Archives de
Étiquette : reportage

Japon, droit devant !

Japon, droit devant !

Il y a des choses auxquels on ne s’attend pas toujours… Partir en reportage vidéo une semaine au Japon en faisait clairement partie. De retour depuis quelques jours maintenant, il ne fait aucun doute que ce voyage m’aura marqué, tant pour l’intensité du projet que nous y réalisions que pour la découverte de ce nouveau monde à l’autre bout de la planète.

Akihabara de nuit
Akihabara de nuit

Depuis bien longtemps le Japon me fascinait tant pour sa culture du Jeux-Vidéo que pour les mangas,… mais aussi son architecture, ses voitures, sa culture, sa musique, ses produits multimédia ! Le Japon m’a toujours donné l’impression d’être une destination de pèlerinage numérique !

Certes, avec des journées de travail de parfois près de 18h, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de flâner dans la ville. Néanmoins, travailler à 200 à l’heure m’a par contre permis de vivre à la même vitesse que la ville et mon esprit n’a cessé d’analyser et ramener des souvenirs, des mémos de cet univers quasi futuriste aux côtés de notre civilisation européenne encroûtée…

J-1 Let’s flight to Tokyo

12h de vols + 7h de décalage horaire, encore un train à prendre pour arriver à la gare de Tokyo et nous étions déjà à pied d’oeuvre pour tourner les capsules MOOC de la journée dédiées à “L’esprit Kyocera“. Nous le savions, la semaine serait intense pour boucler notre planning et ce rythme intense aidait aussi à ne pas succomber à la fatigue…  Bref, il était déjà tard lorsque nous arrivions ensuite à l’hôtel, nous laissant une fin de soirée pour découvrir la cuisine locale, les galeries souterraines de magasins improbables et rapporter les premières images d’Akihabara, le quartier historique du jeux-vidéo japonais. Je pensais y “perdre” des albums de musique made in Cyborg Jeff, mais force m’est de constater qu’il est impossible de perdre quelque chose au Japon,… On viendra toujours vous le rapporter !

Dès cette première journée, le choc était impressionnant. Nous avions la grande chance d’avoir Claire à nos cotés qui parle le japonais couramment et connait parfaitement la ville. Sans cela, il aurait été impossible d’être autant efficace dans l’organisation de nos déplacements… ou tout simplement choisir notre repas ! J’espérais partir sur place avec mon “Apprends le japonais” sur Nintendo DS, mais ce dernier s’est perdu dans un bureau de poste. Je n’avais donc en poche qu’un Moshi Moshi, Konishowa et Sayonara issu de mes lectures de Yoko Tsuno…  Et ce n’est guère très utile ! Si il y une phrase à retenir, ce serait plutôt : 有難うございます。(à prononcer : Arigatougozaimaaaas) qui veut dire qqch du genre : Un tout grand merci ou Au revoir et merci beaucoup…

Lire la suite Lire la suite

Roadbook 2016 – Vacances en Poitou-Charente aux portes du Périgord

Roadbook 2016 – Vacances en Poitou-Charente aux portes du Périgord

VW Caddy Maxi Life - 7 places - Partir en vacances

Grand défi pour cet été 2016, partir en vacances à 6 ! Faire tenir toutes les valises dans la Caddy sans s’encombrer d’un coffre de toit… préparer un Roadbook et faire la 9h de route avec Charly (7 ans), Alice et Juliette (4 ans) et Rose (7 mois)… Oui, à la base on s’était dit que l’on partirait en Champagne, et c’est pour finir en Poitou Charente que nous nous rendons aux Domaine de Brassac à 16260 Suaux.

La préparation du Roadbook aura été particulièrement compliquée à mettre en oeuvre, en effet nous sommes proches de nombreuses régions de France : La Charente, Charente Maritime, Deux-Serves et Vienne en Poitou Charente, la Haute Vienne dans le Limousin et la Dordogne en Aquitaine… Le tout au milieu de Périgord-Vert… Les recherches étant donc assez éparse.

Si vos enfants sont un peu plus grands que les miens, les conseils de Papacube dans la région du Périgord vous seront également intéressants !

Bref, plutôt que de tout recopier ici dans le le blog, je vous laisse le RoadBook au format Evernote et je vous livrerais comme d’habitude le reportage finale en photo !

 

 

Au près de mon arbre…

Au près de mon arbre…

Cerisier du japon - séance photo vintage - esneux - petite snorkys photography

Notre maison, c’était aussi un sacré coup de cœur pour ce cerisier du japon tout rose au milieu du jardin ! Nous avions déjà pu en profiter en famille l’année dernière après une attente un peu longue. Cette fois, les première fleurs sont apparues le 17 avril pour proposer une belle masse de couleur la semaine suivante, le 24 avril. Malheureusement, les caprices de notre météo belges nous ont alors offerts grêle, neige et gelée pendant plus d’une semaine suivi de fortes chaleurs de plus de 25°. Dès le 1° mai, les premières fleurs ont commencé à tomber offrant encore la possibilité de faire de jolies photos jusqu’au 7 mai. A ce moment, le vert des feuilles a commencé à prendre le pli sur le rose des fleurs.

Lire la suite Lire la suite

Agfamatic, mes premiers pas en photographie.

Agfamatic, mes premiers pas en photographie.

Charly a trouvé un Agfamatic sur la brocante de Villers

Non, je ne me suis pas levé un jour en décidant d’être photographe, c’est d’ailleurs à mes parents que je dois cette passion. Mon paternel avait déjà dans les années 70 l’idée d’être photographe journalistique et j’ai grandi accompagné d’albums photo qui racontaient l’histoire de notre famille. J’aimais (et j’aime toujours d’ailleurs) passer de longs moments à me souvenir de tous ces moments… Je me souviens être parti en classe d’Ardenne avec un petit appareil photo jetable, probablement en 1988 à 10 ans, mais c’était surtout l’Agfamatic 2000 familiale qui est devenu mon meilleur ami durant cette époque.

Même s’il y avait des appareils photo plus imposants à la maison, celui-ci avait l’avantage pour l’enfant que j’étais de pouvoir être emporté un peu partout et d’être solide, et côté qualité de photo, c’était plus que respectable, puisqu’au fond, c’était l’appareil utilisé pour la plupart des évènements et sorties… De plus, il était assez amusant à utiliser avec son système de changement de photos d’un “criiiiic” en fermant le système automatique.

J’ai trouvé un modèle 4008 sur la brocante de Villers le Temple ce weekend, et vous pourrez constater que Charly a tout de suite accroché au concept !

A cette époque, j’ai commencé à emporter l’Agfamatic dans mon sac banane pour ramener des photos de ma chambre, des moments passés avec le copain et même mes premiers reportages ! En effet, arrivé aux Scouts, il a fallu choisir quel serait le premier badge à coudre sur mon uniforme. Je n’étais très castard ni même bricoleur à l’époque, et le badge de photographe me plaisait vraiment bien ! Après quelques petites sorties photo, j’allais anéantir tout espoir d’un grand reportage lors de notre camp en Haute Savoie. J’avais rangé l’appareil photo dans ma grande trousse de secours, afin qu’il soit bien protégé dans mon sac à dos. Lorsque j’ai ouvert mon sac dans la tente, j’ai découvert mon appareil photo au côté du tube de pommade contre les crampes musculaires explosé…

Lire la suite Lire la suite

Souvenirs de mai 2014

Souvenirs de mai 2014

CJ, 30 mai : For sure, still new stories on Mystic Falls…
CJ : Bon, un peu de ménage dans mes photos, n’y vois rien de personnel…..
CJ : Qqun aurait il besoin d’un lecteur DVD de salon ? J’ai récupéré mon ancien lecteur.
CJ : Un des amis vends son Nexus 5 blanc (il est fou)… si vous voulez un téléphone extra, c’est par ici !
CJ : A tous mes contacts, je cherche à être mis en contact avec les personnes proche de près ou de loin avec le dessin animé Kioka diffusé chez Piwi+
CJ : Voilà, le seul vote utile n’aura servi à rien, la Belgique à choisi de s’abstenir sur le sujet. Quelle classe ! Monsanto a pris le pouvoir, les OGM débarqueront donc en Europe !

Comment gérer un cerveau qui va trop vite ?
Comment gérer un cerveau qui va trop vite ?

CJ :”Mais lorsqu’on traverse une période difficile (…) on passe 80% de notre temps à cogiter, flipper, tout retourner, et trouver une solution durable.”

Oui, et c’est vraiment pénible, d’ailleurs pas besoin de traverser une période difficile, je suis tout à fait capable de faire des prévisions sur les scénario hypothetiques difficiles et les mettre en comparaison avec les positifs…. pour l’anecdote, je peux vous dire que cela me prend facilement 15 à 20 minutes pour balayer (le plus souvent avec un peu d’aide extérieur) la construction de scénarii multiples que je suis entrain de construire mentalement après m’être fait grillé une priorité de droite…..

CJ, 29 mai : Soyons positif ! Maintenant, je peux dire que je sais changer une roue tout seul.. même si c’est le 2° pneu crevé en 6000km et que franchement, crever un pneu sur une brocante, c’est pas pratique !

CJ, 27 mai : Je pense à toi petite Mamy…
CJ : Bon, j’ai faim moi !
CJ : Tel est mon paradoxe,… mes journées sont trop courtes pour y caser tout ce que j’ai à faire, mais trop longues pour tout qui est à attendre….
CJ : Donc si je suis bien…. Le Foot a déjà fait oublié que Bart a explosé les scores lors des élections.

CJ, 26 mai : 18 vis pour enlever un disque dur externe de son boîtier….

Lire la suite Lire la suite