Archives de
Étiquette : samples

My Video-Game remixes !

My Video-Game remixes !

giana sisterIl arrive de temps à autres que certains visiteurs arrivent ici de liens en liens,… souvent me connaissant de part mon relatif succès issu de mon petit morceau Techno Dance mettant en musique notre ministre belge Michel Daerden…. ou parce que je parle de vieux jeux vidéos. Du coup, on me demande, tiens : « Tu aimes les musiques de jeux vidéo ? » ou « Tu sais qu’il existe des musiques de jeux vidéo remixées ? » … Mais bien sur que oui !! Il y eu même un temps, pourtant pas si éloigné, où Cyborg Jeff était surtout associé aux remixs de jeux vidéo tel que Furry of the Furries, Lotus Challenge ou encore Donkey Kong Country… Peut-être donc l’occasion de vous rassembler tout cela en seul et même lieu ? Puisque ma présence sur Overclocking Traxx s’est plutôt réduite, le site VGMix n’est plus vraiment une référence en la matière, et au fond, je n’ai jamais compilé tous mes remixs dans un seul album…

Pourtant, les musiques de jeux m’ont depuis toujours fortement marqués et j’ai rapidement commencé à me faire des compilations sur K7 des musiques de mon Commodore 64, de l’Amiga 500 de mon ami Bruno Devalkeneer et des rendus sonores de la carte Sound Blaster de mon autre ami Julien Stassart… Dès mes débuts en Sound Tracking, en 1995, je me tentais d’ailleurs rapidement à un premier remix, loin d’être de qualité il faut l’avouer, de la musique d’introduction du jeu C64 : Giana Sister (Chris Huelsbeck) qui m’avait grandement marquée…. Un peu plus tard, et avec un poil d’expérience en plus, une série de sample un peu Funk, m’inspiraient en février 1996 un petit arrangement de différents thèmes issu du jeu de plate-forme Commander Keen episode 4 (Bob Prince), Keen Nostagly sera très apprécié dans la première vie du site VGmix. Cette année là, je me tentais aussi à un petit essai d’arrangement d’Outrun sur base de samples tirés de mon synthé Yamaha.

fury of the furriesCe n’est qu’en 2000, avec la découverte du site OCRemix.org (Overlcocking Remix) proposant quelques remixs de musiques de jeux vidéo, que j’ai eu envie de pousser plus loin ce type d’arrangement musicaux… Après quelques petits essais par exemple sur la bande son de Prehistorik (à l’origine jouée sur une carte son PC-Speaker, Tetris ou une nouvelle version du thème de Giana Sister… Je finis par faire découvrir au monde un premier grand remix de qualité : Fury in the Forest, un arrangement d’une musique originale de Frédéric Motte (Moby/Elmobo) du jeu Fury of the Furries, un grand classique sur Amiga 500.

Ce n’est bien sur qu’un début… d’autres remixs de qualité vont alors voir le jour, mais avec difficulté pour se faire une place sur OCRemix. L’excellente musique du jeu de plate forme Innerworlds (Sleepless Software), un arrangement de Legend of Kyrandia,… Qui trouveront place sur VGMix, un autre sites dédiée au remix de jeu vidéo. OCRemix fera encore une jolie place à mon remix de Lotus Turbo Challenge II et le nouveau remix de Fury of the furies, probablement le meilleur : Swimming Furries, qui sera également mon titre le plus apprécié sur Nectarine Radio, la radio des Demosceners…

C’est ensuite sur VGmix que je continuerais ma diffusion avec une ré-écriture au format SoundTracker très appréciée de la bande son de F-Zero GX, jeu de course futuriste sortis alors sur la Nintendo GameCube… Mes nombreux chats avec Sylvain « Toad » Sarrailh m’inspireront d’autres tentatives tel que la musique de Sparkster, Mask,…

Enfin, les derniers grands remixs seront liés à la série Donkey Kong Country… c’était en 2006. Par la suite, je me tenterais à quelques petits essais, mais rien d’aussi bonne qualité… manque de temps

Lire la suite Lire la suite

Mr Coulonval

Mr Coulonval

Oh non, Michel Daerden est loin d’être la première personnalité à recevoir mes faveurs pour être mis en musique… A l’époque où résonnait encore dans ma tête le Qui m’a enlevé de VDB et surtout le « On se calme » de Christophe Dechavane (un morceau des Baseline Boys et du Dr Smiley), alors que je n’avais qu’un bon 14 ans, j’attendais avec impatience les petites réflexions marrantes de mon professeur de français Paul Coulonval lors de notre contrôle de conjugaison hebdomadaire !

Je suis sur que de nombreux anciens de l’Air Pur de Seraing se souviennent de ses phrases cultes : Une petite pp, délicatement féminine, bien sur !…

A l’origine, en 1992, c’est mon camarade Luigi Sacco qui avait osé prendre le risque de cacher sous son banc l’enregistreur à K7 et le micro que je lui avais pretté, discrètement emprunté à mon paternel. j’avais alors mixé d’abord mes voix sur K7 avant d’ensuite placer cela sur un morceau joué sur mon petit synthé Casio. avec un petit PC Rap interprété de ma voix fluette de jeune adolescent.

4 ans plus tard, une visite chez Luigi étant prévue, j’avais retrouvé tout cela pour le mettre en musique de manière plus structurée avec mon scream tracker… Coté son, on retrouve quelques instruments samples de Ice Mc et The Bass Bumper… ainsi qu’une mélodie dans la lignée 2 Brothers on the 4th Floor – Dream

Il est claire que la qualité des voix n’est pas terrible, seuls ceux dont le souvenir est bien resté ancré parviendront à comprendre tout cela…

Ceci dit, peut-être également l’occasion de vous invitez à repasser sur le site http://tracker.cyborgjeff.com, déjà mes 210 premières composition en ligne ! avec leur petit histoire.


YouTube Direkt

tracker.cyborgjeff.com

tracker.cyborgjeff.com


YouTube Direkt

Un petit mot pour vous dire que la mise en place du futur site cyborgjeff suit son train… j’approche du module n° 200… à savoir que nous en sommes à fin mars 1996 !! :) … Depuis longtemps j’ai envie de pouvoir un jour vous montrer comment je crée de la musique… et j’avais trouvé dernièrement un outil de bonne qualité pour faire de la capture vidéo de ce qui se passe sur mon écran… seul la résolution de la zone d’enregistrement n’est pas encore bien adaptée, mais suffisante que pour vous présenter l’un de mes titres de cette époque, Silence at absolute zero, composé à l’époque sous Scream Tracker III sur un PC 80386 DX cadencé à 40mhz, équipé de 1 mo de mémoire et d’une carte son flambant neuve, une Sound Image 16bits Pro II…. J’ai utilisé Schism Tracker pour le rendu ici, assez proche de ce que j’utilisais à l’époque, et c’est via le logiciel Adobe Flash Media Encoder 2.5 (téléchargeable sur le site d’adobe) que j’ai fait la capture en F4V, nouveau format d’Adobe…. Depuis Youtube, vous pouvez visualiser la vidéo en HD !

Lire la suite Lire la suite

La guerre des gangs de Bouéville

La guerre des gangs de Bouéville

BouévillePetit retour au début de l’année 2003. A l’époque je travaille toujours au LabSET à mi-temps, et j’ai donc pas mal de temps pour me consacrer à ma passion de composition musicale. Parallèlement à mon implication avec l’équipe de développement du jeu « La guerre des pâquerettes » dont je vous ai déjà parlé, je fais la rencontre virtuelle de Sylvain ‘Toad’ Sarrailh par l’intermédiaire de Steeve Kossouho. Toad perdu dans sa citée du sud de la France, encore lycéen, griffonne pendant les cours quelques illustrations de ses camarades de classes, et crée ainsi l’univers de Bouéville, de ses gangs d’ados, une petite citée à la Springfield de plusieurs dizaines de personnages…

Non content de réaliser quelques modestes BDs (modeste à cette époque), Toad se lance dans la conception de jeux vidéo sur base du moteur de Click & Play… Et c’est là que j’interviens, car de mon coté, je produits moulte musiques dont le style plait à Sylvain…. une collaboration de plusieurs années va ainsi naître au fil de nos discussion sur MSN.


YouTube Direkt

Lire la suite Lire la suite