Archives de
Étiquette : Doom

Gimme an Amiga

Gimme an Amiga

Fin 1993, alors proche de mes 16 ans, mes deux pots Pierrick Hansen et Romuald Dispa avec qui je trainais pas mal débarquent un mercredi après-midi à la maison avec l’Amiga 500 de Romu.

Une belle machine pour les jeux-vidéo bien sur, j’avais déjà pu m’en rendre compte sur la bécane de Bruno Devalkeneer et dans les magasines Gen4 et Joystick… mais ce n’était pas vraiment ce qui nous intéressait ce jour là. L’amiga 500 et sa technologie audio avait permis à bien des musiciens de faire des merveilles avec des logiciels de SoundTracking, permettant de transformer un échantillons (samples) en tant qu’instrument de musique.

Pendant de longs mois, j’allais rêver avoir un Amiga afin de créer de la musique avec autre chose que le Music Processor de mon Commodore 64. Mais les chances de voir notre PC 80386 remplacé par cette machine était quasi-nul. Petit à petit celui-ci allait s’offrir quelques améliorations, fier de ses 40mhz et son mega de mémoire, une carte VGA et l’écran nécessaire venait nous offrir la couleur, ainsi qu’une carte son Sound Boomer, compatible Sound Blaster… plus qu’à trouver un logiciel adapté !

Cela sera pour juin 1995, je vous en avais déjà parlé en son temps. En un peu plus d’un an, je composerais alors près de 300 modules avec Fast Tracker et Scream Tracker, bien évidemment dans la veine des productions Amiga, modèles par excellence : 4Mat, Moby (Frédéric Motte), Bjorn Lynne, Barry Leitch et bien d’autres.

Bref, ce nouvel album “Gimme an Amiga” est dédié à cette époque. Les titres ont été composé entre la fin d’année 1995 et décembre 1996, légèrement remastérisé pour cet album, histoire de vous offrir un petit plus comparativement au fichiers .MOD originaux, bien souvent signé de mon pseudo Mc Piet, qui n’avaient jusqu’ici été “édités” qu’en version K7 audio. Et en petite surprise, une version remix réalisée par Xenon (Fabrice Tonnellier) du titre Beyond the Galaxy !

Lire la suite Lire la suite

A la 1° personne…

A la 1° personne…

Début des années 90, entre les cascades de Stunt 4D Driving et les coups de pogo de Keen Commander, Mr Xav me dégotte une version complète du jeu Wolfstein 3D. Un nouveau genre de jeu vidéo venait de voir le jour… Fini l’excellent Duke Nukem armé jusqu’aux dents, qui tel un Megaman dégomme du monstre gluant, voici le premier jeu en 3D texturée ou pistolet en main, nous ouvre la voix du FPS.

Ce premier jeu d’ID Sotware devenait révélation, et c’est une certaine honte pour l’époque, je dois bien l’admettre que je commence à dégommer du soldat allemand dans un amas de pixels rouges, à la recherche des trésors du 3° Reich et les passages secrets planqués derrière les peintures du tyran…

Blake StoneOui, j’aimais ce genre de jeu, et c’est par la suite des Blake Stone, Ken’s Labyrinth, Hexen, et compagnie qui allait passer entre mains, zappant complètement Doom, aux montres trop flippant, c’est alors plutôt sur Dark Forces, un FPS dans le monde de Star Wars qui m’attirera, jusqu’à l’apogée du genre… Duke Nukem 3D !(– C’est d’ailleurs comique, c’est de ce jeu que parle Omedian sur son Blog aujourd’hui !)
C’est d’ailleurs sur ce jeu, remettant en scène le petit personnage des premiers épisodes d’antan, que je disputerais mes premières parties de jeux en réseau que Wan Informatique, en 1999 et 2000… Il y eut encore Quake 1 et 2 qui me donnèrent quelques frissons, sur ma modeste carte graphique de l’époque… Puis, pour une raison étrange, je me suis détourné du genre… Pourquoi ??

Lire la suite Lire la suite