Archives de
Étiquette : Gex

Lost Vikings 2, merci Vinted.

Lost Vikings 2, merci Vinted.

Certes ce n’était pas le jeu du siècle, sorti à une époque où les jeux de plateforme étaient hasbeen, en 1996. Certes, le packaging de cette version Windows 95, en boitier DVD est moins sympa qu’une version carton ou PlayStation par exemple. Mais quand même, je suis content d’accueillir les moustachus de Lost Vikings dans ma collection Rétrogaming.

The Lost Vikings - PC MS-DOS (Silicone & Synapse - Interplay, 1993)
The Lost Vikings – PC MS-DOS (Silicone & Synapse – Interplay, 1993)

Le premier épisode avait été une réussite, sorti tout d’abord sur la Super Nintendo et rapidement disponible en 1993 sur l’Amiga ou le PC, version sur laquelle j’avais joué à l’époque. Le concept du studio Silicone & Synapse, future Blizzard Ent., était efficace. Un jeu de plate-forme qui allie adresse et réflexion. En effet, nos trois vikings Erik, Baelog et Olaf vont devoir traverser le temps pour secourir leur village des extraterrestres mené par Tomator. Chacun des héros a ses propres capacité. Le premier peut courir et sauter, le second se battre à l’épée et tirer des flèches et enfin le troisième peut protéger de son bouclier toute la bande et même utiliser ce dernier comme planeur. Ce sera au joueur d’alterner entre les trois protagonistes afin de résoudre chacun des niveaux. Un concept efficace que l’on retrouvera plus tard dans d’autres titres tels que Pocahontas, Arghh real Monsters ou plus récemment Trine. Les musiques électro de Charles Deenen sont fantastiques pour l’époque, c’est Allister Brimble qui s’occupera du portage sur Amiga et PC.

Si mon frère et moi avions certainement pu voir les 3 vikings présentés à la télévision ou dans un magasine, ce n’est que fin 1994 que le jeu arrive à la maison, maintenant que nous avons enfin un écran couleur, une carte VGA et une carte son !

The Lost Vikings : Norse by Norse West - PC Windows 95 (Beam Software - Interplay, 1996)
The Lost Vikings : Norse by Norse West – PC Windows 95 (Beam Software – Interplay, 1996)

Passée inapercue quand j’étais gamin, cette suite “Norse by Norse west” arrive d’abord sur la Super Nintendo en 1994 avant d’être portée en 1996 – 1997 sur PC, PlayStation ou encore Sega Saturn. Les deux versions sont en réalité différentes. La version Super Nintendo utilisait les mêmes sprites cartoons que le premier épisode originellement sorti en 1992 alors que les versions dédiées aux autres supports en plus d’inclure des séquences d’animation vidéo et une musique sur support CD, utilisent des nouveaux graphismes réalisés sur base de rendu 3D, comme Rare Software l’avait fait la série à succès Donkey Kong Country.

Pour ma part, c’est la version PlayStation que je découvrirais tardivement, fin de l’année 2000. A cette époque, j’ai un peu de mal à me mettre dans ce genre de jeux “vieillot” même si l’envie de découvrir cette épisode inconnu était très forte. De plus,  les environnements à parcourir m’inspirent bien moins que dans le premier épisode. Le passage en mode rendu 3D est très mal optimisé, les musiques criardes, les voix énervantes,… Bref c’est plutôt raté !

D’ailleurs, c’est le même constat avec d’autres jeux de plateforme de cette époque, Gex, Skull Monkey ou encore L’odyssée d’Abe. Tous prennent une direction artistique très sombre et noire tout en misant sur ce système de pré-rendu 3D…

Lire la suite Lire la suite

Ma collection Playstation 3

Ma collection Playstation 3

Console :

Les derniers titres de ma collection PS3
Les derniers titres de ma collection PS3

Playstation 3 – Fat – 80go avec boite et manuel.

Tout commencera donc un weekend d’octobre 2008, alors que madame, enceinte, m’interpelle d’un « Et si tu allais acheté une Playstation 3 ! » Diable, nous sommes samedi, il est presque 18h, et il est évidemment hors de question de contrarier une femme enceinte ! Ni une, ni deux j’avais couru chez Broze lui ramener cet énorme bloc noir de 80go. Le choix des premiers jeux fut plus difficile, je n’avais guère eu le temps de préparer mon achat. Si Ratchet & Clang était assez chouette pour se faire une idée de l’éblouissante qualité d’image de la bête, Assassin Creed se montra comme une grosse déception, complexe à prendre en main et trop saccadé. Ceux-ci furent rapidement rejoint par Bioshock, Dead Space, Little Big Planet et Motorstorm Pacific Rift avant a fin de l’année. (A lire, “Le monolithe noir et moi”)

Le monolithe noir et moi

Jeux :

Beyond : Two souls
Bioshock
Buzz Quizz TV
Eternal Sonata
Final Fantasy X/X2
Folklore
GTA IV
Heavy Rain
Les Sims 3
Megadrive Ultimate Collection
Racedriver Grid
Rayman Origins
Resident Evil 5
Resident Evil 6
Rockband : The Beatles
Silent Hill : Homecoming
Silent Hill : Downpour

Singstar
Singstar : Abba
The Last of us
Uncharted : Drake’s fortune
Uncharted 2 : Among thieves

Uncharted 3 : L’illusion de Drake

Jeux Playstation Store :

Arkedo : Jump (Playstation Store)
Arkedo : Pixel ! (Playstation Store)
Braid (Playstation Store)
Brothers : a tale of two sons (Playstation Store)
Castle of illusion starred Mickey Mouse (Playstation Store)
Crash Team Racing (Playstation Store)
Contrast (Playstation Store)
Diner Dash (Playstation Store)
Ducktales : Remastered (Playstation Store)
Elefunk (Playstation Store)
Fez (Playstation Store)
Final Fantasy : Crystal Defender (Playstation Store)Gex (Playstation Store)
Giana Sisters : Twisted Dreams (Playstation Store)
Gravity Crash (Playstation Store)
L’odyssée d’Abe (Playstation Store)
Lone Survivor (Playstation Store)
Monkey Island : Special Edition (Playstation Store)
Pix n Love Rush (Playstation Store)
Prince of Persia Classic (Playstation Store)
Pac Man edition championship DX (Playstation Store)
Pandemonium 2 (Playstation Store)
Ratchet & Clank : Quest for booty (Playstation Store)
Rayman (Playstation Store)
Resident Evil 4 HD (Playstation Store)
Resident Evil X : Code Veronica (Playstation Store)
Resogun
(Playstation Store)
Scott Pilgrim vs The World : The game (Playstation Store)
Shatter (Playstation Store)

Sonic the Hedgehog 4 : episode 1 (Playstation Store)
Space Invaders : Infinity Gene (Playstation Store)
Street Fighter II Turbo HD Remix (Playstation Store)
Super Star Dust HD (Playstation Store)
Theme Hospital (Playstation Store)
TNT Racers (Playstation Store)
Trine 2 (Playstation Store)
WipeOut HD Fury (Playstation Store)
Worms Armageddon 2 HD (Playstation Store)
Zuma (Playstation Store)

Remerciements à Papy Francis qui m’a permis de conserver ma PS3 d’origine. Merci à ma Snorkys pour les nombreux titres offerts au fils des années.

 

 

Retour à l’ensemble de la collection

EnregistrerEnregistrer

Ma collection GameBoy Color

Ma collection GameBoy Color

Hardware :

Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons
Ma première GameBoy Color et Oracle of Seasons

Console Gameboy Color : Transparent, Transparent mauve, Jaune, Bleu, Vert, Rose, Mauve.

La GameBoy Color n’est pas vraiment la meilleure réussite de Nintendo. Difficile d’y voir les pixels à l’écran et l’ajout de la couleur n’est pas toujours un plus dans la créativité des studios. De ce fait, les bons jeux s’y font rares ! Seuls avantages pour le collectionneurs, les GBC sont plutôt jolies et très colorées, ce qui fait de jolis photos, et leur prix assez modestes ! D’ailleurs c’est avec une GBC Bleue que je me suis relancé dans la rétro-addiction ! (A lire : Vraiment, merci)

Jeux GameBoy Color :

720°
Alfred’s Adventures
Alone in the dark (en boite)
Centipede
Championship Motocross 2001
Denki Blocks
Donald Duck Quack Attack
Donkey Kong Country
Elevator Action
F1 World Grand Prix II
Game&Watch Gallery 2
Game&Watch Gallery 3
Gex
Hamtaro
Harry Potter et la pierre philosophale
Harry Potter et la chambre des secrets
Harvest Moon GBC (hack)
Inspecteur Gadget : Opération Madkaktus
Keen Commander (en boite)
Kirby Tilt’n Tumble aka Koro koro Kirby (en boite JAP)
La mission des Schtroumpfs
Le cauchemar des Schtroumpfs
Legend of Zelda : Oracle of Seasons
Legend of Zelda : Link’s Awakening DX
Les 102 Dalmatiens : à la rescousse
LogicaL
Lucky Luke
Maya
Merlin
Mickey’s racing adventure
Micro Machine V3
Papyrus
Perfect Dark
Pitfall : beyond the jungle
Pocket Soccer
Pokemon Argent
Pokemon Or

Pokemon Pinball
Pooh & Tigger’s hunny safari
Rayman
Rayman 2
R-Type DX
Spirou : La panique mécanique
Super Breakout
Super Mario Bros. Deluxe
Stuart Little : the journey home
Tarzan
Tetris DX
Tintin et le temple du soleil
Titus the Fox
Tech Deck Skateboarding
The Lion King : Simba’s mighty adventures (hack)
Wario Land 3
Wendy : Every witch way

Wetrix
Worms Armageddon
Xena Warrior Princess

 

 

Remerciements à Laurent Mazzapicchi et Jérome Sime pour une série de GameBoy Color, Anne-France pour quelques titres Pokemon ainsi qu’à Ezoterik pour Oracle of Seasons et ma Snorkys pour Koro Koro Kirby, Merci à Roméo pour sa GameBoy Color que j’ai pu restaurée.

Retour à l’ensemble de la collection


Pokemon sur ma 2° GameBoy Color
Pokemon sur ma 2° GameBoy Color

A l’image de la Game Boy Advance, je n’ai quasi pas connu l’époque de la GB Color. Du haut mes près de 20 ans, seuls les jeux PC et la console PlayStation n’avaient de l’intérêt pour moi parmi les nouveautés et en cette fin des années 90, je pouvais déjà jouir de l’émulation. Non, Je ne suis donc pas de cette génération Pokemon qui fit fureur sur la petite portable colorée de Nintendo. J’ai néanmoins donné de l’intérêt à cette console assez rapidement dans ma collection, puisque j’y avais tout à découvrir, sans trop de difficulté. C’était en 2009, et je trouve sur une bourse aux jouets ma première Game Boy Color proposée avec deux jeux : Pokemon et Spirou, le tout pour 2,5€. J’ai ensuite assez rapidement trouvé de quoi faire la série Pokemon Jaune, Rouge et Bleue, puis je me suis intéressé à la série Harry Potter. Beaucoup de mauvais portages ont été tenté sur la GameBoy Color mais on retrouve malgré tout de jolies réussites comme Rayman ou Donkey Kong Country qui parviennent à relever le défi de la miniaturisation !

La GameBoy Color sans me donner beaucoup de titres spécifiques à trouver avait également l’avantage de pouvoir lire tous les jeux de la première Game Boy, c’est avec cette première console “rétro” que mon envie de retrouver toutes ces vieilles consoles et ces vieux jeux s’est installé. Voici un petit hit parade de mes jeux préférés sur la Game Boy Color , à mes yeux la plus belle réalisation sur la Game Boy Color est le tout premier épisode de Shantae du studio Wayforward qui transcende complètement ce que l’on peut voir tourner sur cette console. Uniquement distribué aux Etats Unis, la cartouche s’arrache à prix d’or. Deux options s’offrent donc pour y jouer, hormis l’émulation. La version disponible sur l’e-Store de la Nintendo 3DS ou une cartouche “modcard” chinoise.

Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff
Les meilleurs jeux de la Game Boy Color selon cyborgjeff