Archives de
Étiquette : Rosberg

Come on Stoffel !

Come on Stoffel !

Tout est différent. Pendant près de 25 ans, j’ai regardé les courses de F1 avec une passion débordante après avoir été embarqué dans cet univers le temps du Grand Prix de Spa Francorchamps avec mon paternel devant la télévision. J’avais mes pilotes préférés Nigel Mansell, Michael Schumacher, Jos Verstappen, Rubens Barrichello, Mika Salo, Nick Heidfeld, Robert Kubica, Nico Rosberg, Sebastian Vettel, Nico Rosberg, Nico Hulkenberg, Max Verstappen…. Et puis il y eu Stoffel Vandoorne.

Alors, je n’y reviens pas plus, j’en ai déjà parlé lorsqu’il fut titularisé chez Mc Laren fin 2016, mais depuis lors, les weekends de Grand Prix, je les vis tellement différemment. Qu’importe qui a fait la pole, qui est dans le TOP 10, qu’importe ce qu’il se passe en course, presque,… j’ai le regard obnubilé par la position de la Mc Laren n°2…

A l’heure où la Belgique a de quoi faire la fête pour avoir mener son équipe national de football en demi finale de la coupe du monde, les temps sont durs pour notre pilote belge. Après une saison 2017 malmenée par des tensions entre Mc Laren et Honda, les performances de la voiture étaient très décevantes et malgré de grands espoirs pour la saison 2018 dont une nouvelle alliance avec le motoriste Renault, l’écurie anglaise se retrouve encore au 100.000 diables.

Sur la piste, notre Stoffel souffre de l’ombre de Fernando Alonso. Loin de démériter aux côtés de la vedette espagnole, c’est l’ensemble de la réflexion de l’équipe qui pose problème. Tout est construit autour du double champion du monde, réglages, direction technique, stratégie… Stoffel jouant beaucoup trop souvent l’effet aspiration en qualification ou le bouchon dans les stands pour donner à Alonso le maximum de chance… de ramener quelques maigres résultats. Plus ce championnat avance, plus notre pilote belge semble s’engluer dans une situation qui lui échappe et ne montre pas ces compétences à l’heure où le marché des transferts va s’animer, comme chaque trêve estivale.

Mc Laren en pleine restructuration vient d’abandonner son team manager. Fernando fait-il partie de la nouvelle équation pour la prochaine saison ? Misera-t-elle sur son nouveau petit protégé Lando Norris, les portes ne risquent-elles pas de se refermer sur notre espoir belge là où par exemple Charles Leclerc parvient à briller sur sa modeste Sauber Alfa Romeo Ferrari…. C’est qu’il se dit qu’en ce moment, des négociations seraient en cours, mais Sauber peut-elle surprendre une seconde année de suite ? C’est qu’elle profite également des performances plus que moyenne de Mc Laren, Williams, Force India et Toro Rosso qui ne manqueront pas de redresser la barre en 2019…. Mais Stoffel peut-il “s’offrir” mieux à l’heure actuelle, comme un baquet chez Renault Sport ?

Diable, qu’il est stressant d’être un fervent supporter ! Tentons de battre la France au Football aujourd’hui alors ; )

No power

No power

Je ne compte plus les saisons de Formule 1 regardées à la télévision. Tout cela avait commencé avec mon papa au début des années 90, je me souviens des GP de Belgique où je supportais le moustachu Nigel Mansell sur sa Ferrari, avant l’arrivée du grand Michael Schumacher. A cette époque déjà, Thierry Boutsen, notre pilote nationnal était en fin de carrière sur de mauvaises voitures et cela ne m’intéressait pas tellement… et c’est après le court épisode Philippe Adams sur la Lotus en 1994 que j’ai pris conscience que le chemin serait long avant le retour d’un pilote belge… Un long chemin rempli d’espoir et de désillusions jusqu’à l’arrivée de notre Stoffel Vandoorne dont j’ai suivi l’ascension dans les catégories inférieures jusqu’à son arrivée chez Mc Laren Honda.

Vandoorne, position
Alors, il est devant Plamer ?

Depuis cette année, regarder un GP est devenu quelque chose de bien différent. J’ai toujours été assez souple et enthousiasme par les résultats de l’un ou de l’autre. Tentant pro Vettel, pro Rosberg et supporter des outsiders,… cette année, je passe mon temps à regarder la position de Vandoorne. Priant pour que le moteur tienne, pestant sur la stratégie catastrophique de l’écurie et sur la grosse tête d’Alonso. Le soir, je marmonne et je m’inquiète pour mon petit pilote belge… Il faut qu’il fasse mieux que Jolyon Palmer, c’est le minimum syndicale… et le reste du GP m’apporte peu.

Heureusement, notre Stoffel a été confirmé pour l’année prochaine chez Mc Laren. C’était certes une formalité et pour l’heure ce n’est pas la meilleure place à prendre, mais il sera là… Espérons que chez Honda, la situation s’améliore et que le calme reviennent entre motoriste et constructeur et qu’enfin cesse les “No Power” synonyme d’abandon de course. Pour l’heure la situation de crise semble irréversible, on parle d’un switch avec le moteur Renault de la Toro Rosso,… mais il me semble que la meilleure option pour se démarquer des autres serait de continuer à croire en ce moteur Honda qui ne peut pas être pire l’année prochaine… Si ?

Le moteur Honda...
Le moteur Honda…
Max l’Unbelievable fils de Jos de Boss.

Max l’Unbelievable fils de Jos de Boss.

Max Verstappen - 1° victoire en F1 - Barcelone 2016 - RedBull

Première course au sein de l’écurie RedBull Racing et il leur chipe à tous la victoire ! Je vous avoue que je n’en suis même pas étonné !

Lancé dans le grand cirque de la F1 à 17 ans et quelques jours, je n’étais alors pas vraiment enthousiaste à l’arrivée si précoce de Max Verstappen, fils de Jos. Associé à Carlos Sainz Jr, cela me donnait l’impression d’une écurie RedBulBis pilotée par des “Fils de.” alors que d’autres talentueux pilotes se retrouvaient sur le carreau. Il ne m’avait pourtant pas fallu plus de quelques tours pour être stupéfait par ses aptitudes sur la piste, bagarreur, incisif… De courses en courses, il devenait évident que Max avait ce petit quelques choses qu’un Sebastian, Kimi ou Michael avaient eux aussi dans leur coup de volant

Pendant toute la saison 2015, je n’ai cessé d’être stupéfait par ses résultats régulièrement plus performant que le duo sans âme de l’écurie mère Red Bull Racing. Une écurie sans charisme depuis le départ de Sebastian Vettel chez les rouges et j’étais resté étonné que le bande à Horner ne propose pas à Max Verstappen la place de Daniil Kvyat en début de saison… mais les éléments se sont enchainés à quelques jours du GP d’Espagne.

Barcelogne 2016 - Hamilton - Rosberg - OutSuite aux frasques de Kvyat à Sotchi, Red Bull annonçait un échange de banquait entre le russe et le néérlandais. J’avais alors le sentiment qu’il allait se passer quelques choses ce weekend ! Et lorsque j’ai vu le double accrochage des pilotes Mercedes au premier tour, je savais que j’aurais dû parier gros sur une première victoire de Max Verstappen !

Et cette victoire, il a su la travailler car à l’arrière, les pointures étaient de taille pour lui dérober la première place. Kimi Raïkkonen aura probablement perdu de son image, coincé derrière ce prodige de pas loin de 20 ans plus jeune que lui, sans pouvoir le pousser à la faute !

Max, ne réalisant probablement pas encore, devenait le plus jeune vainqueur en Grand Prix.

Lire la suite Lire la suite

En route pour la saison 2013 de F1

En route pour la saison 2013 de F1

1993 - Michael Schumacher sur Benetton FordC’était il y a vingt ans, mon paternel me rapportait un petit article découpé dans le journal Le Soir affichant la liste des écuries et pilotes de la saison de F1 1993. J’avais déjà 15 ans à l’époque, pas encore un fan comme je le suis ensuite devenu, mais j’appréciais regarder le GP de Belgique avec lui,… et joueur à Formula One Grand Prix sur mon PC. J’étais jusque là fan de Nigel Mansell, mais je commençais à m’accroche à Michael Schumacher et sa Benetton au nez en l’air. Quoi qu’il en soit, je ne me serais pas plus attarder que cela à cette saison 1993, la première de l’écurie Sauber et des pilotes Rubens Barrichello et Eddie Irvine.

Nous voici donc 20 ans plus tard avec une nouvelle saison qui s’annonce plutôt intéressante. Nous avons la chance, petit belge de conserver les retransmissions à la RTBF, alors que nos voisins français devront maintenant passer sur chaine cryptée payante, triste nouvelle alors que la France retrouve cette saison pas moins de 4 pilotes français : Romain Grosjean chez Lotus Renault, Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso Ferrari, Charles Picq chez Caterham Renault et Jules Bianchi chez Marussia Cosworth.

Les essaies hivernaux ne m’ont pas paru donner une tendance dans la hiérarchie. le champion du monde Sebastian Vettel et sa nouvelle Redbull Renault restant donc favori au départ, il devra compter sur un Fernando Alonso remonté à bloc chez Ferrari qui alignera cette année une monoplace bien plus jolie que les modèles aux nez cassés de la saison derrière.

Le plateau sera l’un des plus jeunes depuis la création du championnat du monde. Les essais de ce matin peuvent déjà donner un peu le temps… des Mc Laren en demi-teinte, des Williams Renault pas très en forme et les Mercedes GP de Nico Rosberg et Lewis Hamilton dans le sillage de Ferrari et Redbull…

Rendez-vous dimanche ! Gentlemen, let’s start your engine !

Lire la suite Lire la suite

Bernie veut des médailles… moi NON !

Bernie veut des médailles… moi NON !

Voilà la nouvelle lubie de tonton Bernie (– Bernie Ecclestone, le magnat de la Formule Un). Exit le système de point 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1… qui avait déjà été revu il y a quelques années afin de rallonger la sauce. Voilà qu’il voudrait imposer un changement radicale dans la discipline. Des médailles (Or, argent et bronze) pour les pilotes terminant sur le podium !

Dans son esprit, cela va maximiser les bagarres sur la pistes, puisqu’en effet, ce serait le nombre de médaille d’or obtenue qui permettrait de pouvoir remporter le titre de champion du monde… Le problème, c’est que dans cette option… qu’advient-il de tous le reste des pilotes derrière !!???? Cela donne à ne donner aucun intérêt au reste de la course.. Et personnellement, je trouvais justement que rendre la 7° et 8° place “interessante”, comme cela avait été réalisé il n’y a même pas 5 ans, étaient vraiment bénéfique !

C’est que, pour moi, le gagnant de la course, c’est loin d’être le plus important ! Moi j’aime les outsiders, savoir que Rosberg et sa Williams sont encore dans les points… Que Toro Rosso grapille et grapille encore, que BMW est 3° du championnat ou que Sebastian Vettel termine dans le TOP 10 de cette année 2008 ! Et si Bernie ne décerne plus que des médailles,… tous l’intéret que je porte à la F1 actuel risque de s’envoller en fumée… Et personnelement j’ai vraiment du mal que des passionnée de F1, … pas des mégafan de Ferrari qui ne jure que par Ferrari… ou ceux qui parient de l’argent,…  non, ceux vraiment qui s’intéresse à tous ce petit monde étonnant soient favorables à cette nouvelle lubie !

Des points, le GP de Belgique et celui du Canada… voilà ce qu’il faut !!