Archives de
Étiquette : labyrinthe

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, vite, oublions la Belgique… et peut-être même un peu ce foutu covid. Après de très longs mois d’attente, nous revoici sur les routes de France à la découverte de jolis villages, de plongeons dans la piscine… Bref, un mélange de vacances adaptés à toute la famille !

Après un petit prélude digne d’un Tour de France, descendant vers Avignon pour saluer nos amis du coté d’Isle sur Sorgues, poussant plus au sud encore jusqu’à Montpellier retrouver Didier & Roseline, puis remonter  jusqu’à Carcassonne pour une ultime étape près de Toulouse, nous nous posions enfin en Charentes Maritines, une région que nous avions déjà découverte et appréciée 5 ans plus tôt !

Je m’étais tardivement préparé un RoadBook afin de pouvoir planifier nos différentes visites de jolis villages touristiques optimisés avec les activités à proposer aux enfants. Tardivement, plus que probablement, puisque que quelques grossières erreurs avaient pu s’y glisser. Sarlat entre autre qui n’avait aucun rapport avec le village du même nom proche de Bordeaux, mais j’y reviendrais.

Quoi qu’il en soit, en courant après les démarches pour la vignette Critic’Air, rassembler tous les documents de Pass Sanitaire et autres paperasse,… j’allais partir avec une vieille version imprimée de ce Roadbook, m’obligeant à utiliser sa version Evernote en ligne… dans un Camping où tant la 4G que le WiFi étaient quasi inutilisable !

Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday - L'orée du bois
Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday – L’orée du bois

Camping Sandaya : L’Orée du Bois

Arrivée donc au Camping Sandaya « L’Orée du Bois » à quelques kilomètre des plages de La Palmyre. Un camping annoncé 5***** d’une chaine que nous avions particulièrement apprécié deux années plus tôt un peu plus au Sud. S’il est vrai que nous avons souvent pesté sur un réseau téléphonique impossible et un WiFi payant inutilisable, nous gardons malgré tout de chouettes souvenirs de nos vacances à l’orée de Bois. La Piscine, chauffée était particulièrement chouette pour les enfants, et sécurisée pour nous parents et il faut bien admettre que l’équipe d’animation aura été au Top pour mettre l’ambiance à tout moment !

Alors, oui, c’est vrai, la météo était loin de faire l’unanimité. 21 à 23°, un soleil qui se cache souvent, des grosses pluies qui s’invitent, mais nous aurons réussi à profiter et organiser les journées.

Je garde une petite préférence malgré tout pour le 4**** du Col Vert que j’avais trouvé plus aéré, et proposant une ferme et des activités équestres à proximité. Ici, le camping propose un parc Accrobranche, mais le timing météo ne nous aura pas permis d’y gouter.

Ah, on voit où se gagne la 5° étoile, probablement dans l’espace Premium, particulièrement joli, mais… malheureusement, celui-ci était déjà complet lors de notre réservation… Bref, il est temps de faire quelques visites.

Lire la suite Lire la suite

Serious Game, Serious Gaming, Gamification et expériences passées

Serious Game, Serious Gaming, Gamification et expériences passées

La 4° semaine du certificat en culture vidéoludique pose de nombreuses bases autour de l’approche du Serious Game et les nuances faites avec le Serious Gaming ou la Gamification. En préparation à cette séance, le Webinaire de Julian ALVAREZ m’aura permis de décomposer les différents éléments du “Play et du Game”. Ensuite Julien ANNART et Gaël GILSON nous mettrons face à une série de cas concrets pour encore approfondir le sujet avant la clôturer par un cas concret réalisé avec la Province de Liège : La Technosphère.

Cette journée de formation touche donc à de nombreux éléments théoriques particulièrement importants à bien maîtriser en autre lorsque l’on souhaite intégrer de manière générale le jeu vidéo dans un projet pédagogique. Je ne suis pas encore certain de pouvoir dresser toutes les nuances et variantes de ce que l’on fait rentrer dans le Jeu Sérieux, mais je vais tâcher dans un premier temps d’en préciser la théorie ici hors de mes 8 pages de notes. J’y reviendrai probablement par la suite.

Historiquement, on peut dater le premier jeu sérieux dit “Serious Game” en 2002. Il s’agit du jeu America’s Army développé par l’US Army. Le jeu a en effet été conçu et massivement diffusé afin de donner goût à de jeunes joueurs à s’inscrire dans l’armée américaine et repérer des “bons éléments”. Les 3 éléments qui caractérisent un Serious Games s’y retrouvent chacun : Diffuser un message, dispenser un entraînement, collecter des données.

Le Labyrinthe d'Errare - PC (Retz, 1989)
Le Labyrinthe d’Errare – PC (Retz, 1989)

A bien y regarder, il y avait néanmoins de nombreux autres jeux “ludo-éducatifs” qui ont été développés dans le but d’apprendre une langue (Rayman Jeu d’action pour réviser), travailler son orthographe (Le Labyrinthe d’Errare) ou faire des mathématiques (MathCopter). Si l’on fait entrer l’AdvertiseGame dans le serious game (un jeu publicitaire), ont retrouvait déjà des jeux en liens avec des marques dans les années 90, notamment autour des mascottes de Nesquick ou Frosties. Enfin, des jeux comme Versailles ou Bible Adventure entrent également dans des titres précurseurs. Même si indéniablement, à partir d’American Army, un courant Serious Games va clairement se mettre en place, avec de nombreux opérateurs, y compris autour du multimédia pédagogique qui viendront proposer leur service, avec un succès mitigé.

J’ai moi-même entre 2004 et 2010 travaillé à la gestion et/ou le développement de projets de Serious Games au sein de l’Université de Liège, j’y reviendrais par la suite.

Micro Marché dans sa version PC MS-DOS
Micro Marché dans sa version PC MS-DOS

Au niveau “historique”, j’aimerais retrouver la trace du logiciel Micro Marché qui existait sur C64 et PC MS-DOS. Difficile d’en retrouver la trace sur la toile, ce qui confirme peut-être qu’il avait été développé en Belgique, voire dans la région liégeoise. Ce petit programme permettait de gérer une petite librairie et son stock. On choisissait avec une somme de départ chez son fournisseur divers articles et l’on choisissait ensuite le prix de vente que l’on voulait leur attribuer. Les clients venaient et en fin de journée, l’ordinateur faisait le bilan. Le joueur, en fonction de sa marge, pouvait alors acheter d’autres articles pour son magasin ou devait adapter ces prix pour le jour suivant.

Le jeu ne se présentait pas comme un outil purement dédié à être sérieux, mais son succès dans les écoles et clubs informatiques scolaires l’avait positionner comme un outil très efficace pour expliquer le PV, PA, Perte et Bénéfice en classe de primaire. Ce qui le positionnent parfaitement comme ma première expérience de Serious Gaming !

Lire la suite Lire la suite

Les films du mois : Le Labyrinthe – Remède mortel

Les films du mois : Le Labyrinthe – Remède mortel

Ce mois de février n’aura pas été marqué par un grand nombre de films… nous avons surtout passé du temps à beancher la série Fais pas ci, Fais pas ça ; )

Le labyrinthe : remède mortel (8/10)

Sans être le film de l’année, le point final de la trilogie tirée du roman Labyrinthe s en sort plus qu’honorablement. Après un deuxième film pas vraiment réussi au scénario trop tranché face au début de l histoire. ce troisième film convainc tout particulièrement avec un ambiance très réussie.

La Confession (8/10)

Belle joute autour de l’amour et la foi entre un jeune prêtre et une jeune femme au tempérament fort durant la grande guerre.

Inside Ze Cube

Inside Ze Cube

Inside³
Inside³

Quelques anciens de Be-Games se sont rassemblés autour du site Site-Geek, on n’y parle pas que de jeux-vidéo et aujourd’hui y est présenté un concept très sympathique de casse-tête à la sauce un peu geek… L’idée est simple, une bille qui doit se promener dans un labyrinthe… Un labyrinthe enfermé dans un cube, un labyrinthe à étage… Vos seuls repères : un plan, parfois incomplet, et vos sensations… J’en connais plus d’un qui apprécieraient le concept !

Vous aimez les casse-têtes ? Vous kiffez les labyrinthes et les trucs capables de vous rendre dingues pendant des heures ? Si la réponse est oui alors vous devez lire l’article suivant. Si la réponse est non, lisez quand même, vous pourriez vraiment apprécier ce qui suit. Récemment j’ai eu l’occasion de découvrir « Inside Ze Cube » de la société Inside et je voudrais vous expliquer le concept et le fonctionnement pour que vous aussi vous rejoigniez la communauté. Le concept est simple. Il s’agit d’un cube en plastique composé de 7 couches avec un labyrinthe différent sur chaque couche où le but est de réussir à traverser les différents labyrinthes pour faire parvenir la bille en bas du cube. Facile ? Ah non j’ai oublié de vous dire, vous ne voyez bien-sûr pas les labyrinthes à travers donc il vous faudra estimer où vous vous situez sur base du petit plan des différentes couches qui se situe sur le cube même. (A découvrir sur Site-Geek.fr)

Apprendre le français en jouant.

Apprendre le français en jouant.

Apprendre en jouant, c’était l’une des approches que mon paternel tentait régulièrement de me proposer ! Faire des maths avec un hélicoptère, de l’anglais avec une méthode par le Rap ou encore l’orthographe dans un livre dont vous êtes le héros. Ouaip, papa, je te tire mon chapeau pour ces bonnes idées : )

Les Éonautes, un Serious Game pour apprendre le français à travers le temps et l’histoire
Les Éonautes, un Serious Game pour apprendre le français à travers le temps et l’histoire

Aujourd’hui, on appelle cela des Sérious Games et sur son site internet Yasmine Kasbi en explore régulièrement. Je me suis arrêté aujourd’hui sur son article présentant les Eonautes, un sérious games qui vise à apprendre le français (et français langue étrangère) tout en voyageant dans le temps.

Votre incarnation en Éonaute vous entraînera au temps des Gaulois, à l’époque médiévale, au 17è siècle à la découverte des jardins de Versailles, au 19è siècle lors de l’Exposition Universelle ou encore, dans les années 60. Toutes les destinations vous permettront de découvrir différentes époques de nos cultures antécédentes tout en apprenant le français. 30 missions pour un total d’une quarantaine d’heures sont accessibles en ligne, lesquelles seront choisies par le professeur selon le niveau de l’élève. Chaque époque fait l’objet de 3 voyages et chaque voyage 2 missions indépendantes l’une de l’autre, selon le niveau de l’apprenant. (Un article à lire sur le blog de Yasmine Kasbi)

Le Labyrinthe d'Errare
Le Labyrinthe d’Errare

Cela a vraiment l’air assez sympa,… cela me rappelle vraiment le concept du Labyrinthe d’Errare, à l’origine ce Livre dont vous êtes le héros (très en vogue fin des années 80) remplis de quêtes pour améliorer son orthographe et sa grammaire. Le livre fut rapidement accompagné de compagnons ciblant les maths, l’histoire, la géo…

http://www.amazon.fr/Labyrinthe-dErrare-Dominique-Grandpierre/dp/272561158X

Le Labyrinthe d’Errare était particulièrement bien réussi et même efficace, ce qui était loin d’être le cas des autres livres, fort souvent frustrant car les numéros de chapitres étaient souvent erronés…

Le Labyrinthe d'Errare - PC MS-DOS
Le Labyrinthe d’Errare – PC MS-DOS

Bref, quel est le rapport avec le Sérious Games… et bien peu de temps après, débarquait dans les rayons une version informatique du Labyrinthe d’Errare. En soit l’idée était excellente, il y avait clairement moyen d’en faire un jeu d’aventure à la Eye of the Beolder ou quelque chose du genre… Malheureusement le résultat était loin d’être à la hauteur. Graphisme et son très minimaliste c’est surtout l’absence de support souris qui allait rendre l’aventure absolument pénible ! On peut trouver ici quelques imagines du jeu, rebaptiser le Labyrinthe d’Orthophus.

Posting....