Archives de
Étiquette : j-pop

MOOC in Japan

MOOC in Japan

Notre 2° saison de production de MOOC à l’Université de Liège bat son plein, avec 4x plus de projets à mettre en oeuvre que lors de la première saison ! Un défis fantastique à vivre au quotidien avec mes collègues, de nouvelles rencontres et de nouvelles expériences. Parmi tout cela s’est mis en place une semaine de tournage au Japon, à l’autre bout de la planète, aux pays du soleil levant, pays de Yoko Tsuno, des jeux-vidéo, des Animes et de la J-Pop. En quelques mots, vous l’aurez compris, le Japon est un pays, une culture, une histoire qui me fascine depuis toujours. Madame et moi avions souvent rêvé en faire la découverte, mais le manque de connaissance de la langue et du pays avaient souvent mis ce choix de destination en retrait, puis il y eu Fukushima et l’arrivée des enfants. Quelle sacrée aventure se présente donc ici que de partir accompagnés d’une spécialiste Belgique-Japon et un spécialise en culture numérique afin de réaliser une semaine intensive de tournages vidéo pour deux de nos futurs MOOC.

Le voyage se rapproche et je ne cesse de sauter entre réflexion sur le matériel et organisation à la maison…

Lire la suite Lire la suite

Street Fighter IV, sans plus.

Street Fighter IV, sans plus.


YouTube Direkt

Il y a un bon mois sortait le tout nouveau Street Fighter IV. Sans revenir sur la série, j’en avais parlé à l’époque, il était dans le collimateur de mon porte-feuille, mais ce dernier étant un peu malmené ces derniers temps,… j’ai pris la décision de le trouver à moitié prix en deuxième main. Hier donc, je ramenais mon édition cartonnée du dernier né de Capcom.

J’avais déjà vu nombre de photos et vidéo, c’est donc sans surprise que j’allais me mettre sur un jeu de baston animé en 3D mais ce jouant à l’ancienne…

Dès le départ, l’intro du jeu me laisse un peu sceptique, mise en musique sur un titre mélange de Backstreet boys et de J-Pop, finissant au bout de longue minute sur l’air de Street Fighter… heureusement. Une fois dans le menu, le Boysband se remet en route… douteux.

La moitié des personnages est disponibles, c’est de bonne guerre, rien de fulgurant dans le menu de sélection… on a même déjà vu plus joli dans les séries Capcom VS … Je me lance dans le combat avec Ryu, … bien entendu. Petite cinématique “manga”,… pas très réussi, et même mal dessinée. J’attaque Chun Li, en mode easy, après avoir refuser des “new challengers” via le network… option sympa, mais pas dans mon cas.

Combat correcte, Ryu répond moyennement à mes Adoken et autres shoriukup… les décors sont jolis, mais je trouve les expressions de mes combatans pas très réussie. J’enchaine sur un Zangief, plutot coriace me laissant peut de répis… Il me faudra d’ailleurs 20 bonnes minutes pour en venir à bout. Un Zangief vraiment agressif, et équipé dans nouveau coup poing enflamé qui fait des dégats… surtout enchainé à son 360°.

Au bout de 20 minutes, j’ai le pouce qui commence à chauffer sur mon Pad Dualshock III. Un peu rapide il me semble… Je tente une partie en “stick analogique”, mais on oublie, c’est impossible, déjà au pad, je n’arrive pas à réussir mes coups comme j’y arrivais sur la manette SNES.

J’enchaine sur un gros gros balour DJ, nouveau venu, mais mon pouce me lache, un cloque… 30 minutes de jeux. Assez que pour me dire que Street Fighter IV n’est pas au niveau coté plaisir de ce que je pouvais trouver sur la version Super Nintendo… Je le garde un peu pour le montrer à Pype et Didier… mais il partira rapidement à l’échange :)