Archives de
Étiquette : Rétrogaming

Halloween en 16 couleurs, Monster Bash

Halloween en 16 couleurs, Monster Bash

Prêts pour Halloween ce soir cheeeers amis ?

Monster Bash, un petit goût de Ghost & Goblins ?
Monster Bash, un petit goût de Ghost & Goblins ?

Moi je me suis proposé à vous faire (re)découvrir chez Press-Start, ce titre de circonstance : Monster Bash. Pendant que les plus anciens d’entre vous vivaient au rythme de leur Super Nintendo ou Mega Drive, moi je faisais avec ce que je trouvais sur mon PC ! C’étaient les années Shareware, la grande époque où un titre signé Apogee ne pouvait être qu’un hit incontournable. Avec un moteur 2D de plate-forme hyper réactif au détriment certes d’une palette couleur très limitée, les titres Apogee cherchaient à imiter le monde des consoles sans pour autant tomber dans la copie. Keen CommanderDuke Nukem, Bio Menace et Monster Bash faisaient clairement partie des meilleurs !

Dans Monster Bash, Johnny Dash s’est fait enlever son chien par le comte Chuck dans son lugubre manoir. L’histoire ne dit pas si nous étions la nuit d’Halloween, mais au vu des monstres et autres morts-vivants qui trainent dans le coin, Johnny aura besoin d’adresse pour s’en débarrasser au lance-pierres !

Les amateurs de Mortal Kombat, grand hit de l’époque, apprécieront dès lors les éclaboussures de sang et autres yeux de zombies qui s’envolent !

Envie d’une petite partie vite fait ? Profitez-en, le jeu est jouable gratuitement sur Archive.org, mine d’or du rétrogaming !

 

Grandir…

Grandir…

Grandir, ce n’est pas oublier… Même lorsque l’on a plus le temps de mettre de l’ordre dans tous ses souvenirs ou même simplement d’allumer la lumière… Grandir c’est jongler avec le temps et le désordre des souvenirs… Reste à l’artiste la chance de pouvoir faire le spectacle et faire rêver ceux qui l’entourent….

Lire la suite Lire la suite

Kiala, tué par UPS !

Kiala, tué par UPS !

Kiala - UPS - C'est mort !Voilà bien 10 ans ou pas loin que j’utilise le service de livraison Kiala. Un service pour particulier qui permettait à prix démocratique d’envoyer des colis non standardisés avec un suivi en Belgique et dans d’autres pays européen vers un point de relais. Une alternative génial et efficace face à La Poste et ses nombreux colis disparus dans le vortex de Charleroi X.

Que ce soit du rétrogaming ou des vêtements pour bébés ou encore dernièrement deux consoles Atari bien imposantes, des objets de collection et du matériel informatique, en 10 ans, je n’ai jamais eu de couac … Jusqu’au jour où UPS a racheté Kiala jusque là détenu par TNT.

Tout d’abord, les prix ont augmenté. Le site est devenu peu claire et par dessus le marché… Mon colis semble s’être égaré. Posté depuis le 2 aout, son destinataire et moi perdons un temps précieux avec le service après-vente qui ne sait trop où le colis.

Et visiblement, je ne suis pas le seul. De nombreux témoignages sur mes réseaux de rétrogaming parlent de cas similaires depuis la mi-juillet. C’est rageant, et je reste poli !

Clairement, voilà une situation qui tue le sérieux et la réputation de Kiala et qui entache grandement le sérieux d’UPS ! La prochainement fois, comme beaucoup d’autres, j’irais tenté le nouveau service de La Poste venue tenter de reprendre le contrôle de la situation.

Séance rétrogaming.

Séance rétrogaming.

Atari - Charly - Press Start - Rétrogaming

Ah, quel été n’est-ce pas ? De quoi épuiser les stocks de jeux à terminer toutes consoles confondues tant la météo est exécrable !

Moi, je me suis dit que c’était une bonne occasion pour mettre à profit mes diverses trouvailles retrogaming de ces derniers mois. Deux jolies consoles Atari 2600 Darth Vader et Woody, une télévision de la fin des années 70 et de nombreux autres goodies « Atari ». L’air de rien, dans mon petit musée, l’Atari a trouvé l’une des plus grandes places. C’est d’autant plus amusant qu’à l’époque, j’étais un partisan de Commodore et je voyais la marque Atari comme son grand rival !

Bref, l’un de mes dada autour de l’univers du retrogaming, c’est de mettre tout cela en scène dans mon studio photo.

J’aurais l’occasion de me plonger prochainement sur Press-Start sur l’un de ces titres et je cogite actuellement au concept de “titres jalons et titres étalons” dans la vie d’un joueur… et ce qui fait que pour moi, j’ai peu d’affinité avec les jeux issus de la console Atari hormis pour l’intérêt historique des choses !

Merci à mon grand Charly d’avoir participé à ce projet. Merci également à Dragonus pour mes premières cartouches Atari, RaphRetro pour les notices, Urbinou pour les jeux en boite, Gerem Fortunato pour les deux consoles et un gars super sympa de la Bergerie dont j’ai récupéré un grand nombre de jeux Atari…

Photos réalisées par Petite Snorkys Photography.

Mon projet pour les vacances : C64 + Raspberry Pi + Recalbox

Mon projet pour les vacances : C64 + Raspberry Pi + Recalbox

Voilà un moment que le marché du Rétrogaming me mine. Les prix s’envolent, les trouvailles en brocantes se font rares,…

Je suis vraiment content de ma jolie petite collection et encore merci à tous ceux qui participent à la faire grandir, mais j’envisage conjointement retenter ma première approche : l’émulation ! C’était ainsi qu’il y a 20 ans j’avais pu découvrir les Callus, Zsnes et autres Nesticle. Mon premier émulateur, en 1996, était un émulateur de Commodore 64 bien entendu et j’avais fait l’erreur à l’époque de confier mes boites de disquettes à un ami pour que son frère les convertissent en fichier compatible pour mon PC… c’est ainsi que j’ai perdu toute ma ludothèque C64.

Mais jouer sur un PC ne me botte plus depuis longtemps. Le plaisir de l’objet, de la manette, de la console branchée sur la télévision est bien plus agréable, mais j’ai suivi depuis le début de l’année divers projets qui permettent de cumuler les deux. Kris BLow s’est installé sa Recalbox sur son Pi³, Johnny s’y met également et Urbinou a même intégré son Pi² dans une console Atari 2600 Jr.

Lire la suite Lire la suite