Archives de
Étiquette : enfants

Le jeu des 10 albums de musique préférés : Synthesizer Hits

Le jeu des 10 albums de musique préférés : Synthesizer Hits

Steph64 m’a invité à un jeu. Vous savez, ce n’est guère nouveau, il tourne depuis longtemps sur la toile, mais en ce temps de confinement, j’en profite pour concentrer tout cela ici. Bref, il faut cibler 10 albums de musique qui ont eu un impact majeur sur qui vous êtes (enfin, je paraphrase, puis en principe il s’agit juste de poster 10 images de ces albums sans rien dire !

La tâche est difficile pour moi, car j’ai longtemps boudé les albums et préféré les singles et compilations. Après réflexion, sur ce TOP 10 à vous partager de manière chronologique, je commencerais donc avec ce 33 tours “Synthesizer Hits” qui date des années 70, 1973 plus exactement. Un disque parmi tant d’autres que je pouvais trouver enfant dans la collection familiale entre les disques pour enfants d’Anne Sylvestre ou Manique et Jo et les albums un peu plus rock des groupes préférés de mon paternel, les Shadows et les Beatles

De tous, c’est celui là qui m’aura marqué le plus car j’y ai découvert les premiers sons de synthétiseur, un instrument un peu magique, presque futuriste qui aura inévitablement un impact sur mes futures goûts musicaux. On y retrouve bien évidemment Pop Corn que j’aimais beaucoup à l’époque mais également d’autres arrangements du groupe Revolution System. L’un des attraits de ce disque était également d’y découvrir les premiers “Remixs”, puisqu’en effet on pouvait y retrouver des versions Synthé Moog de Carmen, Lettre à Elise ou encore Apache du groupe Les Shadows, la boucle était bouclée.

Je n’avais aucune idée à l’époque de ce qu’était un synthétiseur Moog, avec tout ses câbles dans tous les sens, la couverture du disque présentant d’ailleurs des circuits électroniques bien propres ! Indéniablement, la découverte de ce disque aura une influence sur mon intérêt aux sonorités minimalistes des ordinateurs et aux arrangements Chiptunes !

Lire la suite Lire la suite

Quel jour sommes-nous ?

Quel jour sommes-nous ?

Là, je vous avoue, impossible de faire rapidement le point de quel jour sommes-nous, depuis combien de temps sommes-nous confinés… Au fond, nous avons fini par trouver un certain rythme et équilibre et le retour à la normal ne sera probablement pas si facile.

Lever le matin sans stress, petit déjeuner avec une tartine grillée nappée de confiture en regardant les oiseaux dans le jardin qui s’éveille. Je descends imprimer les devoirs des enfants, j’ai fait le plein de feuilles chez Colrhuyth lors d’une des sorties sous masque et je me félicite de cette super imprimante laser achetée chez Ordi.com dont je n’ai toujours pas changé les “cartouches” ! 8h30 la cloche virtuelle sonne, c’est l’heure de faire la classe !

Allé, la cloche a sonné !
Allé, la cloche a sonné !

Ce n’est pas le moment le plus agréable, ça rechigne, je ne fais pas comme madame, j’y droit tous les jours,… d’un œil je surveille en rangeant le lave-vaisselle avant que maman qui s’apprête ne vienne prendre le relais. Moi, je descends travailler dans mon bureau au calme avec mon café tout chaud, les enfants eux passeront à l’heure de lecture, toujours en râlant, cette fois, c’est maman qui doit faire la “maitresse” et ce n’est toujours pas le plus sympa du confinement.

Bon allé, MOD4, Seq4
Bon allé, MOD4, Seq4

Dans mon bureau, j’ai fait du rangement, enfin de l’espace pour y placer mon deuxième ordinateur, et mes papiers. J’alterne entre les montages vidéo, à cadence moins rapide, pour notre nouveau MOOC en logopédie, les montages de planifications d’équipe dans excel, le dossier d’appel d’offre européen, le support technique à Camtasia et les nombreuses vidéoconférences sur Zoom, LifeStyle ou simplement Messenger qui nous permettent de travailler en équipe. Le diner arrive plus tard. Avec du bon cuit au four hier par madame ou l’un des nombreux pains mis en attente dans le nouveau congélateur. On est au top pour éviter les sorties fréquentes, il n’y a jamais à se prendre la tête du “Qu’allons-nous manger ?”.

Lire la suite Lire la suite

Joyeuses Pâques sous cloche !

Joyeuses Pâques sous cloche !

Telle la famille Robinson, j’aurais dû faire une marque pour les jours qui passent. Je ne sais plus trop où nous en sommes… le 5° Weekend de confinement me semble-t-il. Le soleil brille encore et toujours, on s’en souviendra également. Les enfants sont en vacances depuis une semaine déjà, moi les miennes commencent. Nous devions partir au Grau Du Roi… ça sera évidemment pour une autre fois. Au moins je peux profiter de l’éclosion jour après jour de chaque fleurs et feuilles du jardin !

Hier, une bande de lapins est passée dans le jardin. Cela fait évidemment moins de dégâts que le passage du blaireau, mais on a dû ramasser tous les oeufs en chocolat qu’ils avaient laissé trainer.

Sinon, cette semaine fut encore bien remplie d’activités proposées aux enfants. Les Playmobils envahissent encore et toujours tous les coins de la maison. Rose et Charly étaient contents de retrouver ce bon vieux circuit Wader Toys dans le jardin… Et puis on range, range et range encore la maison. Les lapins ont apporté quelques surprise aux cotés des chocolats. Une grande balançoire dans le jardin, des beaux livres : Les Quatre Filles du Docteur March, Les Malheurs de Sophie et Lost in Space, des perles pour faire de beaux colliers et des moulages en plâtre que nous avons préparés hier avec Rose.

Lire la suite Lire la suite

22 jours de confinement

22 jours de confinement

Nous voici donc confinés depuis 22 jours, il est certain que cette expérience marquera notre génération, et c’est un peu pour cela que je m’y arrête pour noter dans mon blog notre petite histoire. Lorsque j’y reviendrais dans 10 ans, les enfants peut-être également, nous serons content de pouvoir lire cette étrange aventure.

Cette 3° semaine, ce 4° Weekend ont pris une direction plus sereine. Un certain rythme s’est mis en place, même s’il fallait encore se battre pour que les enfants travaillent un peu pour l’école le matin. Maman a organisé de nombreux moments cuisine avec les enfants : Pain, cookies, gâteaux… On risque de prendre des kilos en confinement ! Elle a aussi organisé un chouette atelier “Lapin de Pâques” dont j’attends les photos.

Tendez l’oreille, écoutez et téléchargez "Les aventures de Tintin" sur franceculture.fr, abonnez-vous à notre podcast spécial avec "Les Cigares du pharaon", "Le Lotus bleu", "Les 7 boules de cristal" et le "Temple du soleil".
Tendez l’oreille, écoutez et téléchargez “Les aventures de Tintin” sur franceculture.fr

Bref, petit à petit chacun (re)trouve sa place, y compris Plumette et Pattenrond, avant l’arrivée des “Vacances de Pâques”. Tous les enfants on terminés leur livre maintenant. Juliette “Billie Jazz” et Alice “La rencontre de Kinra Girls“. Charly sa chambre pour la présenter à ces copains de classe sur un Padlet que madame leur à mis à disposition ! Vous avouerez qu’il y a pire pour être confiné… et de toutes manière, chaque jour, les Playmobils envahissent la maison !

On fait des jeux de société, Rose adore Face de bouc mais se débrouille très bien également à Dobble. On regarde des films avec les grands. On écoute les très bons audiobooks des aventures de Tintin proposés par France 4.

Lire la suite Lire la suite

Un troisième Weekend enfermé

Un troisième Weekend enfermé

Le troisième Weekend de confinement est déjà derrière nous. D’une certaine manière, le temps passe assez vite. C’est le sentiment que cela me donne aujourd’hui. Et même d’une certaine manière je commence à m’habituer et à trouver un rythme. Quand m’occuper des enfants, quand travailler. Mais l’avantage du Weekend, est que je n’ai même pas à me tracasser de ces choses là. Il y a du soleil, le jardin, les tulipes qui sortent, les oiseaux qui reviennent sur les branches des arbustes plantés l’année dernière. On a profité de ce moment pour poncer et vernir le plan de travail et la table de jardin, j’ai même tenté de cuire quelques hamburger sur le barbecue, sans charbon de bois.

J’ai profité des enfants le Weekend, un robot en LEGO avec Charly, des jeux de sociétés avec les filles. Hôtel par exemple, qui permet de travailler les grands nombres en manipulant les billets !

J’oublie. Même si j’ai encore un peu de mal à boire un verre en e-Apéro avec nos amis, le concept aide malgré tout à se sentir près d’eux !

Lire la suite Lire la suite