar, Formula One Grand Prix, Prehistorik 2,  Monkey Island, Day of the Tentacle, Game Maker

Lire la suite Lire la suite

Mon mobile et moi : Facebook s’incruste dans votre smartphone.

Mon mobile et moi : Facebook s’incruste dans votre smartphone.

Pour l’heure, le marché du Smartphone semble se refermer à l’écosystème iOS, Android et Windows Phone… Facebook se tente néanmoins à se faire une petite place avec Facebook Home, une surcouche qui vient prendre le contrôle de votre Smartphone avec parfois bien plus de réussite que cet Android 4 vieillissant. J’ai testé ce dernier sur le téléphone de madame avec plus ou moins d’intérêt, mais je l’évite sur le mien…

Facebook s’est longtemps laissé distancer par Google, et n’a jusqu’à présent pas réussi à diversifier ses activités. Difficile de lancer un nouveau système d’exploitation pour smartphone par exemple… Il existe bien l’application Android Facebook, mais rien d’aussi complet que ce que peut proposer Google avec Android. Mais Facebook semble s’être réveillé et devrait annoncer demain une nouvelle application ne permettant pas seulement d’accéder au réseau social, ni d’envoyer l’équivalent de SMS ou de passer des appels, mais bien un logiciel prenant la place de l’écran d’accueil sur votre téléphone… Baptisé Facebook Home, le lanceur d’applications du réseau social annonce la diversification de Facebook dans le monde des nouvelles technologies et devrait lui accorder une place bien plus importante au sein des smartphones. (Un article à lire sur Nikopik)

Sorti en avril dernier, Home se concentre donc à optimiser l’écran d’accueil de votre Smartphone pour y mettre l’éco-système de Facebook en avant avec parfois des pertes importantes sur d’autres fonctionnalité de votre Smartphone… Sur certains modèles, cela est pénalisant, mais sur d’autres il rend un peu moins rigide votre téléphone.

Facebook Home se présente sous la forme d’une surcouche à Android, un peu comme TouchWiz, Sense ou encore TimeScape. Vos applications et vos contenus sont toujours là. Mais l’habillage ainsi que l’interface utilisateur autour de l’utilisation du réseau social sur votre smartphone changent du tout au tout. Sur l’écran d’accueil, vous avez droit aux derniers statuts, liens et photos en date, le tout sans déverrouillage. D’un point de vue esthétique, l’interface est plutôt réussie, les photos sont mises en valeur. De même, elle s’avère assez pratique à utiliser. Tapez deux fois du doigt sur une actualité pour la “liker” ou la commenter. Pour passer d’une actualité à l’autre, il suffit de faire glisser les actualités. De même, pour déverrouiller votre téléphone, il suffit de faire glisser votre photo de profil, tout comme pour accéder rapidement à Messenger… L’écran d’accueil se dote d’un design épuré qui donne une très bonne première impression. Mais malheureusement, les choses se gâtent bien vite. (A lire sur le Journal du Geek)

Wiko Cink Slim
Wiko Cink Slim

Depuis le début de l’année, je garde à l’oeil le remplacement du Nokia sous Windows Phone de madame. Rien à faire, l’éco système de Microsoft peine à convaincre et j’aimerais donc trouver un petit smartphone réussi, rose et sous Androïd. L’entreprise française Wiko avait il y a peu annoncé l’arrivé du Wiko Cink Slim qui semblait être adapté et mis en test chez Les Numériques.

Wiko, jeune constructeur français qui agit en faveur de la démocratisation des téléphones double SIM, revient à la charge avec un smartphone vendu sans abonnement au prix agressif de 139 euros ! À ce tarif-là, on imagine de suite un terminal au comportement médiocre, peu réactif, un produit mal fini,  voire carrément cheap. Pourtant, à la lecture de la fiche technique, on révise rapidement ses préjugés. Voyez par vous-même : écran IPS de 4 pouces, Android ICS (en attendant une mise à jour vers la version Jelly Bean), capteur photo de 8 Mpixels, comme les ténors du moment, processeur double-cœur à 1 Ghz (mais petite mémoire vive de 512 Mo, seulement), et cette petite particularité, encore rare aujourd’hui pour être soulignée, un double emplacement pour recevoir deux cartes SIM. De quoi avoir au sein d’un seul mobile sa carte SIM pro mais aussi sa perso, et/ou un numéro français et un numéro étranger. Bref, avec son prix d’appel qui frise l’insolence et des caractéristiques techniques honorables, le Wiko Cink Slim attise la curiosité. Normal. Aurait-on ici un androphone efficace à moins de 150 euros ? Un smartphone performant qui nous permettrait de nous passer d’une subvention opérateur, et donc d’une période d’engagement assortie d’un forfait mensuel douloureux ? Réponses dans ce banc d’essai… (Un test à lire sur Les Numériques)

Je m’étais donc orienté sur ce modèle il y a quelques semaines, mais j’ai assez vite été déçu tant de la qualité du produit que de l’entreprise “”française””.

Un Wiko pour la Fête des Mères.

Qui se cache derrière Wiko
Qui se cache derrière Wiko

Ce n’est que quelques jours plus tard d’ailleurs que l’on commençait à en savoir plus sur “Qui se cache derrière Wiko ?”

Wiko est une entreprise qui n’a même pas deux ans d’existence. Basée à Marseille, cette petite structure a rapidement été la star des distributeurs pures-players web. Cdiscount, LDLC, RueDuCommerce, Materiel.net… Les smartphones Wiko se sont très bien vendus et ont surtout réussi à convaincre jusqu’aux utilisateurs avancés. Nous observons Wiko depuis le début, et nous n’avons jamais vu une telle montée en puissance d’une marque de téléphonie. Qui se cache derrière Wiko ? (Un reportage de FranDroid)

La tâche se montre de plus en plus compliquée pour trouver un bon smartphone, pas une iPhone, pas un Samsung et dans un budget réaliste. Divers constructeurs exotiques voyant le jour (Lire Jolla, le smartphone que personne n’attendait) ou HTC, l’entreprise qui a conçu mon actuelle Smartphone qui semble de plus en plus sombrer (Lire : HTC, Panique à bord)