Archives de
Étiquette : Earthbound

Music to play in your head, le nouvel album d’Izioq

Music to play in your head, le nouvel album d’Izioq

Vous avez la musique… Il ne vous reste plus qu’à inventer le jeu dans votre tête ! C’est un peu le concept de magnifique nouvel album d’Izioq. Ce dernier s’est d’ailleurs essayé plusieurs fois à créer ses propres jeux avec divers moteurs sans succès… Les musiques de tout ces projets se retrouvent dans ce nouvel album et s’inspire essentiellement des sonorités de la Super Nintendo que l’on retrouve dans des titres tels que : Earthbound, Donkey Kong Country, Legend of Zelda mais aussi Mario 64 ou Animal Crossing par exemple… Alors, fermez les yeux et appuyez sur Start !

J’ai testé la NES Classic Mini

J’ai testé la NES Classic Mini

Débarquée pour les fêtes de fin d’année, la NES Classic Mini de Nintendo a fait partie des cadeaux de Noël les plus courtisés se retrouvant dès lors très rapidement en rupture de stock ! En effet, cette dernière aura trouvé refuge dans 1,5 million de foyers lors de son premier mois de vente, soit 3x plus que la Nintendo WiiU ! Un peu plus de 30 ans plus tard, cette mini-console surfe sur l’actuel vent de rétro-gaming et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que quelques opportunistes ne profite de la rapide rupture de stock pour faire s’envoler les prix ! Ces derniers n’hésitant pas à re-commander 10 consoles, ce qui rend encore à l’heure actuelle difficile de se procurer une NES Classic Mini à son prix de vente recommandé, soit tout de même 69€ avec une seule manette et 30 jeux inclus… (soit 2,5€ le jeu).

Si depuis lors, il existe des solutions pour “hacker” la Mini NES, Nintendo a pris le choix de figer les titres dans la console. Un choix assez proche de la sélection faites pour le projet “NES Remix” sorti il y a quelques années sur la WiiU et la 3DS, à savoir :

Balloon Fight (Nintendo, 1985) , Bubble Bobble (Taïto, 1986), Castlevania (Konami, 1986), Castlevania II: Simon’s Quest (Konami, 1987), Donkey Kong (Nintendo, 1986), Donkey Kong Jr (Nintendo, 1983), Double Dragon II (ARC, 1989), Dr. Mario (Nintendo, 1990), Excitebike (Nintendo, 1984), Final Fantasy (Square, 1987), Galaga (Namco, 1988) , Ghost’n Goblins (Capcom, 1986), Gradius (Konami, 1986), Ice Climber (Nintendo, 1985), Kid Icarus (Nintendo, 1986), Kirby’s Adventure (HAL, 1993), Mario Bros (Nintendo, 1983), Mega Man 2 (Capcom, 1989), Metroid (Nintendo, 1986), Ninja Gaiden (Tecmo, 1986), Pac-Man (Namco, 1984), Punch-Out!! (Nintendo, 1987), StarTropics (Nintendo, 1990), Super C (Konami, 1990), Super Mario Bros (Nintendo, 1986), Super Mario Bros. 2 (Nintendo, 1988), Super Mario Bros. 3 (Nintendo, 1988), Telmo Bowl (Tecmo, 1989), The Legend of Zelda (Nintendo, 1986) et Zelda II: The Adventure of Link (Nintendo, 1987).

La liste des jeux de la NES Classic Mini

Ce weekend, j’ai eu donc l’occasion de tester la Mini NES de nos amis Natou & JR. Vraiment toute petite, la finition est réussie. Comme déjà lu sur le web, la longueur du cable de la manette est ridicule, impliquant donc l’achat d’une allonge et pour l’heure, trouver une deuxième manette reste difficile, mais la connectique est la même que celle d’un contrôleur Wii Pro ou WiiU Pro ! Le temps de faire une petite démonstration des aventures de Kirby qu’ils ne connaissaient pas, je me suis fait la réflexion que si Nintendo avaient choisi de proposer ses meilleurs titres conçus pour la NES, les autres jeux dispos n’étaient pas tant représentatifs des années Nintendo vécues ici en Europe ! Et pour cause, Nintendo a choisi une conception unique pour l’Europe et l’Amérique du nord, avec notamment un jeux de football américain, seul titres de sport, peu attractif dans nos contrés ou un Star Tropics dont je n’avais jamais entendu parler.

Ducktales - Capcom NES
Ducktales – Capcom NES

A cette liste de 30 jeux, manque à mes yeux au moins deux jeux de Capcom particulièrement bien accueilli dans nos contrées : Tic & Tac Rangers du Risque et Ducktales, des titres présents dans tous les foyers équipés d’une NES à l’époque, mais dont le lien fort avec Disney aura probablement posé problème, puisqu’aucun de ses titres n’a pour l’heure fait son retour dans les catalogues de la “Console Virtuelle” sur Wii, 3DS ou WiiU !

A choisir, j’aurais même préféré l’excellent jeu de Football de Tecmo, Tetris, Kung Fu Master ou Yie are Kung-fu… Même s’ils n’étaient pas terrible, je pense que les titres Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiac et Tortue Ninja auraient été de bons choix également !

Alors cela vaut le coup !?

Lire la suite Lire la suite

Ma collection WiiU

Ma collection WiiU

Console :

rp_2014-09-21-21.44.26-1-1024x768.jpgNintendo WiiU 32go avec boite et manuel.

Après avoir laissé la ludothèque de la WiiU s’agrandir, j’ai finalement cédé aux sirènes de l’ami Mario et son tout nouveau Super Mario Kart 8 en 2014. Le grand chamboulement terminé, je me suis octroyé l’une ou l’autre petites pauses sur la nouvelle WiiU ! Après avoir testé Rayman Legend un peu plus en profondeur, ce fut le tour de Wii Party U, qui comme son nom l’indique est une compilation de mini-jeux tirant parti des spécificités de gameplay de la nouvelle console Nintendo. Enfin, hier soir, j’ai enfin glissé la galette de Super Mario World 3D, l’un des premiers gros block buster à faire vendre cette dernière ! De quoi vous faire un petit retour d’expérience. (A lire, Une première soirée WiiU)

Jeux :

Captain Toad : Treasure tracker
Donkey Kong Country : Tropical Freeze
Just Dance 2017
Kirby et le pinceau arc-en-ciel
Legend of Zelda : The Wind Waker HD
Legend of Zelda : Breath of the Wild
LEGO : The Hobbit
Mario Kart 8
Mario Party 10
Minecraft
New Super Mario Bros. U
Nintendoland
Pikmin 3
Rayman Legends
Resident Evil : Revelations
Shovel Knight
Splatoon
Super Mario 3D World
Super Mario Maker (avec artbook)
WiiU Party

Jeux – eStore :

Affordable Space Adventures (eStore)
Another World : 20th anniversary (eStore)
Castlevania III : Dracula’s curse (Console Virtuelle – NES)
Child of light (eStore)
Donkey Kong Country (Console Virtuelle – SNES)
FAST Racing Neo (eStore)
Earthbound (Console Virtuelle – SNES)
Legend of Zelda : A link to the past (Console Virtuelle – SNES)
Mighty Switch Force 2 (eStore)
NES Remix (eStore)
NES Remix II (eStore)
Never Alone (eStore)
Poncho (eStore)
Shantae and the pirate’s curse
(eStore)
Super Mario Bros.
(Console Virtuelle – NES)
Super Mario Bros. 3
(Console Virtuelle – NES)
Super Metroïd (Console Virtuelle – SNES)
Super Mario World (Console Virtuelle – SNES)
UnEpic (eStore)

Retour à l’ensemble de la collection

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Playing 2014

Playing 2014

Playing 2014

 

Dernier trait sur l’année 2014, un moment pour faire le point sur les différents jeux-vidéo passés entre mes mains. Sur Playstation 3, Nintendo 3DS, PC, Mac, iPad, Smartphone Androïd et plus récemment sur la WiiU.  Sur le nouveau site de Press Start, J’ai un peu plus de mal que de coutume à sélectionner les titres de mon TOP 3 de titres sortis en 2014, et cela est essentiellement dû à l’achat de la Nintendo WiiU qui m’a permis de découvrir bon nombre de super jeux déjà disponibles depuis quelques années, mais ici, je vais couvrir l’ensemble des jeux joués cette année.

Il y eut toutes les bonnes découvertes, avec bien en haut du tableau Rayman Legends qui se glisse sans conteste dans mon TOP 15 intergénérationnel ! Seul, à deux en multi le plaisir n’a cessé d’être présent sans jamais donné de sentiment de redondance ! Indéniablement Super Mario Kart 8 mérite la seconde place rythmant régulièrement les soirées entre amis. Peut-être maquait-il un peu d’audace et d’un mode “ballon” à l’ancienne. Enfin, Godus aura fini par louper la 3° place. Belle surprise de cette fin d’année, le titre tactile du père de Thème Park et Populus s’enlise dans un modèle free-to-play payant qui le rend frustrant à souhait… sans pour autant ne pas être addictif… Je préfère donc offrir à Bravely Default, petite perle RPG sur 3DS cette 3° place, même si je n’y ai que trop peu jouer !

Enfin, je terminerais ma petite rétrospective de l’année 2014 avec un petit « Coup de gueule » envers Electronic Arts !

Vous souvenez-vous des Sims 4, dont je vous avais parlé ? Dans l’ensemble, il me plaisait ce jeu ! Mais je reste sur ma faim. Tout d’abord, aucune version MAC à l’horizon à l’approche de Noël, ce qui m’oblige à y jouer sur un PC temporaire. Enfin, y jouer est un bien grand mot ! Faut-il encore que la plate-forme Origin m’y autorise ! Et le moins que l’on puisse dire est que mes créneaux de disponibilité ne semblent pas vraiment coller avec les heures de pointe du système. Au mieux, je peux me connecter pour faire une nouvelle mise à jour, ce qui est frustrant au plus haut point !

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : Parlons JV

Pacman Syndrome : Parlons JV

Little Briar Rose
Little Briar Rose

Parlons Jeux-Vidéo en cette fin d’année… Pendant que je profite pleinement du catalogue de ma nouvelle WiiU, je garde à l’oeil une série de projets originaux annoncés ces derniers mois. Avec notamment une série de jeux “Indé” aux styles particuliers. Il y a tout d’abord l’étonnant Little Briar Rose, un petit jeu d’aventure dans un univers tout en vitraux, le titre est gratuit à ce stade de développement et devrait atterrir par la suite sur Steam, Android et iOS je présume.

Dans un tout autre style, mais tout autant visuellement étonnant, Vanishing Ethan Carter est un jeu d’aventure fantasmagorique au photoréalisme bluffant ! Voilà qui tranche pour des anciens développeurs de FPS nerveux !

Quand on dit que The Astronauts, composé de rescapés de People Can Fly (Painkiller, BulletStorm), développe un jeu d’aventure calme, sans la moindre trace de combats et à la limite du contemplatif, il y a de quoi lever un sourcil d’étonnement. Et pourtant, c’est exactement ce qu’est The Vanishing of Ethan Carter, suivant un mouvement de renouvellement de ce qu’on appelle un jeu d’aventure, un pont entre le point’n click et Myst. The Vanishing of Ethan Carter, c’est l’histoire de Paul Prospero, détective spécialisé dans l’occulte qui, après avoir reçu une lettre alarmante du jeune Ethan Carter, se rend dans la vallée quasiment abandonnée de Red Creek Valley, pour y découvrir une suite de meurtres sanglants et constater la disparition du jeune garçon qui appelait à l’aide. (Un test à lire sur JeuxVideo.com)

Costume Quest 2
Costume Quest 2

Enfin, si l’on se replonge dans l’ambiance Halloween, Costume Quest 2 s’est annoncé dans une première bande annonce. Je me souviens avoir particulièrement apprécié l’ambiance de la démo du premier épisode sur la Playstation 3, me laissant le même sentiment que lorsque j’avais découvert Earthbound.

Largement détaillé il y a maintenant presque trois mois, Costume Quest 2 sort de sa léthargie pour la PAX Prime avec une bande-annonce, la première. Celle-ci nous apprend que nous devrons sauver la fête d’Halloween en revenant dans le temps, pour arrêter un vil Dentiste tentant d’empêcher la fête de se tenir. (Une news à lire sur GamerGen)

Fantasy Life - 3DS
Fantasy Life – 3DS

Bon, je dois bien admettre que je manque de temps pour me plonger dans un jeu chronophage, d’autant plus en mode “solitaire” sur ma 3DS. Pourtant, le jeu Fantasy Life m’inspire fortement. Avec des graphisme mignon entre du Final Fantasy et du Animal Crossing, le titre protégé par Level-5 (Ni No Kuni et Professor Layton) reste dans mon “focus”. Il est d’ailleurs actuellement entre les mains des Players du Dimanche.

Il y a deux ans, Fantasy Life débarquait au pays du soleil levant, afin d’y conquérir le cœur de tous les joueurs ! J’ai eu la chance de pouvoir y jouer en press booth lors de la Gamescom 2014, et mes premières impressions laissaient place à un RPG s’adressant principalement aux enfants avec son scénario très dessin animé ! Cependant, je vais devoir revoir mon jugement, et vous avouer qu’il se positionne presque comme un bon Bravely Default. C’est-à-dire, un jeu de rôle complet, s’adressant non pas seulement aux enfants, mais à tous les amoureux du genre. Fantasy Life nous conte l’histoire du monde de Rêveria ; ce havre de paix où il fait bon vivre. Selon une légende très ancienne, le monde était plongé dans les ténèbres. La population se consumait jour après jour jusqu’à ce que tous les habitants du monde décidèrent de prier la déesse. Ils prièrent ce vœu si fort que celle-ci finit par entendre leurs voix, et réalisa leurs vœux le plus cher. À l’heure d’aujourd’hui, Rêveria est devenu un monde paisible où vivent différentes nations qui défendent leurs propres intérêts (les carrières). (Un test à lire chez Les Players du Dimanche)

Alors que Constructor, un jeu de gestion que madame appréciait tout particulièrement sur la première Playstation s’annonce dans une ré-édition HD pour cette fin d’année, Electronic Arts nous lance la licence Simcity dans une version dédiée aux tablettes et smartphone. A l’heure actuelle, peu d’informations sur ces deux jeux à vous offrir de plus.

Tout en restant dans le “mobile”, voici que l’équipe de Rovio, connue pour sa licence Angry Birds, nous propose un nouveau titre à l’ambiance très rétro du nom de “Retry”. Il s’agit d’y faire voler un petit avion dans des niveaux à la difficulté progressive sans que ce dernier ne se heurte aux obstacles.

 

Projet Spark
Projet Spark

J’en termine tout d’abord avec un projet de “monde communautaire pour faire des jeux” proposé par Microsoft et qui semble se rapprocher d’une annonce assez similaire de Square Enix pour un projet similaire il y a quelques mois. Ce concept s’appelle Spark. Pour l’heure, j’entends parler de beaucoup de projets de ce genre, sans vraiment en voir de finalité…

Project Spark, c’est le projet fou de Microsoft. Un outil de création de jeu vidéo très facile à utiliser et que tout le monde peut maîtriser. Et aujourd’hui, la firme de Redmond annonce la disponibilité de son logiciel de création. Après six mois de bêta, Project Spark arrive donc en téléchargement sur Xbox One et sur Windows 8.1. Il s’agira d’un free to play dans lequel, vous vous en doutez, vous devrez payer pour avoir le droit d’utiliser certains skins et outils. Notons que la version boite à 40 € héberge l’équivalent de 85 € de contenu et de permet jouer à une aventure exclusive. (Une news à lire sur Le Journal du Geek)

Enfin donc, un petit coup d’oeil dans le rétro de la rétro, avec le jeu Quick the Thunder Rabbit qui fait l’actualité sur le site anglophone Super Adventure In Gaming. Ce vieux jeu MS-DOS de l’équipe de Titus est à ne pas confondre avec Jazz Jack Rabbit de Epic Mega Games. Tout deux avaient pour concept de reprendre la folie des jeux de plateforme à scrolling très rapide initié par Sonic the Hedgehog. En grand fan de l’équipe Titus, j’avais à l’époque été un peu déçu de ce Thunder, découvert, il faut le dire tardivement. Ma machine était alors trop rapide (un Pentium) et impossible de faire tourner la bande son…