Archives de
Étiquette : outsider

La F1 à l’ère du Cyber

La F1 à l’ère du Cyber

Pour fêter ma 25° saison de Formule 1, j’ai ressorti mes archives de fan de l’année 1998. Cette année-là, mon magasine fétiche “Grand Prix Magasine” avait fait peau neuve, avec une nouvelle mise en page plus serrée qui se voulait dans l’ère du temps. En écumant les rubriques, j’y ai retrouvé la chronique “Cyber F1” qui en vaut le détour. A cette époque, je commence tout doucement à entendre parler du monde du “Cyber”, ce que nous appellerons bientôt INTERNET ! La F1 s’y met pourtant, avec le premier site dédié à Michael Schumacher, à Ferrari ou Mc Laren. Les petites écuries s’y tente également dont la nouvelle écurie Prost GP, et pour cause, on retrouvera bien vite sur le flanc des monoplaces des sponsors issus de ces nouvelles startups !

Grand Prix Magasine - 01/98 - Melbourne
Grand Prix Magasine – 01/98 – Melbourne

Après une nouvelle domination des Williams Renault durant la saison 1997, le nouveau champion du monde, le canadien Jacques Villeneuve s’affiche comme le favori pour cette nouvelle saison avec comme rival principale, la Ferrari de l’allemand Michael Schumacher de plus en plus régulière !

Suprise, dès le premier GP en Australie, ce sont les Mc Laren Mercedes de David Coulthard et Mika Häkkinen qui se positionne comme 1° équipe et qui mèneront tout au long de la saison. La Williams du Canadien, avec sa nouvelle robe au couleur du cigaretier Winfield se retrouve en retrait. Et pour cause, Renault s’est officiellement retiré en tant que motoriste et a laissé le soin à l’usine Mecachrome de préparer son unité de propulsion pour cette nouvelle saison. La saison sera donc tout autant décevante pour son coéquipier Heins-Harald Frentzen mais également pour les nouvelles recrues de l’écurie Benetton Playlife, Giancarlo Fisichella et Alexander Würtz.

Parmi les outsiders, ce sont les Jordan Mugen Honda à tête de serpent qui sortent du lot. Le champion du monde Damon Hill offrant même sa première victoire à l’écurie sous le déluge de Spa Francorchamps. A l’arrière du peloton, les suivants sont à la traine. Le duo de vétérans Jean Alesi / Johnny Herbert ramassent les miettes avec leur Sauber Petronas moteur Ferrari au couleur de Red Bull, la 2° saison de l’écurie Stewart GP est presqu’énigmatique.

100% bleue, la Prost GP moteur Peugeot
100% bleue, la Prost GP moteur Peugeot

Que dire de la première saison 100% bleue de l’écurie d’Alain Prost motorisée par Peugeot, un maigre point ramené par Jarno Trulli, bien loin des exploits de la saison précédente. Des résultats en dessous de ceux de la modeste équipe Arrows portée par le talentueux Mika Salo. Plus en arrière encore, l’écurie Tyrrell est passée dans les mains de l’homme d’affaire Craig Pollock, mais seul le future compte. Chez Minardi, même le coup de volant du japonais Shinji Nakano n’apportera un peu de baume au coeur de la petite équipe de Feanza.

Lire la suite Lire la suite

No power

No power

Je ne compte plus les saisons de Formule 1 regardées à la télévision. Tout cela avait commencé avec mon papa au début des années 90, je me souviens des GP de Belgique où je supportais le moustachu Nigel Mansell sur sa Ferrari, avant l’arrivée du grand Michael Schumacher. A cette époque déjà, Thierry Boutsen, notre pilote nationnal était en fin de carrière sur de mauvaises voitures et cela ne m’intéressait pas tellement… et c’est après le court épisode Philippe Adams sur la Lotus en 1994 que j’ai pris conscience que le chemin serait long avant le retour d’un pilote belge… Un long chemin rempli d’espoir et de désillusions jusqu’à l’arrivée de notre Stoffel Vandoorne dont j’ai suivi l’ascension dans les catégories inférieures jusqu’à son arrivée chez Mc Laren Honda.

Vandoorne, position
Alors, il est devant Plamer ?

Depuis cette année, regarder un GP est devenu quelque chose de bien différent. J’ai toujours été assez souple et enthousiasme par les résultats de l’un ou de l’autre. Tentant pro Vettel, pro Rosberg et supporter des outsiders,… cette année, je passe mon temps à regarder la position de Vandoorne. Priant pour que le moteur tienne, pestant sur la stratégie catastrophique de l’écurie et sur la grosse tête d’Alonso. Le soir, je marmonne et je m’inquiète pour mon petit pilote belge… Il faut qu’il fasse mieux que Jolyon Palmer, c’est le minimum syndicale… et le reste du GP m’apporte peu.

Heureusement, notre Stoffel a été confirmé pour l’année prochaine chez Mc Laren. C’était certes une formalité et pour l’heure ce n’est pas la meilleure place à prendre, mais il sera là… Espérons que chez Honda, la situation s’améliore et que le calme reviennent entre motoriste et constructeur et qu’enfin cesse les “No Power” synonyme d’abandon de course. Pour l’heure la situation de crise semble irréversible, on parle d’un switch avec le moteur Renault de la Toro Rosso,… mais il me semble que la meilleure option pour se démarquer des autres serait de continuer à croire en ce moteur Honda qui ne peut pas être pire l’année prochaine… Si ?

Le moteur Honda...
Le moteur Honda…
Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Williams Mercedes - Martini - 2014

Encore quelques jours et nous saurons enfin si nous aurons droit à une nouvelle saison de F1 complètement renversée ou pas ! Il faut bien avouer que pour ma 20° Saison de Fan à 100%, les changements sont nombreux ! Tout d’abord, les monoplaces sont pour cette année équipée d’un nouveau type de moteur type V6 Turbo assez différent de ce qui a existé depuis plus de 30 ans. Ces nouveaux moteurs sont couplés de deux systèmes de récupération d’énergie l’une basé sur les freinages comme déjà depuis quelques années et l’autre sur la transformation de la chaleur des échappements en énergie motrice, ce qui permettra de pouvoir utiliser 2x fois plus de coups de boost que par le passé. Les “zones de DRS” sont également doublées, il s’agissait de portion du circuit où le pilote peut modifier l’inclinaison de son aileron afin de gagner en vitesse… Bref, on devrait avoir droit à plus de dépassement encore… Ajouter à cela des numéros non plus liés à l’ordre du classement de l’année précédente (et oui, le 13 sera au départ) ou les points doublés lors du dernier GP et voilà de quoi chambouler complètement le petit monde de la F1 !

Ce qui est moins certain, c’est d’avoir au moins 3 voitures à l’arrivée ! Si je trouvais personnellement que suite à nombreux gels de modification des voitures ces dix années, le taux de panne était de plus en plus petit, il faut bien avouer que cet hiver, certaines équipes n’ont pas pu aligner plus de 15 tours sans avoir une défaillance moteur, c’est le cas notamment de toutes les écuries équipées d’un bloc Renault, dont l’écurie RedBull championne du monde depuis 4 ans.

Lire la suite Lire la suite

En route pour ma 19° !

En route pour ma 19° !

Et oui, en route pour ma 19° saison de Formule 1 assidue ! Si l’un des premiers GP que j’ai regardé devait se situer dans les fin des années 80, à l’époque ou Alain Prost perdait sa roue alors qu’il allait gagner un GP sur sa Williams et où je tenais avec la Ferrari rouge de Nigel Mansell, ce n’est qu’en 1994 que j’ai commencé à regarder chaque Grand Prix et à acheter ma petite revue spécialisée.

Et si cette saison 2012 remettait Michaël Schumacher dans le coup ! Les essais hivernaux n’ont pas été mauvais pour l’écurie Mercedes de Schumi et Rosberg. Ce Weekend, tout le F1 circus se retrouve pour le premier rendez-vous de la saison à Melbourne en Australie. Les premiers essais et la qualifs ont déjà un peu donné le ton sur les performances des monoplace 2012, des monoplaces aux nez de boxeurs !

Mc Laren Mercedes et son duo de pilote Jenson Button et Lewis Hamilton semble être en grande forme et signe d’ailleurs un doublé en qualif ! Voilà qui offre donc un début de saison plus intéressant que si nous avions droit à une domination Sebastien Vettel Redbull, double vainqueur ces deux dernières années. Les Redbull Renault de Vettel et Webber ne sont pas à la traine mais concèdent déjà une bonne grosse seconde aux Mc Laren se qualifiant derrière la Lotus de Grosjean et les deux Mercedes.

Lire la suite Lire la suite

Saison 2010 de F1… tout est possible !

Saison 2010 de F1… tout est possible !

Bon, il faut bien l’admettre, cette saison 2009 est tout ce qu’il y a de plus incroyable… digne d’un scénario de Jean Graton (Michel Vaillant)… L’écurie Brawn GP, dont c’est la première saison s’annonce plus que clairement pour devenir championne du monde… Avec qui ? Jenson Button dont la carrière semblait plus qu’incertaine l’année passée… ou peut-être Rubens Barrichello, qui n’était pourtant pas loin de passer à la trappe début de l’année au profit du jeune Bruno Senna, neveu d’Ayrton.

Leur adversaire ?? Les Redbull Renault de Sebastian Vettel et Mark Webber ! … Vettel tout jeune encore, le “nouveau Schumacher” issu de la fournée Toro Rosso… et Mark Webber, le pilote australien dont la carrière était jusque là pas si glorieuse…

Oui, mais entre temps, les Ferrari et Mc Laren… loin loin à la traine se sont un peu réveillées… Se rapprochant un peu plus du podium, jusqu’à la victoire de Kimi Raïkkonen et Lewis Hamilton… Chez les “autres” les Toyota et Williams Toyota sont petit à petit rentrées dans le rang… Renault s’est plus moins maintenue… quand à Force India, là voilà qui pointe sont nez parmis les outsiders… Bref, tenter d’imaginer le plateau 2010 n’est que pure spéculation… mais j’aime cela !

Lire la suite Lire la suite