Archives de
Étiquette : Resident Evil 6

Le monolithe noir et moi

Le monolithe noir et moi

Débarquée en Europe au printemps 2007, la Playstation 3 de Sony aura bientôt 10 ans. A l’époque, je me décidais à racheter une Playstation 2 avec la sortie tardive de la version européenne de Final Fantasy XII. Les choses auraient peut-être été différentes si le dernier né des studios Square Enix avait été disponible sur la nouvelle génération de console, mais à son lancement, le monolithe noir n’avait que peu de titres pour nous convaincre ! Certes, la petite versions rose de la Playstation 2 ne restera pas très longtemps à la maison cédant sa place à la Nintendo DS puis la Nintendo Wii.

Uncharted 1 - PS3
Uncharted, une jungle réussie !

Tout commencera donc un weekend d’octobre 2008, alors que madame, enceinte, m’interpelle d’un “Et si tu allais acheté une Playstation 3 !” Diable, nous sommes samedi, il est presque 18h, et il est évidemment hors de question de contrarier une femme enceinte ! Ni une, ni deux j’avais couru chez Broze lui ramener cet énorme bloc noir de 80go. Le choix des premiers jeux fut plus difficile, je n’avais guère eu le temps de préparer mon achat. Si Ratchet & Clang était assez chouette pour se faire une idée de l’éblouissante qualité d’image de la bête, Assassin Creed se montra comme une grosse déception, complexe à prendre en main et trop saccadé. Ceux-ci furent rapidement rejoint par Bioshock, Dead Space, Little Big Planet et Motorstorm Pacific Rift avant a fin de l’année.

29. Little Big Planet
Little Big Planet, un concept de gameplay novateur !

Nous voici en 2017, et ma Playstation 3 s’apprête à tirer sa révérence pour terminer sa vie dans mon petit musée, alors que mon filleul Rémi, lui va pouvoir en découvrir les plaisir sur une édition plus compacte… Les années PS3 resteront figeront donc une longue période de fidélité au catalogue de Sony. En huit an plus de 100 titres sont passés sur ma console, qu’il s’agisse de jeux originaux, des nombreux échanges faits sur Gamerz et JeuContreJeu, de titres téléchargés sur le Playstation Store ou de rétrogaming issu du catalogue de la PS1. En effet, si rapidement Sony avait supprimé la possibilité de lire des jeux PS2 sur sa nouvelle console cette dernière était capable de lire les jeux de la toute première génération. La PS3 a également initié mes achats de jeux dématérialisée. Bien sur, je n’ai jamais cédé à acheter un gros titres disponibles en boite, mais c’était enfin la possibilité de gouté à de nombreux titres dit “Indies” vendu à des prix très démocratiques !

Cerise sur le gâteau, si la PS2 nous avait fait basculer à l’air du DVD, la PS3 allait nous offrir l’accès à de nombreux films en Haute Définition grâce à son lecteur BluRay…

Bref il est tant de rendre hommage à cette console portée par de tellement bons jeux que la plupart de ceux-ci se sont rapidement retrouvés portés en ré-éditions “HD” sur la nouvelle génération. J’ai donc profité de l’occasion pour réaliser un shooting “rétro” en studio avant de vous en raconter un peu plus…

Lire la suite Lire la suite

Ma collection Playstation 3

Ma collection Playstation 3

Console :

Les derniers titres de ma collection PS3
Les derniers titres de ma collection PS3

Playstation 3 – Fat – 80go avec boite et manuel.

Tout commencera donc un weekend d’octobre 2008, alors que madame, enceinte, m’interpelle d’un « Et si tu allais acheté une Playstation 3 ! » Diable, nous sommes samedi, il est presque 18h, et il est évidemment hors de question de contrarier une femme enceinte ! Ni une, ni deux j’avais couru chez Broze lui ramener cet énorme bloc noir de 80go. Le choix des premiers jeux fut plus difficile, je n’avais guère eu le temps de préparer mon achat. Si Ratchet & Clang était assez chouette pour se faire une idée de l’éblouissante qualité d’image de la bête, Assassin Creed se montra comme une grosse déception, complexe à prendre en main et trop saccadé. Ceux-ci furent rapidement rejoint par Bioshock, Dead Space, Little Big Planet et Motorstorm Pacific Rift avant a fin de l’année. (A lire, “Le monolithe noir et moi”)

Le monolithe noir et moi

Jeux :

Beyond : Two souls
Bioshock
Buzz Quizz TV
Eternal Sonata
Final Fantasy X/X2
Folklore
GTA IV
Heavy Rain
Les Sims 3
Megadrive Ultimate Collection
Racedriver Grid
Rayman Origins
Resident Evil 5
Resident Evil 6
Rockband : The Beatles
Silent Hill : Homecoming
Silent Hill : Downpour

Singstar
Singstar : Abba
The Last of us
Uncharted : Drake’s fortune
Uncharted 2 : Among thieves

Uncharted 3 : L’illusion de Drake

Jeux Playstation Store :

Arkedo : Jump (Playstation Store)
Arkedo : Pixel ! (Playstation Store)
Braid (Playstation Store)
Brothers : a tale of two sons (Playstation Store)
Castle of illusion starred Mickey Mouse (Playstation Store)
Crash Team Racing (Playstation Store)
Contrast (Playstation Store)
Diner Dash (Playstation Store)
Ducktales : Remastered (Playstation Store)
Elefunk (Playstation Store)
Fez (Playstation Store)
Final Fantasy : Crystal Defender (Playstation Store)Gex (Playstation Store)
Giana Sisters : Twisted Dreams (Playstation Store)
Gravity Crash (Playstation Store)
L’odyssée d’Abe (Playstation Store)
Lone Survivor (Playstation Store)
Monkey Island : Special Edition (Playstation Store)
Pix n Love Rush (Playstation Store)
Prince of Persia Classic (Playstation Store)
Pac Man edition championship DX (Playstation Store)
Pandemonium 2 (Playstation Store)
Ratchet & Clank : Quest for booty (Playstation Store)
Rayman (Playstation Store)
Resident Evil 4 HD (Playstation Store)
Resident Evil X : Code Veronica (Playstation Store)
Resogun
(Playstation Store)
Scott Pilgrim vs The World : The game (Playstation Store)
Shatter (Playstation Store)

Sonic the Hedgehog 4 : episode 1 (Playstation Store)
Space Invaders : Infinity Gene (Playstation Store)
Street Fighter II Turbo HD Remix (Playstation Store)
Super Star Dust HD (Playstation Store)
Theme Hospital (Playstation Store)
TNT Racers (Playstation Store)
Trine 2 (Playstation Store)
WipeOut HD Fury (Playstation Store)
Worms Armageddon 2 HD (Playstation Store)
Zuma (Playstation Store)

Remerciements à Papy Francis qui m’a permis de conserver ma PS3 d’origine. Merci à ma Snorkys pour les nombreux titres offerts au fils des années.

 

 

Retour à l’ensemble de la collection

EnregistrerEnregistrer

Lara Croft, simplement parfaite !

Lara Croft, simplement parfaite !

Tomb_Raider_(1996)(Eidos)Si Lara Croft, héroïne mythique du jeu vidéo, a su enflammer en son temps les joueurs du milieu des années 90, je dois bien avouer que la demoiselle cubique de la saga Tomb Raider a longtemps représenté pour moi, un cauchemar vidéo ludique ! C’est qu’en 1996, tout le monde ne parle que de cela, de cette révolution du jeu vidéo, des univers en trois dimensions et des super cartes graphiques 3DFX Voodoo. De mon côté, je galère. Tout d’abord, je suis loin de pouvoir me payer une carte 3D, mais surtout, je n’y vois rien ! Je tourne en rond, je rate tous ces foutus sauts… Et bien des années plus tard, la tentative d’expérience d’un Tomb Raider Underworld sur Wii, certes graphiquement bien plus joli, se montrera tout aussi frustrante !

Voilà bientôt deux ans déjà, Square Enix nous annonçait le retour de notre chasseuse de trésor dans un prequel à l’ambiance beaucoup plus mature et romancé, de quoi clairement donner envie de découvrir cette nouvelle aventure ! Le jeu sortira en mars 2013 un peu noyer parmi trop de nouveaux titres (Resident Evil 6, The Last of Us, Bioshock Infinite,…) auxquels je donnerais alors ma préférence, ce n’est donc qu’en ce début d’année que je me lance dans l’aventure !


YouTube Direkt

Lire la suite Lire la suite

Playing 2014

Playing 2014

Playing 2014

 

Dernier trait sur l’année 2014, un moment pour faire le point sur les différents jeux-vidéo passés entre mes mains. Sur Playstation 3, Nintendo 3DS, PC, Mac, iPad, Smartphone Androïd et plus récemment sur la WiiU.  Sur le nouveau site de Press Start, J’ai un peu plus de mal que de coutume à sélectionner les titres de mon TOP 3 de titres sortis en 2014, et cela est essentiellement dû à l’achat de la Nintendo WiiU qui m’a permis de découvrir bon nombre de super jeux déjà disponibles depuis quelques années, mais ici, je vais couvrir l’ensemble des jeux joués cette année.

Il y eut toutes les bonnes découvertes, avec bien en haut du tableau Rayman Legends qui se glisse sans conteste dans mon TOP 15 intergénérationnel ! Seul, à deux en multi le plaisir n’a cessé d’être présent sans jamais donné de sentiment de redondance ! Indéniablement Super Mario Kart 8 mérite la seconde place rythmant régulièrement les soirées entre amis. Peut-être maquait-il un peu d’audace et d’un mode “ballon” à l’ancienne. Enfin, Godus aura fini par louper la 3° place. Belle surprise de cette fin d’année, le titre tactile du père de Thème Park et Populus s’enlise dans un modèle free-to-play payant qui le rend frustrant à souhait… sans pour autant ne pas être addictif… Je préfère donc offrir à Bravely Default, petite perle RPG sur 3DS cette 3° place, même si je n’y ai que trop peu jouer !

Enfin, je terminerais ma petite rétrospective de l’année 2014 avec un petit « Coup de gueule » envers Electronic Arts !

Vous souvenez-vous des Sims 4, dont je vous avais parlé ? Dans l’ensemble, il me plaisait ce jeu ! Mais je reste sur ma faim. Tout d’abord, aucune version MAC à l’horizon à l’approche de Noël, ce qui m’oblige à y jouer sur un PC temporaire. Enfin, y jouer est un bien grand mot ! Faut-il encore que la plate-forme Origin m’y autorise ! Et le moins que l’on puisse dire est que mes créneaux de disponibilité ne semblent pas vraiment coller avec les heures de pointe du système. Au mieux, je peux me connecter pour faire une nouvelle mise à jour, ce qui est frustrant au plus haut point !

Lire la suite Lire la suite

Le plein de jeux en 2013 !

Le plein de jeux en 2013 !

Eh oui, en cette fin d’année 2013 la presse vidéoludique n’a de mots que pour les nouvelles générations de consoles. Sony et Microsoft venant de sortir leurs nouvelles armes : PS4 et Xbox One. Loin d’être attiré par ces nouveaux engins pour l’heure fortement orienté jeux en réseaux, combat en réseaux et broum broum en réseaux, je dois par contre bien admettre qu’après une année 2012 plutôt maigre le nombre de bonnes surprises débarqué durant toute cette année fut assez impressionnant ! Montrant régulièrement que ma PlayStation 3 avec encore de quoi me proposer des heures et des heures de jeux, quelques petites exclus pour la 3DS, des découvertes sur l’iPad…

Les TOPs

The last of usThe Last of us (Naughty Dogs, 2013, PS3)

Tout d’abord, il y a The Last of Us, sorti au début de cet été. Clairement l’une des plus belles claques reçues depuis un bon bout de temps. Reposant sur un moteur de jeux bien éprouvé par Naughty Dogz dans la série Uncharted, the Last of Us offre une ambiance et des graphismes qui exploitent jusque dans ces retranchements la PlayStation 3 qui ne donne pas l’impression d’être prête à passer le relais. Si l’on sent clairement dans le gameplay l’influence de la série Uncharted, le côté action est suffisamment renouvelé par l’apport “Survival” de la situation. Et parlons-en, The Last of Us est à mon sens ce qui se fait de mieux en scénarisation de jeux vidéo. Plusieurs années après la destruction du monde que nous connaissons par une vague de virus/zombie… les habitants tentent de trouver de nouveaux modes de vie. Celle de Joëlle va être légèrement chamboulée, alors qu’il se retrouve à devoir escorter une jeune fille qui lui rappelle sa fille disparue durant la vague zombie… une jeune fille qui pourrait transporter l’antidote dans son code génétique. Bien sûr, on retrouve de nombreuses idées sorties de tout ce qui existe en ce moment que ce soit de Resident Evil, Walking Dead ou le 28 jours plus tard… mais le résultat est soigné aux petits oignons.

The last of us
The last of us (Naughty Dogs, 2013)

Coté gameplay les phases de combat alternent avec les phases d’exploration dans des décors apocalyptiques incroyablement bien réalisés qui ne manquent pas de me faire penser à S.O.S. the Final Escape, mais également à la série Revolution. Là où le jeu se démarque de ce qui existe déjà, c’est qu’il faut arriver à gérer d’une part des minutions en très faible quantité, mais également des objets à ramasser pour voir ensuite confectionner de quoi se soigner ou se protéger… avec des temps de confection et de soin qui nécessitent de se trouver des caches pendant les conflits.

Bref, the Last of Us est plus qu’une bonne surprise en cette fin de vie de la PS3, c’est un monument à ajouter à mon TOP 50 intergénérationnel, et ce même si au fil de l’aventure, le schéma de jeu devient petit à petit un peu répétitif.

Lire la suite Lire la suite