Archives de
Étiquette : Leonardo Di Caprio

Les films du mois : Le Loup de Wall Street

Les films du mois : Le Loup de Wall Street

Le loup de Wall Street

Le loup de Wall Street (9/10)

Encore un film incroyable taillé pour Léonardo Di Caprio. Il est certain que vous aurez encore moins confiance au monde des finances après l’avoir vu ! Il n’a pas vraiment vocation de vous dire toute la vérité sur le sujet mais plutôt de rentrer dans la débauche lié à l’univers des millions de dollars, Quoi qu’il en soit avec un jeu d’acteur extraordinaire, des scénes et des dialogues aux petits oignons je n’ai pas cessé d’être époustouflé par ce film… est-ce la patte Martin Scorcese ?

Hunger Games – L’embrasement (9/10)

J’avais déjà été agréablement surpris par le premier film tiré du roman Hunger Games que j’ai lu (Je le précise, c’est assez rare). Ce deuxième film est une fois de plus une belle réussite. L’ambiance si spéciale d’Hunger Games est vraiment bien retranscrite en image et même sublimée… Les lacunes d’un roman assez léger coté littéraires disparaissent ici avec des acteurs qui accroche et une rythmique forte ! Arriver à vous tirer quelques larmes en moins de 10 minutes tout en comptant que vous vous souvenez de ce qui s’est passé dans le film que vous avez vu un an plus tôt… ce n’est pas rien !

A aucun moment, je ne me suis dit, à ils ont oublié ceci, je n’aurais pas fait cela de cette manière… à la fin du film… j’avais l’impression de l’avoir déjà vu, tant tout était comme mon esprit l’avait construit quand je lisais le livre ! Chapeau bas !

Je me réjouis de voir le 3° film… n’aillant pus venir au bout d’un 3° livre plutôt décevant… je m’inquiète néanmoins de voir qu’il est prévu en 2 parties…. histoire de faire durer le suspens… et se faire un max de fric… le roman ne m’a vraiment pas semblé nécessité devoir découper le film en 2 parties.

Peter Pan (8/10)

Pfiuuuh, quelle différence avec les films modernes… Prenez juste la scène du début, avec le papa qui se fache dans la chambre des garçons. La bande son est écrite et jouée par un orchestre pour suivre tous les mouvements, toutes les animations du film… C’était vraiment ça l’une des grandes forces de Walt Disney, et cela c’est perdu…

Bref, Peter Pan est vraiment un monument !

Maman, j’ai raté ma vie (7/10)

Symaphtique roadmovie entre mère et fils, avec un humour suffisamment distillé!

Les 5 légendes (7/10)

Et bien j’ai été agréablement surpris par ce film d’animation. Je le pensais stupide et ridicule, alors qu’il tire un très bon scénario et des personnages pour certains attachants. Il faudra se faire à un père noël kozack certes et un lapin de pâques sortis d’un épisode des Tortues Ninja, mais il y a clairement quelques choses de très chouettes dans ce film… par contre, pas recommandé pour mes enfants !

Happiness Therapy (7/10)

Raaah, m’inspirait bien ce film là… mais madame à regarder la fin sans moi :(

La stratégie de la poussette (6/10)

Sujet déjà plusieurs fois proposé par les grosses comédie pas drôle américaines, ce film tente de faire rire à la française son public en mettant en avant différentes situations comiques entre un pas-papa tentant de séduire son ex avec un bébé qui n’est pas le sien.

Perso, je trouvais le style et l’ambiance plutôt réussie, mais les gags ne me font pas rire… je crois qu’une fois que l’on est vraiment parents, ce genre d’humour même avec la touche french ne passe pas… Reste que le film comporte de chouette idée, l’intro dans les escaliers en est un bel exemple.

Superstar (3/10)

J’attendais beaucoup de ce film dont le sujet m’interpelait. Au final, difficile d’accrocher… le film est désordonné et manque d’un quelques chose qui donne envie de rester devant l’écran… On sent juste ce petit trucs qui font que les média sont friand du malheur des gens.

Les misérables (2/10)

Oh mamamia mamamia mamamiamamama… persooooone ne m’avait diiiiit que cela chanteraaaaaiiiit toooouuuut du looooong…. si je l’eu suuuuu, j’aurais pas v’nuuuuuu !

Toi, moi et les autres (2/10)

Les films du mois : Gastby le magnifique

Les films du mois : Gastby le magnifique

Gatsby le magnifiqueGatsby le magnifique (2013) 10/10

Je n’ai jamais lu le livre des années 20, je n’ai jamais vu le film des années 60.. pour moi Gatsby le magnifique est nouveau et je n’ai aucune référence pour lui donner la critique. J’ai vraiment apprécié ce film qui colle aux Grands Films tel que Benjamin Button, Attrape moi si tu peux, Forest Gump… le genre de film qui donne l’impression de ne jamais se terminer. Durant quelques bonnes minutes, il m’a fallu accepter cette vision des années 20, débridée, colorée,… mais j’y ai percé de chouettes idées… ce mélange de musique moderne et d’époque apporte au final qqch de surpennant, il en va de même dans bons nombres de plans, techniques de tournage et effet spéciaux. L’histoire vraiment bien plus, Di Caprio y est une fois de plus magistal, l’actrice anglaise qui joue Daisy était une belle révélation, (premier film où je la vois). Bref, Gastby le magnifique est pour moi une très belle découverte, qui met en valeur une époque qui me fascine par tous ses aspects musicaux et vestimentaires !

Des saumons dans le désert (2012) 8/10

Un titre audacieux, un sujet qui fait lever le sourcil… Et puis rapidement on se retrouve dans une comédie romantique à l’anglaise avec quelques pointes de politique international qui surprend ! Voilà clairement le genre de film que j’apprécie recevoir en surprise de la part de BeTV.

Target (2011) 7/10

Petit comédie romantique qui fait sourire… cela reste à l’américaine, et donc plus que léger. Je m’attendais honnêtement à mieux, je ne sais pas trop pourquoi.

La cabane dans les bois (2012) 7/10

Cela faisait un bon moment que je n’avais plus regardé de film “d’horreur”. Je me souviens très bien avoir été Assez inspiré par l’affiche du film La Cabane dans les Bois semblant faire référence à deux films que j’aime beaucoup : Détour mortel et La coline à des yeux. Assez rapidement le film m’accroche, avec un début intriguant. Assez rapidement ont sent venir d’autres influences tel que Hunger Games ou Cube qui ne sont pas pour me déplaire. Si dans l’ensemble j’ai trouvé le film parfois un peu trop léger, je l’ai tout de même bien apprécié. On sent que son auteur à qui l’on doit par exemple Lost et Cloverfield à continuer à pousser plus loin des idées qu’il apprécie. Seul “regret”, la cabane de l’affiche n’a au fond rien à voir avec celle du film ;)

Transit (2011) 5/10

Un thriller sans grande prétention basé sur un gang de braqueur qui planque leur argent dans le sac de voyage d’une famille partie en vacance. Si l’histoire en soi est intéressante, la réalisation manque vraiment de réalisme ! Un abus totale de Red Giant Looks et maquillage sur les acteurs… Bref un film trop bas budget pour le genre !

Les papas du dimanche (2012) 5/10

Les sujets n’est pas marrant, l’histoire traine et hormis l’acteur principale, le reste du casting ne donne pas du tout envie de rentrer dans le film !

 

Les films du mois : Shutter Island

Les films du mois : Shutter Island

Shutter Island (2010) *****

Ah, c’était donc ça du Martin Scorsese ! Ben si j’avais su, je n’aurais pas pris le risque de passer à coté. Clairement Léonardo se retrouve de plus en plus souvent dans les films qui dérange, avec un rôle difficile mais qui lui va si bien ! Difficile de décrire shutter island sans en dire trop… Disons que j’ai vécu ce film comme je vis les meilleures jeux vidéos auxquels j’ai joué… comme si j’étais là a comprendre l’histoire à la décrypter, à chercher des indices !! Merci Jeff de m’avoir en son temps signalé cette excellent film !

Red Riding Hood (2011) ****°

Waouw, ça change des histoires de vampires ça ! Un très bon mélange de film romantique et fantastique puisant bien sur dans le petit chaperon rouge, mais également Le Village ou tout simplement le jeu Loup Garoup. L’ambiance du film est excellente, avec des couleurs et effets de lumière dans cet univers vraiment agréable. Avec en prime un Kinepolis calme et paisible… une excellente petite soirée ciné et un film à ne pas louper !

Daybreakers (2009) ***

Bon… science fiction et vampires, ça aurait pu le faire… Au final, ça tourne quand même plus à l’hémoglobine mal dosée et un manque d’action réelle… Dommage, en soit le concept était intéressant.

Where the Wild Things Are (2009) *

Bizarre je m’étais fait une super impression de la bande annonce de ce film (Max et les Maximonstres)… et pouvant enfin le voir, dès le départ, j’ai senti que j’allais être déçu… j’ai tenu bon près de 20 minutes… mais vraiment, je n’ai pas réussi à accrocher.

Sherlock Holmes (2009) ***°

Bon, je crois qu’il m’aura fallu la moitié du film pour me faire à un Holmes si jeune, à un Watson au physique très Sherlock, tous deux presque maître Kung Fu… Un Sherlock caractériel, est qui semble à coté de ses pompes…. Le tout semblant s’orienter vers une enquête aux penchants de Magie Noir… Force m’est de vous dire que j’avais bien du mal à faire la corrélation avec le gentil Sherlock Holmes et son débonnaire Dr Watson à la poursuite des inventions tordues du Professeur Moriarty… issu du dessin animé de mon enfance. Je n’ai jamais lu les livres originaux, peut-être cette enquête y fait-elle pourtant référence ? Ceci dit, petit à petit, une fois les personnages et leur méthodes acceptées, j’ai commencé à apprécier le film, sentant qu’il y avait bien de l’énigme tordue là derrière,… lui trouvant même un petit gout de Benjamen Gates qui n’était pas pour déplaire,… l’histoire se terminant dans une future poursuite après le professeur Moriarty !