Archives de
Étiquette : Gala

Tranches de vie en mode megaspeed

Tranches de vie en mode megaspeed

Je vous disais que je n’avais pas vu passer le mois de mai… et juin n’est qu’à peine mieux. Enfin un Weekend « off ». Formations à Paris, colloque à Naples, Communion, travaux dans le jardin, opération Rongeur du Risque, sanglier fou, trois mariages, spectacle de théâtre, gala de danse, exposition de Rose… Pfiuuh, quelle folie ! Je me laisse pour les années à venir quelques images de ces folles semaines.

Encore merci à vous tous pour votre soutien durant tout ce temps chers amis, votre présence lors de la belle de fête de la petite communion d’Alice et Juliette nous a fait grand plaisir. Puis il y avait ce Weekend un peu fou où nous étions en reportage mariage DUO le samedi pour ensuite vivre le festival de théâtre de l’Annexe avec le spectacle de Charly à Neuville en Condroz et le même jour l’incroyable gala de danse d’Alice et Juliette à Remicourt.  Enfin ce weekend, c’était Rose qui nous faisait découvrir la magnifique exposition autour des « arts » que les classes de maternelles ont réalisée tout au long de l’année…

Allé, encore un gros rush pour les examens qui commencent cette semaine, puis les choses devraient… se poursuivre : )

Eyes dreams S.E.

Eyes dreams S.E.

covereyesdreamSE_copie.jpgSeptembre 1998, Tbob (Valentin Boigelot) et moi, terminions la mise en boite de mon nouvel album « Eyes Dreams » après y avoir travaillé toutes les vacances… Enfin presque. Ce nouvel album comporte 3 parties aux styles différents : DanceBorg, et ces musiques Euro-Dance chantée à la sauce 2 Unlimited, CJ & DJ avec des titres plus Techno – Trance et enfin, petite nouveauté, un dernière partie plus soft au nom de Cyborgelis.

L’année 1998 fut une année difficile pour moi. Loin de tous, à Louvain la Neuve et sachant pertinemment que mes études d’ingénieur du son me mènerait vers une impasse, je me retrouvais également en plein soucis de santé, puisque dès le mois de février, un rendez-vous est pris pour une coupure de la tête à l’hopital en juin…

Lire la suite Lire la suite

Cindy Sanders et la machine à musique.

Cindy Sanders et la machine à musique.

Incroyable, cela fait des semaines que j’enttends parler de Cindy Sanders (à prononcer à l’américaine) qui se fait démolir puis ensenser à longueur de journée… Mais qu’est-ce que ce cirque ! Et bien, je pense que c’est une très belle image de la société musicale actuelle! Une machine à fric… une machine à musique.

Il existe des milliers d’artistes de l’ombre, qui font de l’excellente musique. Il existe des tonnes d’artistes de merde qui vendent des disques… et l’un comme l’autre sera qualifié de la sorte par une sentiment tout à fait subjectif… Le rap américain moi j’aime PAS.. je dirais pas que c’est de la merde, mais ca m’intéresse pas d’entendre cela ! Obispo, Garou et autre Pagny ca m’hirsute la tête… et moi et bien le Papillion de nuit de Cindy Sanders, je trouve que c’est un futur tube ! Attention, je ne dis pas qu’il s’agisse d’une grande artiste… elle n’a rien de plus qu’un Kamini, Lorie, Gala ou quoi que ce soit… Elle a une grande gueule.. elle s’y croit un peu aussi, bref, Elle a de la Personnalité… que chacun apréciera ou non.. mais son titre à le potentiel d’être un tube (il a besoin d’un bon lifting, mais ca c’est autre choses). Alors on s’étonne que M6 signe… mais attendez, c’est un bon coup ! Tout le monde se l’arrache médiatiquement, ca va se vendre comme des petits pains…

Lire la suite Lire la suite