Archives de
Étiquette : Lewis Hamilton

Goodbye 2014

Goodbye 2014

Goodbye 2014 - Facebook

Et voilà, l’année 2014 touche à sa fin. Une année plus que positive pour notre famille et que nous quitterons en en gardant le maximum de souvenirs, même si les derniers mois ont été entachés de mauvaises nouvelles que ce soit dans la gouvernance de notre pays ou les imbécilités décidées par l’Europe.

Cette année 2014 ce sera notamment et dans le désordre de magnifiques moments en famille et avec les enfants, de belles découvertes vidéoludiques (Beyond Earth, Godus, Kirby, Mario Kart 8, Rayman Legends, Thiny Thief, Simcity, Bravely Default,…), de superbes reportages de mariage avec Quenalove, l’arrivée du Nikon D750, l’entrée à l’école d’Alice et Juliette, l’arrivée des musiques de Cyborg Jeff sur Spotify, notre nouvelle Peugeot 5008, de nombreuses heures de jeux avec Charly et les LEGO, Game of Thrones, 14 ans de bonheur avec ma petite dame, ma tête dans Google map, la mise en place du nouveau studio de Petite Snorkys Photography ainsi que celui d’eCampus, Le Hobbit en 48fps, d’excellentes avancées dans Final Cut Pro X, notre déménagement dans la grande maison à Esneux,  un nouveau Bilou, la superbe bataille entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, la fin de l’aventure Be-Games et le début de Press Start, Les Belges au Brésil avec les mains en l’air, alé, alé, alé, un superbe Halloween, la découverte de la WiiU, des nouvelles d’Harry Potter, le mariage de Valentin, le début de la Formule E, la sortie cartouche de Power Glove, et bien, bien d’autres choses….

Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Une loterie pour ma 20° saison de F1?

Williams Mercedes - Martini - 2014

Encore quelques jours et nous saurons enfin si nous aurons droit à une nouvelle saison de F1 complètement renversée ou pas ! Il faut bien avouer que pour ma 20° Saison de Fan à 100%, les changements sont nombreux ! Tout d’abord, les monoplaces sont pour cette année équipée d’un nouveau type de moteur type V6 Turbo assez différent de ce qui a existé depuis plus de 30 ans. Ces nouveaux moteurs sont couplés de deux systèmes de récupération d’énergie l’une basé sur les freinages comme déjà depuis quelques années et l’autre sur la transformation de la chaleur des échappements en énergie motrice, ce qui permettra de pouvoir utiliser 2x fois plus de coups de boost que par le passé. Les “zones de DRS” sont également doublées, il s’agissait de portion du circuit où le pilote peut modifier l’inclinaison de son aileron afin de gagner en vitesse… Bref, on devrait avoir droit à plus de dépassement encore… Ajouter à cela des numéros non plus liés à l’ordre du classement de l’année précédente (et oui, le 13 sera au départ) ou les points doublés lors du dernier GP et voilà de quoi chambouler complètement le petit monde de la F1 !

Ce qui est moins certain, c’est d’avoir au moins 3 voitures à l’arrivée ! Si je trouvais personnellement que suite à nombreux gels de modification des voitures ces dix années, le taux de panne était de plus en plus petit, il faut bien avouer que cet hiver, certaines équipes n’ont pas pu aligner plus de 15 tours sans avoir une défaillance moteur, c’est le cas notamment de toutes les écuries équipées d’un bloc Renault, dont l’écurie RedBull championne du monde depuis 4 ans.

Lire la suite Lire la suite

En route pour la saison 2013 de F1

En route pour la saison 2013 de F1

1993 - Michael Schumacher sur Benetton FordC’était il y a vingt ans, mon paternel me rapportait un petit article découpé dans le journal Le Soir affichant la liste des écuries et pilotes de la saison de F1 1993. J’avais déjà 15 ans à l’époque, pas encore un fan comme je le suis ensuite devenu, mais j’appréciais regarder le GP de Belgique avec lui,… et joueur à Formula One Grand Prix sur mon PC. J’étais jusque là fan de Nigel Mansell, mais je commençais à m’accroche à Michael Schumacher et sa Benetton au nez en l’air. Quoi qu’il en soit, je ne me serais pas plus attarder que cela à cette saison 1993, la première de l’écurie Sauber et des pilotes Rubens Barrichello et Eddie Irvine.

Nous voici donc 20 ans plus tard avec une nouvelle saison qui s’annonce plutôt intéressante. Nous avons la chance, petit belge de conserver les retransmissions à la RTBF, alors que nos voisins français devront maintenant passer sur chaine cryptée payante, triste nouvelle alors que la France retrouve cette saison pas moins de 4 pilotes français : Romain Grosjean chez Lotus Renault, Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso Ferrari, Charles Picq chez Caterham Renault et Jules Bianchi chez Marussia Cosworth.

Les essaies hivernaux ne m’ont pas paru donner une tendance dans la hiérarchie. le champion du monde Sebastian Vettel et sa nouvelle Redbull Renault restant donc favori au départ, il devra compter sur un Fernando Alonso remonté à bloc chez Ferrari qui alignera cette année une monoplace bien plus jolie que les modèles aux nez cassés de la saison derrière.

Le plateau sera l’un des plus jeunes depuis la création du championnat du monde. Les essais de ce matin peuvent déjà donner un peu le temps… des Mc Laren en demi-teinte, des Williams Renault pas très en forme et les Mercedes GP de Nico Rosberg et Lewis Hamilton dans le sillage de Ferrari et Redbull…

Rendez-vous dimanche ! Gentlemen, let’s start your engine !

Lire la suite Lire la suite

En route pour ma 19° !

En route pour ma 19° !

Et oui, en route pour ma 19° saison de Formule 1 assidue ! Si l’un des premiers GP que j’ai regardé devait se situer dans les fin des années 80, à l’époque ou Alain Prost perdait sa roue alors qu’il allait gagner un GP sur sa Williams et où je tenais avec la Ferrari rouge de Nigel Mansell, ce n’est qu’en 1994 que j’ai commencé à regarder chaque Grand Prix et à acheter ma petite revue spécialisée.

Et si cette saison 2012 remettait Michaël Schumacher dans le coup ! Les essais hivernaux n’ont pas été mauvais pour l’écurie Mercedes de Schumi et Rosberg. Ce Weekend, tout le F1 circus se retrouve pour le premier rendez-vous de la saison à Melbourne en Australie. Les premiers essais et la qualifs ont déjà un peu donné le ton sur les performances des monoplace 2012, des monoplaces aux nez de boxeurs !

Mc Laren Mercedes et son duo de pilote Jenson Button et Lewis Hamilton semble être en grande forme et signe d’ailleurs un doublé en qualif ! Voilà qui offre donc un début de saison plus intéressant que si nous avions droit à une domination Sebastien Vettel Redbull, double vainqueur ces deux dernières années. Les Redbull Renault de Vettel et Webber ne sont pas à la traine mais concèdent déjà une bonne grosse seconde aux Mc Laren se qualifiant derrière la Lotus de Grosjean et les deux Mercedes.

Lire la suite Lire la suite

Alonso, 10 ans plus tard ?

Alonso, 10 ans plus tard ?

Et si cette année était celle de Fernando Alonso ? Oh pas que ce soit mon favori, je reste en ce moment plus proche de Sebastian Vettel, Nico Rosberg et Robert Kubica,… même si je reste un brave Tiffosi !! Et puis cette année, nous avons ENFIN un pilote belge de retour, Jérome D’Ambrosio a pu décroché un contrat chez Virgin Cosworth,… Il aura la tâche difficile, il faut en rester conscient, puisque la nouvelle voiture  bien qu’une fois de plus entièrement conçue par simulation informatique, aura la lourde tâche cette année de ne pas terminer dernière…. Croyons-y !

Comme chaque année, j’aime me replonger dans les saisons précédentes. Il y a 10 ans, la saison 2001 s’annonçait un peu plus passionnante que la précédente ! Michaël Schumacher restait bien sur favori chez Ferrari après un sacre attendu chez les rouges depuis longtemps, Rubens Barrichello, lui espérait plus que probablement lui tenir tête le plus longtemps possible.

Chez Mc Laren Mercedes, le duo mi en place depuis 5 ans étaient fin prêt à reprendre son dû, j’étais à l’époque bien lui d’imaginer que le finlandais Mika Häkkinen participait alors à sa dernière saison de F1, au coté de David Coulthard.

Revenant dans le coup, l’écurie Williams BMW allait brillé cette année ! Ralf Schumacher y prenait de l’assurance, et l’arrivée du colombier Juan-Pablo Montoya allait apporter à la F1 un caractère bien trempé !

Oui, l’année 2001 apportait en réalité de grand champion au monde de la F1. Juan-Pablo Montoya suivait le chemin mi en place quelques années plus tôt par Jacques Villeneuve, arrivant en F1 par la grande porte après de nombreuses victoires remportées en Indycar, outre-atlantique ! Montoya aurait pu devenir champion, peut-être trop vite dégouté de sa saison chez Mc Laren par la suite ?

Chez Sauber Petronas, on avait clairement jouer la carte jeune ! Nick Heitfeld, après une saison difficile chez Prost Peugeot s’était tout de même ouvert les portes d’une écurie, encore un peu “Ferrari Bis”, il allait pouvoir montrer ce qu’il avait clairement dans le ventre, comme à l’époque où il dominait la F3000 ! A ses cotés, un nom venu de nul part, un finlandais dont la SuperLicence même paraissait douteuse, Kimi Raïkkonen commencerait donc la saison avec beaucoup de pression, puisque unanimement, la presse spécialisée présentait son arrivée comme très obscure ! Très rapidement, tout cela fut oublié, car Kimi ne pris pas longtemps à offrir de jolis points à l’écurie helvète, terminant dans le TOP 10 du championnat. Inutile de vous rappeler, que dès la saison suivante, il allait remplacer son compatriote Mika Häkkinen chez Mc Laren, s’offrir ses première victoires et âpres bataille avec le Kaiser, bataillant régulièrement pour le titre… Un titre qu’il finira par décrocher chez les rouges, avant de s’écarter, peut-être un tôt en World Rally Championship.

Jamais deux sans trois, dit-on !

En effet, cette année là encore, la petite écurie italienne avait choisi un jeune loup comme pilote, afin de lui offrir un tremplin en F1, l’espagnol Fernando Alonso, qui m’avait déjà impressionné lors du GP de F3000 de Spa Francorchamps, allait impressionné le paddock, malgré une monoplace impuissante. Repéré par Flavio Briatore, il passera ensuite comme pilote d’essai de l’écurie Benetton Renault, avant d’être pilote titulaire dès 2003, poursuivant par les deux titres de champion du monde chez Renault Sport…

Lire la suite Lire la suite