Archives de
Étiquette : Len Sapp

20 ans plus tôt : Divagation

20 ans plus tôt : Divagation

Retour en 1997, où je venais donc de passer depuis peu le cap de mes 19 ans… Une année particulièrement marquée par les sons incroyables de Faithless, Sash!, DJ MD ou BBE qui auront une grande influence dans les différentes compositions que vous retrouverez dans cet album.

Pochette originale de l'album Divagation, avril 1997
Pochette originale de l’album Divagation, avril 1997

Nous sommes au moi d’avril et mon meilleur ami et voisin, Vivien venait d’équiper son PC d’un graveur de CD ! (Waaoww).. si si, pour l’époque un graveur de CD, ce n’était pas commun et j’allais donc pouvoir créer mon premier album CD !! Pour vous rafraichir la mémoire, à l’époque je composais depuis 2 ans en « mode tracker » sous Impulse Tracker, logiciel de musique sous DOS, issu du monde Amiga.

Le concept est assez puissant pour l’époque, puisque à l’inverse de la plupart des logiciels de M.A.O., le programme ne mémorise pas uniquement la partition jouée (comme en midi qui serait rejouée de manière différente sur chaque synthétiseur) mais contient également les samples (échantillions) personnalisés qui serviront à créer les instruments.

Ne vous attendez pas à un album hyper perfectionner donc, je suis alors équipé d’un Pentium 120 mhz avec 8mo de mémoire.. chaque morceaux, est enregistré par la sortie son de mon PC vers l’entrée son du PC de Vivien… hors les disques dures de l’époque font rarement plus 600mo.. en enlevant une grosse 50aine de méga pour Windows 95.. il n’y a pas de quoi graver un CD entièrement.. il faut donc limiter l’album à 15 pistes. (+1 bonus dans la S.E. de 2002).

Si l’album original ne comptera que 15 titres en MONO, ce nouvel album “anniversaire” restaure tous ceux-ci en stéréo et inclus également 10 titres qui avaient dû être abandonnés ou améliorés par la suite : Trip to Aywaille City, Come on Baby, Alors regarde, Qu’est-ce que je fous ici ?, This day was a good day, Voyage au bout du monde ainsi que les versions chantées de Give me the night et Hey Mister DJ.

Néanmoins, Divagation n’est pas juste une histoire de technologie musicale, c’est avant tout une histoire d’amitié et de dernière années de Rétho !

cyborgjeff-divagation-20 ans

Lire la suite Lire la suite

Un loup-garou et deux petites sorcières

Un loup-garou et deux petites sorcières

Halloween 2014 Loup Garou VS Petite Sorcièe

Halloween, halloween, cette étrange fête dont personne ici ne parlait encore il y a 15 ans. Je n’oublierais d’ailleurs jamais la fascination que j’avais lorsque mon ami Len Sapp, venu de l’autre côté de l’océan, nous avait raconté comment se vit Halloween aux États-Unis, c’était en 1996 et je n’en avais jamais entendu parler à l’époque ! Il est bien certain qu’ici en Belgique, la fête d’Halloween ne repose pas vraiment sur des traditions, mais plus sur des arguments mercantiles, cependant, devenu parent, je lui trouve certains points positifs.

Tout d’abord, les enfants adorent se déguiser, et c’est une occasion pour le faire, voir d’inclure plus qu’à Carnaval, papa et maman dans la fête et les décorations. Si par le passé je trouvais énervant les enfants qui viennent chercher des bonbons à la porte… lorsque le quartier est un peu plus vivant, c’est assez différent, comme ce fut le cas près d’Anthisnes l’année dernière.

Autres éléments qui me semble importants, démystifier auprès des enfants toute une série de peurs ! Fin septembre, Charly s’est fait un blocage sur les Loups Garou ! Je pense qu’une fille un peu plus grande à l’école, lui a raconté qu’elle était moitié fille et moitié loup-garou et que la nuit elle venait le voir dans sa chambre… Depuis, il doit mal et s’inquiète beaucoup la nuit. De ce fait, j’ai décidé de le déguiser en loup-garou pour Halloween, lui expliquer ainsi que, cela n’existe pas vraiment, mais que c’est amusant de faire croire que cela existe, de jouer un peu à se faire peur, mais qu’il faut à moment de donner faire la part de choses… Le résultat fut assez efficace, même si pour les nuits, d’autres éléments sont encore à travailler, puisque monsieur s’est promené régulièrement dans la maison ces dernières nuits…

Sans avoir vraiment préparé le projet, j’ai lancé l’idée à madame de décorer notre nouveau studio photo aux couleurs d’Halloween pour une ou deux journées de shooting thématique. L’occasion également de tenter une première expérience avec l’artiste spécialisée en grimage Grimlinn rencontrée quelques jours plus tôt. Le résultat des préparatifs fut très positif ! Les enfants ont adoré la séance dans le studio Petite Snorkys et tous les trois se sont montrés coopératifs pour leur maquillage ! Je vous laisse donc quelques souvenirs de la journée, et qui sait peut-être serez vous là pour le shooting spécial halloween, il reste encore des places pour le lundi 27 au prix promo de 65€.

Séance Photo Halloween

Lire la suite Lire la suite

Trick or treat

Trick or treat

Quand j’étais jeune (ça le fait toujours ça !), on ne parlait pas d’Halloween ! à l’arrivée du 31 octobre, alors qu’il faisait un froid,… toute la famille se rendait sur la tombe de mon grand père, dans un immense cimetière plus glacial que jamais… Après le grand nettoyage, un retour parmi les roulotte de fleuristes et grilleurs de marons, nous descendions tous chez Tante Lisette manger de bonnes gauffres ! Quand j’étais jeune c’était ainsi… Il y a 15 ans, mon ami Len d’outre Atlantique, alors en voyage scolaire dans notre petit pays, nous raconta lors d’un cours d’anglais inoubliable, comment chez lui, on vivait la soirée d’Halloween,… les déguisements, les légendes, tout ce drôle de manège pour jouer à se faire peur… Et maintenant, la fête d’Halloween s’est bien imposée… enfin, au moins dans les magasins, histoire de faire du chiffre d’affaire, mais oui… on peut dire que citrouilles et costumes ont un certain charme !

Jeudi, alors que je décompressais enfin de longues soirées de travail en retard,… j’avais allumé ma Playstation, un peu poussiéreuse… deux drôle de petits bonhommes attendaient que je pousse sur (X) afin de tester Costume Quest ! J’aurais pu passer outre, des démos à tester j’en ai vraiment beaucoup, et avec un titre pareil, il est presque assez étrange que je me sois laissé séduire… et pourtant, en quelques minutes, j’allais rentré dans un petit univers étrange et sympatique… la nuit d’Halloween !

“Allé zou les enfants, cessez vos chamailleries” dit maman, “tout à fait” répondit papa derrière son journal… allez vous amuser ! Moi, c’est Wren, la seul de cet imbécile de Reynold, mais tout aurait pu être l’inverse au fond… La nuit d’Halloween, je l’attends chaque année avec impatiente !! Et je vais devoir me coltiner ce fardeau au déguisement stupide toute la soirée… Mais qu’ai-je fait pour mériter cela !!!!!!

Toc toc, “Des bonbons ou un mauvais tours” … Ouw, j’allais vous offrir un tas de bonbons, mais là, ce déguisement est vraiment … hum comment dire… CLAP …. Ca commence bien, quel crétin ce frangin… à ton tour, Reynold ! Toc, toc….

“Mmmmm, un bonbon”…. Lachez-moi, lachez-moi…. Lachez mon frère…. Voilà qu’un troll s’est emparé de mon frère…. s’enfuit vers le parc, parlotte avec la gargouille de la grille et le balance de l’autre coté…. pour le maître !!!! Mais, qu’est ce que c’est que cette histoire…. Mmmmm REEENDDDEEEZ MOOOI MOOON FRERE !

Zooooooufffffff, me voilà transformé en super robot en carton de combat, prend ça, et un coup de missille lunaire sale troll,…

Bon, vous voyez un peu le tableau ?? Le costume d’Halloween de ma petite Wren semble avoir cette nuit des pouvoirs inatendu…. Ceci dit, j’ai beau avoir fait la peau à ce troll,… il est partit se cacher, et j’ai perdu mon costume… Il va falloir que je parte à la recherche des morceaux de cartons histoire de le réparer… Rooh, et puis zut, la police à monter un barrage vers l’entrée du parc… va falloir que je me trouve tout de même quelques bonbons aussi, et ces imbéciles qui se dispute là dans la rue… Tiens, dit, il est joli ton costume de chevalier, avec ce bouclier… Tu me l’échange ??

Waouw… en quelques minutes, j’ai été conquis par ce petit jeu, que j’imagine pas trop long…. Madame a vraiment dû faire de grand effort pour me faire lâcher la manette, d’autant que, version démo oblige, je ne pouvais pas sauvegarder ! … Est-ce que je paierais 12€ pour y rejouer ??

En tout cas, la sensation d’être perdu dans un autre univers a été aussi forte qu’avec ce si mystérieux jeu Earthbound sur SNES… je n’y ai jamais été bien loin… rapidement coincé, mais cette petite histoire avec une bande de copain, qui découvre leur petite ville réveillée par une étrange météorite tombée dans les collines était vraiment chouette…


YouTube Direkt