Archives de
Étiquette : evernote

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

Il y a une bonne semaine, j’ai vu passer, peut-être comme vous, une publicité pour e-zzi. “Je calcule le prix du gaz aussi ou tout le monde a compris ?” Cela m’a fait sourire et bien évidemment rappeler cette publicité qui passait étant gamin à la télévision. Bref, j’ai d’abord pris e-zzi pour un nouvel opérateur d’énergie chez nous en Belgique venant se frotter aux autres. “Encore un de plus…” Mais non, que nenni !

Alors e-zzi, c’est quoi ?

e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.
e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.

e-zzi, c’est la face visible d’un projet ambitieux réalisé par deux associés, Nicolas et Stéphane qui travaillent dans le secteur de l’énergie depuis une vingtaine d’année. Un projet qui vise à accompagner le consommateur dans la réduction de ses dépenses et son empreinte environnementale. Actuellement l’outil se concentre sur deux ressources énergétiques qui rythment le budget de bon nombre de ménage : L’électricité et le gaz. Mais dans le futur nous pourrons probablement voir évoluer le service vers d’autres commodités tels que le mazout, les opérateurs téléphone/TV/Internet voire peut-être les crédits hypothécaires ?

En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années
En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années

Le projet est noble… et sera bien utile pour tout qui n’a pas le temps, les réflexes et les astuces pour chercher les bons plans ! Personnellement, je tiens à l’œil l’évolution de mes frais énergétiques depuis près de 20 ans, armé d’un tableur excel, j’y notais mes relevés annuels, mes mensualités et ce que je de devais repayer en fin d’année. A la libéralisation du marché, tout est devenu bien plus compliqué et si vous avez suivi un peu mes pérégrinations, la disparition de mon opérateur BelPower m’avait entrainé dans bien des complications, devant sauter à la sauvette chez Zeno qui allait m’abandonner 6 mois plus tard… Bref, je ne m’en sors pas trop mal, je viens de signer en avril dernier un contrat à très long terme chez Mega alors que le marché de l’électricité était tombé particulièrement bas. Néanmoins, cela m’implique de conserver pas mal de données dans mon Evernote notamment pour me remémorer les tarifs et ce que j’ai négocié.

2014. BelPower Fixe (3 ans) 4,94c/Kw
2017. BelPower Fixe (3 ans) 5,05c/Kw (négocié)
-- arrêt des activités de BelPower
2018. Zeno Fixe (1 an) 5,95c/Kw (négocié) || lampiris 6.8c/kw - Eneco 5.62c/Kw
-- arrêt des activités de Zeno
2019. MEGA 'variable' 5,6c/Kw > 4,34/Kw // le fixe étant alors à 8,4c/Kw
2020. MEGA ZEN (5ans) 5,77c/Kw

e-zzi, ça marche comment ?

e-zzi, un peu de challenge...
e-zzi, un peu de challenge…

Je me suis dès lors posé la question de comment e-zzi pouvait fonctionner ? Pour ma part, je faisais un premier tri avec l’outil de comparateur d’énergie de Test Achat pour me faire une première idée de la situation. Après avoir fait un tri parmi certains opérateurs ou offres qui ne collaient pas à ma situation, j’allais en approfondir quelques unes en cherchant chez chaque fournisseur sa grille tarifaire. C’est un travail de fourmi et il faut bien admettre que si je pouvais avoir un ami comme e-zzi qui m’aide dans ces démarches, cela serait top ! Et encore, là je vous parle de l’électricité. Pour le Mazout, en fonction de ma consommation je dois suivre l’évolution du prix de celui-ci afin de stratégiquement faire le plein au moment où je peux au moins mettre 1000L et que la courbe est intéressante… Les prix pouvant passer du simple au double, soit de 400 à 800€ pour 1000L ! Mais c’est une autre histoire…

J’ai donc cherché à comprendre comment fonctionne e-zzi. Scrutte-t-il les offres tarifaires, se fie-t-il aux données que les utilisateurs vont fournir (comme c’est le cas pour les prêt hypothécaire sur “guide-epargne“) ?L’idée serait donc effectivement que e-zzi devienne un outil au service de sa communauté et que les utilisateurs s’échangent des informations et s’entraident au travers de la plateforme. Il y a d’ailleurs une option, semble-t-il à laquelle je n’ai pas encore accès qui permet d’ajouter des amis afin de comparer avec eux sa situation. Bref, un outil donc qui ne vise pas que les “geeks” comme moi, habitués à comparer les prix d’énergie, mais bien un large public. L’outil est ergonomique et agréable à utiliser et on me chuchote qu’il y serait possible à terme d’aider son réseau d’ami à faire de bon choix.>

Lire la suite Lire la suite

Padlet pour remplacer Scoop.it

Padlet pour remplacer Scoop.it

Diable, voilà un mois de mai qui ne m’aura laissé que bien peu de temps pour bloguer. Entre les formations, les colloques, les responsabilités, les mariages, les enfants… Je savais que ce mois de mai serait épuisant… Et puis, tout cela… c’est aussi un peu “la faute à Scoop.it” !

Depuis l’année dernière, mon workflow dédié à la curation s’est vu fortement chamboulé lorsque le service Scoop.it s’est positionné exclusivement de manière payante. Si vous vous demandez de quoi je parle, je vous invite à refaire une petite lecture de cet ancien article. Rapidement, le principe de la curation de contenu est de conserver une série de liens web, de les trier par catégorie et d’en faire une rapide appropriation du contenu. C’est étape est pour moi importante, car elle me permet de préparer par thématique les sujets de mes futures articles… ou mes futures dossiers professionnels.

Or, l’année dernière l’outil Scoop.it que j’utilisais depuis un bon moment a imposé une limite de 50 contenus par catégorie dans sa version gratuite. Je me retrouvais donc totalement bloqué avec certaines catégories contenant déjà plus de 500 items. Je devais donc perdre du contenu si je souhaitais poursuivre. Inenvisageable !

J’avais donc depuis lors pris le relais sur +Pocket qui me permet de rapidement mettre de coté des contenus sans pouvoir aisément découper ce dernier par thématique et surtout sans pouvoir y ajouter quelques lignes personnelles. Je repassais par Evernote pour préparer plus en profondeur certains sujets, je tâchais en même temps d’archiver mes notes à l’intérieur du blog afin de conserver au maximum le travail d’investigation de nombreuses années. Et il me fallait à la main publier les trucs intéressants sur les réseaux sociaux, Facebook ayant réduit ses possibilités d’autopublication. L’un, d’en l’autre… cela a rendu la situation peu propice à être réactif et constructif.

Oriol Borras Gene - Empowering MOOC participants: dynamic content adaptation through external tools #eMOOCs19
Oriol Borras Gene – Empowering MOOC participants: dynamic content adaptation through external tools #eMOOCs19

Mais voici que je redécouvre l’outil web Padlet qui se positionne comme outil manquant à mon flux de curation. C’est durant la présentation d’Oriol Borras Gene, lors du colloque EMOOCS 2019 à Naples, que j’ai été reconnecté avec cet outil que j’avais déjà testé par le passé.

En effet, ce dernier a cherché à permettre en apprenant de son MOOC à pouvoir collaborer à la construction du contenu. C’était d’ailleurs dans cette orientation que les premiers cMOOCs ont vu le jour, rassemblant des spécialistes matières construisant ensemble la structure du contenu. Pour ce faire, le responsable du MOOC collationne les différentes contenus proposés par les apprenants dans un espace thématique sur Padlet qu’il peut ensuite intégrer dans le MOOC via un iframe.

Très emballé à retrouver un outil me permettant de retrouver cette étape importante de mon analyse du WEB, j’ai donc créé un padlet qui concentre en un point “Multimedia, MOOC et monde numérique” un ensemble de thématique que je gérais au par avant dans Scoop.it : 100% eMedia, eLearning en Belgique, et Mon Mobile et moi

J’ai choisi pour ce padlet d’utiliser un mode “libre” qui permet de relier certaines contenus entre eux et des rassembler. Ce qui me permettra à terme de plus facilement sélectionner des groupes de contenus pour en faire des articles plus complets.

Il me reste encore à définir de quelle manière je pourrais organiser la même approche autour de l’univers des jeu-vidéo et de la musique afin d’avoir un solution complète.

Lire la suite Lire la suite

Scoop : Dropbox nous impose de passer à la caisse.

Scoop : Dropbox nous impose de passer à la caisse.

En cherchant ce matin la raison de pourquoi les photos de mon smartphone ne se synchronisaient plus vers mon compte Dropbox, j’ai constaté dans les menu de l’application, en rouge, que je dépassais mon quota d’appareils connectés !? Sur mes 23 devices, seuls 3 me sont autorisés à mon compte “Basic”, le compte gratuit de l’application web de synchronisation de fichiers dans le cloud que j’utilise depuis plus de 10 ans !

D’une rapide recherche sur la toile, je découvre donc que depuis la mi-mars, Dropbox a décidé de limiter le nombre de machines synchronisables sur les comptes gratuits, rendant pour ma part son utilisation totalement impossible telle quel.

 

Ai-je d’autres alternatives que de passer à un abonnement “Plus” à 99€/an ? Si à titre professionnel, je dispose d’un équivalent à Dropbox propre à mon employeur, j’ai malgré tout besoin pour mes autres activités besoins de pouvoir accéder à mes contenus “Dropbox” à tout moment sur 2 smartphone, 2 tablettes et un minimum de 5 ordinateurs… Mais quoi qu’il en soit, la force de Dropbox était que je pouvais avoir sur n’importe lequel des ordinateurs, tablettes ou smartphone que j’utilise au quotidien tout une série de document et surtout de photo “mémo” ainsi que l’assurance que tout les contenus que je crée depuis mes Smartphones s’y retrouvent automatiquement ! Difficile de trouver mieux ailleurs.

Lire la suite Lire la suite

100% e-Media, l’Apple Pencil pour les nouveaux iPads

100% e-Media, l’Apple Pencil pour les nouveaux iPads

C’est une bonne nouvelle, les nouveaux iPad d’Apple coutent moins chers et sont maintenant compatible avec l’Apple Pencil qui était jusqu’ici réservé aux très couteux iPad Pro. C’est l’occasion pour moi de faire un petit test de cette méthode de prise de note… avec un rapide croquis de l’Inspecteur Gadget. La prise en main du pencil à la main gauche est correcte, même si je le trouve un peu lourd. La réactivité est plutôt bonne et certes plus précise qu’au doigt.

Pour l’instant, j’utilise essentiellement Bamboo Paper et Evernote comme outil de prises de note, mais je serais intéresser à en découvrir d’autres.

L’une des caractéristiques qu’Apple met en avant pour justifier le positionnement “ étudiant ” de sa tablette, c’est le support de l’Apple Pencil (vendu séparément au prix de 99 €). Le nouvel appareil supporte en effet le stylet pommé et peut détecter autant de niveaux de pression et d’angles que l’iPad Pro. Voilà qui devrait aider élèves et professeurs à annoter plus facilement les documents et autres devoirs numérisés. L’entreprise a d’ailleurs profité de l’occasion pour annoncer qu’elle s’associait à certains constructeurs pour proposer d’autres stylets. Logitech va notamment commercialiser un stylet taillé pour l’iPad, au prix de 49 €. (Un article à lire sur Les Numériques)

Gadget - Apple Pencil
Gadget – Apple Pencil
Scoop.it est mort, ou presque !

Scoop.it est mort, ou presque !

TASTONBLOG
Et toi, t’as ton blog ?

J’ai découvert Scoop.it il y a quelques années déjà. Cet outil de “curration” était pour moi très précieux. Il me permettait de pouvoir organiser tout une série de liens web d’articles ou blog, de les partager directement tout en y ajoutant quelques lignes personnelles. Je pouvais ensuite m’en servir pour écrire un article plus profond sur mon blog ou simplement retrouver plus tard des informations nécessaires. Aux fils des années, quand je le présentais à l’époque dans la formation Web 2.0 de Dominique Verpoorten et Jean-François Van de Poël, Scoop.it était devenu un élément primordiale à mon cycle de veille personnelle.

Et toi, t’as ton blog ?

Malheureusement, ces dernières années, Scoop.it semble avoir choisi de faire rentrer les Dollar$ dans sa manne. Les comptes gratuits ont tout d’abord été limités en nombre de catégories, l’export de flux RSS a été supprimé, le nombre de Scoop par catégorie limité à 5 par jour pour enfin depuis quelques jours nous sortir une limite de 50 posts par catégorie… Veuillez supprimer vos anciens posts ! S’en est trop !

Non, je ne paierais pas 150€ par an pour continuer à scooper. J’ai déjà du passer par un compte payant chez Evernote,… Dropbox ne cesse de me pousser à prendre un compte payant également, sans parler de mes différents hébergements pour mes site-internet… Dire qu’il y a 10 ans, payer un service web était totalement inutile… Avec Netvibes qui est de moins en moins pratique et totalement inutilisable sur environnement Mobile, je vais repenser toute ma logique curration. Il me faudra trouver un interfaçage efficace avec les réseaux sociaux autour d’un outil centralisé tant sur ordinateur que sur Device mobile… Pocket+ pourrait peut-être faire partie de l’équation… Dès que j’ai une solution efficace, je reviendrais vers vous !

Lire la suite Lire la suite