Archives de
Étiquette : Germain

Quel jour sommes-nous ?

Quel jour sommes-nous ?

Là, je vous avoue, impossible de faire rapidement le point de quel jour sommes-nous, depuis combien de temps sommes-nous confinés… Au fond, nous avons fini par trouver un certain rythme et équilibre et le retour à la normal ne sera probablement pas si facile.

Lever le matin sans stress, petit déjeuner avec une tartine grillée nappée de confiture en regardant les oiseaux dans le jardin qui s’éveille. Je descends imprimer les devoirs des enfants, j’ai fait le plein de feuilles chez Colrhuyth lors d’une des sorties sous masque et je me félicite de cette super imprimante laser achetée chez Ordi.com dont je n’ai toujours pas changé les “cartouches” ! 8h30 la cloche virtuelle sonne, c’est l’heure de faire la classe !

Allé, la cloche a sonné !
Allé, la cloche a sonné !

Ce n’est pas le moment le plus agréable, ça rechigne, je ne fais pas comme madame, j’y droit tous les jours,… d’un œil je surveille en rangeant le lave-vaisselle avant que maman qui s’apprête ne vienne prendre le relais. Moi, je descends travailler dans mon bureau au calme avec mon café tout chaud, les enfants eux passeront à l’heure de lecture, toujours en râlant, cette fois, c’est maman qui doit faire la “maitresse” et ce n’est toujours pas le plus sympa du confinement.

Bon allé, MOD4, Seq4
Bon allé, MOD4, Seq4

Dans mon bureau, j’ai fait du rangement, enfin de l’espace pour y placer mon deuxième ordinateur, et mes papiers. J’alterne entre les montages vidéo, à cadence moins rapide, pour notre nouveau MOOC en logopédie, les montages de planifications d’équipe dans excel, le dossier d’appel d’offre européen, le support technique à Camtasia et les nombreuses vidéoconférences sur Zoom, LifeStyle ou simplement Messenger qui nous permettent de travailler en équipe. Le diner arrive plus tard. Avec du bon cuit au four hier par madame ou l’un des nombreux pains mis en attente dans le nouveau congélateur. On est au top pour éviter les sorties fréquentes, il n’y a jamais à se prendre la tête du “Qu’allons-nous manger ?”.

Lire la suite Lire la suite

Charly, 9 ans…

Charly, 9 ans…

9 ans. Voilà 9 ans que ta maman et moi avions pris rendez-vous avec toi à la maternité. Voilà 9 ans que tu es venus chambouler notre petite vie à deux. S’il y a bien une chose à laquelle on est pas préparé, c’est à ce que l’arrivée d’un enfant va changer dans ce que l’on est comme individu. Ce jour là, je suis devenu papa, je suis devenu ton papa, et tout est devenu différent à mes yeux !

Aujourd’hui, j’ai presque du mal à me souvenir de ce tout petit Charly que tu étais et je me dis, quelle chance j’ai d’avoir conservé toutes ces photos et mes petites vidéos pour te voir grandir, année après année. Tu as 9 ans, et tu montres de plus en plus cet air de petit ado entre deux frimousses de Chacha. J’ai encore droit à de bons câlins, mais à tes mauvais yeux quand il est temps d’arrêter de jouer sur ta tablette ; ) Oui, tu aimes construire et créer. Que ce soit sur ta tablette, sur l’ordinateur de maman mais aussi sur papier, avec tes jouets ou dans ta tête. Rien ne semble arrêter ton imagination !

Depuis peu, ce qui te plait, ce sont les pneus, les roues, les jantes, les enjoliveurs de voitures ! Je t’avoue que je ne m’y attendait pas ! C’est arrivé un peu par hasard, le jour où je suis rentré à la maison avec un enjoliveur en moins… Cela a éveillé en toi quelques chose. Nous en avons même profité de l’occasion pour découvrir ensemble mes vieux jeux-vidéo de voitures à la Need For Speed. Tu grandis, mais j’aime te voir jouer avec tes Playmobil, inventer des histoires, partager avec toi la découverte de mes anciens jouets et livres d’enfant… Se lancer dans la lecture de l’Histoire sans Fin est un moment que j’apprécie beaucoup !

Bref, nous terminerons donc avec quelques photos de ton anniversaire passé avec la famille et quelques uns des amis : Elyn, Juliette, Zélie, Nathan, Germain, Basile, Romeo,…

 

1,2,3,4,5 … et 6 ans maintenant

1,2,3,4,5 … et 6 ans maintenant

Le temps passe à toute vitesse, même papa a dû retard pour tout consigner sur son blog, mais te voilà maintenant âgé de 6 ans mon grand Charly ! Nous avons fait une belle fête avec la famille et les amis à la maison pendant les vacances de printemps, et c’était également l’occasion de mettre à jour ma petite vidéo des moments de ta vie. Si si, tu me remercieras un jour pour cela ; )

En tout cas, tu t’es bien amusé avec tes amis : Matteo, Romeo, Germain, Basile, Jolan, Madeline, Maxime, Nicolas, Guillaume et Elisa.

Vacances bien remplies !

Vacances bien remplies !

Et voilà… finies les petites vacances de printemps… On retourne au boulot demain, avec de gentils Trojans qui m’attendent ! Tout cela fut bien remplis en tout cas,… avec une petite journée à la Mer dans un petit coin tranquille, toujours aussi agréable dix ans après… Charly s’est amusé comme un fou dans le sable, c’était vraiment de magnifique moment… Le détour par Ostende, en tram, m’a permis de confirmer que cela n’avait aucun intérêt… Liège à la Mer… c’est vraiment pareil ! (Plus de Photos)

Screenshot1972
Charly à la Mer du Nord

A la maison, pas une minute de répis… Charly marchant à quatre pattes, le voilà parti dans les croquettes, prêt à sauter sur les prises de courant, l’aspirateur, retournant mes DVDs… Et puis, depuis qu’il a vu son copain Germain qui se met debout et marche en s’accrochant,… Charly fait pareil, hop, debout dans le parc, je te démonte les câbles de la TV… Debout dans mon lit, non Papa, je n’ai pas l’intention de faire dodo !

Un petit détour chez Ikea, cela prend toujours du temps, histoire de voir comment agrandir notre Bibliothèque, et surtout opération Jardin avant l’anniversaire de Charly ce weekend… Arracher les mauvaises herbes, planter plein de fleur, semer du gazon hyper rapide, tondre la pelouse et surtout tenter de réparer mon abris jardin dont le toit s’est envolé !

Lire la suite Lire la suite

Mam… ma

Mam… ma

charly1109.jpgMam… ma, Mam… ma, voilà ce que Petit Charly nous racontait aujourd’hui…

C’est fou ce que papa, pourtant tout heureux de le voir grandir, en a tout de même un pincement au cœur… De manière tout ce qu’il y a de plus égoïste, j’avais évidemment envie qu’il dise pa pa pa pa pa… c’est bête mais voilà… Oh oui, évidemment vous me direz que c’est toujours pour maman, mais moi, je suis “Ze Papa” quand même… pas comme vous les gars ;) … alors je pouvais tout de même avoir un pa pa pa pa avant qu’ “Elle” n’aie son Mam… ma (lol)…

Petit choupet va, comme on t’aime tant ta maman et moi… tu es si beau, tu grandis si vite, et pourtant on voudrait encore te faire déjà ramper comme ton copain Germain…